Valbiotis obtient le brevet pour sa substance active TOTUM•63 en Chine, un vaste marché potentiel pour la prévention du diabète de type 2 et des maladies métaboliques

  • Une large protection de TOTUM•63, sa composition et son utilisation pour la prévention du diabète de type 2 et des maladies métaboliques, accordée par l’Administration Nationale Chinoise de la Propriété Intellectuelle.
  • Un monopole d’exploitation en Chine, l’un des pays les plus touchés par les maladies métaboliques dans le monde, où la prévalence du prédiabète dans la population adulte est estimée à 35%, soient 390 millions de personnes1, et celle du surpoids et de l’obésité à 50%2.
  • Valbiotis concrétise sa stratégie de protection globale, avec le brevet de TOTUM•63 désormais acquis dans près de 50 pays incluant l’Europe, les États-Unis et la Chine, en vue de la commercialisation mondiale en partenariat avec Nestlé Health Science.

LA ROCHELLE, France--()--Regulatory News:

Valbiotis (FR0013254851 – ALVAL, éligible PEA / PME), entreprise de Recherche et Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce l’obtention du brevet en Chine pour TOTUM•63, délivré par l’Administration Nationale Chinoise de la Propriété Intellectuelle. Ce brevet protège la composition et l’utilisation de TOTUM•63 jusqu’en 2035, pour la prévention du diabète de type 2 et des maladies métaboliques. La Chine, dont le développement économique s’est accompagné d’une explosion des troubles métaboliques depuis les années 2000, constituerait désormais la plus large population prédiabétique dans le monde, soient 390 millions de personnes estimées (35% de la population adulte)1.

Sébastien PELTIER, Président du Directoire de Valbiotis, commente : « L’obtention de ce brevet chinois nous honore. C’est la reconnaissance de notre savoir faire pour le développement de substances actives d’origine végétale par un troisième géant mondial, après l’Europe et les États-Unis. Dans ce nouveau territoire en pleine expansion, les maladies métaboliques et le diabète de type 2 sont des problèmes critiques de santé publique. Avec ce brevet, nous pouvons aujourd’hui envisager de mettre notre substance active TOTUM•63 à la disposition d’une très large population, dont le besoin de prévention est immense pour les maladies métaboliques. C’est une perspective enthousiasmante et un défi que nous relèverons avec beaucoup de détermination, aux côtés de notre partenaire Nestlé Health Science ».

En Chine, l’émergence d’un marché considérable pour la prévention des maladies métaboliques

Depuis les années 2000 et l’accélération de son développement économique, la Chine fait face à une explosion du surpoids, de l’obésité et des maladies métaboliques associées comme le diabète de type 2. Le changement rapide des habitudes alimentaires et des conditions de vie dans la plus grande population mondiale a conduit aujourd’hui à une situation alarmante pour les autorités chinoises : fin 2020, la Chine comptait 34% d’adultes en surpoids et 16% d’obèses, soit un adulte sur deux en situation de risque métabolique, une augmentation de 20% en 20 ans2.

Conséquence attendue de cette prise de poids dans toutes les classes d’âge, les troubles de la glycémie se répandent dans le pays : les estimations les plus récentes indiquent une prévalence du prédiabète de 35% chez les adultes, quand celle du diabète de type 2 atteint près de 11%1. Ces taux sont désormais équivalents à ceux enregistrés aux États-Unis, dans une population quatre fois plus nombreuse. 390 millions d’adultes seraient ainsi prédiabétiques en Chine1, contre 86 millions aux États Unis3.

Pour faire face aux nouveaux besoins de la population en matière de santé, le marché chinois des produits de santé a connu une croissance rapide, portée par des réformes de structure et le développement de la classe moyenne4. En 2018, la Chine se classait ainsi au 2ème rang du marché mondial de la pharmacie (8,2% du chiffre d’affaires mondial), derrière les États-Unis5.

Le brevet TOTUM•63 : une protection désormais globale, étendue à la Chine et à 4 autres nouveaux pays

Le brevet obtenu en Chine donne des droits d’exploitation exclusifs de TOTUM•63 jusqu’en 2035 sur le territoire chinois. À l’instar des brevets déjà obtenus, ce brevet accorde des revendications larges qui protègent notamment la composition en extraits végétaux et en biomolécules de la substance active TOTUM•63, l’association possible avec d’autres produits ou substances et, surtout, l’utilisation spécifique de cette innovation dans le domaine des maladies métaboliques.

Outre la Chine, des brevets similaires pour TOTUM•63 ont récemment été obtenus au Japon, au Mexique, en Indonésie et en Nouvelle-Zélande, portant à 48 le nombre de pays dans lesquels TOTUM•63 est désormais protégé.

Pour rappel, le brevet TOTUM•63 fait l’objet d’une stratégie de dépôt globale dans plus de 60 pays, territoires européen et nord-américain inclus. Il est détenu en copropriété avec le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), l’Université Clermont Auvergne et La Rochelle Université, des partenaires académiques historiques de Valbiotis depuis la création de l’Entreprise en 2014.

