Le cinquième rapport annuel d’Aryaka sur l’état du WAN à travers le monde révèle des informations réseau de la part de 1 350 entreprises mondiales

Parmi les principaux constats, le rapport indique une augmentation du couplage entre mise en réseau et planification de sécurité (SD-WAN et SASE), ainsi qu’un soutien aux environnements de travail hybrides

SAN MATEO, Californie--()--Aryaka®, leader en solutions WAN axées sur le cloud et entièrement gérées, a publié aujourd’hui son Cinquième rapport annuel mondial sur l’état du WAN en 2021 (State of the WAN 2021), principal sondage du secteur sur la planification mondiale SD-WAN et SASE. Parmi les tendances clés identifiées dans le rapport de cette année figurent :

  • Accélération de fusion de la mise en réseau et de la planification de sécurité, près d’un tiers des entreprises affirmant d’ores et déjà déployer ce qu’elles considèrent comme une architecture SASE (Secure Access Service Edge)
  • Un environnement de travail hybride perdurera après le recul de la pandémie, plus de 80 % des entreprises affirmant s’attendre à ce que plus d’un quart des employés demeurent en télétravail, et plus de deux tiers souhaitant une souplesse entre déploiement sur site et déploiement à distance
  • Croissance continue du WAN et des applications, résultant en une complexité accrue des réseaux. Le nombre d’entreprises affirmant déployer actuellement plus de 500 applications distinctes a augmenté pour atteindre 46 %. 37 % des entreprises considèrent la complexité comme leur préoccupation numéro un en termes de réseau
  • 43 % des entreprises considèrent la performance des applications comme un facteur sous-jacent de la transformation WAN. Les transformations WAN ont toutefois ralenti cette année en raison de la pandémie
  • Plus de 70 % des entreprises entendent passer à des services gérés, contre seulement 18 % qui préfèrent l’autonomie d’une solution WAN à concevoir soi-même

« Chaque année, j’ai hâte de découvrir le rapport de haute qualité sur l’état du WAN d’Aryaka, pour obtenir des informations sur les tendances de l’industrie », a déclaré Scott Raynovich, fondateur et analyste en chef chez Futuriom. « Cette année, le rapport souligne un grand nombre de tendances que nous constatons également chez Futuriom, parmi lesquelles l’intégration continue de services de sécurité et de mise en réseau basés dans le cloud -- également connus sous le nom de Secure Access Service Edge (SASE) -- ainsi qu’une forte demande en faveur des solutions de mise en réseau virtualisées ciblant les environnements de travail depuis n’importe quel lieu (Work from Anywhere, WFA) et les environnements de travail hybrides. Le rapport offre beaucoup à lire ! »

Tendances d’une année à l’autre, marquées par une évolution des défis et priorités

Le WAN continue d’étendre sa portée, avec une augmentation de 50 % du nombre d’entreprises se connectant à plus de 100 sites inter-régionaux, passant de 19 % en 2020 à 28 % en 2021. Ceci est associé à une croissance continue des applications, car le nombre d’entreprises déclarant avoir déployé plus de 500 applications distinctes a augmenté pour atteindre 46 %, contre 32 % en 2021. Preuve de l’essor des applications de collaboration, Zoom a été identifiée comme indispensable par 36 % des entreprises en 2021, contre 25 % en 2020.

La complexité figure parmi les éléments qui n’ont pas évolué de manière notable d’une année à l’autre, ayant été identifiée par 36 % des entreprises comme étant leur problématique de réseau numéro un. Aspect intéressant, le nombre d’entreprises ayant identifié le coût comme une problématique majeure a augmenté pour atteindre 20 % en 2021, contre 16 % en 2020, soit une augmentation de 25 %. Ceci peut s’expliquer par les préoccupations en termes de coût du cloud ou du MPLS.

