Un don de 500 000 $ à la Campagne pour Concordia permet la création du tout premier centre voué à la percée des femmes dans le monde des affaires

L’École de gestion John-Molson accueille le nouveau Centre d’entrepreneuriat et de gestion au féminin Barry-F.-Lorenzetti.

Situé à l’École de gestion John-Molson, le Centre d’entrepreneuriat et de gestion au féminin Barry-F.-Lorenzetti sera codirigé par, à gauche, Louise Champoux-Paillé (volet pratique) et, à droite, Ingrid Chadwick (volet éducatif). (Photo: Business Wire)

MONTRÉAL--()--Un don récemment versé dans le cadre de la Campagne pour Concordia : Place à la nouvelle génération servira à soutenir la recherche, l’apprentissage et le leadership au féminin à l’École de gestion John-Molson.

En effet, Barry F. Lorenzetti – fondateur de la société BFL CANADA – a récemment remis 500 000 $ à l’Université Concordia pour créer le Centre d’entrepreneuriat et de gestion au féminin Barry-F.-Lorenzetti et doter des bourses d’études et de recherche à l’intention d’étudiantes du premier cycle et des cycles supérieurs. Le centre sera codirigé par Ingrid Chadwick (volet éducatif) et Louise Champoux-Paillé (volet pratique).

L’objectif est de faire de ce centre un carrefour d’expertise et de recherche durablement consacré aux femmes entrepreneuses ou dirigeantes.

Ainsi, le centre :

● mettra sur pied des projets collaboratifs sexospécifiques dans les domaines de l’entrepreneuriat, du leadership, des entreprises familiales et de la gouvernance;

● formulera des propositions pour favoriser la progression des femmes en matière d’entrepreneuriat et de leadership; et

● facilitera les partenariats entre le monde des affaires et le milieu universitaire afin de jeter des ponts entre la pratique professionnelle et la recherche.

« Premier du genre au Canada, le centre accroît nos forces à titre d’école de gestion, où les études supérieures en entrepreneuriat figurent d’ailleurs au dernier palmarès de la société The Princeton Review, précise Anne-Marie Croteau, doyenne de l’École de gestion John-Molson. Le centre contribuera à la réalisation d’un volet clé du plan stratégique de l’école, car il nous aidera à attirer des talents remarquables dans le domaine de la recherche axée sur l’équité, la diversité et l’inclusion dans le monde des affaires. »

Visionnez la vidéo : entrevue avec Anne-Marie Croteau, doyenne de l’École de gestion John-Molson, sur l’importance de ce don.

« L’entrepreneuriat au féminin joue un rôle fondamental aux fins de la création d’emplois comme de la croissance socioéconomique de notre communauté, explique Barry F. Lorenzetti. Du reste, les femmes favorisent l’essor social dans le monde entier! »

« Ce don permet à Concordia de consolider sa place à l’avant-garde de la recherche innovante en entrepreneuriat, plus particulièrement dans une optique sexospécifique », affirme Ingrid Chadwick.

« Au moyen d’activités de mentorat et de sensibilisation ainsi que de symposiums, le centre encouragera l’échange de connaissances, ajoute Louise Champoux-Paillé. À leur tour, ces savoirs favoriseront l’élaboration de politiques soutenant les femmes et prônant la parité et l’équité entre les hommes et les femmes. »

  • Visionnez la vidéo : Entrevue avec Ingrid Chadwick et Louise Champoux-Paillé, co-directrices du Centre d’entrepreneuriat et de gestion au féminin Barry-F.-Lorenzetti.

Diplômée de l’École de gestion John-Molson et vice-présidente régionale – Est du Canada chez BFL CANADA, Lisa Giannone signale qu’au centre, « des femmes occupant des postes de direction dans le milieu universitaire côtoieront des entrepreneuses et des dirigeantes issues du monde des affaires. Cette synergie est très importante, car l’autonomisation des femmes contribue au développement économique. »

  • Visionnez la vidéo: entrevue avec Lisa Giannone, vice-présidente régionale – Est du Canada chez BFL CANADA.

« Nous sommes extrêmement reconnaissants à Barry F. Lorenzetti de son généreux don à la Campagne pour Concordia, souligne Graham Carr, recteur de l’Université. Nul doute, ce nouveau centre facilitera l’accomplissement de notre mission : bâtir une société plus équitable et plus inclusive. »

À propos de Barry F. Lorenzetti

Barry F. Lorenzetti occupe la fonction de président et de chef de la direction de BFL CANADA, entreprise qu’il a fondée et qui figure aujourd’hui au nombre des plus importantes firmes canadiennes spécialisées dans la gestion des risques, le courtage d’assurance et les services-conseils en matière d’avantages sociaux.

Sous la direction de M. Lorenzetti, BFL CANADA est devenue un joueur de premier plan dans le domaine de l’assurance au Canada. Employant près de 1 000 personnes, l’entreprise a pignon sur rue dans 21 villes aux quatre coins du pays. Plus importante société de courtage d’assurance appartenant à son personnel à l’échelle nationale, BFL CANADA est présente dans plus de 140 pays grâce à un partenariat d’affaires avec le groupe Lockton Global.

M. Lorenzetti siège à divers conseils d’administration. Très engagé sur le plan communautaire, il appuie financièrement plusieurs organismes caritatifs depuis nombre d’années. Parmi les œuvres qu’il a parrainées, soulignons : la Fondation Butters – qui vient en aide à des enfants autistes au Canada; la Fondation du YWCA; de même que la Société pour les enfants handicapés du Québec.

N’en restant pas là, M. Lorenzetti a créé un organisme de bienfaisance pour améliorer les soins en santé mentale au Canada : la Fondation Barry F. Lorenzetti. Parmi les nombreux projets auxquels il s’associe, l’organisme apporte son soutien à des femmes militaires aux prises avec des troubles mentaux.

BFL CANADA appuie aussi le hockey féminin. En effet, en 2019, elle a noué un partenariat quinquennal avec Hockey Canada afin de maximiser les occasions de croissance et de perfectionnement à l’intention des joueuses et des entraîneuses. Ainsi, jusqu’en 2024, l’entreprise sera : commanditaire en titre des équipes canadiennes de hockey féminin; commanditaire principal de la Fin de semaine mondiale du hockey sur glace féminin de l’IIHF et du Match mondial de hockey féminin de l’IIHF; et partenaire du Championnat mondial féminin de l’IIHF.

Dernièrement, M. Lorenzetti a généreusement soutenu la création du Centre 21.02 ainsi que ses efforts pour favoriser l’inclusion des femmes dans le domaine du hockey sur glace. Premier pôle d’excellence en matière de hockey féminin, le Centre 21.02 est le seul endroit du genre au pays à accueillir des joueuses d’élite.

Enfin, Barry F. Lorenzetti est un mécène bien connu du monde des arts. Propriétaire et chef de la production de MJJ Entertainment, il a récemment produit une pièce de théâtre et un film basés sur The Chain (« la chaîne »). Signée Vittorio Rossi, cette œuvre dramaturgique raconte les hauts et les bas d’une famille d’immigrants italiens de première génération à Montréal.

Contacts

Sylvain-Jacques Desjardins
Université Concordia
Directeur des communications, Avancement Universitaire
Courriel : s-j.desjardins@concordia.ca
Portable : 514-710-7819

Contacts

Sylvain-Jacques Desjardins
Université Concordia
Directeur des communications, Avancement Universitaire
Courriel : s-j.desjardins@concordia.ca
Portable : 514-710-7819