AWS lance une Région aux Émirats arabes unis

La seconde Région AWS Moyen-Orient (EAU) permettra aux clients d’exécuter des charges de travail et de stocker des données en toute sécurité aux EAU tout en servant les utilisateurs finaux avec une latence encore plus faible

On estime que la nouvelle Région AWS générera en moyenne près de 6 000 emplois à plein temps chaque année via un investissement prévu de plus de 5 milliards USD (20 milliards AED ) aux EAU jusqu’en 2036

Des dizaines de milliers de clients du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord innovent sur AWS, notamment Al Ghurair Investment, Alef Education, Dubai Islamic Bank, GEMS Education, le ministère de la Santé et de la Prévention des EAU, et YAP

SEATTLE--()--Amazon Web Services, Inc. (AWS), une société Amazon.com, Inc. (NASDAQ : AMZN), a annoncé aujourd’hui le lancement de sa deuxième Région au Moyen-Orient, la Région AWS Moyen-Orient (EAU). Dès aujourd’hui, les développeurs, les startups, les entrepreneurs et les entreprises, ainsi que les organisations gouvernementales, éducatives et à but non lucratif, disposent d’encore plus de choix pour exécuter leurs applications et servir leurs utilisateurs finaux à partir de centres de données situés aux Émirats arabes Unis (EAU), qui exploitent des technologies AWS avancées pour stimuler l’innovation. AWS estime que ses dépenses projetées dans la construction et l’exploitation de la nouvelle Région soutiendront en moyenne près de 6 000 emplois à plein temps chaque année chez des vendeurs externes, avec un investissement prévu de 5 milliards USD (20 milliards AED) dans l’économie locale jusqu’en 2036. La Région AWS Moyen-Orient (EAU) ajoutera également la somme estimée de 11 milliards USD (41 milliards AED) au produit intérieur brut (PIB) des EAU au cours des 15 prochaines années. Pour en savoir plus sur l’infrastructure mondiale d’AWS, rendez-vous sur aws.amazon.com/about-aws/global-infrastructure/.

« AWS s’engage à aider les clients des EAU à déployer les technologies cloud les plus avancées et à atteindre les plus hauts niveaux de sécurité, de disponibilité, et de résilience », a déclaré Prasad Kalyanaraman, vice-président en charge des services d’infrastructure chez AWS. « Avec le lancement de la Région AWS Moyen-Orient (EAU), nous permettons à encore plus de clients de mobiliser la puissance du cloud pour stimuler l’innovation à travers les EAU, tout en investissant dans l’économie locale par le biais de la création d’emplois, d’une formation visant à générer des compétences technologiques très recherchées, et de ressources éducatives afin de promouvoir les priorités stratégiques des EAU. »

« L’ouverture de la Région AWS Moyen-Orient (EAU) est une étape significative pour Abou Dhabi et pour les EAU en général et reflète les efforts que nous déployons pour générer des opportunités pour tous », a déclaré Son Excellence Mohamed Ali Al Shorafa, président du Département du Développement économique d’Abou Dhabi. « Elle renforce l’engagement d’Abou Dhabi à se positionner en tant qu’économie numérique de premier plan en exploitant une technologie de pointe pour soutenir la croissance commerciale. Les capacités cloud optimisées offertes par AWS devraient générer des avantages significatifs susceptibles de propulser les entreprises vers le succès et réaliser des bénéfices économiques majeurs pour le pays. »

