AWS et Arm démontrent la faisabilité de l’automatisation de la conception électronique à l’échelle de la production dans le cloud

En migrant la conception et la vérification des semi-conducteurs vers AWS, qui fonctionne sur les instances basées sur Graviton2, Arm réduit le coût et planifie les risques pour de nouveaux projets, multipliant jusqu’à 10 fois le rendement et libérant la charge de travail des ingénieurs afin qu’ils se concentrent sur l’innovation

Arm is migrating electronic design automation workloads to AWS, leveraging a range of Amazon EC2 instance types, including AWS Graviton2-based instances powered by Arm Neoverse cores. (Photo: Arm)

SEATTLE--()--Aujourd’hui, Amazon Web Services, Inc. (AWS), société d’Amazon.com, Inc. (NASDAQ : AMZN), a annoncé que la société Arm, leader mondial dans les domaines de la conception de semi-conducteurs ainsi que de l’octroi de licences et du développement de la propriété intellectuelle en matière de silicium, utiliserait AWS dans le cadre de son utilisation du cloud, notamment s’agissant de la vaste majorité de ses charges de travail axées sur l’automatisation de la conception électronique (Electronic Design Automation, EDA). Arm procède à la migration de ses charges de travail EDA vers AWS, tirant parti des instances basées sur le processeur AWS Graviton2 (alimenté par les cœurs Arm Neoverse), et ouvrant la voie vers la transformation du secteur des semi-conducteurs, qui utilise habituellement des centres de données sur site dans le cadre des tâches de vérification des conceptions de semi-conducteurs à forte intensité de calculs. Afin d’effectuer plus efficacement ses vérifications, Arm utilise le cloud afin de lancer des simulations de scénarios de calcul du monde réel, tirant parti du stockage quasi-illimité, ainsi que de l’infrastructure informatique haute performance d’AWS, afin d’accroître le nombre de simulations que la société peut effectuer en parallèle. Depuis le début de sa migration sur le cloud AWS, Arm a multiplié par 6 ses délais de performance relatifs à ses charges de travail EDA sur AWS. En outre, en effectuant la télémétrie (collecte et intégration de données à partir de sources à distance) et les analyses sur AWS, Arm obtient des informations techniques, commerciales et opérationnelles plus performantes, qui contribuent à accroître l’efficience des flux de travail, ainsi qu’à optimiser les coûts et les ressources au sein de l’entreprise. Arm entend à terme réduire d’au moins 45 % ses sites de centres de données mondiaux et de 80 % ses calculs sur site, lorsque la société aura achevé sa migration vers AWS.

Les dispositifs semi-conducteurs hautement spécialisés alimentent les capacités croissantes de toutes sortes de produits, des smartphones aux infrastructures de centres de données, en passant par les équipements médicaux et les véhicules autonomes. Chaque puce peut contenir plusieurs milliards de transistors conçus à un niveau de nanomètre à un seul chiffre (près de 100 000 fois inférieur à la largeur d’un cheveu humain), afin d’offrir des performances maximales dans un espace minimal. L’EDA fait partie des technologies clés qui rendent possible une ingénierie aussi extrême. Les flux de travail EDA sont complexes et incluent la conception, la simulation et la vérification préliminaires, ainsi que les charges de travail postérieures excessivement importantes, y compris l’analyse de la synchronisation et de la puissance, les vérifications des règles de conception, ainsi que d’autres applications destinées à préparer la puce pour la production. Ces flux de travail extrêmement répétitifs impliquent habituellement plusieurs mois ou années pour la production d’un nouveau dispositif, tel qu’un système sur puce, et exigent une puissance de calcul considérable. Les sociétés de semi-conducteurs qui effectuent ces charges de travail sur site doivent constamment maintenir l’équilibre entre coûts, calendrier et ressources des centres de données afin de faire progresser de multiples projets en même temps. Par conséquent, elles peuvent être confrontées à des insuffisances en termes de puissance de calcul qui ralentissent les progrès, ou doivent supporter les frais liés au maintien d’une capacité de calcul inactive.

En migrant ses charges de travail EDA vers AWS, Arm élimine les contraintes des flux de travail EDA traditionnellement gérés, et gagne en flexibilité grâce à une puissance de calcul massivement évolutive, ce qui lui permet d’effectuer des simulations en parallèle, de simplifier la télémétrie et les analyses, de réduire ses délais de répétition pour les conceptions de semi-conducteurs, ainsi que d’ajouter des cycles de test sans impacter les délais de livraison. Arm tire parti d’Amazon Elastic Compute Cloud (Amazon EC2) pour rationaliser ses coûts et ses délais en optimisant les flux de travail EDA dans le large éventail d’instances spécialisées d’Amazon EC2. Par exemple, la société utilise les instances basées sur AWS Graviton2 afin d’atteindre des hautes performances et l’évolutivité, ce qui génère des opérations plus rentables que le fonctionnement de plusieurs centaines de milliers de serveurs sur site. Arm utilise AWS Compute Optimizer, un service qui recourt à l’apprentissage machine pour recommander les types d’instances Amazon EC2 optimales pour des charges de travail spécifiques, afin de contribuer à la rationalisation de ses flux de travail.

