Le trastuzumab deruxtecan (DS-8201) obtient de la FDA le statut d’évaluation prioritaire pour le traitement du cancer du sein métastatique HER2 positif

TOKYO et MUNICH et BASKING RIDGE, New Jersey--()--Daiichi Sankyo Company, Limited (ci-après dénommée Daiichi Sankyo) et AstraZeneca ont annoncé aujourd’hui que l’Agence américaine des médicaments (la Food and Drug Administration, FDA) avait accepté d’évaluer la demande de Licence de produits biologiques (Biologics License Application, BLA) pour le trastuzumab deruxtecan (DS-8201) et lui avait accordé le statut d’Évaluation prioritaire.

Aux termes de la Loi sur les droits d’utilisation des médicaments sur ordonnance (Prescription Drug User Fee Act, PDUFA), la date d’évaluation du trastuzumab deruxtecan, un conjugué anticancéreux (antibody drug conjugate, ADC) expérimental ciblant l’anticorps HER2 dans le traitement des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique HER2 positif, est fixée au premier trimestre de l’exercice 2020.

« Nous sommes ravis que la FDA ait accepté la demande et accordé le statut d’Évaluation prioritaire, car nous sommes convaincus que le trastuzumab deruxtecan pourrait redéfinir le traitement des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique HER2 positif », a déclaré Antoine Yver, MD, MSc, vice-président exécutif et directeur mondial, Recherche et Développement en Oncologie, Daiichi Sankyo. « Suite à la récente soumission réglementaire au Japon, nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec les autorités de réglementation afin de mettre le trastuzumab deruxtecan à la disposition des patientes aux États-Unis et au Japon dans les meilleurs délais. »

« Le trastuzumab deruxtecan offre le potentiel de transformer l’éventail des traitements offerts aux patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique HER2 positif pour lequel les options thérapeutiques sont limitées », a ajouté José Baselga, MD, PhD, vice-président exécutif, Recherche et Dévelopement en Oncologie, AstraZeneca. « L’évaluation prioritaire s’appuie sur la force et la cohérence des résultats obtenus lors des essais cliniques des phases 1 et 2 et constitue une étape importante sur la voie qui mène à la distribution de ce nouveau médicament potentiel aux patientes. »

Le trastuzumab deruxtecan avait précédemment reçu de la FDA la désignation de Thérapie révolutionnaire et fait l’objet de la Procédure accélérée. La BLA est basée sur la combinaison des données issues de l’essai de phase 1 publiées dans The Lancet Oncology,1 et de l’essai pivot de phase 2 DESTINY-Breast01. Le taux de réponse observé dans l’essai DESTINY-Breast01, évalué par un comité d’examen indépendant, a validé l’activité clinique observée dans l’essai de phase 1. Des données détaillées de l’essai DESTINY-Breast01 seront présentées lors du prochain symposium sur le cancer du sein, à San Antonio en décembre.

À propos de HER2

HER2 est une protéine favorisant la croissance des récepteurs de la tyrosine kinase, présente à la surface de certaines cellules cancéreuses, qui est associée à une maladie agressive et à un pronostic plus sombre chez les patientes atteintes d’un cancer du sein.1 Pour être considérées HER2 positives, les cellules cancéreuses tumorales sont généralement testées par l’une des deux méthodes suivantes : l’immunohistochimie (IHC) ou l’hybridation in situ fluorescente (Fluorescent In Situ Hybridization, FISH). Les résultats des tests IHC sont rapportés comme suit : 0, IHC 1+, IHC 2+ ou IHC 3+.1 Une surexpression forte (IHC 3+) et/ou amplification FISH sont considérées comme positives.1

À propos du cancer du sein HER2 positif

Environ un cancer du sein sur cinq est HER2 positif.2,3 Malgré les améliorations récentes et l’approbation de nouveaux médicaments, d’importants besoins cliniques demeurent insatisfaits pour les patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique avancé HER2 positif.4,5 Cette maladie reste incurable, les patients progressant finalement après le traitement disponible.4,5 De plus, il n’existe actuellement aucun médicament ciblant la HER2, approuvé pour les tumeurs HER2 FISH négatives, IHC 2+ ou IHC 1+.