Avec le lancement de la Région AWS Moyen-Orient (EAU), AWS compte 87 Zones de disponibilité dans 27 zones géographiques à l’échelle mondiale, et a annoncé qu’elle envisageait de lancer 21 autres Zones de disponibilité et sept autres Régions AWS en Australie, au Canada, en Inde, en Israël, en Nouvelle-Zélande, en Espagne, en Suisse. Les Régions AWS sont composées de Zones de disponibilité qui placent l’infrastructure dans des emplacements géographiques séparés et distincts. La Région AWS Moyen-Orient (EAU) comprend trois Zones de disponibilité et vient s’ajouter à la Région AWS Moyen-Orient (Bahreïn), ouverte en juillet 2019. Les Zones de disponibilité sont situées assez loin les unes des autres pour soutenir la continuité des activités des clients, tout en étant assez proches pour fournir une faible latence aux applications à haute disponibilité qui utilisent plusieurs Zones de disponibilité. Chaque Zone de disponibilité comporte une alimentation, un refroidissement et une sécurité physique indépendants, tout en étant connectée via des réseaux redondants à ultra faible latence. Les clients d’AWS axés sur une haute disponibilité peuvent concevoir leurs applications de façon à ce qu’elles fonctionnent dans de multiples Zones de disponibilité, augmentant ainsi encore plus la tolérance aux pannes. L’ajout de la région AWS Moyen-Orient (EAU) permettra aux clients locaux qui ont des exigences en matière de résidence des données de stocker leurs données aux EAU de façon sécuritaire tout en fournissant aux clients une latence encore plus faible dans l’ensemble du pays.

AWS prévoit d’investir 5 milliards USD (20 milliards AED) aux EAU au cours des 15 prochaines années par le biais de la nouvelle Région AWS Moyen-Orient (EAU), ce qui couvre les dépenses en capital pour la construction de centres de données, les dépenses opérationnelles liées aux coûts permanents des services publics et des installations, et les achats de biens et de services auprès d’entreprises régionales. On estime également que l’investissement soutiendra près de 6 000 emplois chaque année pendant cette période. Ces emplois feront partie de la chaîne d’approvisionnement AWS aux EAU, y compris la construction, la maintenance des installations, l’ingénierie, les télécommunications, et les emplois dans l’économie au sens large du pays. On estime également que la construction et l’exploitation de l’infrastructure AWS aux EAU ajoutera près de 11 milliards USD (41 milliards AED) au PIB des EAU au cours des 15 prochaines années.

« Abou Dhabi a pour objectif de mettre en place une technologie transformatrice qui offre des opportunités aux entreprises et aux résidents », a déclaré Eng. Abdulla Abdul Aziz AlShamsi, directeur général intérimaire de l’Abu Dhabi Investment Office (ADIO). « Les infrastructures intelligentes dynamisent les secteurs privé et public florissants en ouvrant de nouvelles possibilités économiques, en favorisant une croissance inclusive, et en créant des opportunités de collaboration à travers notre écosystème d’innovation. ADIO y contribue grâce à de nombreux partenariats précieux favorisant les écosystèmes qui soutiennent la position d’Abou Dhabi en tant que leader dans la révolution numérique de la région. La Région AWS Moyen-Orient (EAU) est un ajout précieux à l’écosystème d’innovation du pays, contribuant à développer des capacités vitales pour tous. »

Les clients et partenaires AWS saluent l’annonce de la nouvelle région AWS Moyen-Orient (EAU)

Les organisations des EAU sont parmi les millions de clients actifs qui utilisent AWS chaque mois dans plus de 190 pays à travers le monde, avec des dizaines de milliers de clients au Moyen-Orient et en Afrique du Nord (MOAN). Ces clients utilisent AWS pour accélérer l’innovation, augmenter leur agilité, et générer des économies de coût. Parmi les entreprises qui ont choisi AWS pour devenir plus agiles et plus innovantes, citons notamment Al Ghurair Investments, Al Tayer Group, Aramex, Axiom Telecom, Flydubai, GIG Gulf (anciennement AXA Gulf), Gulf News, OSN, Shahid, Seera Group et Virgin Middle East. Les organisations du secteur public MOAN utilisent AWS pour générer des économies de coûts, accélérer l’innovation, et mieux desservir les citoyens de la région. Parmi ces organisations, citons notamment Dubai Expo 2020, le ministère égyptien des Communications et des Technologies de l’information, les Ministères du gouvernement de Bahreïn, Hamdan Bin Mohammed Smart University, et l’Université de Bahreïn. Les startups de la région MOAN qui développent leurs entreprises sur AWS pour croître rapidement et se déployer dans le monde sont Alef Education, Anghami, Careem, Dubizzle, EKar, Fetchr, Haraj, Maestro Pizza, Mawdoo3.com, Property Finder, Sarwa, Souqalmal, StarzPlay, et Yallacompare.

