Where Your News Is Made.

Reach your press release and disclosure targets.

Get more views with multimedia.

Track your results and refine your message.

Be the news everyone talks about.

    News with Multimedia

    Exxon Mobil Corporation annonce ses résultats provisoires pour le troisième trimestre 2008

    IRVING, Texas--()--

    Exxon Mobil Corporation (NYSE : XOM) :

      Troisième trimestre     Neuf mois  
    2008   2007 % 2008   2007 %
    Résultat net
    En millions de dollars 14 830 9 410 58 37 400 28 950 29
    Dollars par action ordinaire
    après dilution 2,86 1,70 68 7,11 5,15 38
     
    Éléments exceptionnels
    En millions de dollars 1 450 0 1 160 0
     
    Bénéfices hors éléments exceptionnels
    En millions de dollars 13 380 9 410 42 36 240 28 950 25
    Dollars par action ordinaire
    après dilution 2,59 1,70 52 6,89 5,15 34
     
    Dépenses en investissement et
    dexploration en millions de dollars 6 853 5 441 26 19 314 14 702 31

    LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DADMINISTRATION DEXXONMOBIL, REX W. TILLERSON A COMMENTÉ EN CES TERMES:

    « Les solides résultats dExxonMobil au troisième trimestre 2008 sont la preuve de la réussite continue de notre approche commerciale disciplinée. Les bénéfices du trimestre hors éléments exceptionnels ont atteint la somme record de 13 380 millions de dollars, en hausse de 42 % par rapport au troisième trimestre 2007. Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels a progressé de 52 % reflétant lavantage du programme de rachat dactions. Le résultat net record de 14 830 millions de dollars au troisième trimestre a augmenté de 58 % par rapport au troisième trimestre 2007. Le résultat net incluait des gains exceptionnels après impôts de 1 620 millions de dollars découlant de la vente dune entreprise de transport de gaz naturel en Allemagne et une charge exceptionnelle après impôts de 170 millions de dollars reflétant une provision pour intérêt liée à lattribution de dommages et intérêts à titre punitif concernant lExxon Valdez. Les bénéfices hors éléments exceptionnels pour les neuf premiers mois de 2008 ont atteint 36 240 millions de dollars, une augmentation de 25 % comparé aux neuf premiers mois de 2007. Le résultat net pour les neuf premiers mois de 2008 était de 37 400 millions de dollars, en hausse de 29 % par rapport à 2007. »

    « Les résultats du troisième trimestre incluent limpact des ouragans Gustav et Ike qui ont affecté les opérations sur la côte du golfe du Mexique durant cette période. Nous avons réagi promptement et avec efficacité afin de maximiser lapprovisionnement en essence et en autres produits du marché. La majorité de nos opérations ont repris ou en sont au stade de la phase finale de démarrage. Sur notre site Beaumont Chemical, les réparations et la planification du démarrage continuent à progresser après les inondations importantes subies durant le passage de louragan Ike. Les volumes trimestriels en amont ont chuté de 24 mille de barils déquivalent-pétrole et les coûts étaient plus élevés de 50 millions de dollars avant impôts du fait des ouragans. Nous estimons que les réparations des dégâts et des volumes plus bas sur lensemble des secteurs dactivité associés aux ouragans donneront lieu à une baisse des bénéfices au quatrième trimestre denviron 500 millions de dollars. »

    « Malgré lincertitude qui se poursuit sur les marchés financiers mondiaux, ExxonMobil a maintenu une situation financière solide. Nous avons lintention de continuer nos investissements disciplinés, nos dépenses en investissements et dexploration pour lexercice devant se situer autour de 25 milliards de dollars, en phase avec les prévisions antérieures. Au troisième trimestre 2008, les dépenses en investissement et de projets dexploration ont augmenté à 6,9 milliards de dollars, en hausse de 26 % par rapport à lannée dernière. Pour les neuf premiers mois de 2008, les dépenses en investissement et de projets dexploration se sont élevées à 19,3 milliards de dollars. Par le biais de ces investissements nous continuons à largement contribuer à lactivité économique et à la création demplois dans les pays où nous sommes présents. »

    « Lentreprise a généré un retour non négligeable pour les actionnaires, distribuant au total 10,1 milliards de dollars au troisième trimestre par le biais de dividendes de 2,1 milliards de dollars et dachats dactions de 8,0 milliards de dollars pour réduire le nombre dactions en circulation de 2 %. »

