WorldRemit s’apprête à acquérir Sendwave

La transaction ajoute de l’amplitude aux principaux corridors de paiement entre les États-Unis et l’Afrique pour répondre à la demande croissante de transfert d’argent mobile numérique rapide, sécurisé et à faible coût

LONDRES--()--Aujourd’hui, la société mondiale de paiements transfrontaliers numériques WorldRemit a annoncé qu’elle avait convenu d’acquérir Sendwave, une société de transfert de fonds à la croissance rapide basée sur des applications, dans le cadre d’une transaction en espèces et en actions qui devrait se conclure au quatrième trimestre 2020, sous réserve de l’obtention des licences et des approbations réglementaires.

Fondée en 2014, Sendwave a bâti un service de transfert de fonds numérique de premier plan et à la croissance rapide en direction de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique de l’Ouest, et a ajouté cet été le Bangladesh, son premier marché de réception en Asie. Sendwave continuera à fonctionner de manière indépendante et conservera ses applications mobiles, sa marque, son équipe de direction, ses employés et ses partenaires clés.

« WorldRemit et Sendwave partagent un objectif commun qui est de permettre aux clients d’envoyer facilement et à moindre coût un soutien financier à leur famille, à leurs amis et à des entreprises dans d’autres pays », a déclaré Breon Corcoran, PDG de WorldRemit. « WorldRemit possède l’un des réseaux de transfert d’argent les plus importants et les plus accessibles au monde. Le fait de le combiner avec Sendwave, qui offre des paiements instantanés, sans frais ou à bas frais et entièrement numériques depuis l’Amérique du Nord et l’Europe vers le Ghana, le Nigeria, le Sénégal et l’Afrique de l’Est, permet de répondre aux besoins des clients en matière de paiements numériques rapides et sécurisés, ce qui est d’autant plus important dans la période de restriction des voyages et de crise économique que nous traversons. »

« Nos utilisateurs envoient de l’argent pour que leurs proches puissent effectuer des dépenses de base, notamment pour les services publics, les soins de santé et les frais de scolarité. L’envoi d’argent via Sendwave est aussi simple que l’envoi d’un SMS, et cela représente donc un souci de moins pour les communautés diasporiques travailleuses et généreuses que nous desservons », a confié pour sa part Will Fogel, PDG de Sendwave. « Nous sommes impatients de combiner la vaste portée de WorldRemit avec notre modèle de réussite qui existe dans des pays comme le Kenya, le Ghana et le Nigeria. Ensemble, nous pouvons offrir un meilleur service aux utilisateurs actuels et futurs. »

Au cours de la période de 12 mois se terminant le 30 juin 2020, les transferts d’argent effectués via WorldRemit et Sendwave se sont élevés à environ 7,5 milliards USD de transferts, générant près de 280 millions USD de revenus. Cela représente une croissance en glissement annuel de plus de 50 % pour l’exercice clos fin juin 2020 par rapport aux revenus combinés historiques. Sur une base pro forma , la société combinée comptera plus de 100 licences d’envoi, dont des licences pour chaque État américain, sur un réseau comprenant plus de 50 pays d’envoi et plus de 150 pays de réception, avec près de 8 000 corridors de paiement, une large empreinte qui desservira le marché vaste mais fragmenté des envois de fonds, qui représente 715 milliards USD, et qui selon les estimations de la Banque mondiale progresse à taux de croissance composé annuel de 10 %.

À propos de WorldRemit

Fondée en 2010, WorldRemit dessert aujourd’hui plus de 4 millions de clients. Grâce à nos services numériques, les clients peuvent envoyer de l’argent dans 90 devises vers 150 pays, par le biais de près de 8 000 corridors. Les récipiendaires bénéficient de l’une des plus larges gammes d’options de retrait d’argent, y compris le dépôt en banque, l’argent mobile et le retrait d’espèces. Nos investisseurs comprennent Accel, TCV et Leapfrog. Accel et TCV sont des investisseurs à long terme dans des marques bien connues comme AirBnB, Facebook, Spotify et Expedia.

À propos de Sendwave

Sendwave a été fondée par Drew Durbin et Lincoln Quirk avec pour mission de rendre l’envoi d’argent transfrontalier aussi simple que l’envoi d’un SMS. Une fois la transaction achevée, les fondateurs de Sendwave continueront à travailler indépendamment sur des projets permettant d’accéder aux services financiers en Afrique.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Dave Donohue
WorldRemit
Corpcomms@worldremit.com

Contacts

Dave Donohue
WorldRemit
Corpcomms@worldremit.com