Les entreprises européennes sont à la recherche de fournisseurs d’IdO capables de couvrir de vastes zones géographiques

Un rapport d’ISG Provider Lens™ révèle que les entreprises européennes recherchent des fournisseurs de services pouvant soutenir les déploiements d’IdO dans plusieurs pays

LONDRES--()--Les entreprises européennes recherchent des fournisseurs de services en mesure de couvrir de multiples zones géographiques pour les aider à mettre en œuvre et à gérer leurs réseaux d’Internet des Objets (IdO), selon le nouveau rapport publié aujourd’hui par Information Services Group (ISG) (Nasdaq: III), un chef de file mondial de la recherche et des conseils en technologies.

Dans son rapport 2021 intitulé Internet of Things – Services and Solutions Report for Europe, ISG Provider Lens™ révèle que les entreprises de cette région recherchent des fournisseurs en mesure de fournir des services d’IdO dans plusieurs pays, avec un soutien multilingue.

Les entreprises recherchent des fournisseurs non seulement pour les services d’IdO gérés, pour lesquels une offre locale de services dédiés est essentielle, même dans les zones isolées, mais aussi pour les services de conseil en IdO, indique le rapport.

Les fournisseurs doivent avoir une bonne connaissance des différentes réglementations européennes en matière de collecte des données, de sécurité et de confidentialité des données, précise le rapport. Les règlements en matière de trafic routier, de systèmes de gestion et de contrôle des chemins de fer, de connectivite mobile – tous ces systèmes étant nécessaires à la réussite d’un projet paneuropéen de connectivite mobile – diffèrent d’un pays à l’autre en raison du manque actuel d’interfaces et de normes communes.

Selon le rapport, le déploiement de systèmes d’IdO a ralenti en 2020, en partie à cause de la pandémie de Covid-19. Mais un regain d’intérêt de tous les secteurs a été observé partout en Europe, à partir du quatrième trimestre de l’an dernier.

Selon l’ISG Index™, le secteur manufacturier est l’un des rares segments industriels européens à avoir enregistré une croissance de la valeur des contrats d’externalisation d’IdO en 2020, le marché ayant été stimulé par le passage aux usines intelligentes et la demande d’applications d’IdO industriel (IdOi). Cependant, le secteur manufacturier a tout de même connu un ralentissement en milieu d’année en raison de la fermeture des nombreuses usines et de l’assèchement des investissements en réponse à la pandémie.

Sur le plan mondial, en 2020 l’Europe a été le plus grand marché de services d’IdO externalisés, avec une activité particulièrement forte au Royaume-Uni et en Allemagne, signale l’ISG Index™.

"La pandémie a paralysé le déploiement de l’IdO, surtout dans les secteurs liés au tourisme", a déclaré Christian Decker, associé d’ISG Smart Manufacturing en Europe. "Mais les fournisseurs de services font état d’un dynamisme retrouvé dans tous les secteurs, depuis l’amélioration de la chaîne du froid dans le secteur pharmaceutique à l’efficacité des équipements de l’industrie alimentaire."

"Pour rester compétitifs, les fabricants ont besoin d’usines et de chaînes d’approvisionnement intelligentes", explique Christian Decker. "Nombre d’entre eux ont déjà choisi leurs plateformes d’IdO et leurs cas d’utilisation, et ils attendent de leurs fournisseurs de services qu’ils les aident à augmenter l’envergure des déploiements."

L'une des préoccupations persistantes des entreprises qui déploient l’IdO est la cybersécurité. Elles se tournent donc vers les fournisseurs de services afin qu’ils les aident à protéger les données qui circulent dans leurs systèmes d’IdO, indique le rapport.

Les fournisseurs de services d’IdO intègrent des services de sécurité à leurs contrats de conseil et de services gérés, en particulier ceux axés sur la convergence des technologies informatiques et opérationnelles (TO), ajoute le rapport. De nombreux services de sécurité couvrent l’ensemble de l’écosystème IdO, de la périphérie au cloud en passant par les systèmes sur site.

Au-delà de la sécurité, la convergence des systèmes informatiques et TO est un défi majeur pour les entreprises qui déploient des systèmes d’IdO, souligne le rapport. Utiliser les systèmes existants dans les deux univers peut ralentir l’intégration et la mobilité. Les fournisseurs de services combinent leur expertise sectorielle et leurs compétences informatiques pour développer des systèmes convergents.

Les fournisseurs de services aident également les entreprises à intégrer de l’intelligence artificielle aux systèmes d’IdO, y compris à la périphérie, ajoute le rapport. L’IA peut aider les systèmes d’IdO à améliorer le traitement des gros volumes de données, et les fournisseurs de services offrent souvent des systèmes personnalisés d’AIOps (IA pour opérations d’informatique) pour répondre aux besoins spéciaux des clients.