    FAITS MARQUANTS DU TROISIÈME TRIMESTRE

    • Les bénéfices hors éléments exceptionnels ont atteint la somme record de 13 380 millions de dollars, une augmentation de 42 %, soit 3 970 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007.
    • Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels a progressé de 52 % à 2,59 dollars, reflétant des bénéfices solides et la réduction continuelle du nombre dactions en circulation.
    • Le résultat net a atteint un record à 14 830 millions de dollars, en hausse de 58 % par rapport au troisième trimestre 2007.
    • Le résultat net du troisième trimestre 2008 incluait des gains exceptionnels après impôts de 1 620 millions de dollars découlant de la vente dune entreprise de transport de gaz naturel en Allemagne et une charge exceptionnelle après impôts de 170 millions de dollars reflétant une provision pour intérêt liée à lattribution de dommages et intérêts à titre punitif concernant lExxon Valdez.
    • Les dépenses en investissement et dexploration se sont élevées à 6,9 milliards de dollars, en hausse de 26 % par rapport au troisième trimestre 2007.
    • Les achats dactions dun montant de 8,0 milliards de dollars ont réduit le nombre dactions en circulation de 2,1 %.
    • Le flux de trésorerie issu de lexploitation et des cessions dactifs était denviron 17,0 milliards de dollars, dont 2,6 milliards de dollars en cessions dactifs.
    • La production a démarré sur les champs de Saxi et Batuque du développement en eaux profondes de Kizomba C exploité par ExxonMobil. Avec le champ de Mondo, qui est entré en service au mois de janvier, le projet Kizomba C produit à présent 200 000 barils de pétrole par jour (bruts). Le développement Kizomba C, situé au large des côtes de lAngola, est conçu pour produire selon nos estimations 600 millions de barils de pétrole par jour (bruts) au cours de la durée de vie des ces trois champs.
    • ExxonMobil a annoncé le démarrage du projet offshore Liquides de gaz naturel de la zone est (Nigeria). Le projet a démarré en avance sur le calendrier. On devrait y récupérer plus de 275 millions de barils de liquides de gaz naturel de plusieurs champs de la zone est, ce qui nous aidera à monétiser les ressources gazières et à réduire le torchage. À son pic de production, le projet devrait produire 50 000 barils de liquides de gaz naturel par jour.

    Troisième trimestre 2008 contre Troisième trimestre 2007

    Les bénéfices en amont, hors gains liés à la vente de lentreprise allemande de transport de gaz naturel, ont atteint 9 351 millions de dollars, en hausse de 3 052 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007. Des réalisations plus élevées en pétrole brut et en gaz naturel ont fait augmenter les bénéfices denviron 4,4 milliards de dollars. Des volumes de vente plus bas ont fait baisser les bénéfices dà peu près 1,3 milliard de dollars.

    Sur une base déquivalent-pétrole, la production a baissé de 8 % par rapport au troisième trimestre 2007. Hors volumes admissibles plus bas (lesquels incluent limpact du prix et des dépenses et des réductions de lintérêt net du PSC) et limpact associé aux ouragans, la production a baissé denviron 5 %. Des activités de maintenance plus importantes et des périodes darrêt plus longues ont fait baisser les volumes dun peu moins de 3 %.

    La production de liquides a atteint 2 291 kbj (milliers de barils par jour), en baisse de 246 kbj par rapport au troisième trimestre 2007. Hors volumes admissibles plus bas et limpact des ouragans, la production de liquides a baissé de 5 %, la production plus élevée des projets en Afrique orientale et en mer du Nord étant plus que contrebalancée par le déclin des champs matures et des activités de maintenance plus importantes.

    La production de gaz naturel du troisième trimestre était de 7 823 mpcj (millions de pieds cubes par jour), en baisse de 460 mpcj par rapport à 2007. La demande européenne plus importante et de nouveaux volumes de production dus à lajout de projets en mer du Nord et en Malaisie ont été plus que contrebalancés par le déclin des champs matures, des activités de maintenance plus importantes et les effets des droits.

    Les bénéfices issus des opérations en amont aux États-Unis ont atteint les 1 879 millions de dollars, une hausse de 683 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007. Les bénéfices en amont en dehors des États-Unis, hors gains liés à la vente de lentreprise allemande de transport de gaz naturel, ont atteint 7 472 millions de dollars, une hausse de 2 369 millions de dollars par rapport à lannée dernière.

    Les bénéfices en aval de 3 013 millions de dollars ont augmenté de 1 012 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007. Des marges plus élevées ont fait augmenter les bénéfices de 1,1 milliard de dollars alors que les effets dune composition favorable les ont fait augmenter de 200 millions de dollars, augmentations partiellement contrebalancées par les effets négatifs des taux de change. Les ventes de produits pétroliers de 6 688 kbj ont baissé de 413 kbj par rapport au troisième trimestre de lannée dernière, reflétant essentiellement des cessions dactifs et une demande moins importante.

    Les bénéfices en aval aux États-Unis étaient de 978 millions de dollars, en hausse de 64 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007. Les bénéfices en aval en dehors des États-Unis de 2 035 millions de dollars ont augmenté de 948 millions de dollars par rapport à lannée dernière.

    Les bénéfices des produits chimiques de 1 087 millions de dollars ont baissé de 115 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007. Des volumes plus bas, qui ont fait baisser les bénéfices denviron 200 millions de dollars, et des marges plus basses ont été partiellement compensés par les effets de taux de change favorables. Les ventes de produits de base de 6 060 kt (milliers de tonnes métriques) au troisième trimestre ont baissé de 669 kt par rapport à lannée précédente du fait des effets des ouragans et dune demande moins importante.

