Le Prix Zayed Sustainability annonce 30 finalistes lors de la réunion du jury

Les 10 lauréats seront annoncés lors de la cérémonie de remise des prix en janvier prochain

Abou Dhabi, Émirats Arabes Unis--()--Le Prix Zayed Sustainability, le prix pionnier des Émirats Arabes Unis pour la reconnaissance des solutions durables et de l'humanitarisme, a tenu la réunion de son jury pour élire les lauréats du cycle 2022. Les lauréats seront annoncés lors de la cérémonie de remise des prix qui aura lieu pendant la Semaine de la durabilité d'Abou Dhabi, en janvier prochain.

Au total, 30 finalistes ont été confirmés et sont actuellement en compétition pour 10 prix, dans les cinq catégories suivantes : santé, alimentation, énergie, eau et écoles secondaires travers le monde. Cette année, le prix a reçu un nombre remarquable de 4 000 candidatures, soit une augmentation significative de 68,5% par rapport au cycle précédent, et a attiré des candidatures d’un nombre record de 151 pays, représentant plus du trois quarts des pays du monde.

Le jury du prix, constitué d'anciens chefs d'État, de ministres et de personnalités du monde des affaires, s'est réuni virtuellement pour examiner les candidatures retenues par le comité de sélection du prix en août.

Dans ses propos, S.E. Dr Sultan bin Ahmed Al Jaber, ministre de l'Industrie et des Technologies avancées des Émirats Arabes Unis et directeur général du prix, a souligné que la façon dont le prix continue d'agir en tant que catalyseur et accélérateur pour un l'impact mondial, depuis les solutions de santé qui sauvent des vies jusqu'aux améliorations de la sécurité alimentaire , et de l'énergie renouvelable vitale à l'eau potable, ajoutant: "Le prix Zayed Sustainability continue de promouvoir l'héritage et les valeurs du père fondateur des Émirats Arabes Unis, le feu Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan, et en particulier sa vision du progrès humanitaire et durable dans le monde entier".

Le directeur général du prix a poursuivi en soulignant : "Alors que les Émirats Arabes Unis célèbrent leur jubilé cette année, le prix s'aligne parfaitement sur les 'Principes des cinquantenaires', le plan de progrès que nos sages dirigeants ont annoncé plus tôt ce mois-ci pour étendre l'impact économique positif du pays à l'échelle mondiale. Le prix a déjà amélioré la vie de millions de personnes dans le monde et continuera de se développer en tant que force du bien qui contribue à un monde plus prospère, équitable et durable, et ce conformément aux objectifs de développement durable des Nations Unies". Il a ajouté que le niveau élevé de participation des économies fondées sur la connaissance et des marchés émergents reflète l'orientation actuelle vers une plus grande inclusion sociale alors que le monde se prépare pour la COP26 et à la résilience de l'action climatique dans le contexte évolutif de la reprise post-pandémique.

Cette année, les finalistes ont abordé et proposé des solutions efficaces pour un éventail de défis mondiaux, présentant souvent des solutions intégrées capables de profiter aux communautés dans plusieurs domaines, tels que les synergies énergétiques et hydrauliques. La plupart des candidatures se sont concentrées sur la résilience des écosystèmes et l'accessibilité des solutions, démontrant clairement les avantages économiques de l'innovation durable, tandis que bon nombre de ces solutions tirent parti des technologies de nouvelle génération telles que l'intelligence Artificielle et l'Internet des objets pour générer un impact.

Le Président du Jury et ancien président de la République d'Islande, S.E. Ólafur Ragnar Grímsson, a ajouté : "L'innovation et la diversité démontrées dans les candidatures de cette année, y compris les projets inspirants imaginés par les jeunes, témoignent de la capacité continue du prix à engager des pionniers du développement durable du monde entier, tout en offrant une plateforme et un tremplin à la transformation et à l'impact humain supplémentaire".

S.E Grimsson a noté que le report du cycle de l'année dernière était une étape nécessaire pour protéger les participants au prix provenant du monde entier avec l’arrivée du COVID-19. Cependant, ceci a permis au prix d'attirer et de capturer les concepts inspirants développés par des organisations avant-gardistes en réponse à l'une des crises les plus inédites au monde.