Dubai Islamic Bank (DIB) est la plus grande banque islamique des EAU, et la deuxième plus grande banque islamique au monde. « Dubai Islamic Bank promeut depuis de nombreuses années l’utilisation de la technologie comme moyen d’autonomiser les clients et de simplifier l’expérience bancaire globale », a déclaré Obaid Al Shamsi, directeur de l’exploitation chez DIB. « Nous sommes fiers d’être une banque véritablement intelligente sur le plan numérique, en première ligne de l’innovation et de la transformation, qui aide les dirigeants du pays à concrétiser leur vision de l’économie numérique des EAU et à faire de Dubaï un centre florissant de l’économie islamique mondiale. Notre stratégie de transformation numérique est formulée en mettant clairement l’accent sur la dissection de chaque étape du parcours client et sur la suppression des difficultés pour le client. Nous l’avons fait en adoptant une approche centrée sur le client et en fournissant des services bancaires pratiques, rapides et agréables en quelques minutes plutôt qu’en quelques jours. Dans cette optique, nous nous félicitons du lancement de la Région AWS aux EAU, qui, selon nous, augmentera notre agilité et contribuera à accélérer l’innovation et l’expérimentation grâce aux dernières technologies telles que l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique. »

Le ministère de la Santé et de la Prévention des EAU (MdSP) est responsable de la mise en œuvre de la politique des soins de santé dans tous les domaines de la technologie, des matériels, et de la coordination avec les ministères d’État, ainsi que de la coopération avec le secteur privé dans le domaine de la santé au niveau local et international. Plus tôt cette année, AWS a signé un protocole d’entente (MOU) avec le MdSP. « Nous nous réjouissons du lancement d’une Région AWS aux EAU et attendons avec impatience la mise en œuvre de notre accord avec AWS pour aider le MdSP à moderniser l’expérience des patients », a confié pour sa part Ali Juma AlAjme, directeur du Département de la santé numérique au MdSP. « Le fait d’avoir une Région AWS aux EAU nous permettra d’accélérer notre programme de transformation numérique et de renforcer les compétences et les capacités, favorisant ainsi l’innovation clinique et technologique et renforçant davantage la position du pays en tant que leader mondial des soins de santé. Notre collaboration avec AWS nous permet de connecter 100 % des fournisseurs de soins - publics et privés - afin d’optimiser notre stratégie en matière de données à l’appui de programmes de santé prédictive et de santé de la population. Nous nous efforçons d’identifier les sources de données actuelles, les flux et les résultats ciblés par une approche décisionnelle fondée sur les données. »

Al Ghurair Investment (AGI) est l’un des plus grands groupes d’entreprises familiales diversifiées du Moyen-Orient, avec six unités d’exploitation clés : produits alimentaires et ressources, propriétés, construction et services, énergie, transport et entreprises. En 2020, AGI a entamé un processus de transformation à l’échelle du groupe, en tablant sur son héritage de plus de 60 ans pour se réorganiser pour l’avenir. Un élément fondamental de cette transformation axée sur l’entreprise consistait à renforcer l’écosystème numérique de la société, en exploitant la puissance d’AWS pour accélérer la transformation des technologies de l’information et la modernisation des infrastructures. « AWS est un partenaire stratégique dans notre parcours de transformation informatique en tant que fournisseur privilégié de services cloud pour l’ensemble de la pile technologique numérique avancée », a déclaré Marinda Sheahan, vice-présidente mondial en charge des TI chez AGI. « Nous avons sélectionné AWS en raison de ses riches capacités de données et d’analyse ; maintenant, notre processus visant à devenir une organisation fondée sur les données est en bonne voie. Il en résultera une réduction des coûts allant jusqu’à 25 % sur une période de trois ans. La nouvelle Région AWS aux EAU accélérera nos propres objectifs qui sont de devenir une organisation de services informatiques agile, innovante et flexible en accord avec l’objectif du Groupe, ‘Améliorer la vie’ ».