    Les charges dentreprise et les charges de financement de 71 millions de dollars, hors la charge pour intérêt liée au procès Exxon Valdez, ont baissé de 21 millions de dollars.

    Au cours du troisième trimestre 2008, Exxon Mobil Corporation a acheté 109 millions de ses actions ordinaires pour la trésorerie à un coût brut de 8,7 milliards de dollars. Ces achats incluaient 8,0 milliards de dollars en vue de réduire le nombre dactions en circulation, le solde ayant été utilisé pour compenser les actions émises en rapport aux plans et aux programmes de prestations de la société. Les actions en circulation sont passées de 5 194 millions à la fin du deuxième trimestre à 5 087 millions à la fin du troisième trimestre. Les achats peuvent être effectués sur le marché libre et par transactions négociées et peuvent être augmentés, diminués ou interrompus à tout moment, sans préavis.

    Neuf premiers mois 2008 contre neuf premiers mois 2007

    Le résultat net de 37 400 millions de dollars (7,11 dollars par action) a atteint une somme record et a progressé de 8 450 millions de dollars par rapport à 2007. Hors éléments exceptionnels, les bénéfices pour les neuf premiers mois de 2008 étaient de 36 240 millions de dollars, soit une augmentation de 7 290 millions de dollars par rapport à 2007.

    FAITS MARQUANTS DES NEUF PREMIERS MOIS

    • Les bénéfices hors éléments exceptionnels ont atteint la somme record de 36 240 millions de dollars, en hausse de 25 %.
    • Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels a progressé de 34 % à 6,89 dollars, reflétant de solides résultats commerciaux et la réduction continue du nombre dactions en circulation.
    • Le résultat net a augmenté de 29 % par rapport à 2007. Le résultat net pour les neuf premiers mois de 2008 incluait des gains exceptionnels après impôts de 1 620 millions de dollars découlant de la vente dune entreprise de transport de gaz naturel en Allemagne et des charges exceptionnelles après impôts de 460 millions de dollars liées à lattribution de dommages et intérêts à titre punitif concernant lExxon Valdez. Le résultat net pour les neuf premiers mois de 2007 nincluait aucun élément exceptionnel.
    • Le taux dimposition effectif a augmenté pour atteindre les 48 % contre 45 %.
    • Le flux de trésorerie issu de lexploitation et des cessions dactifs était denviron 53,4 milliards de dollars, dont 4,2 milliards de dollars en cessions dactifs.
    • Lentreprise a distribué au total 30,0 milliards de dollars aux actionnaires en 2008 sous forme de dividendes et dachats dactions visant à réduire les actions en circulation, une augmentation de 3,3 milliards de dollars par rapport à 2007.
    • Les dividendes par action en cumul annuel de 1,15 dollar ont augmenté de 13 %.
    • Les dépenses en investissement et dexploration se sont élevées à 19,3 milliards de dollars, soit une augmentation de 31 % par rapport à 2007.

    Les bénéfices en amont, hors gains liés à la vente de lentreprise allemande de transport de gaz naturel, ont atteint la somme record de 28 148 millions de dollars, en hausse de 9 855 millions de dollars par rapport à 2007. Des réalisations record en pétrole brut et en gaz naturel ont fait augmenter les bénéfices denviron 14,8 milliards de dollars. Des volumes de vente plus bas ont fait baisser les bénéfices dà peu près 3,7 milliards de dollars. Des impôts plus élevés et des coûts dexploitation en hausse ont fait baisser les bénéfices denviron 1,5 milliard de dollars. Les effets de taux de change favorables ont partiellement compensé cela.

    Sur une base déquivalent-pétrole, la production a baissé de 7 % par rapport à lannée dernière. Hors limpact lié à lexpropriation du Venezuela et des volumes admissibles plus bas, la production a baissé dà peu près 4 %.

    La production de liquides de 2 383 kbj a baissé de 267 kbj par rapport à 2007. Hors lexpropriation du Venezuela et des volumes admissibles plus bas, la production de liquides a baissé à peu près de 5 %, le déclin des champs dans les zones matures ayant plus que contrebalancé les augmentations des volumes des projets.

    La production de gaz naturel de 8 843 mpcj a baissé de 194 mpcj par rapport à 2007. Des volumes plus élevés dans les projets en mer du Nord, en Malaisie et au Qatar et une demande européenne plus importante ont été plus que contrebalancés par le déclin des champs matures et les activités de maintenance planifiée.

    Les bénéfices issus des opérations en amont aux États-Unis pour 2008 étaient de 5 544 millions de dollars, soit une augmentation de 1 949 millions de dollars. Les bénéfices en dehors des États-Unis, hors gains liés à la vente de lentreprise allemande de transport de gaz naturel, étaient de 22 604 millions de dollars, en hausse de 7 906 millions de dollars par rapport à 2007.

