La Commission européenne autorise Zoetis à commercialiser Cytopoint® (lokivetmab)

  • Le premier anticorps monoclonal autorisé à usage vétérinaire dans l’Union européenne
  • Une injection unique de Cytopoint traite les signes cliniques de la dermatite atopique chez les chiens, notamment les démangeaisons et les signes inflammatoires, pendant un mois
  • Il cible et neutralise la cytokine canine interleukin-31 (cIL-31), protéine jouant un rôle clé dans la stimulation des démangeaisons chez les chiens atteints de dermatite atopique
  • Aux côtés d'Apoquel® (comprimé d'oclacitinib) de Zoetis, il permet ainsi de proposer aux vétérinaires deux options de traitement ciblées pour les patients canins atteints de dermatite atopique

Zoetis has received European Commission marketing authorization for Cytopoint (lokivetmab), the first monoclonal antibody (mAb) therapy approved in the European Union for veterinary use. Photo: Zoetis

???pagination.previous??? ???pagination.next???

ZAVENTEM, Belgique--()--Zoetis Inc. (NYSE:ZTS) a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne lui avait donné l’autorisation de mise sur le marché de Cytopoint (lokivetmab), le premier traitement par anticorps monoclonal (mAb) autorisé à des fins vétérinaires dans l’Union européenne. Cytopoint est préconisé pour le traitement des signes cliniques, dont les démangeaisons et les signes inflammatoires, associés à la dermatite atopique chez les chiens de tous âges pesant au moins 3 kg. Cytopoint cible et neutralise la cytokine canine interleukin-31 (cIL-31), protéine clé participant au déclenchement des démangeaisons chez les chiens. Administré par injection une fois par mois, Cytopoint permet de soulager rapidement et de manière durable les démangeaisons – signe principal de la dermatite atopique, allergie cutanée affectant les chiens – ainsi que l’inflammation et les lésions causées. Cytopoint permet d’améliorer à long terme la santé et la qualité de vie des chiens souffrant de dermatite atopique, tout en réduisant la frustration et l’inquiétude ressenties par leurs propriétaires.

« Personnellement, l’expérience que j’ai eue de Cytopoint a confirmé une efficacité étonnamment rapide, avec une réduction considérable des démangeaisons chez les chiens dès les premières 24 heures, » a déclaré Dr. Emmanuel Bensignor, spécialiste en dermatologie vétérinaire à Paris, qui a participé aux études de terrain menées en Europe. « La dermatite atopique est une maladie très courante chez les chiens, et les propriétaires que je rencontre souhaitent trouver à tout prix une solution rapide, fiable et sûre pour alléger la souffrance de leur chien. Je pense que Cytopoint a le potentiel de répondre aux besoins des propriétaires d’animaux domestiques en raison du côté pratique de son injection mensuelle unique. Avec ce premier traitement par anticorps monoclonal à usage vétérinaire, les dermatologues vétérinaires et les vétérinaires européens pourront désormais accéder à une nouvelle classe thérapeutique. Il s’agit-là d’une innovation très prometteuse qui améliore de manière notable la santé et la qualité de vie des chiens tout en apaisant les inquiétudes de leur famille. »

« Nous sommes honorés d’être les premiers à obtenir l’autorisation de la Commission européenne pour la commercialisation d’un traitement par anticorps monoclonal à usage vétérinaire », a souligné Dr. Catherine Knupp, vice-présidente exécutive et présidente de la Recherche et du Développement à Zoetis. « Avec ce traitement pionnier contre la dermatite atopique, nous utilisons une fois encore notre science et nous nous concentrons sur les défis les plus pressants de nos clients pour trouver des solutions dans un domaine où les besoins en matière de santé animale ne sont pas satisfaits. »

Selon Dr. Knupp, cette innovation est le fruit d’une analyse scientifique plus approfondie pour comprendre les causes des allergies cutanées chez les chiens au niveau moléculaire et du développement, à partir de cette nouvelle approche, de traitements novateurs, ciblés et efficaces. « Les vétérinaires nous ont fait part de la diversité des besoins des chiens allergiques et de leurs propriétaires. Nous nous félicitons de pouvoir leur offrir deux solutions novatrices avec Cytopoint et notre traitement par comprimé oral, Apoquel. Ces deux médicaments de premier choix constituent pour les vétérinaires deux options efficaces et sûres leur permettant de personnaliser le traitement de la dermatite atopique de leurs patients canins. Je suis vraiment très fière de ces traitements révolutionnaires développés par l’équipe de Zoetis », a souligné Dr. Knupp.

Apoquel est le premier inhibiteur de Janus kinases approuvé par la Commission européenne à usage vétérinaire qui soulage rapidement et en toute sécurité les chiens âgés d’au moins un an, présentant des symptômes associés à la dermatite allergique déclenchée par les aliments, les puces ou par le contact avec des allergènes, ou des symptômes liés à la dermatite atopique.

À propos de Cytopoint

Cytopoint est une solution injectable stérile et prête à l’emploi contenant l’anticorps monoclonal mAb lokivetmab. Elle a été spécialement conçue pour cibler et neutraliser la protéine cIL-31, cytokine clé (protéine jouant un rôle important dans la communication entre cellules) qui participe au déclenchement des démangeaisons associées à la dermatite atopique chez les chiens. En imitant l’activité des anticorps naturels, cette solution se fixe de manière sélective aux IL-31 et les neutralise, interrompant ainsi le cycle des démangeaisons dont souffrent les chiens atteints de dermatite atopique.