GEMS Education est l’un des plus grands opérateurs privés d’éducation primaire et secondaire au monde, avec plus de 60 années d’expérience. Dans la région MOAN, la société détient et exploite plus de 60 écoles, accueillant plus de 130 000 élèves. « Nous avons développé une plateforme edtech intégrée tout-en-un appelée LearnOS sur AWS », a déclaré Krishnan Gopi, directeur de groupe de l’innovation de rupture chez GEMS Education. « Nous développons également ANET, un moteur neural IA avancé pour l’éducation. La plateforme utilise une foule de technologies cloud avancées d’AWS, telles que l’intelligence artificielle (IA) et l’apprentissage automatique, pour soutenir les enseignants et créer des expériences d’apprentissage personnalisées. Nous avons automatisé la gestion de présence des élèves en utilisant Amazon Rekognition, réduisant de 93 % le temps passé à marquer les présences. Nous avons également développé une plateforme automatisée de génération et d’évaluation de quiz utilisant Amazon EC2 et Amazon SageMaker. Les algorithmes prédisent les performances de fin d’année des élèves avec une précision pouvant atteindre 95 % et recommandent des supports de lecture personnalisés. Le fait d’avoir des centres de données régionaux d’AWS nous permettra d’accélérer notre innovation tout en répondant aux exigences d’hébergement des données dans le pays. »

Toutes les données d’Alef Education sont sur AWS avec des clients aux États-Unis, aux EAU, et en Indonésie, desservant plus de 4 000 écoles, 690 000 élèves et 40 000 enseignants. Alef Education est une entreprise mondiale de premier plan dans le domaine de la technologie de l’éducation qui a développé la plateforme Alef, plateforme qui prend en charge une suite de produits et de services numériques destinés à soutenir l’apprentissage des élèves, sur AWS. La plateforme utilise les services d’intelligence artificielle AWS pour personnaliser les plans de leçons et fournir aux enseignants du primaire et du secondaire un retour d’information sur les progrès des élèves. « En utilisant AWS, nous avons réalisé des bénéfices significatifs en identifiant et en résolvant certains des problèmes les plus critiques dans le secteur de l’éducation, et en équipant les générations futures pour réussir dans un monde propulsé par la technologie », a déclaré Geoffrey Alphonso, PDG d’Alef Education. « Les technologies et les fonctionnalités de l’informatique cloud d’AWS nous ont permis d’innover plus rapidement, tout en réduisant nos coûts informatiques de 30 %, nos dépenses d’entreposage de 50 % et la taille de nos flux vidéo de 300 %. Qui plus est, les nouveaux centres de données des EAU nous aideront à mieux soutenir nos clients dans la région, y compris le ministère de l’Éducation, en répondant aux exigences en matière de résidence des données. »

YAP est une super application financière régionale à croissance rapide focalisée sur l’amélioration de l’expérience bancaire numérique. Elle fonctionne en tant qu’une application indépendante sans branches physiques, ce qui fait d’elle la première en son genre aux EAU. « AWS a contribué à stimuler notre croissance et nous a permis de croître pour devenir une fintech régionale de premier plan », a déclaré Marwan Hachem, fondateur et PDG de YAP. « AWS nous donne l’élasticité nécessaire pour contrôler les coûts au fur et à mesure que notre base d’utilisateurs s’élargit pour atteindre plus de 130 000 utilisateurs, et nous permet d’évoluer rapidement lorsque nous lançons de nouveaux marchés, en réduisant le temps de construction et de déploiement d’une infrastructure complète de plusieurs mois à quelques semaines. À l’heure où les EAU continuent d’ouvrir la voie à des entreprises innovantes telles que YAP, la nouvelle Région AWS sera un avantage considérable pour l’expansion du secteur technologique au Moyen-Orient. »

Les partenaires de l’AWS Partner Network (APN) basés au Moyen-Orient ont également salué l’annonce du lancement de la région AWS Moyen-Orient (EAU).