Outre les avantages en termes de coûts, Arm tire parti des hautes performances des instances AWS Graviton2 pour accroître le rendement de ses charges de travail techniques, augmentant constamment le rendement par dollar de plus de 40 % par rapport à l’ancienne génération d’instances M5 basées sur des processeurs x86. En outre, Arm utilise les services de Databricks, partenaire AWS, afin de développer et d’exécuter des applications d’apprentissage machine dans le cloud. Grâce à la plateforme Databricks fonctionnant sur Amazon EC2, Arm peut traiter des données à chaque étape de ses flux de travail techniques, afin de générer des informations exploitables destinées aux groupes de matériel informatique et de logiciels de la société, et de bénéficier d’une amélioration mesurable en termes d’efficience technique.

« Grâce à notre collaboration avec AWS, nous nous concentrons sur l’amélioration des efficiences ainsi que sur la maximisation du rendement afin de rendre à nos ingénieurs le temps précieux qui leur est nécessaire pour se focaliser sur l’innovation », a déclaré Rene Haas, président d’IPG, Arm. « Maintenant que nous fonctionnons sur Amazon EC2 en utilisant les instances AWS Graviton2 dotées de processeurs basés sur Arm Neoverse, nous optimisons les flux de travail techniques, réduisons les coûts et accélérons les délais de projet afin de délivrer des résultats performants à nos clients, de manière plus rapide et plus rentable que jamais auparavant. »

« AWS fournit un calcul haute performance véritablement flexible, une performance réseau inégalée, ainsi que le stockage évolutif nécessaire à la nouvelle génération de charges de travail EDA, et c’est pourquoi nous sommes si ravis de collaborer avec Arm en vue d’alimenter ses charges de travail EDA exigeantes exécutées sur nos processeurs Graviton2 haute performance basés sur Arm », a déclaré Peter DeSantis, vice-président principal des infrastructures mondiales et du support client chez AWS. « Les processeurs Graviton2 fournissent un rapport prix-performance 40 % supérieur à celui des instances basées sur x86 de la génération actuelle. »

À propos d’Amazon Web Services

Depuis 14 ans, Amazon Web Services est la plateforme cloud la plus complète et la plus largement adoptée à travers le monde. AWS offre plus de 175 services complets pour le calcul, le stockage, les bases de données, la mise en réseau, les analyses, la robotique, l’apprentissage machine et l’intelligence artificielle (IA), l’Internet des objets (IoT), le mobile, la sécurité, la réalité hybride, virtuelle et augmentée (RV et RA), les médias, ainsi que le développement, le déploiement et la gestion d’applications depuis 77 zones de disponibilité (Availability Zones, AZ) dans 24 régions géographiques, avec des plans annoncés pour 18 zones de disponibilité supplémentaires et cinq autres régions AWS en Australie, Inde, Indonésie, au Japon, en Espagne et en Suisse. Des millions de clients, notamment certaines des startups enregistrant la croissance la plus rapide, de très grandes entreprises, et des agences gouvernementales de premier plan, font confiance à AWS pour alimenter leurs infrastructures, les rendre plus souples et réduire leurs coûts. Pour en savoir plus sur AWS, rendez-vous sur aws.amazon.com.

À propos d’Amazon

Amazon est guidée par quatre principes : une focalisation sur le client plutôt que sur la concurrence, une passion pour l’invention, un engagement envers l’excellence opérationnelle et une réflexion à long terme. Les commentaires des consommateurs, les achats en un clic, les recommandations personnalisées, Prime, Fulfillment by Amazon, AWS, Kindle Direct Publishing, Kindle, les tablettes Fire, Fire TV, Amazon Echo et Alexa figurent parmi les produits et services lancés par Amazon. Pour obtenir de plus amples informations, rendez-vous sur amazon.com/about et suivez @AmazonNews.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Amazon.com, Inc.
Ligne info-médias
Amazon-pr@amazon.com
www.amazon.com/pr

Contacts

Amazon.com, Inc.
Ligne info-médias
Amazon-pr@amazon.com
www.amazon.com/pr