ADC Therapeutics annonce des présentations lors de l'assemblée annuelle 2021 de l'ASCO

Les affiches présenteront des analyses de sous-groupe de l’étude LOTIS-2 sur le ZYNLONTA, l'essai confirmatoire LOTIS-5 sur le ZYNLONTA et des données sur Cami dans les tumeurs solides avancées

LAUSANNE, Suisse--()--ADC Therapeutics SA (NYSE : ADCT), une société biotechnologique en phase commerciale qui élabore des conjugués anticorps-médicament (CAM) pour le traitement d’hémopathies malignes et de tumeurs solides, a annoncé aujourd'hui que trois résumés ont été retenus pour des présentations par affiches durant l'assemblée 2021 de la Société américaine d'oncologie clinique (ASCO), qui se déroulera virtuellement du 4 au 8 juin 2021.

« Nous sommes ravis que des résultats de nos programmes phares seront partagés avec la communauté oncologique à l'occasion de l'édition 2021 de l'assemblée de l'ASCO », déclare Jay Feingold, DM, PhD, vice-président principal et responsable médical d'ADC Therapeutics. « Suite à l'approbation accélérée du ZYNLONTA™ (loncastuximab tésirine-lpyl) par la FDA, nous continuons de faire progresser notre vaste portefeuille de projets afin de fournir des thérapies CAM de prochaine génération aux patients atteints de cancers hématologiques et à tumeurs solides. »

Informations sur les présentations par affiches

Titre : Duration of response to loncastuximab tesirine in relapsed/refractory diffuse large B-cell lymphoma by demographic and clinical characteristics: Subgroup analyses from LOTIS 2
Séance : Hematologic Malignancies - Lymphoma and Chronic Lymphocytic Leukemia
Date/heure : À la demande à partir du 4 juin à 9h00 (Heure de l'Est)
Présentateur : Paolo F. Caimi, DM, du centre médical des hôpitaux universitaires de Cleveland et du Case Comprehensive Cancer Center de l’Université Case Western Reserve
Numéro du résumé : 7546

Titre : Phase 3 randomized study of loncastuximab tesirine plus rituximab versus immunochemotherapy in patients with relapsed/refractory (R/R) diffuse large B-cell lymphoma (DLBCL): LOTIS-5
Séance : Hematologic Malignancies - Lymphoma and Chronic Lymphocytic Leukemia
Date/heure : À la demande à partir du 4 juin à 9h00 (Heure de l'Est)
Présentateur : Mehdi Hamadani, DM, professeur de médecine interne à la faculté de médecine du Wisconsin dans le service d'hématologie et d'oncologie
Numéro du résumé : TPS7574

Titre : A Phase 1b, open-label, dose-escalation study to evaluate camidanlumab tesirine (Cami) as monotherapy in patients (pts) with advanced solid tumors
Séance : Developmental Therapeutics—Immunotherapy
Date/heure : À la demande à partir du 4 juin à 9h00 (Heure de l'Est)
Présentateur : Igor Puzanov, DM, professeur clinicien de médecine à la faculté de médecine Jacobs et dans le service Sciences biomédicales de l’Université de Buffalo
Numéro du résumé : 2556

À propos de ZYNLONTA™ (loncastuximab tésirine-lpyl)

ZYNLONTA™ est un conjugué anticorps-médicament (CAM) ciblant le CD19. Une fois lié à une cellule exprimant le CD19, ZYNLONTA est internalisé par la cellule, où des enzymes libèrent une charge utile de pyrrolobenzodiazépine (PBD). La charge utile puissante se lie au sillon mineur de l'ADN avec une faible distorsion, demeurant ainsi moins visible pour les mécanismes de réparation de l'ADN. Il en résulte finalement un arrêt du cycle cellulaire et la mort des cellules tumorales. La Food and Drug Administration (FDA) américaine a approuvé ZYNLONTA (loncastuximab tésirine-lpyl) pour le traitement des patients adultes atteints d'un lymphome à grandes cellules B récidivant ou réfractaire (r/r) à la suite d’au moins deux lignes de traitement systémique, y compris le lymphome diffus à grandes cellules B (LDGCB) non spécifié, le LDGCB issu d'un lymphome de bas grade et également le lymphome à grandes cellules B de haut grade. Cette indication est agréée par la FDA dans le cadre d'une approbation accélérée basée sur le taux de réponse globale, et le maintien de l'approbation pour cette indication peut être subordonné à la vérification et à la description du bénéfice clinique dans un essai de confirmation.

