Enamine et BioSolveIT lancent la plus grande plateforme de criblage au monde pour la recherche de nouveaux composés

REAL Space Navigator offre un accès à plus de 640 millions de composés pharmaceutiques

KIEV, Ukraine et SANKT AUGUSTIN, Allemagne--()--Enamine Ltd., société leader en recherche chimique et producteur de la plus grande collection mondiale de synthons (150 000) et de bibliothèques de criblage (2 400 000), et BioSolveIT GmbH, un des principaux fournisseurs de logiciels de chimie médicinale, ont annoncé aujourd'hui le lancement de ‘REAL Space Navigator’. Développé conjointement, le nouvel outil logiciel s'appuie sur le concept de composé virtuel d'Enamine, REAL (readily accessible- directement accessible), et permet de chercher et trouver efficacement plus de 640 millions de molécules de type pharmaceutiques, à ce jour la plus grande plateforme de composés commercialement accessibles au monde.

Les recherches dans les bases de données de composés commercialement accessibles constituent une approche standard pour faire avancer les composés actifs. Néanmoins, le stock mondial pour le criblage des composés a déjà été largement exploré, ce qui rend l'identification de nouvelles molécules phares prometteuses difficile et met en exergue la nécessité croissante d'un accès rapide aux nouveaux composés.

Enamine est en mesure d'assembler rapidement et efficacement de nouveaux composés grâce aux combinaisons uniques et adéquates des 150 000 synthons disponibles dans ces stocks. En sélectionnant les plus caractéristiques d'entre eux et en démontrant leur utilité avec une procédure de synthèse parallèle utilisant 106 protocoles de réaction mis au point par Enamine, l'entreprise garantit un taux de synthèse de minimum 80% et un délai de livraison de 3 à 4 semaines. Les capacités exclusives du logiciel de BioSolveIT ont permis les recherches au sein d'un gigantesque espace chimique virtuel, où il serait très compliqué de naviguer en utilisant les technologies de recherche traditionnelles. REAL Space Navigator peut être déployé aisément sur un ordinateur standard, permettant d'effectuer facilement des recherches de similarité extrêmement rapides et d'effectuer le "scaffold hopping" sans se connecter à l'Internet, ce qui élimine le risque éventuel de dévoiler des requêtes confidentielles.

Michael Bossert, Head of Strategic Alliances chez Enamine, a déclaré :L'industrie de la recherche de nouveaux médicaments a un énorme intérêt dans les nouveaux composés chimiques. Avec le concept REAL, nous offrons à nos clients une solution efficace pour les démarches de criblage virtuel et les recherches analogues, et le fait de dépasser la distorsion cognitive est fortement apprécié. Grâce à leur équipe fantastique et sa plateforme logicielle exceptionnelle, BioSolveIT a déjà étendu les limites de la base de données REAL d'Enamine. Nous poursuivrons cette évolution et comptons mettre des milliards de futures molécules concrètes à la disposition des chercheurs.

Dr. Christian Lemmen, CEO de BioSolveIT, a commenté :Notre technologie est basée sur un algorithme de parcours d'arbre extrêmement rapide qui évite de visiter chaque molécule virtuelle tout en parcourant d'énormes espaces de chimie à la recherche de découvertes intéressantes. Grâce à l'incroyable expérience d'Enamine en synthèses chimiques et la sélection qualitative des synthons, l'espace de recherche est non seulement incroyablement vaste mais il regorge de matière chimique unique. Nous sommes très fiers de collaborer avec Enamine dans cette entreprise passionnante et de pouvoir offrir aux utilisateurs de REAL Space Navigator un avantage compétitif considérable.

Les deux sociétés poursuivent leur collaboration et ont l'intention d'étendre leur base de données à 1 milliard de composés d'ici le second trimestre de 2018.

Pour plus d'information au sujet de REAL Space Navigator, rendez-vous sur : http://www.enamine.net/index.php?option=com_content&id=259

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Médias :
Zyme Communications
Sarah Jeffery, +44 7771 730919
sarah.jeffery@zymecommunications.com

Contacts

Médias :
Zyme Communications
Sarah Jeffery, +44 7771 730919
sarah.jeffery@zymecommunications.com