    Les bénéfices en aval de 5 737 millions de dollars ont baissé de 1 569 millions de dollars par rapport à 2007. Des marges de raffinage plus basses à léchelle mondiale ont fait baisser les bénéfices denviron 1,9 milliard de dollars alors que des coûts dexploitation plus élevés ont fait baisser les bénéfices dà peu près 400 millions de dollars. Des opérations de raffinage améliorées ont fait augmenter les bénéfices dà peu près 800 millions de dollars. Les ventes de produits pétroliers de 6 761 kbj ont baissé par rapport aux 7 090 kbj de 2007, reflétant principalement des cessions dactifs et une demande moins importante.

    Les bénéfices en aval aux États-Unis sélevaient à 1 669 millions de dollars, en baisse de 1 829 millions de dollars. Les bénéfices en aval en dehors des États-Unis sélevaient à 4 068 millions de dollars, en hausse de 260 millions de dollars par rapport à lannée dernière.

    Les bénéfices des produits chimiques de 2 802 millions de dollars ont baissé de 649 millions de dollars par rapport à 2007. Des marges plus basses ont fait baisser les bénéfices denviron 900 millions de dollars, alors que des volumes plus bas les ont fait baisser dà peu près 200 millions de dollars. Les effets de taux de change favorables et les incidences fiscales ont partiellement compensé cela. Les ventes de produits de base de 19 356 kt ont baissé de 1 075 kt par rapport à 2007.

    Les charges dentreprise et les charges de financement de 447 millions de dollars, hors charges liées au procès Exxon Valdez, ont augmenté de 347 millions de dollars, essentiellement en raison de taux dintérêt plus bas et de coûts dentreprise plus élevés.

    Les achats bruts dactions au cours des neuf premiers mois de 2008 se sont élevés à 26,9 milliards de dollars, avec une réduction du nombre dactions en circulation de 5,5 %.

    Les estimations des principales données financières et dexploitation sont fournies ci-dessous.

    ExxonMobil discutera des résultats financiers, des résultats dexploitation et dautres questions lors dune diffusion Web à 10h00, heure du centre, le 30 octobre 2008. Pour écouter la diffusion Web en direct ou sur archive, consultez notre site Internet à ladresse suivanteexxonmobil.com.

    Les déclarations contenues dans ce communiqué de presse concernant les projets, les projections, les événements ou les situations à venir sont des énoncés prévisionnels. Les résultats réels, notamment les plans de projets, les récupérations de ressources et les taux de production, les dépenses en capital et limpact des dégâts causés par les ouragans sur les bénéfices à venir, peuvent être sensiblement différents, suite à un changement des prix à long terme du gaz ou du pétrole ou dautres conditions du marché susceptibles daffecter lindustrie du pétrole et du gaz, lachèvement des projets de réparation comme prévu, des difficultés techniques imprévues, des événements ou des troubles politiques, la performance des couches pétrolifères, au résultat des négociations commerciales, des guerres et des actes de terrorisme ou de sabotage, des changements des conditions techniques ou des conditions dexploitation et de tout autre facteur évoqué dans la rubrique « Factors Affecting Future Results » (Facteurs affectant les résultats à venir) sur notre site Internet et à larticle 1A du formulaire 10-K 2007 dExxonMobil. Nous rejetons toute obligation quant à la mise à jour de ces énoncés à toute date ultérieure. Les références à des quantités de pétrole qui devraient être développées peuvent comprendre des montants qui ne sont pas encore classés comme réserves prouvées, mais qui selon nous pourront finalement être produits.

    Conformément à la pratique précédente, ce communiqué de presse contient à la fois les bénéfices sans les éléments exceptionnels et le bénéfice par action sans les éléments exceptionnels. Les deux constituent des mesures financières non conformes aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) et sont fournis pour faciliter les comparaisons de la performance de base de lentreprise sur plusieurs périodes. Un rapprochement au revenu net est illustré dans lAnnexe II. Le communiqué de presse contient également le flux de trésorerie issu de lexploitation et des cessions dactifs. Compte tenu de la nature régulière de notre programme de gestion dactifs et de notre programme de désinvestissement, nous pensons quil est utile pour les investisseurs de prendre en compte les revenus des ventes parallèlement à la trésorerie fournie par les activités dexploitation lors de lévaluation de la trésorerie disponible pour linvestissement dans lentreprise et les activités de financement. Un rapprochement à la trésorerie nette issue des activités dexploitation est illustré à lAnnexe II. Pour en savoir davantage sur les mesures financières et dexploitation et dautres termes fréquemment utilisés par ExxonMobil, veuillez consulter la rubrique « Frequently Used Terms » (Termes souvent utilisés), disponible à la section destinée aux investisseurs de notre site Internet à ladresse exxonmobil.com.

