Transgene et BioInvent étendent leur collaboration pour développer des virus oncolytiques multifonctionnels pour le traitement des tumeurs solides

STRASBOURG, France & LUND, Suède--()--Regulatory News:

Transgene (Paris:TNG) (Euronext Paris : TNG), société de biotechnologie qui conçoit et développe des immunothérapies à base de virus contre les cancers et les maladies infectieuses et BioInvent International AB (OMXS : BINV), société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement d’anticorps immunorégulateurs innovants contre le cancer, annoncent l’extension de leur collaboration pour co-développer des virus oncolytiques multifonctionnels, codant pour des séquences d’anticorps non dévoilées, capables de traiter une grande diversité de tumeurs solides.

Selon les termes de ce nouvel accord, Transgene apportera son expertise unique de conception et fabrication des virus oncolytiques, des transgènes autres que des anticorps, ainsi que sa souche virale propriétaire du virus de la vaccine (TK-, RR-), à la base de sa plateforme Invir.IOTM. BioInvent apportera à la collaboration son expertise dans la biologie des cancers et des anticorps, ainsi qu’une ou plusieurs séquences d’anticorps générées grâce à ses plateformes propriétaires CoDeR®/F.I.R.S.T.TM. Ces séquences, correspondant à une cible confidentielle, seront sélectionnées pour être codées dans une souche issue d’Invir.IOTM, afin de créer un virus oncolytique multifonctionnel.

En novembre 2018, Transgene et BioInvent ont présenté des données positives issues de leur collaboration initiale, au congrès “Society for Immunotherapy of Cancer” (SITC). Ces premières données portaient sur le travail collaboratif réalisé sur le virus oncolytique armé avec un anticorps anti-CTLA-4, basé sur le virus de la vaccine (TK-, RR-) propriétaire de Transgene. Ce virus oncolytique amélioré a démontré sa capacité à assurer l’expression dans la tumeur de l’anticorps anti-CTLA-4 de BioInvent avec une exposition systémique faible. Il a également montré dans les modèles précliniques une meilleure efficacité et un meilleur profil d'innocuité par rapport à la combinaison de l’anticorps et du virus correspondant non armé.

Conformément à la collaboration initiale, les coûts de recherche et développement, ainsi que les revenus et royalties engendrés par les virus oncolytiques issus de cette nouvelle collaboration, seront partagés à 50/50.

L’encodage des séquences d’anticorps de BioInvent dans la plateforme Invir.IOTM de Transgene, leur permettant une expression directement dans la tumeur, est prometteur pour optimiser l’efficacité et la tolérance de ces anticorps. Tant Transgene que BioInvent estiment que ces nouveaux virus multifonctionnels seront nettement plus efficaces qu’une co-administration d’un virus et d’un anticorps séparément.

Philippe Archinard, Président-Directeur général de Transgene, commente : « Nous sommes ravis de l’extension du périmètre de cette collaboration très efficace avec BioInvent. Nous pensons que la prochaine génération de virus oncolytiques multifonctionnels exprimant un nouvel immunomodulateur ciblés de BioInvent directement dans le micro-environnement tumoral apporteront une véritable amélioration de l’arsenal thérapeutique à disposition pour les patients atteints de tumeurs solides. Cet accord nous permet de compléter encore notre large portefeuille de virus oncolytiques de nouvelle génération, dont le premier devrait entrer en clinique en 2020. »

Au sujet de cet accord, Martin Welschof, Directeur général de BioInvent, ajoute : « L’extension de notre collaboration avec Transgene ouvre la voie vers de nouvelles opportunités pour les deux sociétés afin d’associer nos expertises et savoir-faire dans le but de développer des virus oncolytiques combinés à des anticorps capables de traiter une grande diversité de tumeurs solides. En s’appuyant sur les plateformes uniques et propriétaires n-CoDeR®/F.I.R.S.T.TM de BioInvent, nous serons en mesure de développer de nouveaux anticorps innovants qui pourront être délivrés directement dans la tumeur, grâce à la souche virale de Transgene, améliorant potentiellement ainsi leur efficacité et leur profil de tolérabilité. »

À propos de Transgene

Transgene (Euronext : TNG) est une société de biotechnologie qui conçoit et développe des produits d’immunothérapie contre les cancers et les maladies infectieuses. Ces produits utilisent des vecteurs viraux pour détruire directement ou indirectement les cellules infectées ou cancéreuses.

