IQM Quantum Computers et QphoX entrent en partenariat pour développer une interface optique destinée à la mise à échelle des processeurs quantiques superconducteurs

QphoX receives first quantum processor chip from IQM to begin development on new optical interconnects for superconducting quantum computers (Photo: Business Wire)

DELFT, Pays-Bas--()--La startup hollandaise de transduction quantique QphoX et le fabricant finlandais d'ordinateurs quantiques IQM Quantum Computers ont annoncé une nouvelle collaboration pour développer une interface de prochaine génération pour la mise à échelle des ordinateurs quantiques.

IQM est le chef de file européen de la construction d'ordinateurs quantiques, qui fournit des ordinateurs quantiques sur site aux centres de données et laboratoires de recherche à supercalcul et offre un accès complet à son matériel informatique. IQM fournit ces machines en tant qu'intégrateur système à pile technologique complète avec ses propres processeurs quantiques qui utilisent des qubits superconducteurs.

QphoX se spécialise dans la conversion des longueurs d'ondes de photons pour les technologies quantiques et œuvre pour créer le premier modem quantique au monde qui permettra la mise en réseau des processeurs quantiques. Cette technologie permettra de déployer de nouvelles applications, comme l'informatique quantique distribuée entre des processeurs quantiques intriqués à distance, relevant ainsi les plus grands défis auxquels le secteur est confronté.

Les deux sociétés combineront leur expertise respective en traitement des informations quantiques afin de créer une nouvelle interface évolutive pour communiquer avec les processeurs quantiques via des interconnexions optiques.

Les processeurs quantiques d'aujourd'hui devront sensiblement grandir en taille afin de répondre aux exigences des applications en monde réel. Un des principaux obstacles réside dans le fait que les processeurs quantiques à micro-ondes doivent fonctionner dans un environnement cryogénique complexe, tout en étant contrôlés via des lignes micro-onde et des amplificateurs cryogéniques qui produisent une chaleur importante, ce qui limite la taille du processeur. Alors que les fabricants se tournent vers des puces de plus grande taille, il devient crucial de trouver des approches évolutives qui permettront à terme aux ordinateurs de gérer des centaines de milliers de qubits.

"En s'appuyant sur notre technologie unique de conversion des micro-ondes en signaux optiques, ces derniers peuvent ainsi être acheminés dans le cryostat via des fibres optiques. Les contraintes de charge spatiale et thermique placées sur le cryostat seront donc allégées pour permettre d'intégrer des processeurs de plus grande taille dans un même cryostat. Nous sommes ravis de commencer ce nouveau partenariat. Nous travaillons déjà depuis plusieurs mois avec les processeurs d'IQM et nous sommes très impressionnés par leur niveau de qualité et de performance", déclare Frederick Hijazi, COO et cofondateur, QphoX.

"Les futurs grands ordinateurs quantiques nécessitent des technologies de communication optique ou de production de signaux cryogéniques, ou les deux. Nous trouvons que l'expertise et les plans technologiques de QphoX représentent une alternative prometteuse pour communiquer les signaux de contrôle et de lecture de l'ordinateur quantique vers la puce qubit via fibre optique. Cette collaboration deviendra un catalyseur pour les systèmes au-delà de 1 000 qubits grâce à la simplification du câblage et au développement de nouveaux produits", déclare Juha Vartiainen, COO et cofondateur, IQM Quantum Computers.

FIN

À propos de IQM Quantum Computers :

IQM est le chef de file paneuropéen de la construction d'ordinateurs quantiques. IQM fournit des ordinateurs quantiques sur site pour les centres de calcul haute performance et les laboratoires de recherche et offre un accès complet à son matériel informatique. IQM offre à ses clients industriels un avantage quantique grâce à son approche unique de co-conception spécifique à l’application. IQM construit le premier ordinateur quantique 54 qubits de Finlande avec le VTT (Centre finlandais de la recherche technique), et un consortium dirigé par IQM (Q-Exa) s’est vu confier la construction d’un ordinateur quantique en Allemagne. Cet ordinateur sera intégré à un supercalculateur HPC pour créer un accélérateur quantique destiné à la recherche scientifique de demain. IQM compte plus de 190 employés et dispose de bureaux à Paris, Madrid, Munich et Espoo.

À propos de QphoX:

QphoX développe le premier modem quantique au monde, baptisé Quantum Modem™, un dispositif révolutionnaire qui permettra à l'industrie de l'informatique quantique de se mettre à échelle grâce à la connectivité et la parallélisation, et de libérer le potentiel de l'internet quantique. QphoX fournit également des solutions de lecture et contrôle optique pour les processeurs quantiques afin de relever les défis de mise à échelle intermédiaire dans des cryostats uniques. QphoX est basé à Delft, aux Pays-Bas.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

IQM Quantum Computers:
Raghunath Koduvayur, responsable du marketing et de la communication
Email: Raghunath@meetiqm.com
Portable: +358 50 4876509
www.meetiqm.com

QphoX:
Frederick Hijazi, COO
Email: info@qphox.eu
Site web: www.qphox.eu

Contacts

IQM Quantum Computers:
Raghunath Koduvayur, responsable du marketing et de la communication
Email: Raghunath@meetiqm.com
Portable: +358 50 4876509
www.meetiqm.com

QphoX:
Frederick Hijazi, COO
Email: info@qphox.eu
Site web: www.qphox.eu