Lancement en Suisse de la Longevity Science Foundation à la recherche d'une durée de vie humaine dépassant 120 ans

Distribution d'un milliard de dollars prévue sur dix ans pour la recherche sur la longévité

ZUG, Suisse--()--Un consortium de fondateurs de sociétés leaders de biotechnologie, de cliniciens et d'institutions de recherche sur la longévité a annoncé aujourd'hui le lancement de la Longevity Science Foundation. La nouvelle fondation suisse s'est engagée à distribuer plus d'un milliard de dollars au cours des dix prochaines années à la recherche, à des institutions et à des projets visant à améliorer la longévité humaine en bonne santé et à prolonger la durée de vie humaine en bonne santé à plus de 120 ans.

La Fondation est conseillée par un conseil d'administration visionnaire composé de chercheurs leaders dans le domaine de la longévité, dirigé par Evelyne Bischof et rejoint par Andrea B. Maier, Eric Verdin, Matt Kaeberlein, et Alex Zhavoronkov.

La Longevity Science Foundation financera des institutions et des groupes de recherche prometteurs sur la longévité dans le monde entier. La Fondation sera orientée vers la sélection de projets de soutien dans quatre des grands domaines de la médecine et de la technologie de la longévité en bonne santé : la thérapeutique, la médecine personnalisée, l'IA et les diagnostics prédictifs. La Fondation cherche à financer des projets qui peuvent faire une différence significative dans la vie des gens, le plus vite possible, parlons même dans une période de cinq ans.

L'un des principaux objectifs de la Fondation est de transposer la médecine de la longévité des concepts théoriques aux applications du monde réel. Les dons de la Fondation soutiendront la transformation de résultats scientifiques et de grandes avancées technologiques en matière de traitements et de solutions pouvant être utilisés en pratique clinique dès aujourd'hui. En identifiant et en finançant les avancées les plus prometteuses et les plus avant-gardistes, la Fondation cherche à répondre à l'un des problèmes scientifiques les plus urgents dans le domaine de l'applicabilité de la médecine de la longévité : les fortes inégalités dans l'accès et la compréhension des traitements orientés vers la longévité. D'importants déficits de financement continuent d'être un obstacle pour faire sortir du laboratoire la médecine de la longévité et la faire entrer dans le monde réel.

« Les efforts symbiotiques de la Fondation représentent une possibilité unique dans le domaine de la médecine de la longévité pour affirmer sa position en tant que nouvelle spécialité médicale, la plus progressiste et la plus déterminante, ainsi que pour accélérer l'établissement d'une passerelle entre les gérosciences et la pratique clinique. Il s'agit notamment de promouvoir une approche personnalisée et orientée patient. Après tout, nous sommes tous des patients souffrant du vieillissement et, à ce titre, nous devrions tous nous engager dans la recherche d'une solution », a déclaré Evelyne Yehudit Bischof, présidente du conseil d'administration de la Longevity Science Foundation et médecin de renom, spécialiste de la longévité chez Human Longevity Inc.

« La Longevity Science Foundation permet l'accélération rapide de la science fondamentale en longévité humaine et sa transposition vers les essais sur l'homme et la pratique clinique. Dans 5 ans, la longévité en bonne santé ne sera plus uniquement une preuve de concept en laboratoire, mais elle fera partie de la vie de chacun », a déclaré Andrea B. Maier, membre du Conseil d'administration visionnaire et co-directrice du Centre for Healthy Longevity de l'Université nationale de Singapour.

« L'âge est le principal facteur de risque pour presque toutes les causes importantes de décès et d'invalidité dans les pays développés. Le ciblage thérapeutiques du vieillissement biologique est essentiel pour tenir les promesses de la médecine du 21e siècle, et la Fondation est prête à jouer un rôle central pour que cet objectif devienne une réalité », a déclaré Matt Kaeberlein, CEO de l'American Aging Association et professeur à l'université de Washington, où il dirige plusieurs projets majeurs, notamment le centre d'excellence Nathan Shock du NIH sur la biologie fondamentale du vieillissement et l'institut de recherche HALO (Healthy Aging and Longevity).

Alex Zhavoronkov, membre du conseil d'administration visionnaire et expert en découverte de médicaments alimentés par l'IA, a fait remarquer que « la Fondation a créé un mécanisme unique et transparent pour stimuler la recherche en phase précoce sur la longévité dans le monde entier et assurer la participation massive du public à la prise de décision. Cette approche nous permet enfin de parler du rapprochement de l'idée d'une adoption massive des concepts et des traitements de longévité ».

« Cette nouvelle Fondation arrive à un moment particulièrement important pour soutenir le domaine en pleine évolution de la recherche sur le vieillissement. Nous avons plus de cibles possibles à suivre que nous ne pouvons le faire. La Fondation nous permettra de lancer de nouvelles lignes d'investigation dans le domaine de la recherche sur le vieillissement et de les poursuivre jusqu'à la pratique clinique en ayant comme objectif ultime d'augmenter l'espérance de vie et la durée de vie chez l'homme », a déclaré Eric Verdin, membre du conseil d'administration visionnaire et CEO du Buck Institute.

La fondation permettra également aux personnes du monde entier de soutenir directement le développement de la recherche sur la longévité. Tous les donateurs de la Fondation auront un droit de vote dans le cadre de leur collaboration et pourront permettre de décider quels seront les projets à financer. Tous les projets seront d'abord présélectionnés par le conseil d'administration de la Fondation et évalués pour leur solidité technique et leur impact potentiel sur la longévité humaine. La Fondation effectuera également des recherches sur des sujets essentiels de la recherche sur la longévité et partagera les résultats avec le public afin de mieux faire connaître les soins de longévité et les traitements disponibles.

À propos de la Longevity Science Foundation

La Longevity Science Foundation est une organisation suisse à but non lucratif qui fait progresser la longévité humaine en finançant la recherche et le développement de technologies médicales permettant de prolonger la durée de vie humaine à plus de 120 ans. La mission à long terme de la Longevity Science Foundation est de permettre l'accessibilité à tout public de soins orientés vers la longévité, quelle que soit leur origine, en faisant sortir du laboratoire la science avant-gardiste sur le vieillissement pour la mettre à la portée de tous. Pour en savoir plus, visitez le site www.longevity.foundation.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Rachel Pipan
+31 06 422 13615
press@longevity.foundation

 

Contacts

Rachel Pipan
+31 06 422 13615
press@longevity.foundation