À propos de TOTUM•63
TOTUM•63 est une combinaison unique et brevetée de 5 extraits de plantes qui cible les mécanismes physiopathologiques du diabète de type 2.
TOTUM•63 s’est déjà révélé sûr et efficace chez des volontaires sains lors d’une étude clinique de Phase I/II. Les résultats d’une étude internationale de Phase II randomisée et contrôlée contre placebo ont montré que TOTUM•63 réduisait le taux de glycémie à jeun et à 2 heures, deux facteurs de risque de diabète de type 2, par rapport au placebo. Chez ces sujets, qui présentaient également une obésité abdominale, TOTUM•63 a aussi significativement réduit le poids corporel et le tour de taille.
TOTUM•63 bénéficie d’une propriété intellectuelle validée par l’obtention de brevets dans les principaux marchés mondiaux : l’Europe (couvrant 39 pays), les États-Unis, la Russie, la Chine, le Japon, Le Mexique, l’Indonésie, Israël, l’Afrique du sud, la Nouvelle-Zélande et des phases nationales sont encore en cours dans une dizaine de pays dont le Brésil et l’Australie. La capacité de production industrielle de TOTUM•63, conformément aux normes nord-américaines et européennes, a été validée. TOTUM•63 dispose déjà d’autorisations de mise sur le marché liées à son statut en Europe.
Valbiotis a signé en février 2020 un partenariat stratégique global à long-terme avec Nestlé Health Science pour le développement et la commercialisation mondiale de TOTUM•63. Ce partenariat unique dans le domaine de la Nutrition Santé prévoit la mise sur le marché de TOTUM•63 par Nestlé Health Science à l’échelle mondiale, possiblement avant obtention d’une allégation de santé selon les zones. Il financera également les dernières étapes de développement de TOTUM•63.

À propos de Valbiotis
Valbiotis est une entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques en réponse aux besoins médicaux non satisfaits.
Valbiotis a adopté une approche innovante, visant à révolutionner la santé en développant une nouvelle classe de produits de nutrition santé conçus pour réduire le risque de maladies métaboliques majeures, en se basant sur une approche multicible permise par l’utilisation du végétal.
Ses produits sont destinés à être concédés sous licence à des acteurs du monde de la santé.
Créée début 2014 à La Rochelle, l’Entreprise a noué de nombreux partenariats avec les meilleurs centres académiques. La Société a implanté trois sites en France : Périgny, La Rochelle (17) et Riom (63).
Membre du réseau « BPI Excellence » et bénéficiant du label BPI « Entreprise Innovante », Valbiotis dispose aussi du statut « Jeune Entreprise Innovante » et a obtenu un appui financier important de l’Union Européenne pour ses programmes de recherche via l’obtention de Fonds Européen de Développement Économique Régional (FEDER). Valbiotis est une entreprise éligible au PEA-PME.
Pour plus d'informations sur Valbiotis, veuillez consulter : www.valbiotis.com

Nom : Valbiotis
Code ISIN : FR0013254851
Code mnémonique : ALVAL
EnterNext© PEA-PME 150

Le présent communiqué contient des déclarations prospectives sur les objectifs de Valbiotis. Valbiotis considère que ces projections reposent sur des informations actuellement disponibles par Valbiotis et sur des hypothèses raisonnables. Toutefois, celles-ci ne constituent en aucun cas des garanties d’une performance future et peuvent être remises en cause par l’évolution de la conjoncture économique, des marchés financiers et par un certain nombre de risques et d’incertitudes, dont ceux décrits dans le Document d’Enregistrement Universel de Valbiotis approuvé par l’Autorité des marchés financiers (AMF) le 31 juillet 2020 (numéro de dépôt R 20-018), ce document étant disponible sur le site internet de la Société (www.valbiotis.com).
Ce communiqué et les informations qu’il contient ne constituent ni une offre de vente ou de souscription, ni la sollicitation d’un ordre d’achat ou de souscription des actions ou de titres financiers de Valbiotis dans un quelconque pays.

1 Limin Wang et al. JAMA. 2017;317(24):2515-2523.
2 Chinese national nutrition and chronic disease report 2020, Commision Nationale de la Santé, www.sciencesetavenir.fr/sante/plus-d-un-chinois-sur-deux-desormais-en-surpoids_150360 (consulté le 27 avril 2021).
3 Données AEC Partners sur les marchés clés de Valbiotis, 2019.
4 daxueconseil.fr/marche-des-medicaments-en-vente-libre-en-chine/ (consulté le 27 avril 2021).
5 Bilan Economique, Les Entreprises du Médicament, 2019, p. 40 ; www.leem.org/sites/default/files/2019-09/250719-BilanEco2019_6.pdf (consulté le 27 avril 2021).

Contacts

Communication corporate / Valbiotis
Carole ROCHER / Marc DELAUNAY
+33 5 46 28 62 58
media@valbiotis.com

Communication financière / Actifin
Stéphane RUIZ
+33 1 56 88 11 14
sruiz@actifin.fr

Contacts

Communication corporate / Valbiotis
Carole ROCHER / Marc DELAUNAY
+33 5 46 28 62 58
media@valbiotis.com

Communication financière / Actifin
Stéphane RUIZ
+33 1 56 88 11 14
sruiz@actifin.fr