SOS mondial : appel urgent à la réorganisation des négociations sur les pandémies

Conférence de presse virtuelle AFH : mercredi 29 mai à 9h00, Londres (GMT+1)

Using the international distress signal “SOS” (which conventionally stands for Save Our Souls) and imagery depicting a skull with crossbones which represents a deadly road hazard ahead, this global advocacy initiative urgently underscores the critically flawed state of the World Health Organization's (WHO) Pandemic Agreement as negotiations near conclusion at the end of May. (Graphic: Business Wire)

LONDRES--()--AIDS Healthcare Foundation (AHF) organisera une conférence de presse virtuelle MERCREDI 29 mai à 9h00, heure de Londres GMT+1 (4h00 EDT) pour commenter l’impasse des négociations de l’Accord sur les pandémies qui se déroulent cette semaine à l’Assemblée mondiale de la santé (AMS).

« L’incapacité des États membres de l’AMS à parvenir à un consensus est en fait une évolution positive. C’est un aveu que tromper les pays en développement et soutenir les entreprises pharmaceutiques n’est pas la bonne approche », déclare Penninah Iutung, directrice du bureau africain d’AHF. « Nous exhortons les dirigeants mondiaux à ne pas se contenter d’un "statu quo" et à prolonger les négociations suffisamment longtemps pour s’assurer que nous disposons d’un accord sur les pandémies qui consacre l’équité en tant que principe fondamental de la santé publique mondiale. Nous avons besoin d’un accord qui protège toutes les nations des futures urgences sanitaires mondiales. S’il y a jamais eu un moment pour lancer un appel à l’action à l’échelle mondiale, c’est bien maintenant. »

Lors de cette conférence de presse virtuelle, des experts en santé publique d’Europe, d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et des États-Unis exhorteront les dirigeants mondiaux à profiter de ce délai pour négocier et conclure un accord juste et équitable qui réponde aux besoins des pays en développement et des pays à faible revenu, et pas seulement à ceux des pays riches et des grandes sociétés pharmaceutiques. Cette conférence de presse virtuelle s’inscrit dans le cadre de la campagne mondiale de plaidoyer d’AHF intitulée « SOS: Save Our Society ».

QUOI :

CONFÉRENCE DE PRESSE VIRTUELLE ZOOM SOS SAVE OUR SOCIETY : AHF exhorte les États membres de l’Assemblée mondiale de la santé à négocier un accord juste et équitable sur les pandémies qui profite à toutes les nations, en particulier aux pays à faible revenu.

QUAND :

Mercredi 29 mai 2024 à 9h00 GMT+1 (4h00 EDT)

QUI :

États-Unis - Michael Weinstein, président d’AHF

Pays-Bas - Daniel Reijer, directeur du bureau européen d’AHF

Grèce - Nikos Dedes, président et fondateur de Positive Voice

Ukraine - Yaroslava Lopatina, directrice du programme national d’AHF Ukraine

Royaume-Uni - Loretta Wong, membre suppléante du conseil d’administration / Global North CSO / Pandemic Fund Governance Board

Ouganda - Penninah Iutung, directrice du bureau africain d’AHF

Inde - Prince Manvendra Singh Gohil de Rajpipla, directeur de Lakshya Trust et premier prince indien ouvertement gay

... et des représentants de la Pologne, de l’Argentine et d’autres pays à confirmer.

Modérateur : Jorge Saavedra, directeur exécutif de l’Institut mondial de santé publique d’AHF, Mexique

COMMENT :

Rejoignez la réunion Zoom ici :

https://zoom.us/j/94970766648?pwd=MmMyOXY1blgxSnEwcTJlMk0wMWF1dz09

ID de la réunion : 949 7076 6648

Lien rapide mobile :

+13017158592,,94970766648# US (Washington DC)

Trouvez votre numéro local : https://zoom.us/u/a6s6dHpNi

CONTACTS PRESSE :

 

Guilherme Faviero, directeur de l’Institut mondial de santé publique d’AHF à l’Université de Miami

+1 561.929.9339, guilherme.faviero@ahf.org

 

Denys Nazarov, directeur de la politique mondiale et des communications, AHF

+1 323.219.1091, denys.nazarov@ahf.org

La campagne mondiale de plaidoyer SOS: Save Our Society vise à garantir l’équité en matière de santé mondiale et l’accès aux produits de santé essentiels, tels que les vaccins, les diagnostics et les thérapies, pendant les pandémies et les urgences sanitaires internationales. Sous l’égide d’AHF, cette campagne utilise le signal de détresse international « SOS » pour souligner l’état critique des négociations de l’accord sur les pandémies de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Les défenseurs de la campagne cherchent à remédier aux inégalités flagrantes entre les pays développés et les pays en développement qui ont historiquement entravé les réponses sanitaires mondiales, particulièrement mises en évidence lors de la pandémie de COVID-19.

AIDS Healthcare Foundation (AHF), la plus grande organisation mondiale de lutte contre le sida, fournit actuellement des soins et/ou des services médicaux à plus de 1,9 million de personnes dans 46 pays du monde aux États-Unis, en Afrique, en Amérique latine/Caraïbes, dans la région Asie/Pacifique et en Europe de l’Est. Pour en savoir plus sur AHF, rendez-vous sur notre site Web : www.aidshealth.org, retrouvez-nous sur Facebook : www.facebook.com/aidshealth, suivez @aidshealthcare et abonnez-vous au podcast d’AHF, « AHFter Hours ».

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

聯絡人

CONTACT MÉDIAS ÉTATS-UNIS :
Guilherme Faviero, directeur de l’Institut mondial de santé publique d’AHF à l’Université de Miami
+1 561.929.9339 mobile
guilherme.faviero@ahf.org

Denys Nazarov, directeur de la politique mondiale et des communications, AHF
+1 323.219.1091
denys.nazarov@ahf.org

聯絡人

CONTACT MÉDIAS ÉTATS-UNIS :
Guilherme Faviero, directeur de l’Institut mondial de santé publique d’AHF à l’Université de Miami
+1 561.929.9339 mobile
guilherme.faviero@ahf.org

Denys Nazarov, directeur de la politique mondiale et des communications, AHF
+1 323.219.1091
denys.nazarov@ahf.org