Total Telecom : le spectre de 700 MHz, la « bande passante en or » de la 5G

LONDRES--()--Total Telecom s'est entretenu avec le directeur de recherche de Strategy Analytics, Guang Yang, pour aborder les caractéristiques uniques du spectre de 700 MHz et ce que celui-ci pourrait représenter pour le déploiement de la 5G à l'échelle mondiale.

Selon M. Guang, la majorité des réseaux 5G internationaux sont actuellement déployés en bande C, puis en mmWave et en 700 MHz. Cet équilibre est néanmoins en train d'évoluer progressivement. Alors que la bande moyenne reste manifestement la plus populaire pour la 5G, les déploiements des spectres mmWave et 700 MHz deviennent de plus en plus fréquents.

Il ne fait aucun doute que le spectre à bande moyenne est en mesure d'offrir une formidable expérience de données aux clients, mais le problème est que sa portée reste relativement limitée. De nouveaux efforts seront nécessaires pour fournir des services 5G de manière rentable au niveau national, et le spectre de 700 MHz pourrait constituer une solution. M. Guang a indiqué que cette fréquence permettait d'obtenir une propagation de signal et une pénétration intrabâtiment nettement supérieures à celles des bandes de fréquence plus élevées, ce qui donnait la possibilité aux opérateurs de couvrir l'ensemble du territoire national de manière très rentable. M. Guang a également ajouté que le spectre de 700 MHz assurait une meilleure couverture intérieure, propriété essentielle pour améliorer l'expérience utilisateur, puisque plus de 70 % du trafic actuel se déroule dans un environnement intérieur.

Les opérateurs sont en train de prendre rapidement conscience de la valeur du spectre de 700 MHz. Par exemple, China Mobile et China Broadcasting Network ont récemment lancé une offre conjointe pour l'achat de plus de 480 000 stations de base 5G à 700 MHz. Les concurrents de China Mobile, China Telecom et China Unicom, ont également lancé leur offre conjointe pour des stations de bases 5G exploitant une bande passante de 2,1 GHz, et ils achèteront près de 230 000 stations de base pour optimiser leur couverture. La concurrence locale entre les opérateurs chinois est une très bonne nouvelle pour Huawei, qui a récemment remporté l'appel d'offres de China Mobile–China Broadcasting Network avec environ 60 % de parts de marché. M. Guang prévoit que Huawei atteindra une part de marché encore plus élevée dans le cadre de ce projet.

Au moment où les opérateurs luttent pour devenir les premiers à couvrir intégralement le territoire national, Total Telecom indique qu'il y aura davantage de déploiements à bande basse dans le monde au cours des années à venir. M. Guang conclut en affirmant que plus de 30 nouveaux pays mettront aux enchères ou attribueront le spectre de 600 ou 700 MHz d'ici un à deux ans.

À propos de Total Telecom

Total Telecom diffuse des actualités quotidiennes en ligne et offre la possibilité de s’abonner aux gros titres par courriels et analyses mensuelles. Total Telecom organise chaque année des prix tels que les World Communication Awards, les Asia Communication Awards et une série de conférences et d'opportunités de réseautage, notamment Submarine Networks EMEA, 5GLIVE, Connected Italy, Connected Britain, Connected Germany et le Congrès Total Telecom. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.totaltele.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Médias
James Llewellyn
james.llewellyn@totaltele.com

Contacts

Médias
James Llewellyn
james.llewellyn@totaltele.com