Globalement, les priorités d’investissement ont reculé dans certains domaines, en raison des préoccupations tactiques liées à la pandémie, qui ont favorisé une planification à moyen terme. Par exemple, seulement 17 % des répondants prévoient effectuer une modernisation de leur réseau SD-WAN/SASE cette année, contre 29 % en 2020. Néanmoins, le fait de combiner cela à des mises à niveau d’accès à distance, nouvelle donnée que rapportent 22 % des entreprises, ainsi qu’à la sécurité, pour 21 % d’entre elles, engendre une solide dynamique pour l’année 2021. Par opposition, le LTE/5G a enregistré une croissance, passant de 24 % des entreprises en 2020 à 31 % en 2021. Enfin, l’investissement VPN concerne 31 % des entreprises cette année, contre 27 % en 2020. Aryaka est convaincue que l’existence d’une nouvelle main-d’œuvre à distance, liée à la pandémie, a conduit à cette augmentation du VPN.

Pour le déploiement réel, les services gérés continuent de dominer, dans 71 % des entreprises, contre 18 % qui recherchent une solution à concevoir soi-même (DIY). De nombreuses entreprises estiment également avoir progressé dans le cycle de vie du déploiement, 26 % d'entre elles évaluant cette année le SD-WAN, contre 22 % en 2020. Cette maturité croissante du marché est illustrée par une diminution des obstacles identifiés à l’adoption du SD-WAN. Les entreprises se disent moins inquiètes de voir les services WAN ne pas répondre à la performance des applications, puisqu’elles ne sont que 36 % à le craindre cette année, contre 43 % en 2020, ceci s’accompagnant d’une diminution connexe des inquiétudes liées à l’accord de niveau de service, à la maturité des technologies, ainsi qu’au manque de compétences.

Un regard plus approfondi sur le SASE et l’essor de l’environnement de travail hybride

Les projets de déploiement SASE d’entreprise s’accélèrent actuellement, 29 % des entreprises affirmant d’ores et déjà déployer ce qu’elles considèrent comme une architecture SASE. Par ailleurs, 56 % des entreprises prévoient déployer une architecture SASE dans les 12 à 24 prochains mois. Dans le cadre d’une architecture SASE complète, la principale capacité identifiée réside dans le transport SD-WAN, pour 34 % des entreprises. Quant au déploiement, plus de la moitié des entreprises disent préférer une solution incluant une technologie à la fois de la part du prestataire WAN et de spécialistes de la sécurité, le tout couvrant le cloud et la périphérie.

Lorsque la pandémie a frappé, les employés du monde entier sont passés du travail en bureaux au télétravail, un changement qui influencera également la planification et les investissements futurs pour 2021. Plus de la moitié (59 %) des répondants ont déclaré s’attendre à ce que 25 à 50 % de leurs employés demeurent en télétravail, tandis qui 21 % des entreprises affirment s’attendre à ce que plus de 50 % de leurs employés continuent de travailler à domicile. Les entreprises considèrent également la flexibilité comme une priorité, 63 % d’entre elles déclarant considérer comme très importante la possibilité de déplacer rapidement les ressources entre le lieu professionnel et un lieu à distance.

« La cinquième édition du Rapport sur l’état mondial du WAN est plus volumineuse et meilleure que jamais, les informations et aspects sondés émanant de plus de 1 350 entreprises à travers le monde », a déclaré Shashi Kiran, PDG d’Aryaka. « Au nom d’Aryaka Networks, j’aimerais exprimer ma reconnaissance auprès de ceux qui ont participé à cette étude qui, je l’espère, fera office de ressource et de guide d’excellence pour tous les directeurs des systèmes d’information ainsi que pour les acteurs des réseaux, du cloud et de la sécurité. Ces derniers pourront en tirer parti pour planifier leur WAN (« Plan their WAN™ ») de manière proactive. Notre intérêt concerne en particulier les tendances axées sur les déploiements SD-WAN et SASE. »

Méthodologie de l’étude

Le Cinquième rapport annuel mondial d’Aryaka sur l’état du WAN en 2021 à travers le monde a sondé plus de 1 350 acteurs internationaux de l’informatique et des réseaux, au sein d’entreprises couvrant tous les secteurs verticaux, basées en Amérique du Nord ainsi que dans les régions Asie-Pacifique et EMOA. Le sondage a interrogé les répondants sur leurs défis, priorités et projets en termes de mise en réseau et de performance, pour l’année 2021 et au-delà.

