De la vision à l’action : 2e sommet AGCO Afrique à Berlin

AGCO œuvre en faveur de la mécanisation agricole en Afrique

DULUTH, Géorgie--()--AGCO, Your Agriculture Company (NYSE : AGCO), un constructeur et distributeur mondial de matériel agricole, a tenu aujourd’hui à Berlin son 2e sommet annuel AGCO Afrique. Ce sommet est une initiative conjointe d’AGCO, Bayer CropScience, DEG – Deutsche Investitions- und Entwicklungsgesellschaft mbH et Rabobank. « La population africaine devrait atteindre deux milliards d’ici à 2050 », a déclaré Martin Richenhagen, président-directeur général d’AGCO. « Mais la sécurité alimentaire en Afrique est loin d’être au niveau où elle devrait être pour relever ce défi. Développer l’agriculture en Afrique pour répondre à la demande de plus en plus forte de sécurité alimentaire et de meilleure nutrition est une responsabilité mondiale. »

Le sommet AGCO Afrique a souligné les besoins du continent africain et abordé les défis auxquels est confrontée l’agriculture d’aujourd’hui : situation de l’offre alimentaire mondiale, baisse de la superficie des terres arables et croissance démographique rapide. Les participants ont insisté sur le formidable potentiel qu’a l’Afrique d’aider à résoudre ces problèmes. Parmi les conférenciers invités, citons le professeur Horst Köhler (ex-président de la République fédérale d’Allemagne), John Agyekum Kufuor (ex-président de la République du Ghana) et Olusegun Obasanjo (ex-président du Nigeria). Parmi les intervenants, citons, entre autres, Jose Condugua Antonio Pacheco (Ministre de l’agriculture du Mozambique), Dr Baba Dioum (Coordinateur général de la conférence des ministres de l’Afrique occidentale et centrale) et Stephen Hayes (PDG du Conseil d’entreprises pour l’Afrique).

Le sommet AGCO Afrique rassemble des politiciens, des PDG et des experts du secteur en vue d’aider l’Afrique à avancer dans la bonne direction en développant une nouvelle vision pour l’agriculture et les investissements durables. Pour répondre aux besoins croissants de la population africaine en rapide évolution, la productivité agricole doit augmenter. On estime que l’Afrique détient plus de 60 % des terres arables non cultivées qui restent dans le monde. Cette réserve inexploitée de terres agricoles détient la clé de l’assurance d’une offre alimentaire durable. « Il y a partout en Afrique de larges zones avec un sol et un climat propices à l’agriculture, mais qui ne sont pas utilisées », a expliqué M. Richenhagen. « Nous devons œuvrer en faveur de la mécanisation agricole en Afrique pour une meilleure sécurité alimentaire. » Les agriculteurs africains ont besoin de techniques de culture mécanisée plus modernes pour améliorer leur niveau de productivité. Une productivité et une rentabilité plus élevées aideront les pays africains à être moins dépendants des cultures importées, augmentant ainsi leur degré d’auto-durabilité.

Au cours de l’année qui vient de s’écouler, AGCO a déjà pris des mesures stratégiques en vue d’étendre sa présence en Afrique : AGCO a ouvert un Centre d’apprentissage mondial et exploitation agricole du futur en Zambie grâce auquel les agriculteurs et négociants locaux peuvent suivre une formation sur les technologies agricoles modernes. Les agriculteurs peuvent profiter d’un vaste éventail de cours de formation et avoir accès à du matériel agricole professionnel. AGCO a également construit un nouveau centre de distribution de pièces détachées à Johannesburg pour mieux servir la clientèle de l’Afrique sub-saharienne et a ouvert un bureau régional au Cap. AGCO a créé une joint-venture avec des partenaires locaux en Algérie en vue de fabriquer des tracteurs Massey Ferguson destinés au marché africain également. Il y a tout juste un mois, la production de tracteurs a débuté. Par ailleurs, AGCO travaille à divers projets visant à améliorer son réseau de distribution en Afrique occidentale et orientale.

À PROPOS D’AGCO

AGCO, Your Agriculture Company, (NYSE : AGCO), est un chef de file mondial axé sur la conception, la fabrication et la distribution de machines agricoles. AGCO œuvre en faveur d’une agriculture plus productive grâce à une gamme complète de tracteurs, de moissonneuses-batteuses, de matériel de fenaison, de pulvérisateurs, d’équipement de traitement du fourrage, de labour, d’outils, de systèmes de stockage de céréales et de production de protéines, ainsi que les pièces de rechange connexes. Les produits AGCO sont vendus sous cinq marques principales de machines, à savoir Challenger®, Fendt®, GSI ®, Massey Ferguson® et Valtra®. Ils sont distribués à l’échelle mondiale à travers un réseau de 3 100 concessionnaires et distributeurs indépendants dans plus de 140 pays. AGCO offre un financement de détail aux acquéreurs qualifiés par l’entremise d’AGCO Finance. Fondée en 1990, la société AGCO a son siège à Duluth, en Géorgie, aux États-Unis. En 2011, AGCO a réalisé un chiffre d’affaires net de 8,8 milliards de dollars.

http://www.AGCOcorp.com

Déclaration de règle refuge

Les déclarations qui ne constituent pas des faits historiques, notamment les attentes concernant le développement et la vente de produits dans cette région, sont des déclarations prévisionnelles sujettes à des risques qui pourraient amener les résultats réels à s’écarter sensiblement de ceux suggérés par les énoncés. Ces risques comprennent de possibles baisses de la demande pour nos produits en raison de conditions météorologiques et autres affectant le revenu agricole, d’initiatives prises par les producteurs de produits concurrentiels, et des risques généralement associés aux acquisitions. Des informations complémentaires concernant ces facteurs ainsi que d’autres figurent dans les rapports déposés par AGCO auprès de la commission des valeurs mobilières des États-Unis, par le biais notamment de son formulaire 10-K, pour l’exercice clos au 31 décembre 2011. AGCO décline toute obligation de mettre à jour de telles déclarations prévisionnelles, quelles qu’elles soient, au-delà des obligations légales en vigueur.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

AGCO
Rebecca Fabian, +1.646.415.8518
rf@stockheim-media.com

Contacts

AGCO
Rebecca Fabian, +1.646.415.8518
rf@stockheim-media.com