    Le texte du communiqué issu dune traduction ne doit daucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue dorigine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

    Contacts

    ExxonMobil
    Relations avec les médias, +1 972 444 1107

    More News with Multimedia

    Latest News

    Exxon Mobil Corporation annonce ses résultats provisoires pour le troisième trimestre 2008

    IRVING, Texas--()--

    Exxon Mobil Corporation (NYSE : XOM) :

      Troisième trimestre     Neuf mois  
    2008   2007 % 2008   2007 %
    Résultat net
    En millions de dollars 14 830 9 410 58 37 400 28 950 29
    Dollars par action ordinaire
    après dilution 2,86 1,70 68 7,11 5,15 38
     
    Éléments exceptionnels
    En millions de dollars 1 450 0 1 160 0
     
    Bénéfices hors éléments exceptionnels
    En millions de dollars 13 380 9 410 42 36 240 28 950 25
    Dollars par action ordinaire
    après dilution 2,59 1,70 52 6,89 5,15 34
     
    Dépenses en investissement et
    dexploration en millions de dollars 6 853 5 441 26 19 314 14 702 31

    LE PRÉSIDENT DU CONSEIL DADMINISTRATION DEXXONMOBIL, REX W. TILLERSON A COMMENTÉ EN CES TERMES:

    « Les solides résultats dExxonMobil au troisième trimestre 2008 sont la preuve de la réussite continue de notre approche commerciale disciplinée. Les bénéfices du trimestre hors éléments exceptionnels ont atteint la somme record de 13 380 millions de dollars, en hausse de 42 % par rapport au troisième trimestre 2007. Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels a progressé de 52 % reflétant lavantage du programme de rachat dactions. Le résultat net record de 14 830 millions de dollars au troisième trimestre a augmenté de 58 % par rapport au troisième trimestre 2007. Le résultat net incluait des gains exceptionnels après impôts de 1 620 millions de dollars découlant de la vente dune entreprise de transport de gaz naturel en Allemagne et une charge exceptionnelle après impôts de 170 millions de dollars reflétant une provision pour intérêt liée à lattribution de dommages et intérêts à titre punitif concernant lExxon Valdez. Les bénéfices hors éléments exceptionnels pour les neuf premiers mois de 2008 ont atteint 36 240 millions de dollars, une augmentation de 25 % comparé aux neuf premiers mois de 2007. Le résultat net pour les neuf premiers mois de 2008 était de 37 400 millions de dollars, en hausse de 29 % par rapport à 2007. »

    « Les résultats du troisième trimestre incluent limpact des ouragans Gustav et Ike qui ont affecté les opérations sur la côte du golfe du Mexique durant cette période. Nous avons réagi promptement et avec efficacité afin de maximiser lapprovisionnement en essence et en autres produits du marché. La majorité de nos opérations ont repris ou en sont au stade de la phase finale de démarrage. Sur notre site Beaumont Chemical, les réparations et la planification du démarrage continuent à progresser après les inondations importantes subies durant le passage de louragan Ike. Les volumes trimestriels en amont ont chuté de 24 mille de barils déquivalent-pétrole et les coûts étaient plus élevés de 50 millions de dollars avant impôts du fait des ouragans. Nous estimons que les réparations des dégâts et des volumes plus bas sur lensemble des secteurs dactivité associés aux ouragans donneront lieu à une baisse des bénéfices au quatrième trimestre denviron 500 millions de dollars. »

    « Malgré lincertitude qui se poursuit sur les marchés financiers mondiaux, ExxonMobil a maintenu une situation financière solide. Nous avons lintention de continuer nos investissements disciplinés, nos dépenses en investissements et dexploration pour lexercice devant se situer autour de 25 milliards de dollars, en phase avec les prévisions antérieures. Au troisième trimestre 2008, les dépenses en investissement et de projets dexploration ont augmenté à 6,9 milliards de dollars, en hausse de 26 % par rapport à lannée dernière. Pour les neuf premiers mois de 2008, les dépenses en investissement et de projets dexploration se sont élevées à 19,3 milliards de dollars. Par le biais de ces investissements nous continuons à largement contribuer à lactivité économique et à la création demplois dans les pays où nous sommes présents. »

    « Lentreprise a généré un retour non négligeable pour les actionnaires, distribuant au total 10,1 milliards de dollars au troisième trimestre par le biais de dividendes de 2,1 milliards de dollars et dachats dactions de 8,0 milliards de dollars pour réduire le nombre dactions en circulation de 2 %. »

