Highland Europe annonce des promotions d’associés et un nouveau Fonds doté de 700 millions d’euros pour former des leaders mondiaux

  • Jean Tardy-Joubert, Gajan Rajanathan et Ronan Shally deviennent associés
  • Highland Europe a levé un quatrième Fonds de 700 millions d’euros en un temps record
  • Les entreprises du portefeuille de Highland (notamment GetYourGuide, Wolt et Zwift) ont attiré 730 millions d’euros d’investissement de suivi au cours des 12 derniers mois
  • Highland Europe a mené sept nouvelles opérations d’investissement, déployant au total près de 200 millions d’euros pendant la pandémie

LONDRES et GENÈVE--()--Highland Europe a renforcé son équipe réputée au sein du secteur grâce à la promotion de Jean Tardy-Joubert, Gajan Rajanathan et Ronan Shally qui deviennent associés. MM. Tardy-Joubert et Rajanathan, en poste chez Qatalyst, la banque d’investissement boutique basée à San Francisco au service du secteur technologique mondial, avaient rejoint Highland en 2017/18, tandis que M. Shally travaille pour Highland depuis 2014 en qualité de directeur financier. Grâce à ces trois nouveaux associés, Highland Europe est mieux positionnée que jamais pour aider les fondateurs qu’elle soutient à concrétiser leurs ambitions. Highland Europe se distingue par son aide personnalisée et collaborative au développement des entreprises à l’échelle mondiale.

Highland Europe annonce également aujourd’hui avoir clôturé son quatrième Fonds, qui lui a permis de lever 700 millions d’euros pour doubler la force de sa stratégie de soutien aux équipes dirigées par les fondateurs d’entreprises de logiciels et d’internet les plus remarquables du continent.

Fort d’un historique de l’investissement dans des marques de technologie grand public et des éditeurs de logiciels comme AMCS, Brandwatch, ContentSquare, Featurespace, GetYourGuide, Huel, Jellysmack, MatchesFashion, Nexthink, PhotoBox, WeTransfer, Zwift et Wolt, ce nouveau Fonds porte la valeur des actifs sous gestion de Highland Europe à 1,8 milliard d’euros.

Au cours des 12 derniers mois, la Société a soutenu sept équipes fondatrices exceptionnelles moyennant un investissement de près de 200 millions d’euros dans Alkemics, Cobalt, DominoDatalab, Farewill, Meditopia, Modulr et Supermetrics, ainsi que dans le portefeuille existant. Le portefeuille d’entreprises de Highland Europe a suscité un appétit exceptionnel pour les investissements externes, reflété par des investissements de suivi de 730 millions d’euros au cours des 12 derniers mois, dont certains ont permis à des entreprises du portefeuille de réaliser sept opérations de fusion-acquisition. Enfin et surtout, l’équipe a aidé deux équipes de fondateurs (Spot et Smartly.io) à gérer des intérêts stratégiques et d’investissements privés, ce qui a donné lieu à d’importants événements de liquidité.

De même que les technologies et les innovations critiques se sont avérées essentielles à la continuité des activités des entreprises et des personnes pendant la pandémie, la technologie est bien partie pour jouer un rôle clé dans le redressement de l’économie. En effet, Highland a constaté un engagement important de la part des investisseurs qui s’est traduit par un Fonds sursouscrit de 700 millions d’euros.

Fergal Mullen, co-fondateur et associé de Highland Europe, a déclaré: «En 2020, nous avons vu les tendances sur 10 ans en matière d’adoption de la technologie se comprimer en un an, dans le segment consommateurs et dans celui des entreprises. Désormais, le software est partout. Les opportunités au stade de la croissance en Europe n’ont jamais été aussi évidente et aussi urgentes. Le rôle de Highland Europe consiste à apporter les capitaux, à mettre à disposition son réseau très dense et son expertise en évolutivité aux entreprises capables de parcourir la voie qui les mènera à l’introduction en Bourse. Nous possédons une expérience avérée, l’équipe et la stratégie hautement sélective et ciblée nécessaires pour aider les entreprises technologiques européennes les plus prometteuses à devenir des chefs de file mondiaux.»

Le déficit de financement de la croissance

Faire grandir les éditeurs de logiciels pour qu’ils deviennent des leaders mondiaux exige de l’expertise, des connaissances et du capital. En Europe, les entreprises technologiques en phase d’amorçage et de série A pullulent, mais restent sans financement une fois parvenues au stade de la croissance. Des chiffres publiés par Dealroom.co montrent que les entreprises européennes ont levé 38% du capital-risque mondial au stade de l’amorçage mais que ce chiffre tombe à 21% au stade B et à 14% au stade C (environ 40-100 millions d’euros). Tant que ce problème ne sera pas résolu, l’Europe ne pourra pas concrétiser pleinement son potentiel, et encore moins relever le défi de la domination des géants américains et asiatique de la technologie.

Faute de robustes sources européennes de capitaux, de nombreuses entreprises technologiques prometteuses auront des difficultés à lever les fonds nécessaires pour assurer leur succès à l’international. Selon une estimation, une entreprise européenne sur huit seulement atteint cette échelle, contre une sur quatre en Amérique. Highland Europe est déterminé à saisir cette énorme opportunité en se concentrant en permanence sur les éditeurs de logiciels et les entreprises technologiques grand public au stade critique de la montée en puissance qui ont prouvé de manière convaincante leur capacité à tirer parti de la dynamique du marché et leur ambition mondiale.

--FIN--

À propos de Highland Europe

Highland Europe investit dans les entreprises axées sur l’internet et les éditeurs de logiciels en phase de croissance et particulièrement prometteurs. Active in Europe depuis 2003 sous la dénomination de Highland Capital Partners et lancée officiellement en 2012, Highland Europe a levé plus de 1,8 milliard d’euros et a investi dans des entreprises comme Adjust, AMCS, Camunda, ContentSquare, Featurespace, GetYourGuide, Huel, Jellysmack, Malwarebytes, MatchesFashion, NewVoiceMedia, Nexthink, Spot, Supermetrics, WeTransfer, Wolt et Zwift. L’historique collectif des investissements de Highland aux États-Unis, en Europe et en Chine comprend 46 introductions en Bourse et 19 «licornes» (entreprises valorisées à plus d’un milliard de dollars).

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Nadia Kelly
nadia@burlington.cc

Contacts

Nadia Kelly
nadia@burlington.cc