Les Métallos doivent faire partie du processus d'examen d'une éventuelle vente d'Evraz

REGINA, Saskatchewan et CALGARY, Alberta--()--Cette semaine, les membres du Syndicat des Métallos aux installations d'Evraz à Regina et Calgary ont appris l'intention de la multinationale de vendre ses opérations nord-américaines.

«Compte tenu du contexte international actuel et de l'agression continue de la Russie en Ukraine, le syndicat avait anticipé une telle évolution», a fait remarquer Scott Lunny, directeur des Métallos pour l'Ouest du Canada. «Bien que les Métallos soient en faveur des mesures prises par le Canada pour soutenir l'Ukraine, les travailleurs canadiens, comme ceux d'Evraz, ne devraient pas avoir à assumer seuls le fardeau de ces actions.»

«Cette vente potentielle crée un niveau élevé d'incertitude pour nos membres dans ces installations», a fait valoir Stacy Hanley, président de la section locale 6673 des Métallos. «Nous sommes convaincus que nos membres produisent un acier de la plus haute qualité, avec des émissions inférieures à celles de nos concurrents mondiaux.»

Les aciéries canadiennes d’Evraz fournissent des centaines emplois permettant de subvenir aux besoins des familles, et leurs salaires soutiennent des centaines d'autres emplois par le biais de retombées indirectes sur l'économie locale.

«Nous savons que nos emplois et les produits que nous fabriquons sont essentiels aux besoins en infrastructures du Canada et nous travaillerons pour garantir qu’ils restent en activité», a déclaré Mike Day, président de la section locale 5890 des Métallos. «Remplacer nos emplois par des importations d'acier n'est tout simplement pas une option pour les travailleurs canadiens, et freinerait les efforts du Canada en faveur d'une transition vers une économie verte.»

Le Syndicat des Métallos exhorte le gouvernement fédéral d'assurer que les travailleurs feront partie de toute évaluation relative à la vente potentielle des installations d'Evraz et qu’ils seront soutenus pour continuer à fabriquer un produit de qualité. Les Métallos tendront également la main aux gouvernements provinciaux d'Alberta et de la Saskatchewan pour garantir le soutien continu des membres et du secteur.

Les installations d'Evraz constituent la majeure partie de la capacité de fabrication d’acier de l'Ouest canadien.

Le Syndicat des Métallos représentent 225 000 membres dans presque tous les secteurs économiques au pays et il est le plus important syndicat du secteur privé en Amérique du Nord, comptant 850 000 membres au Canada, aux États-Unis et aux Caraïbes.

Chaque année, des milliers de travailleuses et travailleurs choisissent d'adhérer au Syndicat des Métallos en raison de sa solide expérience à créer des lieux de travail plus sains, plus sécuritaires et plus respectueux, et à négocier de meilleures conditions de travail et une rémunération plus équitable, notamment de bons salaires, de bons avantages sociaux et de bonnes pensions.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Mike Day, président de la section locale 5890 des Métallos, 306 526-6893, m.day@usw5890.com
Stacy Hanley, président de la section locale 6673 des Métallos, 403 279-9397
Scott Lunny, directeur des Métallos pour l'Ouest du Canada, 604 329-5308, slunny@usw.ca
Brett Barden, communications du Syndicat des Métallos, 604 445-6956, bbarden@usw.ca

Contacts

Mike Day, président de la section locale 5890 des Métallos, 306 526-6893, m.day@usw5890.com
Stacy Hanley, président de la section locale 6673 des Métallos, 403 279-9397
Scott Lunny, directeur des Métallos pour l'Ouest du Canada, 604 329-5308, slunny@usw.ca
Brett Barden, communications du Syndicat des Métallos, 604 445-6956, bbarden@usw.ca