À propos de l’essai DESTINY-Breast01

DESTINY-Breast01 est un essai pivot de phase 2 ouvert, global, multicentrique et en deux parties, évaluant l’innocuité et l’efficacité du trastuzumab deruxtecan chez des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique HER2 positif non réséqué, et/ou d’un cancer du sein métastatique précédemment traité par trastuzumab emtansine. Le critère d’évaluation principal de l’essai est le taux de réponse objective, déterminé par un examen central indépendant. Les critères d’évaluation secondaires incluent la durée de la réponse, le taux de contrôle de la maladie, le taux de bénéfice clinique, la survie sans progression et la survie globale. La phase de recrutement de l’essai DESTINY-Breast01 s’est achevée en septembre 2018, avec 253 patientes réparties sur plus de 100 sites en Amérique du Nord, en Europe, au Japon et dans d’autres pays d’Asie.

Dans l’essai DESTINY-Breast01, le profil d’innocuité et de tolérance du trastuzumab deruxtecan s’est avéré conforme aux données des essais de phase 1 publiées dans The Lancet Oncology, dans lesquels les effets indésirables les plus fréquents (≥ 30 %, tous grades confondus) étaient les suivants : nausée, perte d’appétit, vomissements, alopécie, fatigue, anémie, diarrhée et constipation. Des cas de pneumopathie interstitielle et de pneumonie liées au médicament, y compris des événements de grade 5, ont également été rapportés dans le programme de développement clinique.

À propos du trastuzumab deruxtecan

Le trastuzumab deruxtecan (DS-8201 ; dénommé [fam-] trastuzumab deruxtecan aux États-Unis uniquement, et trastuzumab deruxtecan dans d’autres régions du monde) est le produit phare de la franchise expérimentale ADC de recherche sur le cancer, Daiichi Sankyo Cancer Enterprise, et le programme le plus avancé de la plateforme scientifique ADC d’AstraZeneca. Les ADC sont des médicaments anticancéreux ciblés qui administrent une chimiothérapie cytotoxique (« charge utile ») aux cellules cancéreuses via un lieur conjugué à un anticorps monoclonal qui se lie à une cible spécifique exprimée sur des cellules cancéreuses.

Conçu en utilisant la technologie brevetée DXd ADC de Daiichi Sankyo, le trastuzumab deruxtecan est composé d’un anticorps humanisé HER2 fixé à une nouvelle charge utile d’inhibiteur de la topoisomérase I par un lieur à base de tétrapeptides. Il est conçu pour cibler et administrer la chimiothérapie dans les cellules cancéreuses et réduire l’exposition systémique à la charge utile cytotoxique (ou chimiothérapie) par rapport à la méthode habituelle d’administration de la chimiothérapie.

Un programme de développement complet est en cours en Amérique du Nord, en Europe et en Asie, comprenant cinq essais pivots portant sur les cancers métastatiques du sein et de l’estomac exprimant HER2, dont un essai sur des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique et de faibles niveaux d’expression de HER2. Des essais de phase 2 sont en cours portant sur le cancer colorectal avancé exprimant HER2, ainsi que sur le cancer métastatique non épidermoïde surexprimant HER2, ou sur le cancer du poumon non à petites cellules, muté HER2. Des essais en association avec d’autres traitements anticancéreux, tels que l’immunothérapie, sont également en cours.

Le ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être (Ministry of Health, Labour and Welfare, MHLW) du Japon a récemment reçu la soumission réglementaire du trastuzumab deruxtecan pour le traitement du cancer du sein HER2 positif. Le MHLW du Japon lui a également accordé la désignation SAKIGAKE pour le traitement du cancer gastrique ou gastro-œsophagien HER2 positif à un stade avancé.

Le trastuzumab deruxtecan est un agent expérimental qui n’a été approuvé pour aucune indication dans aucun pays. Ni sa sécurité ni son efficacité n’ont été établies.

À propos de la collaboration entre Daiichi Sankyo et AstraZeneca

En mars 2019, Daiichi Sankyo et AstraZeneca ont signé une collaboration mondiale pour développer et commercialiser conjointement le trastuzumab deruxtecan en tant que nouveau médicament potentiel distribué dans le monde entier, sauf au Japon, où Daiichi Sankyo conservera les droits exclusifs. Daiichi Sankyo sera seul responsable de la fabrication et distribution au Japon.

