500 millions de consommateurs européens potentiels de CBD

New Frontier Data fait paraître la première étude du secteur axée sur la consommation européenne de CBD

WASHINGTON--()--New Frontier Data, l’autorité mondiale en matière de données, d’analyses et de veille économique pour l’industrie du cannabis, publie le Rapport sur les consommateurs de CBD pour l’UE : Vue d’ensemble pour 2019 (EU CBD Consumer Report: 2019 Overview), en partenariat avec Deep Nature Project et Mile High Labs. S’appuyant sur l’enquête la plus exhaustive en date, menée auprès de plus de 3 000 personnes dans 17 nations européennes, ce premier rapport en son genre examine la sensibilisation et l’exposition des Européens au cannabidiol (CBD), et étudie également les opinions générales en Europe sur les propriétés du CBD, ses applications et les politiques possibles.

« On dénombre plus de 500 millions de consommateurs potentiels de CBD en Europe, et pourtant il n’y a que peu, voire aucune information vérifiée disponible pour mieux définir et comprendre ce nouveau groupe de consommateurs et son comportement nuancé », a déclaré la fondatrice et PDG de New Frontier Data, Giadha Aguirre de Carcer. « Rien que l’année dernière, le potentiel pour des applications de CBD s’est considérablement élargi en Europe, créant des opportunités significatives pour développer des marques intercontinentales. Cependant, le développement et le lancement réussis de nouveaux produits CBD nécessiteront une compréhension bien plus approfondie et plus granulaire de la consommation du CBD, au sein non seulement des divers groupes d’âge et de sexe, mais aussi des différents pays dans ce qui constitue une région très diversifiée du point de vue socio-économique et culturel. »

Principales constatations du rapport :

  • Pas une seule société n’est associée à un taux de familiarisation de la marque supérieur à 10 % chez les consommateurs européens, ce qui reflète l’immaturité et la fragmentation du marché
  • 56 % des répondants indiquent qu’ils ont déjà entendu parler du CBD contre 16 % qui déclarent avoir utilisé du CBD ou des produits à base de CBD
  • La raison la plus fréquemment évoquée pour l’utilisation du CBD est la gestion de la douleur (40 %), suivie par la relaxation (34 %) et le soulagement du stress (31 %)
  • 42 % des consommateurs de CBD déclarent avoir remplacé un médicament en vente libre par du CBD
  • Près d’un tiers (30 %) des consommateurs européens indiquent dépenser plus de 100 euros par mois pour des produits à base de CBD
  • 35 % des consommateurs de CBD déclarent recevoir au moins une partie de leur CBD de la part d’amis

Le Rapport sur les consommateurs de CBD pour l’UE : Vue d’ensemble pour 2019 (EU CBD Consumer Report: 2019 Overview) est disponible en téléchargement GRATUIT à l’adresse : https://newfrontierdata.com/product/the-eu-cbd-consumer-report/

À propose de New Frontier Data :

Axée sur la technologie, New Frontier Data est une société indépendante d’analyse, spécialisée dans l’industrie du cannabis. Elle offre des données validées, ainsi que des solutions exploitables de veille économique et de gestion des risques aux investisseurs, aux opérateurs, aux chercheurs et aux décideurs. Les rapports et les données de New Frontier Data sont cités dans plus de 80 pays pour informer les leaders de l’industrie. Fondée en 2014, New Frontier Data a son siège social à Washington, D.C. et dispose de bureaux supplémentaires à Denver, dans l’État du Colorado, et à Londres, au Royaume-Uni.

New Frontier Data maintient une position neutre sur les avantages de la légalisation du cannabis. Sa mission et son mandat consistent plutôt à éclairer les décisions politiques et commerciales liées au cannabis au moyen d’une analyse rigoureuse, neutre et complète du secteur de l’industrie du cannabis légal à travers le monde. Pour en savoir plus sur New Frontier Data, rendez-vous sur : https://www.NewFrontierData.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact avec les médias :  
Caroline Kowalski
media@NewFrontierData.com

Contacts

Contact avec les médias :  
Caroline Kowalski
media@NewFrontierData.com