Where Your News Is Made.

Reach your press release and disclosure targets.

Get more views with multimedia.

Track your results and refine your message.

Be the news everyone talks about.

News with Multimedia

Le train de GNL 7 de Ras Laffan 3 entre en production

DOHA, Qatar--()--Ras Laffan Liquefied Natural Gas Company Limited (3) (Ras Laffan 3) a annoncé aujourd’hui la finalisation et la mise en service du train 7 dans la zone industrielle de Ras Laffan au Qatar. Ce projet, en partenariat avec Qatar Petroleum (70 %) et ExxonMobil Ras Laffan (3) Limited (30 %), représente une nouvelle extension des installations de production de GNL exploitées par RasGas Company Limited.

Le train 7 de Ras Laffan 3 est le quatrième terminal, d’une capacité de 7,8 millions de tonnes de GNL par an à être mis en production, au cours des 12 derniers mois, par le partenariat entre Qatar Petroleum et ExxonMobil. Sa capacité est équivalente à celle du train 6 de Ras Laffan 3, inauguré en octobre 2009 et qui est l’une des plus grandes installations de production de GNL en fonctionnement dans le monde . Ces immenses installations ont la capacité nécessaire pour nous positionner de façon concurrentielle. Le champ « North Field »,, qui selon les estimations contient près de 25,50 billions de m3 de gaz naturel, approvisionnera les deux trains.

« L’entrée en production du train 7 de Ras Laffan 3 représente une réalisation de taille dans le futur développement du gaz naturel du champ « North Field » destiné à contribuer à répondre à la demande croissante en énergie », a confié Neil Duffin, président d’ExxonMobil Development Company. « Le démarrage de la production de GNL du train 7 de Ras Laffan 3 marque un autre jalon important dans l’effort sans précédent entre Qatar Petroleum et ExxonMobil pour réussir à concevoir et à mettre en œuvre les plus grands trains de liquéfaction, navires et terminaux de GNL au monde.

« Nous sommes particulièrement fiers de notre partenariat historique et unique avec Qatar Petroleum, le gouvernement et le peuple du Qatar et nous sommes convaincus que notre succès commun est un témoignage de ce qui est possible lorsque des compagnies nationales et internationales de l’industrie énergétique travaillent ensemble. Nous avons réalisé une performance majeure pour l’industrie et une réalisation du projet dans les délais tout en protégeant les environnements sensibles.

Ras Laffan 3 est un investissement qui fait partie intégrante de la chaîne de valeur totale qui comprend les installations associées à la production et à la liquéfaction du gaz naturel au Qatar. Font également partie de cette chaîne, des investissements par des filiales de Qatar Petroleum et ExxonMobil dans 12 nouveaux navires Q-Flex de GNL plus efficaces et dans un navire Q-Max de GNL. Les modèles Q-Flex et Q-Max peuvent respectivement, transporter environ 45 et 80 %, de GNLde plus que le navire moyen en exploitation actuellement et peuvent accéder aux terminaux de GNL situés sur tous les principaux marchés de GNL du monde. Le dernier élément clé de la chaîne de valeur est le terminal de GNL de Golden Pass, en construction près du Sabine Pass au Texas, d’une capacité de regazéification de 15,6 millions de tonnes de GNL par an. Le partenariat, composé de filiales de Qatar Petroleum (70 %), d’ExxonMobil (17,6 %) et de ConocoPhillips (12,4 %), devrait démarrer en 2010.

Le Qatar est devenu le plus gros producteur de GNL du monde. Par le biais de partenariats fructueux avec Qatar Petroleum, ExxonMobil détient des intérêts dans 12 trains au Qatar destinés à fournir du gaz naturel liquéfié aux principaux marchés d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord.

MISE EN GARDE : les estimations, attentes et plans d’affaires évoqués dans le présent communiqué sont des déclarations prévisionnelles. Les résultats futurs réels, notamment les taux de production et les volumes de vente, les économies au niveau des coûts, les plans, calendriers et coûts de projets et les arrangements commerciaux pourront être substantiellement différents en raison de l’évolution des prix du pétrole et du gaz à long terme ou d’autres conditions des marchés influant sur le secteur pétrolier et gazier, des développements au niveau politique ou des réglementations, de la performance des réservoirs, de l’achèvement en temps opportun des projets de développement, de facteurs techniques ou d’exploitation, de l’issue des négociations commerciales et des autres facteurs abordés à la rubrique « Factors Affecting Future Results » (Facteurs affectant les résultats futurs) de l’article 1A du formulaire 10-K le plus récent d’ExxonMobil et est diffusé sur notre site Web (www.exxonmobil.com). Les références faites dans le présent communiqué à des quantités de gaz incluent des quantités susceptibles de ne pas encore être classées comme réserves prouvées mais qui selon nous devraient, à terme, être produites.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

ExxonMobil Upstream
Relations avec les médias, 713-656-4376

More News with Multimedia

Latest News

Le train de GNL 7 de Ras Laffan 3 entre en production

DOHA, Qatar--()--Ras Laffan Liquefied Natural Gas Company Limited (3) (Ras Laffan 3) a annoncé aujourd’hui la finalisation et la mise en service du train 7 dans la zone industrielle de Ras Laffan au Qatar. Ce projet, en partenariat avec Qatar Petroleum (70 %) et ExxonMobil Ras Laffan (3) Limited (30 %), représente une nouvelle extension des installations de production de GNL exploitées par RasGas Company Limited.