L’AWS Partner Network (APN) comprend des dizaines de milliers de fournisseurs de logiciels indépendants (ISVs) et d’intégrateurs de systèmes (SIs) partout dans le monde. Les partenaires AWS développent des solutions et des services innovants sur AWS, et le réseau APN y contribue en fournissant aux clients un soutien commercial, technique, de marketing et de recherche de marché. Les SI, partenaires de conseil et fournisseurs de logiciels indépendants d’AWS aident les clients des entreprises et du secteur public à migrer vers AWS, à déployer des applications critiques, et à fournir une gamme complète de services de surveillance, d’automatisation et de gestion pour les environnements cloud des clients. Parmi les exemples de partenaires AWS Moyen-Orient, citons Accenture, Bespin Global MEA, Citrus Consulting, Cloud4c, Crayon, Deloitte, Du, Etisalat, F5, Integra Technologies, Keplerworx, Palo Alto Networks, Rackspace, Redington, SAP, Splunk, TCS, Trend Micro, VMWare, Wipro, et Zero&One. Pour obtenir la liste complète des Partenaires AWS, rendez-vous sur aws.amazon.com/partners.

Le partenaire AWS Advanced Tier Services Bespin Global–Middle East and Africa (MEA) est une société de conseil et de gestion cloud qui aide les entreprises à accélérer l’adoption du cloud sur AWS. Bespin Global offre des solutions de pointe et une expertise en matière de conseil, fournissant des résultats axés sur le niveau de service. « Le lancement de la Région AWS aux EAU annoncé aujourd’hui est un moment clé pour l’accélération de la transformation numérique de nos clients, en particulier ceux des secteurs hautement réglementés tels que les entités gouvernementales, les services financiers, l’énergie et les soins de santé », a déclaré Mouteih Chaghlil, PDG pour le Moyen-Orient et l’Afrique chez Bespin Global. « Par le biais de notre partenariat stratégique avec l’Abu Dhabi Investment Office (ADIO), nous avons travaillé en étroite collaboration avec des entités gouvernementales pour les aider à tirer parti de la nouvelle Région AWS, y compris la conformité aux exigences en matière de résidence des données. Nous sommes impatients de travailler avec nos clients dans tous les secteurs afin de réaliser le plein potentiel de la nouvelle Région AWS grâce à notre équipe hautement qualifiée d’experts du cloud à Abou Dhabi. »

Zero&One est un partenaire AWS qui aide les organisations à exécuter des projets technologiques complexes dans la région MOAN, en se spécialisant dans la migration et la modernisation. « Zero&One se développe grâce à l’investissement continu d’AWS au Moyen-Orient, et le lancement de la nouvelle Région AWS annoncé aujourd’hui est une étape importante pour le secteur », a déclaré Ali El Kontar, fondateur et PDG de Zero&One. « En tant qu’entreprise, nous avons développé nos ressources et nos compétences en réponse à la demande croissante de services AWS et nous sommes récemment devenus un partenaire AWS Premier Tier Services. Nous avons également développé un partenariat stratégique avec PwC Middle East, réunissant l’expertise de PwC en conseils numériques et les solides compétences de Zero&One pour offrir à nos clients des solutions complètes pour transformer, gérer et mettre en œuvre les stratégies et l’adoption du cloud. »

Investissement d’AWS aux EAU

La nouvelle Région AWS Moyen-Orient (EAU) est le dernier des investissements en cours d’AWS aux EAU. En 2018, AWS a lancé ses premiers points d’accès Amazon CloudFront aux EAU, offrant aux clients des EAU un accès aux services Amazon CloudFront et Amazon Route 53. Amazon CloudFront est un réseau de diffusion de contenu (Content Delivery Network, CDN) hautement sécurisé et programmable qui accélère la fourniture de données, de vidéos, d’applications et d’interfaces de programmation d’applications (APIs), pour les utilisateurs du monde entier, avec une faible latence et des vitesses de transfert élevées. La même année, AWS a également lancé des points d’accès AWS Direct Connect aux EAU ; ces points d'accès permettent aux clients d’établir une connectivité privée entre AWS et leur centre de données, leur bureau ou leur environnement de colocation. Cela permet de réduire les coûts du réseau, d’augmenter le débit de bande passante et de rendre l’expérience réseau plus cohérente. Les techniciens et ingénieurs d’exploitation AWS assurent le fonctionnement continu des infrastructures AWS.

