Poxel : Bilan semestriel du contrat de liquidité contracté avec ODDO Corporate Finance

LYON, France--()--Regulatory News:

Au titre du contrat de liquidité confié par la société POXEL (Paris:POXEL) à ODDO Corporate Finance, à la date du 28 juin 2019, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • Nombre d’actions : 32 504 titres
  • Solde en espèce du compte de liquidité : 118 935,66 €

Lors du dernier bilan semestriel, à la date du 31 décembre 2018, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • Nombre d’actions : 38 100 titres
  • Solde en espèce du compte de liquidité : 78 080,26 €

Lors de la mise en œuvre de ce contrat, les moyens suivants figuraient au compte de liquidité :

  • Nombre d’actions : 0 titre
  • Solde en espèce du compte de liquidité : 250 000,00 €

À propos de Poxel SA
Poxel s’appuie sur son expertise de développement dans le métabolisme pour poursuivre le développement clinique de son portefeuille de candidats médicaments concentré sur le traitement des désordres du métabolisme, dont le diabète de type 2 et la stéato-hépatite non alcoolique (NASH). Nous avons mené à terme avec succès aux États-Unis, dans l’UE et au Japon, la phase II de développement de l’Imeglimine, notre produit phare, premier d’une nouvelle classe de médicaments, qui cible le dysfonctionnement mitochondrial. En partenariat avec Sumitomo Dainippon Pharma, nous réalisons actuellement au Japon le programme de phase III TIMES dans le traitement du diabète de type 2. Notre partenaire Roivant Sciences prend en charge le développement de l’Imeglimine et sa commercialisation aux États-Unis, en Europe et dans d’autres pays non couverts par le partenariat conclu avec Sumitomo Dainippon Pharma. Le PXL770, un activateur direct, premier de sa classe, de la protéine kinase activée par l’adénosine monophosphate (AMPK) avance dans son développement clinique avec le lancement d’un programme de phase IIa de preuve de concept pour le traitement de la NASH. Le PXL770 pourrait également traiter d’autres maladies métaboliques chroniques. Le PXL065 (R-pioglitazone stabilisée par substitution au deutérium), un inhibiteur du transporteur mitochondrial du pyruvate (Mitochondrial Pyruvate Carrier – MPC) est actuellement en phase I de développement pour le traitement de la NASH. Poxel dispose également d’autres programmes à un stade plus précoce de développement dont des candidats médicaments deutérés pour le traitement de maladies métaboliques rares et de spécialité. Poxel entend poursuivre son développement par une politique proactive de partenariats stratégiques et de développement de son portefeuille de candidats médicaments.
(Euronext : POXEL, www.poxelpharma.com)

Contacts

Poxel SA
Jonae R. Barnes
Senior Vice President, Investor Relations and Public Relations
jonae.barnes@poxelpharma.com
+1 617 818 2985

Investor relations / Media - France
NewCap
Alexia Faure / Nicolas Merigeau
poxel@newcap.eu
+33 1 44 71 94 94

Investor relations / Media - EU/US
Trophic Communications
Stephanie May / Joanne Tudorica
may@trophic.eu / tudorica@trophic.eu
+49 89 238 877 34 / +49 171 185 56 82

Contacts

Poxel SA
Jonae R. Barnes
Senior Vice President, Investor Relations and Public Relations
jonae.barnes@poxelpharma.com
+1 617 818 2985

Investor relations / Media - France
NewCap
Alexia Faure / Nicolas Merigeau
poxel@newcap.eu
+33 1 44 71 94 94

Investor relations / Media - EU/US
Trophic Communications
Stephanie May / Joanne Tudorica
may@trophic.eu / tudorica@trophic.eu
+49 89 238 877 34 / +49 171 185 56 82