Les finalistes de la catégorie "Santé" ont notamment mis l'accent sur le renforcement d'un accès abordable aux soins de santé pour les communautés éloignées et vulnérables, ainsi que sur des moyens plus simples plus efficaces de disposer de soins plus faciles et meilleurs, en particulier pendant la pandémie, comme la télémédecine. Les finalises de la catégorie "santé" se sont également concentrées sur le développement de plateformes technologiques grâce à l'automatisation, l'amélioration et la précision des données et des rapports pour protéger les communautés contre les maladies évitables.

Les finalistes de la catégorie "Santé" sont :

  • Mamotest (Argentine), une PME qui a une approche innovante à propos de l'imagerie médicale grâce à l'utilisation de centres de téléradiologie dans des zones mal desservies.
  • Medic Mobile (États-Unis d'Amérique), un OBNL qui combine Recherche et Développement, ainsi que la conception technique pour capturer des données de santé pour les soins de santé primaires.
  • Project Andiamo Ltd (Royaume-Uni), une PME qui garantit des solutions évolutives et transportables en combinant l'impression 3D innovante aux progrès en matière de l'apprentissage automatique pour automatiser les processus des dispositifs médicaux personnalisés.

Les finalistes de la catégorie "Alimentation" de cette année se sont notamment concentrés sur le soutien à l'économie circulaire par le biais d’initiatives clés telles que la réduction du gaspillage alimentaire et la valorisation énergétique des déchets, tout en faisant face au changement climatique, en favorisant l'inclusion locale et en réduisant la pollution. Plus généralement, la sécurité alimentaire était également au centre des préoccupations cette année. Les finalistes mettent en avant les moyens de renforcer les technologies agricoles et les moyens de subsistance des ruraux et des agriculteurs grâce à des solutions innovantes pour renforcer durablement les chaînes d'approvisionnement, atténuer les défis de la production et surmonter les obstacles logistiques.

Les finalistes de la catégorie "Alimentation" sont :

  • Safi Organics (Kenya), une PME de production d'engrais qui s'efforce de relever les défis des agriculteurs ruraux confrontée à des engrais coûteux ou inappropriés qui entraînent une acidification des sols et une perte du rendement.
  • S4S Technologies (Inde), une PME qui s'engage à autonomiser les femmes rurales et à exploiter les nouvelles technologies pour réduire le gaspillage alimentaire et améliorer les revenus des agriculteurs.
  • Tecnologías AgriBest, S.A. DE C.V. (Mexique), une PME qui déploie la biotechnologie pour améliorer le rendement des agriculteurs et faciliter les économies de coûts.

Entretemps, les concurrents de la catégorie "Énergie" ont présenté un large éventail de solutions techniques pour améliorer l'accès et l'efficacité énergétiques. Cela allait du stockage d'énergie et des systèmes solaires domestiques aux réseaux électriques et aux solutions d'approvisionnement en eau générées par le soleil, répondant ainsi aux besoins en énergie croissants des diverses communautés, soient dans les villes ou dans les zones rurales.

Les finalistes de la catégorie "Énergie" sont :

  • ME SOLshare Ltd. (Bangladesh), une PME qui a créé un micro-réseau interconnecté pour l'échange d'énergie entre pairs afin de permettre une distribution plus efficace de l'électricité dans les communautés rurales.
  • Planet Ark Power (Australie), une PME qui utilise l'IA et l'Internet des Objets via le premier réseau électrique entièrement bidirectionnel pour réduire les coûts énergétiques.
  • Tongwei New Energy (Chine), une PME qui intègre l'aquaculture intelligente et l'énergie solaire photovoltaïque pour améliorer la sécurité alimentaire à travers un modèle économique innovant.

De leur côté, les finalistes de la catégorie "Eau" ont présenté une gamme d'innovations à valeur ajoutée qui tirent parti de la technologie moderne pour parvenir à " l'eau propre pour tous" et réduire les maladies d'origine hydrique et les décès dans les communautés du monde entier.

