Près des trois quarts des voyageurs américains soutiennent l'introduction internationale de passeports vaccinaux, selon une étude réalisée par OAG

70% de l'ensemble des voyageurs appuient l'utilisation de passeports vaccinaux internationaux, mais 56% des voyageurs non-vaccinés ne se feront pas vacciner, même en cas d'obligation vaccinale pour voyager

LONDRES--()--Les voyageurs renouent avec l'avion, mais l'avenir immédiat des transports aériens demeure particulièrement instable, selon un sondage réalisé en juillet et août par OAG auprès de plus de 1 800 voyageurs américains. La capacité domestique aux Etats-Unis a augmenté de 81% entre juin et août 2021, en comparaison avec la même période de l'année dernière. Cette augmentation est alimentée par une solide demande de la part des consommateurs; 70% des consommateurs interrogés par OAG ont déjà réservé des vols.

Alors que les voyageurs sont de plus en plus désireux de voler à nouveau, le variant Delta, des taux accrus de transmission de la COVID et les préférences de vaccination pèsent lourdement sur les prévisions à court et moyen terme. La vaste majorité des consommateurs interrogés dans le cadre du rapport d'OAG étaient entièrement vaccinés. OAG a cependant constaté que seuls 15% des personnes non-vaccinées envisageaient de se faire vacciner avant leur prochain voyage.

De nombreuses compagnies aériennes et destinations envisagent d'instaurer une obligation vaccinale afin de renforcer la confiance et la lutte contre la transmission. Soixante-huit pour cent de l'ensemble des personnes interrogées ont déclaré être intéressées ou souhaiter un passeport vaccinal national, et 70% d'entre elles estiment que le passeport vaccinal devrait être requis pour les voyages internationaux. Il est alarmant que 56% des personnes ayant indiqué ne pas être encore vaccinées ont déclaré ne pas envisager de le faire même si la compagnie aérienne, l'aéroport ou la destination l'exigeait comme condition de voyage.

"L'obligation vaccinale est une problématique très polarisante. Nombre de compagnies aériennes, gouvernements et destinations envisagent activement d'instaurer une obligation vaccinale pour des vols ou entrées sur un territoire, et la majorité des voyageurs appuient l'utilisation d'un passeport vaccinal," a déclaré John Grant, analyste principal chez OAG. "Bien que cela puisse consister à jeter de l'huile sur le feu, la force et la résilience continues de l'ensemble du marché du voyage sont directement liées à l'augmentation des taux de vaccination et à la diminution simultanée des taux de transmission," a-t-il poursuivi.

Les autres principaux points à retenir de l'étude réalisée par OAG sont les suivants:

  • Les préoccupations continues en lien avec la COVID-19 maintiennent certains voyageurs au sol. 40% des 30% de personnes interrogées n'ayant pas encore réservé de vols attendent que les taux de vaccination et les réglementations s'améliorent, tandis que 30% autres attendent l'instauration de l'obligation du passeport vaccinal.
  • Dans le domaine des voyages d'affaires, la perspective demeure floue. Seuls 62% des voyageurs d'affaires ont déclaré que leur entreprise envisageait des voyages aériens au cours des 12 prochains mois, tandis que 38% d'entre eux ont indiqué que leur entreprise ne l'envisageait pas (20%) ou n'avait pas de projets précis dans ce domaine (18%).
  • Les voyages de vacances devraient reprendre. La saison des voyages de vacances 2021 devrait être bien plus solide que celle de 2020. Sur les 38% des voyageurs interrogés par OAG ayant indiqué avoir l'habitude de prendre l'avion pour leurs vacances, seuls 40% l'ont fait en 2020. Cette année, le pourcentage de personnes de ce groupe ayant l'intention de prendre l'avion a plus que doublé (85%). La capacité prévue pour la semaine du Thanksgiving révèle une situation semblable, avec actuellement 47% de plus de sièges d'avion réservés que l'an passé à la même époque.
  • Le comportement de réservation des voyageurs demeure irrégulier. Près de la moitié des voyageurs interrogés continuent de réserver à court terme (entre deux semaines et un mois à l'avance), l'autre moitié réservant entre deux et plus de six mois à l'avance. Quatre-vingt-huit pour cent des personnes s'attendent à ce que le prix des billets d'avion augmente au cours des 12 prochains mois.

Pour un éclairage complet, consultez le rapport sur https://www.oag.com/us-traveler-survey. Pour en savoir plus sur OAG, veuillez visiter https://www.oag.com/

A propos d'OAG

OAG est un fournisseur de premier plan de données de voyage qui alimente la croissance et l'innovation de l'écosystème du voyage aérien depuis 1929. Basé au Royaume-Uni, OAG exerce ses activités à l'international depuis les Etats-Unis, Singapour, le Japon, la Lituanie et la Chine. Pour en savoir plus, veuillez visiter www.oag.com et suivez-nous sur Twitter @OAG Aviation.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Chrissy Azevedo
Corporate Ink pour OAG
pressoffice@oag.com

Contacts

Chrissy Azevedo
Corporate Ink pour OAG
pressoffice@oag.com