BridgeTower Capital s’associe au fonds d’art Artemundi, chef de file mondial de l’industrie de l’art, pour lancer la série de NFT basée sur le maître espagnol Francisco Goya

-- Les premiers NFT à édition limitée ont été distribués aux participants présents en personne au sommet Avalanche qui s’est tenu à Barcelone --

BARCELONE, Espagne et SAN FRANCISCO--()--BridgeTower Capital, société innovante qui connecte les marchés de la blockchain à travers le monde, vient d’annoncer un partenariat avec Artemundi, un fonds d’art mondial de premier plan, pour lancer une série de NFT (jetons non fongibles) mettant en vedette le travail du célèbre artiste espagnol Francisco Goya. L’annonce a été faite lors du sommet Avalanche de cette semaine à Barcelone, où tous les participants présents en personne ont reçu le NFT basé sur le Caprice n° 6 de Goya, intitulé « No One Knows Each Other » (Personne ne se connaît).

« Francisco Goya est souvent reconnu pour sa capacité à dépeindre la condition humaine, et nous pensons que cette série de NFT est une occasion unique de présenter le travail de ce maître espagnol à un tout nouveau public afin que celui-ci apprenne à l’apprécier », a déclaré le PDG d’Artemundi, Javier Lumbreras. « L’œuvre de Goya transcende le temps. Cette œuvre - Caprice n° 6 - met en lumière notre capacité à nous connecter efficacement les uns aux autres. Cela n’a jamais été aussi pertinent aujourd’hui et c’est au cœur de notre société où le métavers est en pleine expansion. »

Caprice n° 6 est le premier d’une série de NFT Goya qui sortiront l’année prochaine et il sera sélectionné parmi 80 Caprices appartenant à Artemundi. Chacun comprendra une introduction sur Goya, une description et une traduction du titre pour tous les pays, ainsi qu’une courte description formelle du symbolisme de l’œuvre. Les NFT résideront au niveau du Marché autorisé de BridgeTower (BridgeTower Permissioned Market), auquel les investisseurs pourront accéder en se créant un identifiant Securitize pour un processus KYC (Know your customer, ou connaissance du client) transparent pouvant être réalisé en quelques minutes. Securitize est un leader mondial de l’émission conforme aux normes d’actifs et de titres numériques.

« C’est un honneur pour BridgeTower que de participer à ce partenariat avec Artemundi qui célèbre le travail de Francisco Goya », a déclaré Cory Pugh, PDG de BridgeTower. « Le BridgeTower Permissioned Market est un lieu de résidence idéal pour ces NFT et pour qu’il soit possible de mettre en place, grâce à des contrats intelligents au sein du Marché, la propriété et l’autorité adéquates relatives à ces actifs pour l’investisseur. »

L’un des aspects les plus importants de la collection de NFT Goya sera les opportunités d’interactions nouvelles et plus profondes qu’elle permettra de se forger avec une communauté rassemblée autour de son appréciation pour le travail de Goya. Des forums de discussion seront créés pour discuter de l’interprétation des Caprices au 21e siècle, de leur expression artistique, de leur langage et de leur valeur qualitative et subjective. De plus, un extrait du livre The Art of Collecting Art, écrit par Javier Lumbreras, intitulé « Comment regarder et apprécier votre Caprice Goya », sera présenté.

Au 21e siècle, les chefs-d’œuvre de Goya restent pertinents car ils abordent des thèmes fascinants que l’on pourrait retrouver dans les gros titres d’aujourd’hui. En plus du métavers, les prochains NFT Goya traiteront de thèmes tels que l’inégalité entre les sexes, la démagogie/les fake news, la liberté et les événements en Ukraine.

« Les NFT sont tout simplement une occasion incroyable de participer à l’art au 21e siècle », a poursuivi M. Lumbreras. « C’est vraiment une occasion unique et nous sommes ravis d’être partie prenante de ce partenariat entre Artemundi et BridgeTower Capital. »

À propos de BridgeTower Capital

BridgeTower Capital développe une plateforme mondiale destinée à proposer de manière unique des produits sur ses propres marchés autorisés, afin d’offrir un portail institutionnel destiné au staking, à la finance décentralisée, aux NFT, ainsi qu’aux entités Web 3.0. BridgeTower exploite plus de 5 000 nœuds de staking, et possède des serveurs utilisant 100 % d’énergie renouvelable. Une partie significative des rendements issus de ces produits est réinvestie afin de faire croître sans cesse les infrastructures et actifs de BridgeTower. BridgeTower est une société mondiale basée à Singapour, qui possède des entités d’exploitation en Suisse et aux États-Unis, lui permettant de répondre en toute conformité aux juridictions les plus importantes de l’économie mondiale.

Pour en savoir plus, veuillez consulter http://www.bridgetowercapital.com.

À propos d’Artemundi

Artemundi est née d’une idée rebelle et d’un objectif de principe : aider ses clients à construire et à diversifier leurs investissements artistiques sans qu’ils aient à supporter les frais excessifs associés aux entreprises d’art traditionnelles physiques, le tout en respectant des pratiques commerciales transparentes. Depuis sa fondation en 1989, Artemundi a évolué pour devenir une société d’investissement de pointe dans l’industrie de l’art, avec des milliers de transactions réussies et un patrimoine artistique sous gestion représentant plus d’un milliard de dollars.

Pour en savoir plus, veuillez consulter https://artemundi.com/.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts avec les médias
BridgeTower : Todd Wolfenbarger, todd@bridgetowercapital.com
Artemundi : Daniel Fabris, Daniel.fabris@artemundi.com

Contacts

Contacts avec les médias
BridgeTower : Todd Wolfenbarger, todd@bridgetowercapital.com
Artemundi : Daniel Fabris, Daniel.fabris@artemundi.com