Le train 7 de Ras Laffan 3 est le quatrième terminal, d’une capacité de 7,8 millions de tonnes de GNL par an à être mis en production, au cours des 12 derniers mois, par le partenariat entre Qatar Petroleum et ExxonMobil. Sa capacité est équivalente à celle du train 6 de Ras Laffan 3, inauguré en octobre 2009 et qui est l’une des plus grandes installations de production de GNL en fonctionnement dans le monde . Ces immenses installations ont la capacité nécessaire pour nous positionner de façon concurrentielle. Le champ « North Field »,, qui selon les estimations contient près de 25,50 billions de m3 de gaz naturel, approvisionnera les deux trains.

« L’entrée en production du train 7 de Ras Laffan 3 représente une réalisation de taille dans le futur développement du gaz naturel du champ « North Field » destiné à contribuer à répondre à la demande croissante en énergie », a confié Neil Duffin, président d’ExxonMobil Development Company. « Le démarrage de la production de GNL du train 7 de Ras Laffan 3 marque un autre jalon important dans l’effort sans précédent entre Qatar Petroleum et ExxonMobil pour réussir à concevoir et à mettre en œuvre les plus grands trains de liquéfaction, navires et terminaux de GNL au monde.

« Nous sommes particulièrement fiers de notre partenariat historique et unique avec Qatar Petroleum, le gouvernement et le peuple du Qatar et nous sommes convaincus que notre succès commun est un témoignage de ce qui est possible lorsque des compagnies nationales et internationales de l’industrie énergétique travaillent ensemble. Nous avons réalisé une performance majeure pour l’industrie et une réalisation du projet dans les délais tout en protégeant les environnements sensibles.

Ras Laffan 3 est un investissement qui fait partie intégrante de la chaîne de valeur totale qui comprend les installations associées à la production et à la liquéfaction du gaz naturel au Qatar. Font également partie de cette chaîne, des investissements par des filiales de Qatar Petroleum et ExxonMobil dans 12 nouveaux navires Q-Flex de GNL plus efficaces et dans un navire Q-Max de GNL. Les modèles Q-Flex et Q-Max peuvent respectivement, transporter environ 45 et 80 %, de GNLde plus que le navire moyen en exploitation actuellement et peuvent accéder aux terminaux de GNL situés sur tous les principaux marchés de GNL du monde. Le dernier élément clé de la chaîne de valeur est le terminal de GNL de Golden Pass, en construction près du Sabine Pass au Texas, d’une capacité de regazéification de 15,6 millions de tonnes de GNL par an. Le partenariat, composé de filiales de Qatar Petroleum (70 %), d’ExxonMobil (17,6 %) et de ConocoPhillips (12,4 %), devrait démarrer en 2010.

Le Qatar est devenu le plus gros producteur de GNL du monde. Par le biais de partenariats fructueux avec Qatar Petroleum, ExxonMobil détient des intérêts dans 12 trains au Qatar destinés à fournir du gaz naturel liquéfié aux principaux marchés d’Asie, d’Europe et d’Amérique du Nord.

MISE EN GARDE : les estimations, attentes et plans d’affaires évoqués dans le présent communiqué sont des déclarations prévisionnelles. Les résultats futurs réels, notamment les taux de production et les volumes de vente, les économies au niveau des coûts, les plans, calendriers et coûts de projets et les arrangements commerciaux pourront être substantiellement différents en raison de l’évolution des prix du pétrole et du gaz à long terme ou d’autres conditions des marchés influant sur le secteur pétrolier et gazier, des développements au niveau politique ou des réglementations, de la performance des réservoirs, de l’achèvement en temps opportun des projets de développement, de facteurs techniques ou d’exploitation, de l’issue des négociations commerciales et des autres facteurs abordés à la rubrique « Factors Affecting Future Results » (Facteurs affectant les résultats futurs) de l’article 1A du formulaire 10-K le plus récent d’ExxonMobil et est diffusé sur notre site Web (www.exxonmobil.com). Les références faites dans le présent communiqué à des quantités de gaz incluent des quantités susceptibles de ne pas encore être classées comme réserves prouvées mais qui selon nous devraient, à terme, être produites.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

ExxonMobil Upstream
Relations avec les médias, 713-656-4376

All News