Les principaux produits en développement clinique de Transgene sont : TG4010, un vaccin thérapeutique contre le cancer du poumon non à petites cellules, Pexa-Vec, un virus oncolytique contre le cancer du foie et TG4001, un vaccin thérapeutique contre les cancers HPV positifs. La Société a également plusieurs autres programmes en développement clinique, dont TG1050 (hépatite B chronique) et TG6002 (tumeurs solides).

Avec sa plateforme Invir.IOTM, Transgene capitalise sur son expertise en ingénierie des vecteurs viraux pour concevoir une nouvelle génération de virus oncolytiques multifonctionnels.

myvacTM, une plateforme d’immunothérapie individualisée basée sur un vecteur viral (MVA) intégrant des néoantigènes, vient compléter ce portefeuille de recherche innovant, dont le premier produit TG4050 entre en développement clinique contre les cancers de l’ovaire et cancers tête et cou.

Plus d’informations sur www.transgene.fr

Suivez-nous sur Twitter : @TransgeneSA

À propos de BioInvent

BioInvent International AB (OMXS : BINV) est une société de biotechnologie dédiée à la découverte et au développement de nouveaux anticorps thérapeutiques innovants immunomodulateurs afin de lutter contre le cancer. Le programme clinique le plus avancé de la Société est BI-1206, actuellement en Phase 1/2 pour le traitement des lymphomes non hodgkiniens et leucémies lymphatiques chroniques. BioInvent développe un portefeuille de candidats précliniques, lesquels ciblent les cellules et voies immunosuppressives du micro-environnement tumoral, dont les cellules T régulatrices (T-reg), les cellules myéloïdes associées aux tumeurs et les mécanismes de résistance aux anticorps. La société a signé un accord stratégique de collaboration de recherche avec Pfizer Inc. et travaille aussi avec Transgene, Bayer Pharma, Daiichi Sankyo, et Mitsubishi Tanabe Pharma. La Société génère ses revenus à partir de ses capacités de production d’anticorps allant de la recherche jusqu’aux essais en phase finale. Pour plus d’informations, merci de visiter : www.bioinvent.se

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des informations et/ou déclarations prospectives pouvant être remises en cause par un certain nombre d’aléas et d’incertitudes, de sorte que les résultats effectifs pourraient différer significativement de ceux anticipés. Il n’existe aucune garantie (i) que les résultats des travaux précliniques et des essais cliniques antérieurs soient prédictifs des résultats des essais cliniques actuellement en cours, (ii) que les autorisations réglementaires portant sur les thérapies de Transgene seront obtenues ou (iii) que la Société trouvera des partenaires pour développer et commercialiser ses thérapies dans des délais raisonnables et dans des conditions satisfaisantes. La survenue de ces risques pourrait avoir un impact négatif significatif sur les activités de la Société, ses perspectives, sa situation financière, ses résultats ou ses développements.

Pour une description des risques et incertitudes de nature à affecter les résultats, la situation financière, les performances ou les réalisations de la Société et ainsi à entraîner une variation par rapport aux déclarations prospectives, veuillez vous référer à la rubrique « Facteurs de Risque » du Document de Référence déposé auprès de l’AMF et disponible sur les sites internet de l’AMF (www.amf-france.org) et de la Société (www.transgene.fr).

Les déclarations prospectives ne sont valables qu’à la date du présent document et Transgene ne s’engage pas à mettre à jour ces déclarations prospectives, même si de nouvelles informations devaient être disponibles à l’avenir.

Contacts

Transgene
Jean-Philippe Del
+33 (0)3 88 27 91 04
investorrelations@transgene.fr

Relations Médias
IMAGE 7
Claire Doligez/Laurence Heilbronn
+33 (0)1 53 70 74 48
cdoligez@image7.fr

BioInvent
Martin Welschof, CEO
+46 (0)46 286 85 50
martin.welschof@bioinvent.com

Relations Médias
Hans Herklots, LifeSci Advisors
+41 79 598 71 49
hherklots@lifesciadvisors.com

Contacts

Transgene
Jean-Philippe Del
+33 (0)3 88 27 91 04
investorrelations@transgene.fr

Relations Médias
IMAGE 7
Claire Doligez/Laurence Heilbronn
+33 (0)1 53 70 74 48
cdoligez@image7.fr

BioInvent
Martin Welschof, CEO
+46 (0)46 286 85 50
martin.welschof@bioinvent.com

Relations Médias
Hans Herklots, LifeSci Advisors
+41 79 598 71 49
hherklots@lifesciadvisors.com