La pénurie de compétences inspire de nouveaux projets mainframe en Europe

La modernisation et la migration vers le cloud gagnent lentement du terrain, les entreprises faisant face à une hausse des coûts et à des facteurs limitant leur croissance, indique le rapport ISG Provider Lens™

LONDRES--()--Encouragées par la hausse des coûts et la rareté des compétences traditionnelles, un nombre restreint mais croissant d’entreprises européennes modernisent leurs applications mainframe (qui tournent sur l’ordinateur central) ou les font migrer vers le cloud, selon un nouveau rapport de recherche publié aujourd’hui par Information Services Group (ISG) (Nasdaq : III), une société de recherche et de conseil en technologie de premier plan au niveau mondial.

Le rapport 2022 ISG Provider Lens™ Mainframes – Services and Solutions (rapport ISG Provider Lens™ 2022 sur les ordinateurs centraux – Services et Solutions) pour l’Europe constate que les entreprises sont soumises à une pression croissante qui les force à revoir leur utilisation des ordinateurs centraux, à la suite des perturbations causées par la pandémie et l’évolution des besoins des entreprises. Les fournisseurs européens d’outils et de services de migration mainframe ont vu leur chiffre d’affaires augmenter de 20 % en moyenne l’année dernière, indique une enquête d’ISG.

ISG souligne que les entreprises continuent à moderniser leurs ordinateurs centraux, même si leurs projets prennent plus de temps que prévu et, parfois, ne sont pas menés à terme. Les entreprises doivent s’attendre à un processus de longue haleine en ce qui concerne l’analyse des systèmes et l’élaboration d’une stratégie de migration à long terme.

« La demande est forte, mais la mise en pratique ne progresse que lentement et le nombre de projets est encore faible », a déclaré Anna Medkouri, associée d’ISG, Modernisation des technologies, en Allemagne. « Les grands fournisseurs de services de migration font état de 15 à 30 projets par an en moyenne en Europe. »

Selon le rapport, les coûts associés aux ordinateurs centraux sont en augmentation, en raison d’une pénurie de compétences Cobol dans les pays européens, nécessaires à la maintenance et à la gestion des systèmes traditionnels. Les éditeurs de logiciels indépendants profitent en outre de la dépendance des ordinateurs centraux et proposent leur expertise à un tarif onéreux.

La crise du COVID-19 a mis en évidence les limites des ordinateurs centraux : selon ISG, en Europe, certaines agences gouvernementales n’ont pas réussi à renforcer leurs systèmes assez rapidement pour répondre à la hausse de la demande de leurs citoyens. Quelques perturbations du système de petite ampleur en ont résulté, ce qui a renforcé l’intérêt pour la migration des applications mainframe vers le cloud.

Dans toute l’Europe, selon le rapport, les entreprises se tournent vers les prestataires de services internationaux qui possèdent les compétences, de plus en plus rares, nécessaires à la mise en œuvre de grands projets mainframe. À l’inverse de la plupart des prestataires de services informatiques en Europe, le fait d’avoir la même langue et la même culture ne confère pas d’avantages aux petits acteurs locaux.

« Sur ce marché, le langage qui compte, c’est le Cobol », a déclaré Jan Erik Aase, associé et responsable mondial, division recherche d’ISG Provider Lens. « Les petites entreprises rivalisent les unes avec les autres en proposant des niches spécialisées et en s’associant à de grands fournisseurs. »

Le rapport comprend des renseignements sur d’autres questions qui ont un impact sur les stratégies mainframe des entreprises, notamment sur le rôle des fournisseurs de cloud à très grande échelle et la question de savoir si les investissements visant à moderniser les applications Cobol portent leurs fruits.

Le rapport 2022 ISG Provider Lens™ Mainframes – Services and Solutions évalue les capacités de 42 fournisseurs sur cinq quadrants : Services de modernisation des ordinateurs centraux, Services de modernisation et de transformation des applications mainframe, Mainframes as a Service (MFaaS), Opérations mainframe et Logiciels de modernisation des applications mainframe.