Le rapport constate un intérêt croissant pour les technologies de mise en réseau 5G comme moyen de connecter les réseaux IdO, mais certains opérateurs mobiles pourraient être contraints de fermer d’anciens réseaux pour faire place à la 5G.

Lorsque les opérateurs mobiles fermeront leurs anciens services, les entreprises clientes, notamment celles qui se sont dotées de flottes et d’appareils IdO, devront gérer la sélection des technologies de remplacement, recommande le rapport. Des événements de fermeture se produiront dans chaque pays et avec chaque opérateur, ce qui les rendra difficiles à gérer.

Le rapport 2021 Internet of Things – Services and Solutions Report for Europe d’ISG Provider Lens™ évalue les capacités de 27 fournisseurs de service relevant de trois quadrants: Conseil et services d’IdO, Services d’IdO gérés, et Conseil et services de mobilité connectée.

Le rapport cite Atos, Capgemini, Cognizant, IBM et Siemens comme leaders dans trois quadrants, et Accenture et Bosch comme leaders dans deux quadrants.

En outre, HCL et NTT DATA ont été désignées comme des étoiles montantes (Rising Stars) possédant des "portefeuilles prometteurs" et un "potentiel futur considérable" selon la définition d’ISG, dans deux quadrants. Wipro a été nommée Rising Star dans un quadrant.

Le rapport 2021 Internet of Things – Services and Solutions Report for Europe d’ISG Provider Lens™ est disponible pour les abonnés, ou par achat à l’unité sur ce site web.

À propos de l’étude ISG Provider Lens™

La série d’études ISG Provider Lens™ Quadrant est la seule évaluation de fournisseurs de services de ce type à combiner une recherche empirique basée sur des données et une analyse de marché à l’expérience et aux observations du monde réel de l’équipe mondiale de conseillers d’ISG. Les entreprises y trouveront une multitude de données et d’analyses de marché détaillées pour les guider dans leur sélection des partenaires d’externalisation appropriés, tandis que les conseillers d’ISG les utiliseront pour valider leurs propres connaissances du marché et faire des recommandations aux entreprises clientes d’ISG. Ces études portent actuellement sur les fournisseurs offrant leurs services à l’échelle mondiale, en Europe, ainsi qu’aux États-Unis, en Allemagne, en Suisse, au Royaume-Uni, en France, dans les pays nordiques, au Brésil et en Australie/Nouvelle-Zélande. D’autres marchés seront couverts à l’avenir. Pour plus d’informations sur les études d’ISG Provider Lens, visiter ce site web.

Une série d’études complémentaires, les rapports ISG Provider Lens™ Archetype, propose une évaluation inédite des fournisseurs en partant du point de vue de différents types d’acheteurs bien définis.

À propos d’ISG

ISG (Information Services Group) (Nasdaq: III) est un leader mondial de la recherche et du conseil en technologies. Partenaire de confiance de plus de 700 clients, dont plus de 75 des 100 plus grandes entreprises mondiales, ISG s’est donné pour mission d’aider les entreprises, les organisations du secteur public et les fournisseurs de services et de technologies à atteindre l’excellence opérationnelle et à accélérer leur croissance. ISG est axé spécifiquement sur les services de transformation numérique, notamment l’automatisation, le cloud et l’analyse des données; le conseil en externalisation; les services de gestion de la gouvernance et des risques; les services de réseau de télécommunications; l’élaboration de stratégies et d’opérations; la gestion du changement; les renseignements commerciaux, la recherche et l’analyse technologique. Fondée en 2006 et basé à Stamford, Connecticut (États-Unis), ISG emploie plus de 1 300 professionnels experts du numérique travaillant dans une vingtaine de pays – une équipe internationale réputée pour sa vision innovante, son influence sur le marché, son expertise approfondie du secteur et de la technologie et ses capacités de classe mondiale en recherche et analyse basées sur les données de marché les plus complètes du secteur. Pour plus d’informations, visitez le site www.isg-one.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Will Thoretz, ISG
+1 203 517 3119
will.thoretz@isg-one.com

Kate Hartley, Carrot Communications pour ISG
+44 (0)20 3457 6403
kate.hartley@carrotcomms.co.uk

Contacts

Will Thoretz, ISG
+1 203 517 3119
will.thoretz@isg-one.com

Kate Hartley, Carrot Communications pour ISG
+44 (0)20 3457 6403
kate.hartley@carrotcomms.co.uk