    FAITS MARQUANTS DU TROISIÈME TRIMESTRE

    • Les bénéfices hors éléments exceptionnels ont atteint la somme record de 13 380 millions de dollars, une augmentation de 42 %, soit 3 970 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007.
    • Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels a progressé de 52 % à 2,59 dollars, reflétant des bénéfices solides et la réduction continuelle du nombre dactions en circulation.
    • Le résultat net a atteint un record à 14 830 millions de dollars, en hausse de 58 % par rapport au troisième trimestre 2007.
    • Le résultat net du troisième trimestre 2008 incluait des gains exceptionnels après impôts de 1 620 millions de dollars découlant de la vente dune entreprise de transport de gaz naturel en Allemagne et une charge exceptionnelle après impôts de 170 millions de dollars reflétant une provision pour intérêt liée à lattribution de dommages et intérêts à titre punitif concernant lExxon Valdez.
    • Les dépenses en investissement et dexploration se sont élevées à 6,9 milliards de dollars, en hausse de 26 % par rapport au troisième trimestre 2007.
    • Les achats dactions dun montant de 8,0 milliards de dollars ont réduit le nombre dactions en circulation de 2,1 %.
    • Le flux de trésorerie issu de lexploitation et des cessions dactifs était denviron 17,0 milliards de dollars, dont 2,6 milliards de dollars en cessions dactifs.
    • La production a démarré sur les champs de Saxi et Batuque du développement en eaux profondes de Kizomba C exploité par ExxonMobil. Avec le champ de Mondo, qui est entré en service au mois de janvier, le projet Kizomba C produit à présent 200 000 barils de pétrole par jour (bruts). Le développement Kizomba C, situé au large des côtes de lAngola, est conçu pour produire selon nos estimations 600 millions de barils de pétrole par jour (bruts) au cours de la durée de vie des ces trois champs.
    • ExxonMobil a annoncé le démarrage du projet offshore Liquides de gaz naturel de la zone est (Nigeria). Le projet a démarré en avance sur le calendrier. On devrait y récupérer plus de 275 millions de barils de liquides de gaz naturel de plusieurs champs de la zone est, ce qui nous aidera à monétiser les ressources gazières et à réduire le torchage. À son pic de production, le projet devrait produire 50 000 barils de liquides de gaz naturel par jour.

    Troisième trimestre 2008 contre Troisième trimestre 2007

    Les bénéfices en amont, hors gains liés à la vente de lentreprise allemande de transport de gaz naturel, ont atteint 9 351 millions de dollars, en hausse de 3 052 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007. Des réalisations plus élevées en pétrole brut et en gaz naturel ont fait augmenter les bénéfices denviron 4,4 milliards de dollars. Des volumes de vente plus bas ont fait baisser les bénéfices dà peu près 1,3 milliard de dollars.

    Sur une base déquivalent-pétrole, la production a baissé de 8 % par rapport au troisième trimestre 2007. Hors volumes admissibles plus bas (lesquels incluent limpact du prix et des dépenses et des réductions de lintérêt net du PSC) et limpact associé aux ouragans, la production a baissé denviron 5 %. Des activités de maintenance plus importantes et des périodes darrêt plus longues ont fait baisser les volumes dun peu moins de 3 %.

    La production de liquides a atteint 2 291 kbj (milliers de barils par jour), en baisse de 246 kbj par rapport au troisième trimestre 2007. Hors volumes admissibles plus bas et limpact des ouragans, la production de liquides a baissé de 5 %, la production plus élevée des projets en Afrique orientale et en mer du Nord étant plus que contrebalancée par le déclin des champs matures et des activités de maintenance plus importantes.

    La production de gaz naturel du troisième trimestre était de 7 823 mpcj (millions de pieds cubes par jour), en baisse de 460 mpcj par rapport à 2007. La demande européenne plus importante et de nouveaux volumes de production dus à lajout de projets en mer du Nord et en Malaisie ont été plus que contrebalancés par le déclin des champs matures, des activités de maintenance plus importantes et les effets des droits.

    Les bénéfices issus des opérations en amont aux États-Unis ont atteint les 1 879 millions de dollars, une hausse de 683 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007. Les bénéfices en amont en dehors des États-Unis, hors gains liés à la vente de lentreprise allemande de transport de gaz naturel, ont atteint 7 472 millions de dollars, une hausse de 2 369 millions de dollars par rapport à lannée dernière.

    Les bénéfices en aval de 3 013 millions de dollars ont augmenté de 1 012 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007. Des marges plus élevées ont fait augmenter les bénéfices de 1,1 milliard de dollars alors que les effets dune composition favorable les ont fait augmenter de 200 millions de dollars, augmentations partiellement contrebalancées par les effets négatifs des taux de change. Les ventes de produits pétroliers de 6 688 kbj ont baissé de 413 kbj par rapport au troisième trimestre de lannée dernière, reflétant essentiellement des cessions dactifs et une demande moins importante.

    Les bénéfices en aval aux États-Unis étaient de 978 millions de dollars, en hausse de 64 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007. Les bénéfices en aval en dehors des États-Unis de 2 035 millions de dollars ont augmenté de 948 millions de dollars par rapport à lannée dernière.

    Les bénéfices des produits chimiques de 1 087 millions de dollars ont baissé de 115 millions de dollars par rapport au troisième trimestre 2007. Des volumes plus bas, qui ont fait baisser les bénéfices denviron 200 millions de dollars, et des marges plus basses ont été partiellement compensés par les effets de taux de change favorables. Les ventes de produits de base de 6 060 kt (milliers de tonnes métriques) au troisième trimestre ont baissé de 669 kt par rapport à lannée précédente du fait des effets des ouragans et dune demande moins importante.

