Yokogawa réalise avec succès un projet pilote d’optimisation des opérations dans une installation américaine de recyclage des eaux usées produisant de l'eau potable.

 - Le projet reçoit le prix de l’innovation de transformation de la part de la WateReuse Association -

TOKYO--()--Yokogawa Electric Corporation (TOKYO : 6841) annonce avoir réalisé avec succès un projet pilote basé sur des technologies de pointe permettant, d’une part, de réduire significativement la consommation énergétique et, d’autre part, de stabiliser la qualité de l’eau rejetée par l’usine de traitement des eaux usées de Tapia intégrée au district de l’eau municipale de Las Virgenes (Las Virgenes Municipal Water District, LVMWD) et située dans le comté de Los Angeles en Californie. Cette initiative a été entreprise dans le cadre de la proposition de la société d’améliorer les performances des installations existantes de récupération et de traitement des eaux usées en conjonction avec un programme sponsorisé par le ministère japonais de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie visant à étudier les possibilités de déploiement à l’étranger d’infrastructures énergétiques de haute qualité.

L’enjeu hydrique est un défi de plus en plus pressant dans le monde entier en raison des effets du changement climatique et de la demande grandissante en eau due à la croissance démographique. Afin d’assurer la stabilité des ressources en eau, de plus en plus de pays cherchent à faire un usage proactif de l’eau recyclée. Aux États-Unis, l’état de Californie envisage de modifier sa réglementation*1 afin de permettre d’utiliser directement l’eau traitée comme eau potable d’ici la fin de l’année 2023, ce qui fait l’objet de discussions sérieuses et d’une active coopération entre les secteurs public et privé.

Ce projet pilote a été réalisé dans le cadre du projet Pure Water dirigé par le LVMWD, dont l’objectif est de produire de l’eau potable à partir d’eaux usées hautement traitées en conformité avec les normes de l’État en matière de qualité de l’eau. Pour ce faire, le LVMWD a dû envisager des approches technologiques alternatives puisque le traitement des eaux usées jusqu’à les rendre potables consomme d’énormes quantités d’électricité et demande plus de maintenance. Yokogawa a étudié les moyens de relever ces défis en mettant à profit ses connaissances, son expérience et son expertise dans le domaine des processus de surveillance et de contrôle des installations industrielles.

Compte tenu des fluctuations importantes constatées dans la qualité des eaux usées qui s’écoulent dans les installations de recyclage, les opérateurs de l’usine doivent faire preuve de prudence et surveiller, avec la plus grande précision, le débit d’entrée pour s’assurer que les normes de qualité de l’eau exigées sont respectées. Ils doivent aussi s’appuyer sur leurs connaissances et sur leur expertise techniques pour effectuer les ajustements nécessaires. Yokogawa a utilisé sa suite logicielle avancée pour modéliser puis prédire les points de consigne afin d’optimiser les opérations et d’aider les opérateurs à prendre des décisions tout en maintenant la qualité d’eau ciblée dans les installations de traitement des eaux.

Comme ce projet pilote a été réalisé pendant la pandémie de COVID-19, Yokogawa a utilisé sa plateforme Yokogawa Cloud pour minimiser les activités sur site et transférer au Japon les données du site où le logiciel de DDMO a utilisé les données opérationnelles en temps réel pour obtenir des points de consigne qui ont été renvoyés aux opérateurs de l’installation de traitement des eaux usées de Tapia. Après avoir procédé à une évaluation multidimensionnelle et réalisé une vérification concrète d’efficacité, il s’est avéré que les améliorations de rendement avaient permis une réduction de plus de 10 % de la consommation énergétique, tout en respectant toutes les normes de qualité de l’eau. Impressionnée par ces résultats, la WateReuse Association a décerné à Yokogawa et à ses partenaires le prix 2022 de l’innovation de transformation2.

Tsuyoshi Abe, vice-président de Yokogawa Electric et directeur des services marketing, déclare :
« L’eau est un bien public et une ressource limitée. L’objectif 6 des SDG est de « garantir l’accès à l’eau potable et à des services d’assainissement et d’hygiène pour tous », et c’est là un domaine important auquel Yokogawa est en mesure de contribuer. À cette fin, l’utilisation efficace d’eaux recyclées en tant que source durable d’eau potable au profit des communautés est une approche nouvelle. La purification efficace et la fourniture d’une eau potable sûre et sécurisée exigent la compréhension de toutes les parties prenantes et un grand nombre de technologies révolutionnaires. Afin de construire un écosystème circulaire pour les ressources en eau et de créer une nouvelle valeur, nous nous emploierons à renforcer davantage encore notre collaboration avec des partenaires pour piloter et faire progresser la co-innovation, et, faisant appel à nos capacités de mesure et de connexion, nous assumerons nos responsabilités pour l’avenir de notre planète ».

*1 The California Water Boards: Regulating direct potable reuse in California
https://www.waterboards.ca.gov/drinking_water/certlic/drinkingwater/direct_potable_reuse.html
*2 Prix d’excellence WateReuse, présenté lors du 37e symposium annuel WateReuse. Lauréats des prix : Yokogawa Electric Corporation, Las Virgenes Municipal Water District, Carollo Engineers, the National Water Research Institute, Metropolitan Water District, Bureau of Reclamation, IOSight
https://watereuse.org/news-events/awards/past-award-winners/watereuse-award-winners-2022/

À propos de Yokogawa
Fondée en 1915, Yokogawa gère une large gamme d’activités dans les domaines de la mesure, du contrôle-commande et de l’information. Le segment de l’automatisation industrielle fournit des produits, services et solutions destinés à une large gamme d’industries de transformation, parmi lesquelles le pétrole, le gaz naturel, la chimie et la pétrochimie, la pharmacie, l’agroalimentaire, l’électricité, le fer et l’acier, la pâte et le papier. Grâce à son activité dédiée à l’innovation dans le domaine des sciences de la vie, la société s’efforce d’améliorer radicalement la productivité des chaînes de valeur des secteurs pharmaceutique et alimentaire. Active dans les segments des tests et mesures, de l’aviation et d’autres segments commerciaux, la société continue de fournir des instruments et des équipements essentiels avec une précision et une fiabilité de pointe. Yokogawa co-innove avec ses clients grâce à un réseau mondial de 114 sociétés réparties dans 62 pays, qui ont généré un chiffre d’affaires de 3,7 milliards USD au cours de l’exercice fiscal 2019. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.yokogawa.com.
Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.yokogawa.com

Les noms des sociétés, organisations, produits, services et logos mentionnés dans ce communiqué sont des marques commerciales ou des marques déposées de Yokogawa Electric Corporation ou de leurs détenteurs respectifs.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Demande de renseignements des médias :
Département RP
Centre de communication intégré
Yokogawa Electric Corporation
E-mail : yokogawa-pr@cs.jp.yokogawa.com

Contacts

Demande de renseignements des médias :
Département RP
Centre de communication intégré
Yokogawa Electric Corporation
E-mail : yokogawa-pr@cs.jp.yokogawa.com