Helical Fusion et le National Institute for Fusion Science créent un « HF Collaboration Research Group » et un espace expérimental dédié pour le déploiement précoce d’un réacteur à fusion commercial

Co-Founder, CEO of Helical Fusion Takaya Taguchi (left) and Chief of Industry-Academia-Government Coordination Section of NIFS Ryo Yasuhara (right), shake hands at NIFS in Toki-City, Gifu, Japan.(Photo: Business Wire)

TOKYO--()--Helical Fusion a conclu un accord de partenariat avec le National Institute for Fusion Science (NIFS) en mars 2024 Le NIFS a créé le « HF Collaboration Research Group », dont les activités débuteront en avril, un espace spécial de recherche expérimentale ayant été dédié à Helical Fusion sur le site du NIFS, qui abrite déjà la plus grande installation expérimentale au monde dans le domaine des supraconducteurs et de la fusion.
Grâce au soutien du NIFS, Helical Fusion accélérera la mise en œuvre du premier réacteur à fusion commercial au monde.

[Contexte]
Dans le contexte d’une augmentation prévue de la population mondiale d’environ 1,7 milliard d’habitants d’ici à 2050* et de l’augmentation correspondante de la demande mondiale d’électricité, il est estimé que les méthodes conventionnelles de production d’énergie peinent à répondre à elles seules à ces besoins. L’énergie de fusion offre une alternative propre et sûre, en utilisant des sources de combustible inépuisables, telles que l’eau de mer, et promet donc d’être une technologie capable de répondre fondamentalement à ces défis mondiaux. Le taux d’autosuffisance énergétique du Japon n’étant que de 13,3 % et la dépendance à l’égard des combustibles fossiles dépassant encore 80 %**, des efforts de recherche et de développement ont été déployés pour garantir les futures sources d’énergie de base.

Le NIFS, qui possède l’une des plus grandes installations expérimentales de fusion au monde, le Large Helical Device (LHD) dans la préfecture de Gifu, au Japon, est à la pointe de la recherche sur les réacteurs à fusion de type hélicoïdal depuis sa création par le gouvernement en 1989, et a obtenu des résultats remarquables à l’échelle mondiale. Helical Fusion a été fondée en 2021 en s’appuyant sur l’expertise du NIFS, tirant parti de la rapidité et de l’agilité typiques de startups pour mener le développement du premier réacteur à fusion hélicoïdal commercial au monde.

Tandis que des efforts de recherche collaborative individuels sont en cours avec le NIFS, la création du « HF Collaboration Research Group », ainsi que d’un espace expérimental dédié, marque une étape importante dans le renforcement de la coopération, visant à la mise en œuvre sociale précoce de l’énergie de fusion.
(Référence : pour le communiqué de presse du National Institute for Fusion Science, cliquez ici)

[Commentaire de M. Takaya TAGUCHI (cofondateur et directeur général de Helical Fusion)]
Helical Fusion est une startup née de la richesse des résultats de la recherche de pointe et de l’expertise accumulée par le NIFS depuis plus de 30 ans. Nous avons mené de nombreux projets de recherche conjoints avec le NIFS dans des domaines tels que les aimants supraconducteurs à haute température et les couvertures métalliques liquides. Compte tenu des attentes mondiales croissantes à l’égard de l’approche de la fusion par stellarator hélicoïdal, qui doit fonctionner comme un réacteur commercialisé en régime permanent, nous avons renforcé notre collaboration afin d’accélérer le développement en créant ce département et en mettant en place un espace de recherche expérimentale dédié. Cela permettra non seulement d’accélérer la recherche commune, mais aussi de faire progresser le développement de nos propres technologies, en particulier dans le domaine des aimants supraconducteurs à haute température. Nous exprimons notre gratitude à l’équipe du NIFS pour sa coopération et nous nous efforçons de répondre aux attentes de chacun en poursuivant nos efforts en matière de recherche et de développement, de manière à mener le développement, avec la concurrence mondiale, vers un réacteur à fusion à l’état stable prêt à fonctionner. Nous souhaitons en outre contribuer à la création d’industries où les technologies dont le Japon est fier, de la recherche fondamentale à la fabrication haut de gamme, peuvent être exploitées.

[Commentaire de M. Ryo Yasuhara (chef de la section de coordination industrie-université-gouvernement du NIFS)]
Le National Institute for Fusion Science a créé un département de recherche en collaboration avec Helical Fusion, appelé « HF Collaboration Research Group », afin de mener des activités de recherche et de développement pour la mise en œuvre pratique de réacteurs à fusion de type hélicoïdal. Ce groupe de recherche commun mettra principalement à profit les connaissances et les ressources spécialisées d’Helical Fusion et du NIFS pour mener des activités de recherche visant à créer un réacteur à fusion de type hélicoïdal. Le NIFS a pour objectif de contribuer à l’avancement de la science de la fusion et à l’établissement d’une large base pour la science et la technologie par le biais d’activités de recherche répondant aux normes mondiales les plus exigeantes. Nous espérons que les résultats obtenus par ce groupe de recherche constitueront une étape vers la réalisation d’une énergie durable.

*« World Energy Outlook 2023 » Agence internationale de l’énergie (https://www.iea.org/reports/world-energy-outlook-2023)
**« The white paper on energy usage 2022 », Agence des ressources naturelles et de l’énergie (https://www.enecho.meti.go.jp/about/whitepaper/2023/pdf/)

[À propos de nous]
Helical Fusion est une startup japonaise visant la mise en œuvre sociale de l’énergie de fusion avec un réacteur à fusion à confinement magnétique.
Diverses méthodes de fusion ont été développées dans le monde au cours des 60 dernières années en tant que source d’énergie de nouvelle génération.
Au Japon, la méthode de fusion hélicoïdale, qui utilise une bobine hélicoïdale supraconductrice avec une structure en double hélice similaire à l’ADN pour confiner de manière stable le plasma à haute température, a été développée et entretenue dans une large mesure. Nous visons à développer le premier réacteur à fusion en régime permanent au monde en incorporant des technologies plus avancées dans le réacteur à fusion de type stellarator hélicoïdal.
Les efforts de développement propres à Helical Fusion, y compris l’aimant supraconducteur à haute température indispensable à la réalisation de réacteurs commerciaux, ont en outre bénéficié d’une subvention japonaise SBIR, ce qui accélère encore plus les progrès vers la commercialisation.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

聯絡人

Helical Fusion Co., Ltd.
Responsable des relations publiques
E-mail : contact@helicalfusion.com
TÉL. : 81-50-5471-5890

聯絡人

Helical Fusion Co., Ltd.
Responsable des relations publiques
E-mail : contact@helicalfusion.com
TÉL. : 81-50-5471-5890