Le rapport désigne Atos, Capgemini, Infosys, Kyndryl et TCS comme leaders dans trois quadrants chacun, et DXC Technology et Wipro comme leaders dans deux quadrants chacun. Advanced, Asysco, AWS (Blu Age), Cognizant, Google, HCL, Micro Focus, TmaxSoft et T-Systems sont nommés leaders dans un quadrant chacun.

Cognizant, Fujitsu, HCL, Heirloom Computing et TCS sont en outre désignés comme des étoiles montantes (« Rising Stars »), à savoir des entreprises au « portefeuille prometteur » et au « fort potentiel » selon la définition d’ISG, dans un quadrant chacun.

Des versions personnalisées de ce rapport sont disponibles sur Google, Freesoft, Infosys et Kyndryl.

Le rapport 2022 ISG Provider Lens™ Mainframes – Services and Solutions pour l’Europe peut être consulté par les abonnés ou acheté sur cette page Web.

À propos de l’étude ISG Provider Lens™

La série d'études ISG Provider Lens™ Quadrant est la seule évaluation des prestataires de services en son genre. Combinant des recherches et des analyses de marché empiriques fondées sur des données, elle bénéficie de l'expérience et des observations en monde réel de l'équipe consultative mondiale d'ISG. Les entreprises trouveront une mine de données détaillées et d'analyses de marché qui leur permettront de sélectionner les partenaires de sourçage appropriés, les conseillers d'ISG utilisant les rapports pour valider leur propre connaissance du marché et faire des recommandations aux entreprises clientes d'ISG. La série couvre actuellement les fournisseurs offrant leurs services à l'international, dans toute l'Europe, ainsi qu'aux États-Unis, au Canada, au Brésil, au Royaume-Uni, en France, au Benelux, en Allemagne, en Suisse, dans les pays scandinaves, en Australie, à Singapour et en Malaisie. D'autres marchés viendront s'ajouter à l'avenir. Pour de plus amples informations sur l’étude ISG Provider Lens, rendez-vous sur cette page Web.

Une série d’études complémentaires, les rapports ISG Provider Lens Archetype, propose une évaluation inédite des fournisseurs en partant du point de vue de différents types d’acheteurs spécifiques.

À propos d’ISG

ISG (Information Services Group) (Nasdaq : III) est une société de recherche et de conseil en technologie de premier plan au niveau mondial. Partenaire commercial de confiance de plus de 800 clients, dont plus de 75 des 100 premières entreprises mondiales, ISG s’engage à aider les entreprises, organisations du secteur public, prestataires de services et fournisseurs de technologies à atteindre l’excellence opérationnelle et à accélérer leur croissance. La société est spécialisée dans les services de transformation numérique, notamment l’automatisation, le cloud et l’analyse des données, le conseil en sourçage, les services de gestion de gouvernance et de risques, les services des opérateurs réseau, la conception stratégique et opérationnelle, la gestion du changement, la veille des marchés et les études et analyses technologiques. Fondée en 2006 et basée à Stamford, dans le Connecticut, ISG emploie plus de 1 300 collaborateurs dans plus de 20 pays : une équipe mondiale reconnue pour son approche innovante, son influence sur le marché, son expertise approfondie du secteur et de la technologie, et ses capacités de recherche et d’analyse fondées sur les données les plus complètes du marché. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur www.isg-one.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Médias :

Will Thoretz, ISG
+1 203 517 3119
will.thoretz@isg-one.com

Kate Hartley, Carrot Communications pour ISG
+44 (0)20 3457 6403
kate.hartley@carrotcomms.co.uk

Contacts

Médias :

Will Thoretz, ISG
+1 203 517 3119
will.thoretz@isg-one.com

Kate Hartley, Carrot Communications pour ISG
+44 (0)20 3457 6403
kate.hartley@carrotcomms.co.uk