À propos de la Daiichi Sankyo Cancer Enterprise

La mission de la Daiichi Sankyo Cancer Enterprise est de tirer parti de notre science innovante de classe mondiale et d’aller au-delà des idées reçues afin de mettre au point des traitements significatifs pour les patients atteints de cancer. Nous nous engageons à mettre la science au service des patients, et cet engagement fondamental sous-tend tout ce que nous faisons. Amarrés à trois piliers, notamment notre portefeuille expérimental de franchises de conjugués anticancéreux, de franchises de leucémie myéloïde aiguë et de produits scientifiques innovants, notre objectif est de mettre au point, durant les huit années de la période 2018-2025, sept nouvelles entités moléculaires distinctes. Nos puissants moteurs de recherche incluent deux laboratoires japonais spécialisés dans les produits biologiques / immuno-oncologiques, et les petites molécules, ainsi que Plexxikon Inc., notre centre de R&D axé sur la structure des petites molécules, et situé à Berkeley en Californie. Pour en savoir plus, veuillez consulter : www.DSCancerEnterprise.com.

À propos de Daiichi Sankyo

Le groupe Daiichi Sankyo est spécialisé dans la mise au point et la distribution de produits pharmaceutiques innovants visant à améliorer les normes thérapeutiques, et à répondre, dans le monde entier, à divers besoins médicaux en tirant parti de notre expertise et de nos technologies de classe internationale. Avec plus de 100 ans d’expertise scientifique et une présence dans plus de 20 pays, Daiichi Sankyo et ses 15 000 employés à travers le monde s’appuient sur un bilan éprouvé en termes d’innovations, et sur un portefeuille de nouveaux médicaments prometteurs pour les patients. En plus d’un large portefeuille de médicaments pour traiter les maladies thrombotiques, et avec l’objectif du groupe de devenir à l’horizon 2025 un « innovateur pharmaceutique mondial doté d’un avantage compétitif en oncologie », Daiichi Sankyo se concentre avant tout sur la mise au point de thérapies novatrices en oncologie, mais aussi sur de nouveaux domaines de recherche, comme les maladies rares et les désordres immunitaires. Pour en savoir plus, veuillez consulter www.daiichisankyo.com.

Références

1 American Cancer Society. Breast Cancer HER2 Status. Disponible sur https://www.cancer.org/cancer/breast-cancer/understanding-a-breast-cancer-diagnosis/breast-cancer-her2-status.html. Consulté en août 2019.

2 Tandon A, et al. HER-2/neu Oncogene Protein and Prognosis in Breast Cancer. J Clin Oncol. 1989;7(8):1120-8.

3 Sledge G, et al. Past, Present, and Future Challenges in Breast Cancer Treatment. J Clin Oncol. 2014;32(19):1979-1986.

4 de Melo Gagliato D, et al. Mechanisms of Resistance and Sensitivity to Anti-HER2 Therapies in HER2+ Breast Cancer. Oncotarget. 2016;7(39):64431-46.

5 National Comprehensive Cancer Network (NCCN). NCCN Guidelines. Cancer du sein. Disponible sur https://nccn.org. Consulté en août 2019.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts médias :
Monde / É.-U. :
Jennifer Brennan
Daiichi Sankyo, Inc.
jbrennan2@dsi.com
+1 908 992 6631 (bureau)
+1 201 709 9309 (mobile)

Japon :
Koji Ogiwara
Daiichi Sankyo, Co., Ltd
ogiwara.koji.ay@daiichisankyo.co.jp
+81 3 6225 1126 (bureau)

Contact Relations Investisseurs :
DaiichiSankyoIR@daiichisankyo.co.jp

Contacts

Contacts médias :
Monde / É.-U. :
Jennifer Brennan
Daiichi Sankyo, Inc.
jbrennan2@dsi.com
+1 908 992 6631 (bureau)
+1 201 709 9309 (mobile)

Japon :
Koji Ogiwara
Daiichi Sankyo, Co., Ltd
ogiwara.koji.ay@daiichisankyo.co.jp
+81 3 6225 1126 (bureau)

Contact Relations Investisseurs :
DaiichiSankyoIR@daiichisankyo.co.jp