L'approbation de la FDA repose sur les données de LOTIS-2, un vaste essai clinique (n=145) de Phase 2, multinational et à groupe unique, évaluant le ZYNLONTA dans le traitement de patients adultes atteints d'un LDGCB r/r après au moins deux lignes de thérapies systémiques. L'essai comprenait un large éventail de patients lourdement prétraités (en moyenne trois lignes de traitement antérieures) présentant une maladie très difficile à traiter, y compris des patients atteints d'un lymphome à grandes cellules B de haut grade. L'essai a également recruté des patients n’ayant pas répondu au traitement de première intention, des patients réfractaires à toutes les lignes de traitement antérieures, des patients ayant reçu des greffes de cellules souches et suivi une thérapie CAR-T avant leur traitement par ZYNLONTA. Les résultats de l'essai ont démontré un taux de réponse globale (TRG) de 48,3 % (70 patients sur 145), un taux de réponse complète (RC) de 24,1 % (35 patients sur 145) et un taux de réponse partielle (RP) de 24,1 % (35 patients sur 145). Les patients ont présenté un délai médian de réponse de 1,3 mois. D'après les dernières données relevées pour les patients recrutés dans l'essai, le délai médian de réponse était de 12,58 mois. Dans une population combinée évaluée sur le plan de l'innocuité, les réactions indésirables les plus courantes (≥20 %) ont été la thrombocytopénie, l'élévation des gamma-glutamyltransférases, la neutropénie, l'anémie, l'hyperglycémie, l'élévation des transaminases, la fatigue, l'hypoalbuminémie, les éruptions cutanées, les œdèmes, les nausées et les douleurs musculosquelettiques. Dans l'essai LOTIS-2, les événements indésirables de grade ≥3 les plus courants (≥10 %) apparus durant le traitement ont été la neutropénie (26,2 %), la thrombocytopénie (17,9 %), l'élévation des gamma-glutamyltransférases (17,2 %) et l'anémie (10,3 %).

ZYNLONTA fait l'objet d'une évaluation en association pour de précédentes lignes thérapeutiques et en tant que monothérapie dans d'autres affections malignes à cellules B.

À propos du camidanlumab tésirine (Cami)

Le camidanlumab tésirine (Cami, anciennement ADCT-301) est un conjugué anticorps-médicament (CAM) composé d’un anticorps monoclonal qui se lie au CD25 (HuMax®-TAC, sous licence de Genmab A/S), conjugué à la charge utile du dimère de la pyrrolobenzodiazépine (PBD), la tésirine. Une fois lié à une cellule exprimant le CD25, Cami est internalisé dans la cellule, où les enzymes libèrent l'ogive à base de PBD qui entraîne la mort de la cellule. Ceci s’applique aux cellules tumorales exprimant le CD25 comme aux Tregs exprimant le CD25. La libération intra-tumorale de son ogive à base de PBD peut également entraîner la mort de cellules tumorales voisines. Il a également été prouvé que les PBD induisaient la mort cellulaire immunogène. Toutes ces propriétés de Cami sont susceptibles d'améliorer l'activité antitumorale à médiation immunitaire.

Cami est étudié dans le cadre d'un essai clinique pivot de Phase 2 chez des patients atteints de lymphome hodgkinien (LH) récidivant ou réfractaire, d'un essai clinique de Phase 1a/1b chez des patients atteints de lymphome hodgkinien ou non-hodgkinien récidivant ou réfractaire, ainsi que d'un essai clinique de Phase 1b en tant que monothérapie et en association avec du pembrolizumab dans le traitement des tumeurs solides.

À propos d’ADC Therapeutics

ADC Therapeutics (NYSE : ADCT) est une société biotechnologique en phase commerciale améliorant la qualité de vie des patients atteints de cancer grâce à ses conjugués anticorps-médicament (CAM) ciblés de prochaine génération. La Société s'appuie sur sa technologie CAM exclusive, basée sur les PBD, pour transformer le paradigme thérapeutique pour les patients atteints d'affections malignes hématologiques et de tumeurs solides.

Le CAM ZYNLONTA™ (loncastuximab tésirine-lpyl) ciblant le CD19 d'ADC Therapeutics est approuvé par la FDA pour le traitement du lymphome diffus à grandes cellules B, récidivant ou réfractaire, après au moins deux lignes de thérapies systémiques. ZYNLONTA fait également l'objet d'essais cliniques en phase avancée en association avec d'autres agents. Le camidanlumab tésirine (Cami) est en cours d'évaluation dans un essai clinique en phase avancée pour le lymphome hodgkinien récidivant ou réfractaire et dans un essai clinique de Phase 1b pour diverses tumeurs solides avancées. En plus du ZYNLONTA et du Cami, la Société dispose de multiples CAM basés sur des PBD en cours de développement clinique et préclinique.

Basée à Lausanne (Biopôle), en Suisse, ADC Therapeutics est également présente à Londres, dans la région de la baie de San Francisco et dans le New Jersey. Pour plus d'informations, rendez-vous sur https://adctherapeutics.com/ et suivez la Société sur Twitter et LinkedIn.

ZYNLONTA™ est une marque commerciale d'ADC Therapeutics SA.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Investisseurs
Eugenia Litz
ADC Therapeutics
Eugenia.Litz@adctherapeutics.com
+44 7879 627205

Amanda Hamilton
ADC Therapeutics
amanda.hamilton@adctherapeutics.com
+1 917-288-7023

Médias européens
Alexandre Müller
Dynamics Group
amu@dynamicsgroup.ch
+41 (0) 43 268 3231

Médias américains
Annie Starr
6 Degrees
astarr@6degreespr.com
+1 973-768-2170

Contacts

Investisseurs
Eugenia Litz
ADC Therapeutics
Eugenia.Litz@adctherapeutics.com
+44 7879 627205

Amanda Hamilton
ADC Therapeutics
amanda.hamilton@adctherapeutics.com
+1 917-288-7023

Médias européens
Alexandre Müller
Dynamics Group
amu@dynamicsgroup.ch
+41 (0) 43 268 3231

Médias américains
Annie Starr
6 Degrees
astarr@6degreespr.com
+1 973-768-2170