Cytopoint commence à agir dès les huit premières heures et soulage des signes cliniques associés à la dermatite atopique canine pendant un mois, permettant ainsi la cicatrisation des lésions cutanées. Les études cliniques soumises auprès de l’Agence européenne des médicaments ont montré qu’un traitement avec une dose minimum de Cytopoint de 1 mg/kg résultait en la réduction évidente et bénéfique du prurit (démangeaisons) et du niveau de gravité de la maladie selon une évaluation mesurant le degré des lésions cutanées.

Ce traitement est sûr pour les chiens de tous âges, même pour ceux souffrant de maladies concomitantes, et peut être utilisé en corrélation avec de nombreux médicaments courants, y compris les vaccins. En outre, en raison de son action précise et spécifique pour cibler et neutraliser la cytokine cIL-31, il a été prouvé que ce traitement n’interférait pas avec la réponse immunitaire, à savoir qu’il ne déclenchait ni d’immunosuppression ni de réponse immunitaire accrue non désirées.

Cytopoint fonctionne comme les anticorps naturels et est éliminé de la même façon via les voies normales de dégradation des protéines, en impliquant le foie ou les reins de manière minimale.

Informations posologiques de Cytopoint

La dose minimale recommandée pour le traitement efficace des signes cliniques de la dermatite atopique chez les chiens est de 1 mg/kg et peut être répétée tous les mois. Cytopoint est disponible en flacons unidoses contenant 10, 20, 30 ou 40 mg/kg de lokivetmab.

À propos de la dermatite atopique

Les propriétaires d’animaux domestiques se plaignent le plus souvent des démangeaisons. Celles-ci affectent environ 1 chien sur 6, pour ceux dont les propriétaires sollicitent l’aide d’un vétérinaire.1 Divers facteurs peuvent être à l’origine des démangeaisons, comme des infections, des allergies et des parasites — et environ 15 à 20 % de tous les chiens souffrant de démangeaisons présentent une dermatite atopique.1

Cytopoint sera disponible auprès des spécialistes en dermatologie vétérinaire début juillet dans le cadre d’un programme d’essai anticipé puis auprès des vétérinaires des pays de l’Union européenne à l’automne. Pour la première fois, les vétérinaires auront accès à un traitement par mAb – secteur de la médecine humaine qui connaît une évolution rapide – pour traiter la dermatite atopique chez leurs patients canins. Pour en savoir plus, cliquez ici.

À propos de Zoetis

Zoetis est la principale entreprise du secteur de la santé animale. Son objectif est d’aider au mieux ses clients et leur entreprise. Forte de plus de 60 ans d’expérience dans le domaine de la santé animale, Zoetis découvre, développe, fabrique et commercialise des vaccins et des médicaments vétérinaires, des produits diagnostiques, des tests génétiques, des équipements bioniques et propose toute une gamme de services. Commercialisant ses produits dans plus de 100 pays, Zoetis répond aux besoins des vétérinaires, des éleveurs de bétail et des personnes qui s’occupent d’animaux domestiques. L’entreprise a généré un chiffre d’affaires annuel de 4,9 milliards de dollars US en 2016 et compte environ 9 000 employés. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site www.zoetis.com.

AVIS DE DIVULGATION

Déclarations prospectives : Le présent communiqué de presse contient des déclarations prospectives qui reflètent les perspectives actuelles de Zoetis en accord avec ses perspectives ou plans commerciaux, sa performance opérationnelle ou financière future, ses attentes concernant ses produits et autres faits futurs. Les présentes déclarations ne garantissent en rien les résultats ou les actions à venir. Ces déclarations prospectives sont sujettes aux risques et aux incertitudes. Si l’un ou plusieurs de ces risques ou incertitudes se matérialisent, ou si les assomptions sous-sous-jacentes de la direction s’avèrent inexactes, les résultats concrets peuvent différer matériellement de ceux envisagés dans une déclaration prospective. Les déclarations prospectives sont uniquement valides à la date de leur énonciation. Zoetis ne s’engage aucunement à mettre à jour ni à réviser de telles déclarations prospectives, que ce soit suite à de nouvelles informations, d’évènements futurs ou autres. Une liste et une description plus détaillées des risques, des incertitudes et autres points relatifs sont disponible dans notre Rapport annuel sur le Formulaire 10-K de l’année fiscale qui s’est terminée au samedi 31 décembre 2016, y compris dans les sections connexes intitulées « Forward-Looking Statements and Factors That May Affect Future Results » (« Déclarations prospectives et facteurs pouvant affecter les résultats futurs ») et « Item 1A. Risk Factors » (« Article 1A. Facteurs de risques »), consultables dans nos Rapports trimestriels sur le Formulaire 10-Q et dans nos Rapports en cours sur le Formulaire 8-K. Ces dossiers comme ceux à venir sont disponibles en ligne à www.sec.gov, www.zoetis.com, ou sur demande auprès de Zoetis.

1Données sur fichier, Recherche sur le positionnement de la cytokine IL-31. IPSOS 2014. Étude de la tarification de la cytokine IL-31. SKP. 2015, Zoetis LLC.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Zoetis Inc.
Contact presse :
Anne-France Quentric, +32 227468311 (o)
anne-france.quentric@zoetis.com
ou
Elinore White, 1-973-443-2835 (o)
elinore.y.white@zoetis.com
ou
Contact investisseur :
Steve Frank, 1-973-822-7141 (o)
steve.frank@zoetis.com

Contacts

Zoetis Inc.
Contact presse :
Anne-France Quentric, +32 227468311 (o)
anne-france.quentric@zoetis.com
ou
Elinore White, 1-973-443-2835 (o)
elinore.y.white@zoetis.com
ou
Contact investisseur :
Steve Frank, 1-973-822-7141 (o)
steve.frank@zoetis.com