    Les charges dentreprise et les charges de financement de 71 millions de dollars, hors la charge pour intérêt liée au procès Exxon Valdez, ont baissé de 21 millions de dollars.

    Au cours du troisième trimestre 2008, Exxon Mobil Corporation a acheté 109 millions de ses actions ordinaires pour la trésorerie à un coût brut de 8,7 milliards de dollars. Ces achats incluaient 8,0 milliards de dollars en vue de réduire le nombre dactions en circulation, le solde ayant été utilisé pour compenser les actions émises en rapport aux plans et aux programmes de prestations de la société. Les actions en circulation sont passées de 5 194 millions à la fin du deuxième trimestre à 5 087 millions à la fin du troisième trimestre. Les achats peuvent être effectués sur le marché libre et par transactions négociées et peuvent être augmentés, diminués ou interrompus à tout moment, sans préavis.

    Neuf premiers mois 2008 contre neuf premiers mois 2007

    Le résultat net de 37 400 millions de dollars (7,11 dollars par action) a atteint une somme record et a progressé de 8 450 millions de dollars par rapport à 2007. Hors éléments exceptionnels, les bénéfices pour les neuf premiers mois de 2008 étaient de 36 240 millions de dollars, soit une augmentation de 7 290 millions de dollars par rapport à 2007.

    FAITS MARQUANTS DES NEUF PREMIERS MOIS

    • Les bénéfices hors éléments exceptionnels ont atteint la somme record de 36 240 millions de dollars, en hausse de 25 %.
    • Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels a progressé de 34 % à 6,89 dollars, reflétant de solides résultats commerciaux et la réduction continue du nombre dactions en circulation.
    • Le résultat net a augmenté de 29 % par rapport à 2007. Le résultat net pour les neuf premiers mois de 2008 incluait des gains exceptionnels après impôts de 1 620 millions de dollars découlant de la vente dune entreprise de transport de gaz naturel en Allemagne et des charges exceptionnelles après impôts de 460 millions de dollars liées à lattribution de dommages et intérêts à titre punitif concernant lExxon Valdez. Le résultat net pour les neuf premiers mois de 2007 nincluait aucun élément exceptionnel.
    • Le taux dimposition effectif a augmenté pour atteindre les 48 % contre 45 %.
    • Le flux de trésorerie issu de lexploitation et des cessions dactifs était denviron 53,4 milliards de dollars, dont 4,2 milliards de dollars en cessions dactifs.
    • Lentreprise a distribué au total 30,0 milliards de dollars aux actionnaires en 2008 sous forme de dividendes et dachats dactions visant à réduire les actions en circulation, une augmentation de 3,3 milliards de dollars par rapport à 2007.
    • Les dividendes par action en cumul annuel de 1,15 dollar ont augmenté de 13 %.
    • Les dépenses en investissement et dexploration se sont élevées à 19,3 milliards de dollars, soit une augmentation de 31 % par rapport à 2007.

    Les bénéfices en amont, hors gains liés à la vente de lentreprise allemande de transport de gaz naturel, ont atteint la somme record de 28 148 millions de dollars, en hausse de 9 855 millions de dollars par rapport à 2007. Des réalisations record en pétrole brut et en gaz naturel ont fait augmenter les bénéfices denviron 14,8 milliards de dollars. Des volumes de vente plus bas ont fait baisser les bénéfices dà peu près 3,7 milliards de dollars. Des impôts plus élevés et des coûts dexploitation en hausse ont fait baisser les bénéfices denviron 1,5 milliard de dollars. Les effets de taux de change favorables ont partiellement compensé cela.

    Sur une base déquivalent-pétrole, la production a baissé de 7 % par rapport à lannée dernière. Hors limpact lié à lexpropriation du Venezuela et des volumes admissibles plus bas, la production a baissé dà peu près 4 %.

    La production de liquides de 2 383 kbj a baissé de 267 kbj par rapport à 2007. Hors lexpropriation du Venezuela et des volumes admissibles plus bas, la production de liquides a baissé à peu près de 5 %, le déclin des champs dans les zones matures ayant plus que contrebalancé les augmentations des volumes des projets.

    La production de gaz naturel de 8 843 mpcj a baissé de 194 mpcj par rapport à 2007. Des volumes plus élevés dans les projets en mer du Nord, en Malaisie et au Qatar et une demande européenne plus importante ont été plus que contrebalancés par le déclin des champs matures et les activités de maintenance planifiée.

    Les bénéfices issus des opérations en amont aux États-Unis pour 2008 étaient de 5 544 millions de dollars, soit une augmentation de 1 949 millions de dollars. Les bénéfices en dehors des États-Unis, hors gains liés à la vente de lentreprise allemande de transport de gaz naturel, étaient de 22 604 millions de dollars, en hausse de 7 906 millions de dollars par rapport à 2007.