Aryaka organisera plusieurs webinaires 2021 sur l’état du WAN

Rejoignez-nous aux dates et horaires suivants, pour une discussion dynamique sur le « Rapport 2021 d’Aryaka sur l’état du WAN à travers le monde ». Les observations régionales seront également présentées :

● Amérique du Nord

23 mars, 13h00 heure normale de l’Est, 10h00 heure normale du Pacifique

Inscrivez-vous ici

● EMOA

23 mars, 15h00 GMT

Inscrivez-vous ici

● APAC

24 mars, 9h30 heure normale de l’Inde, midi à Pékin

Inscrivez-vous ici

Ce format interactif permet au panel d’experts de présenter en profondeur le Cinquième rapport annuel sur l’état du WAN, ce qui inclura une analyse poussée des principales observations qui caractérisent la transformation numérique.

Télécharger le rapport ici : https://www.aryaka.com/state-of-wan-2021/
Téléchargez les visuels ici : https://www.aryaka.com/docs/aryaka-state-of-the-wan-2021-infographic.pdf

Ressources supplémentaires :

  1. SD-WAN en tant que service géré d’Aryaka. Cette fiche technique vous explique comment la plateforme Aryaka SmartServices est conçue pour l’univers axé sur le cloud. Cela signifie plus précisément qu’il n’est plus nécessaire de s’inquiéter de produits à acheter, ni de se préoccuper des inventaires, difficultés de déploiement, correctifs ou configurations.
  2. WAN Cloud-First d’Aryaka pour les nuls. Ce livre électronique vous explique tout ce que vous devez savoir sur la consommation de votre réseau en tant que service, sur la manière d’atteindre une sécurité pleinement intégrée, ainsi que sur les moyens de rendre votre réseau aussi simple que votre cloud.

Pour en savoir plus sur Aryaka, rendez-vous sur : https://www.aryaka.com/
Consultez le blog d’Aryaka : https://www.aryaka.com/blog/
Suivez Aryaka sur Twitter : @AryakaNetworks
Suivez Aryaka sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/aryaka-networks/

À propos d’Aryaka

Aryaka, fournisseur de WAN axé sur le cloud, confère de l’agilité, de la simplicité ainsi qu’une expérience formidable dans le cadre de l’utilisation du WAN en tant que service pour les réseaux et la sécurité. La société offre un réseau mondial optimisé ainsi qu’une infrastructure technologique innovante, qui délivre le service SD-WAN géré numéro 1 du secteur, et qui établit la référence absolue en termes de performance des applications. La plateforme SmartServices d’Aryaka fournit connectivité, accélération des applications, sécurité, mise en réseau cloud et renseignements qui tirent parti d’une harmonisation et d’une mise en service globales. Les clients de la société incluent plusieurs centaines d’entreprises mondiales, dont plusieurs sociétés figurant au classement Fortune 100.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact médias d’Aryaka aux États-Unis :
Liam Collopy
Vice-président exécutif
Harden Communications Partners
Tél. : 510-488-2472
Lcollopy@hardenpartners.com
 
Contact médias d’Aryaka au Royaume-Uni :
Inés Mitsou
Gestionnaire de comptes
Positive
Tél. : 0770-388-4664
E-mail : imitsou@positivemarketing.com

Contacts

Contact médias d’Aryaka aux États-Unis :
Liam Collopy
Vice-président exécutif
Harden Communications Partners
Tél. : 510-488-2472
Lcollopy@hardenpartners.com
 
Contact médias d’Aryaka au Royaume-Uni :
Inés Mitsou
Gestionnaire de comptes
Positive
Tél. : 0770-388-4664
E-mail : imitsou@positivemarketing.com