Les professionnels de la santé déposent une demande auprès des CDC pour que ceux-ci émettent des conseils : incitant les Américains à utiliser les sprays nasaux afin de combattre la pandémie de COVID-19, et les médecins à s’en servir...

« Des études montrent que les sprays nasaux, tels que Xlear, réduisent le risque de transmission et d’infection par la COVID-19 »

WASHINGTON--()-- 

Les professionnels de la santé déposent une demande auprès des CDC pour que ceux-ci émettent des conseils : incitant les Américains à utiliser les sprays nasaux afin de combattre la pandémie de COVID-19, et les médecins à s’en servir pour traiter les patients

 

Aujourd’hui, un consortium de 15 médecins, infirmiers et autres professionnels de la santé publique a déposé une demande auprès des Centres américains pour le contrôle des maladies (Centers for Disease Control, CDC) afin qu’ils publient des lignes directrices appelant : les Américains à utiliser les sprays nasaux pour combattre la pandémie de COVID-19 ; et les médecins à s’en servir pour traiter les patients atteints de COVID-19.

La pétition a également été publiée sur Change.org, et les professionnels de santé cherchent à obtenir le soutien de tous les Américains : https://www.change.org/cdcguidance

La pétition demande en particulier aux CDC d’inciter les Américains à utiliser des sprays nasaux dans le cadre d’une défense à plusieurs niveaux contre la COVID-19. « Vous vous lavez les mains ; vous devriez aussi vous laver le nez. Vous portez un masque et vous pratiquez la distance sociale ; c’est ainsi qu’il faut procéder, sans oublier d’utiliser un spray nasal », a déclaré le Dr Alonzo Jones, l’un des pétitionnaires, et inventeur de l’un des sprays nasaux ayant fait l’objet d’une étude.

« Nous disposons d’un plus grand nombre de données soutenant l’utilisation des sprays nasaux contre la COVID-19, que celles dont nous disposions en faveur de l’utilisation des masques et la distanciation sociale, lorsque ces pratiques ont été recommandées aux Américains par les CDC », a indiqué pour sa part le Dr Mark Cannon, un autre pétitionnaire. « Les sprays nasaux sont peu coûteux, non invasifs et sûrs, et vous pouvez les acheter dans votre magasin local. C’est une question de bon sens », a ajouté M. Cannon.

« Nous avons des données qui montrent que certains sprays nasaux ne font pas qu’éliminer le virus. Certains sprays bloquent le virus, le désactivent ou même le tuent », a souligné le Dr Gustavo Ferrer, un spécialiste des maladies respiratoires, ayant mené des recherches sur l’utilisation des sprays nasaux pour lutter contre la COVID-19, et qui figure parmi les pétitionnaires.

En conséquence, la pétition demande spécifiquement que les directives du CDC se concentrent sur l’utilisation de sprays nasaux contenant du xylitol et des extraits de pépins de pamplemousse. Des études récentes ont montré que ces composants naturels utilisés ensemble sont antiviraux (ils bloquent l’adhésion du SRAS-CoV-2 à la muqueuse nasale) et virucides (ils tuent ou désactivent le virus). Un de ces sprays, Xlear, est actuellement largement disponible aux États-Unis. Xlear est utilisé par des millions de personnes à travers le monde, depuis plus de vingt ans, sans qu’aucun effet indésirable n’ait été signalé.

De plus, une courte étude clinique a révélé récemment que Xlear réduisait la gravité et la durée des maladies liées à la COVID-19, et que le produit permettait en outre de réduire le risque de transmission ultérieure. C’est pourquoi la pétition demande également à ce que des conseils soient émis auprès des médecins pour qu’ils l’utilisent en complément des traitements actuels.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Jeff Gulko
617.304.7339
jeff@thegulkogroup.com

Contacts

Jeff Gulko
617.304.7339
jeff@thegulkogroup.com