    Les bénéfices en aval de 5 737 millions de dollars ont baissé de 1 569 millions de dollars par rapport à 2007. Des marges de raffinage plus basses à léchelle mondiale ont fait baisser les bénéfices denviron 1,9 milliard de dollars alors que des coûts dexploitation plus élevés ont fait baisser les bénéfices dà peu près 400 millions de dollars. Des opérations de raffinage améliorées ont fait augmenter les bénéfices dà peu près 800 millions de dollars. Les ventes de produits pétroliers de 6 761 kbj ont baissé par rapport aux 7 090 kbj de 2007, reflétant principalement des cessions dactifs et une demande moins importante.

    Les bénéfices en aval aux États-Unis sélevaient à 1 669 millions de dollars, en baisse de 1 829 millions de dollars. Les bénéfices en aval en dehors des États-Unis sélevaient à 4 068 millions de dollars, en hausse de 260 millions de dollars par rapport à lannée dernière.

    Les bénéfices des produits chimiques de 2 802 millions de dollars ont baissé de 649 millions de dollars par rapport à 2007. Des marges plus basses ont fait baisser les bénéfices denviron 900 millions de dollars, alors que des volumes plus bas les ont fait baisser dà peu près 200 millions de dollars. Les effets de taux de change favorables et les incidences fiscales ont partiellement compensé cela. Les ventes de produits de base de 19 356 kt ont baissé de 1 075 kt par rapport à 2007.

    Les charges dentreprise et les charges de financement de 447 millions de dollars, hors charges liées au procès Exxon Valdez, ont augmenté de 347 millions de dollars, essentiellement en raison de taux dintérêt plus bas et de coûts dentreprise plus élevés.

    Les achats bruts dactions au cours des neuf premiers mois de 2008 se sont élevés à 26,9 milliards de dollars, avec une réduction du nombre dactions en circulation de 5,5 %.

    Les estimations des principales données financières et dexploitation sont fournies ci-dessous.

    ExxonMobil discutera des résultats financiers, des résultats dexploitation et dautres questions lors dune diffusion Web à 10h00, heure du centre, le 30 octobre 2008. Pour écouter la diffusion Web en direct ou sur archive, consultez notre site Internet à ladresse suivanteexxonmobil.com.

    Les déclarations contenues dans ce communiqué de presse concernant les projets, les projections, les événements ou les situations à venir sont des énoncés prévisionnels. Les résultats réels, notamment les plans de projets, les récupérations de ressources et les taux de production, les dépenses en capital et limpact des dégâts causés par les ouragans sur les bénéfices à venir, peuvent être sensiblement différents, suite à un changement des prix à long terme du gaz ou du pétrole ou dautres conditions du marché susceptibles daffecter lindustrie du pétrole et du gaz, lachèvement des projets de réparation comme prévu, des difficultés techniques imprévues, des événements ou des troubles politiques, la performance des couches pétrolifères, au résultat des négociations commerciales, des guerres et des actes de terrorisme ou de sabotage, des changements des conditions techniques ou des conditions dexploitation et de tout autre facteur évoqué dans la rubrique « Factors Affecting Future Results » (Facteurs affectant les résultats à venir) sur notre site Internet et à larticle 1A du formulaire 10-K 2007 dExxonMobil. Nous rejetons toute obligation quant à la mise à jour de ces énoncés à toute date ultérieure. Les références à des quantités de pétrole qui devraient être développées peuvent comprendre des montants qui ne sont pas encore classés comme réserves prouvées, mais qui selon nous pourront finalement être produits.

    Conformément à la pratique précédente, ce communiqué de presse contient à la fois les bénéfices sans les éléments exceptionnels et le bénéfice par action sans les éléments exceptionnels. Les deux constituent des mesures financières non conformes aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) et sont fournis pour faciliter les comparaisons de la performance de base de lentreprise sur plusieurs périodes. Un rapprochement au revenu net est illustré dans lAnnexe II. Le communiqué de presse contient également le flux de trésorerie issu de lexploitation et des cessions dactifs. Compte tenu de la nature régulière de notre programme de gestion dactifs et de notre programme de désinvestissement, nous pensons quil est utile pour les investisseurs de prendre en compte les revenus des ventes parallèlement à la trésorerie fournie par les activités dexploitation lors de lévaluation de la trésorerie disponible pour linvestissement dans lentreprise et les activités de financement. Un rapprochement à la trésorerie nette issue des activités dexploitation est illustré à lAnnexe II. Pour en savoir davantage sur les mesures financières et dexploitation et dautres termes fréquemment utilisés par ExxonMobil, veuillez consulter la rubrique « Frequently Used Terms » (Termes souvent utilisés), disponible à la section destinée aux investisseurs de notre site Internet à ladresse exxonmobil.com.

    Le texte du communiqué issu dune traduction ne doit daucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue dorigine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

    Contacts

    ExxonMobil
    Relations avec les médias, +1 972 444 1107

    All News