En avril 2020, AWS a lancé AWS Outposts, qui offre aux clients et aux partenaires des EAU un accès à la même infrastructure AWS et aux mêmes services AWS, API et outils dans quasiment n’importe quel centre de données, espace de colocation, ou installation sur site pour offrir une expérience hybride vraiment cohérente. Aujourd’hui, AWS Outposts permet aux clients et partenaires d’exécuter des services AWS clés dans leurs propres centres de données, tout en se connectant à une gamme étendue de services dans l’AWS Global Infrastructure.

Engagement en faveur du développement durable

Amazon s’est engagée à devenir une entreprise plus durable et à atteindre la neutralité carbone dans toutes ses opérations commerciales d’ici 2040, soit 10 ans avant le délai fixé par l’Accord de Paris, dans le cadre de The Climate Pledge (l’Engagement Climat). Amazon a cofondé The Climate Pledge et est devenue son premier signataire en 2019. Dans le cadre de son engagement Climate Pledge, Amazon est en passe d’alimenter ses opérations avec 100 % d’énergie renouvelable d’ici 2025, soit cinq ans avant l’objectif initial de 2030. Amazon est la plus importante société acquéreuse d’énergie renouvelable au monde, et, fin 2021, atteindra 85 % d’énergie renouvelable dans l’ensemble de ses activités. Consultez la méthodologie publique d’Amazon pour en savoir plus sur son approche. Les organisations qui transfèrent leurs charges de travail de calcul vers AWS Cloud peuvent bénéficier de l’effet net des efforts de durabilité d’Amazon pour réduire leur empreinte carbone.

À propos d’Amazon Web Services

Depuis plus de 15 ans, Amazon Web Services est la plateforme cloud la plus complète et la plus largement adoptée à travers le monde. AWS développe constamment ses services afin de soutenir la quasi-totalité des charges de travail cloud, et offre désormais plus de 200 services complets pour le calcul, le stockage, les bases de données, la mise en réseau, les analyses, l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle (IA), l’Internet des Objets (IdO), le mobile, la sécurité, l’hybride, la réalité virtuelle et augmentée (RV et RA), les médias, ainsi que le développement, le déploiement et la gestion d’applications depuis 87 Zones de disponibilité dans 27 régions géographiques, avec des plans annoncés pour 21 Zones de disponibilité supplémentaires et sept autres Régions AWS en Australie, au Canada, en Inde, en Israël, en Nouvelle Zélande, en Espagne, et en Suisse. Des millions de clients, notamment des startups en pleine croissance, de très grandes entreprises, et des agences gouvernementales de premier plan, font confiance à AWS pour optimiser leurs infrastructures, les rendre plus souples et réduire leurs coûts. Pour en savoir plus sur AWS, rendez-vous sur aws.amazon.com.

À propos d’Amazon

Amazon est guidée par quatre principes : une focalisation sur le client plutôt que sur la concurrence, une passion pour l’invention, un engagement envers l’excellence opérationnelle et une vision à long terme. Amazon s’efforce de devenir l’Entreprise la plus axée sur les clients, de la planète, le Meilleur employeur de la planète, et le Lieu de travail le plus sûr de la planète. Les avis des clients, les achats en un clic, les recommandations personnalisées, Prime, Expédié par Amazon, AWS, Kindle Direct Publishing, Kindle, Career Choice, les tablettes Fire, Fire TV, Amazon Echo, Alexa, la technologie Just Walk Out, Amazon Studios, et The Climate Pledge sont quelques-unes des innovations d’Amazon. Pour en savoir plus, rendez-vous sur amazon.com/about, et suivez @AmazonNews.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Amazon.com, Inc.
Ligne info-médias
Amazon-pr@amazon.com
www.amazon.com/pr

Contacts

Amazon.com, Inc.
Ligne info-médias
Amazon-pr@amazon.com
www.amazon.com/pr