Les finalistes de la catégorie "Eau" sont :

  • Boreal Light GmbH (Allemagne), une PME de conception et fabrication qui crée des systèmes solaires de dessalement d'eau abordables pour les communautés hors réseau en Afrique.
  • OffGridBox, Inc (États-Unis d'Amérique), une PME qui déploie la microfiltration et la stérilisation par UV pour la purification et le dessalement de l'eau par voie solaire.
  • Wateroam (Singapour), une PME engagée à relever le défi mondial de l'eau contaminée grâce à des filtres à eau portables pour desservir les communautés rurales et sinistrées.

Les finalistes des lycées à travers le monde ont présenté des solutions de développement durable basées sur des projets et dirigées par des étudiants, les finalistes étant divisés en 6 régions. Les finalistes régionaux comprennent :

Les Amériques : Iniciativas Ecológicas (Venezuela), Instituto Iberia (République dominicaine) et Liceo Arturo Alessandri Palma (Chili).

Europe et Asie centrale : JU Gimnazija "Biha" (Bosnie-Herzégovine), Liceo Europeo (Espagne) et Romain-Rolland-Gymnasium (Allemagne).

Moyen-Orient et Afrique du Nord : Eastern Mediterranean International School (Israël), Gifted Students School (Irak) et Umm Al Arab (Émirats Arabes Unis).

Afrique subsaharienne : Daddies Firm Foundation School (Ghana), Lighthouse Primary and Secondary School (Maurice) et Sharia Assembly of Uganda (Ouganda).

Asie du Sud: The BlinkNow Foundation (Népal), Hira School (Maldives) et Man Kuwari Hansa Higher Secondary School Barela (Inde).

Asie de l'Est et Pacifique: Bohol Wisdom School (Philippines), International School of Asia, Karuizawa (UWC ISAK) (Japon) et Shanghai World Foreign Language Academy (Chine).

Dans les catégories "Santé", "Alimentation", "Énergie" et "Eau", chaque lauréat reçoit 600 000 dollars US. La catégorie Global High Schools compte six lauréats, représentant six régions du monde, chacun recevant jusqu'à 100 000 dollars US. Depuis son lancement en 2008, le prix annuel de 3 millions de dollars américains a, directement et indirectement, transformé la vie de plus de 352 millions de personnes dans 150 pays. Aujourd'hui, le prix reste un catalyseur visant à résoudre les problèmes les plus urgents de la planète, puisqu'il continue à avoir un impact à long terme sur diverses communautés dans le monde.

À propos du Prix Zayed Sustainability

Créée par le leadership des Émirats Arabes Unis, en 2008, pour rendre hommage à l'héritage du père fondateur des UAE, le Feu Cheikh Zayed bin Sultan Al Nahyan, le Prix Zayed Sustainability est le prix pionnier des UAE pour recompenser des solutions humanitaires et durables dans le monde entier.

Le prix Zayed Sustainability reconnaît et récompense les pionniers et les innovateurs qui se sont engagés à accélérer des solutions efficaces et durables.

Au cours des 13 dernières années, le prix a récompensé 86 lauréats. Collectivement, ils ont directement et indirectement un impact positif sur la vie de plus de 352 millions de personnes dans le monde. Les catégories du prix Zayed Sustainability sont : Santé, Alimentation, Énergie, Eau et Lycées à travers le monde.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter le site électronique suivant: www.ZayedSustainabilityPrize.com ou rejoindre nos plateformes sur les médias sociaux Twitter, Facebook, Instagram, YouTube.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

*Source : AETOSWire

Contacts

Medhat Juma
Hill+Knowlton Strategies
T: +971 561399482
Medhat.Juma@hkstrategies.com

Erika Spagakou
Hill+Knowlton Strategies
T: +971 551398765
Erika.Spagakou@hkstrategies.com

Contacts

Medhat Juma
Hill+Knowlton Strategies
T: +971 561399482
Medhat.Juma@hkstrategies.com

Erika Spagakou
Hill+Knowlton Strategies
T: +971 551398765
Erika.Spagakou@hkstrategies.com