La Perle d'Abu Dhabi : La plus ancienne perle naturelle connue au monde découverte sur l'île de Marawah

La perle âgée de 8000 ans sera exposée pour la première fois au Louvre Abu Dhabi

Abou Dhabi, Émirats Arabes Unis--()--La plus ancienne perle naturelle connue au monde a été découverte par des archéologues du Département de la Culture et du Tourisme - Abou Dhabi (DCT Abou Dhabi) qui travaillent sur un site néolithique sur l'île de Marawah, située juste au large de la côte d'Abou Dhabi. Surnommée la "Perle d’Abou Dhabi", elle a été retrouvée dans des couches de carbone datées de 5800 à 5600 av. J.-C., au cours de la période néolithique. Cette découverte prouve que les perles et les huîtres ont été utilisées aux Émirats Arabes Unis il y a près 8000 ans. Il s'agit de la plus ancienne preuve connue en matière de recherche de perles jamais découverte à ce jour dans le monde.

Les perles étaient des éléments précieux pendant la période néolithique, faisant certainement partie des objets de luxe et portées comme des bijoux. En tant que tel, la Perle d’Abou Dhabi est, inestimable et historiquement significative elle sera présentée lors de la prochaine exposition au Louvre Abu Dhabi, intitulée "10 000 ans de luxe", où elle sera exposée au public pour la première fois depuis sa découverte.

La datation du carbone a prouvé que la perle d’Abou Dhabi était plus ancienne que les deux perles les plus significatives découvertes auparavant : la première perle découverte dans un site néolithique à Umm al-Quwain et l’autre découverte dans un cimetière néolithique à Sharjah.

Le site de Marawah a été découvert pour la première fois en 1992, et se compose de nombreuses structures de pierre néolithiques effondrées. Parmi les autres découvertes importantes sur le site figurent un vase en céramique importé, des pointes de flèche en silex, des coquilles et des perles de pierre. De nombreux fragments de récipients en plâtre peints découverts représentent les plus anciennes pièces d’art décorative connue aux Émirats arabes unis. Une nouvelle excavation majeure aura lieu sur le site au début de l'année 2020.

Les experts ont suggéré que les perles ont été éventuellement échangées avec la Mésopotamie contre des céramiques et d’autres marchandises, ou portées comme des bijoux. Les perles étaient des éléments précieux durant la période néolithique et ont été probablement portées comme des bijoux par la population locale.

L'art de rechercher des perles exigeait une connaissance approfondie des perles et de leurs emplacements, ainsi que des compétences expertes en navigation. Une fois ces éléments maîtrisés par les anciens habitants de Marawah, la recherche des perles devait rester un pilier de l’économie des Émirats Arabes Unis pendant des millénaires.

La Perle d'Abou Dhabi sera présentée à l'exposition intitulée "10 000 ans de luxe", qui se tiendra au Louvre Abu Dhabi du 30 octobre 2019 au 18 février 2020.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

*Source: AETOSWire

Contacts

Shaimaa El Nazer
DCT-AbuDhabi@fourcommunications.com

Contacts

Shaimaa El Nazer
DCT-AbuDhabi@fourcommunications.com