HECLA DÉCLARE DES PRODUITS D’EXPLOITATION EN HAUSSE DE 24 % EN RAISON DE L’ACCROISSEMENT DE LA PRODUCTION ET DES PRIX AU DEUXIÈME TRIMESTRE 2020

La trésorerie issue de l’exploitation est pratiquement cinq fois supérieure au résultat du premier semestre de l’exercice précédent

COEUR D’ALENE, IDAHO--()--Hecla Mining Company (NYSE:HL) a dévoilé aujourd’hui ses résultats financiers et d’exploitation du deuxième trimestre 2020. Tous les montants présentés sont en dollars américains à moins d’indication contraire.

FAITS SAILLANTS

  • Toutes les mines sont en activité (hors des États-Unis, les mines ont subi des fermetures imposées par le gouvernement qui ont duré moins d’un mois).
  • Les ventes ont atteint 166,4 millions de dollars, ou 24 % de plus que la même période de l’exercice précédent.
  • Le bénéfice brut a atteint 34,1 millions de dollars, une amélioration de 54,3 millions de dollars par rapport à la même période de l’exercice précédent.
  • La trésorerie issue des activités d’exploitation s’est établie à 37,5 millions de dollars, ce qui laisse des flux de trésorerie disponibles de 26,7 millions de dollars pour le trimestre, déduction faite des ajouts aux immobilisations corporelles et intérêts miniers totalisant 10,8 millions de dollars.
  • Production d'argent de 3,4 millions d'onces et production d’or de 59 982 onces.
  • Perte nette attribuable aux actionnaires ordinaires de 14,2 millions de dollars, soit 0,03 $ par action.
  • Bénéfice net rajusté attribuable aux actionnaires ordinaires de 7,3 millions de dollars, soit 0,01 $ par action.1
  • BAIIA rajusté de 61,3 millions de dollars et rapport dette nette/BAIIA rajusté (12 derniers mois) de 3,9. 2,3
  • Le bilan est solide avec 76 millions de dollars en trésorerie et équivalents de trésorerie et un remboursement de la marge de crédit d’une valeur de 160 millions de dollars, ce qui laisse 50 millions de dollars à rembourser, ce que la société prévoit faire avant la fin de l’exercice.
  • Une entente conclue avec Investissement Québec nous permettra d’émettre au troisième trimestre des billets de premier rang non garantis d’une valeur de 50 millions de dollars canadiens (36,8 millions de dollars américains) à un taux de 5,74 %. Nous prévoyons utiliser les produits de la vente de ces billets pour racheter des obligations à coupons à un taux de 7,25 % et pour effectuer des dépenses en immobilisations à Casa Berardi.
  • Nos prévisions annuelles pour la production d’or et d’argent ainsi que les coûts demeurent les mêmes.

« Malgré la pandémie, Hecla a enregistré sa deuxième production trimestrielle d’argent la plus élevée depuis 2016 ce qui a engendré, compte tenu également de la hausse des prix, une hausse des produits d’exploitation de presque 25 % par rapport à l’exercice précédent, sans parler des flux de trésorerie disponibles d’environ 27 millions de dollars », nous apprend Phillips S. Baker fils, président et chef de la direction de Hecla. « Je suis extrêmement fier de voir l’adaptabilité et l’engagement démontrés par notre personnel durant cette période difficile où nous aurons l’occasion d’améliorer notre génération de flux de trésorerie dans un environnement où les cours de l’argent et de l’or sont à la hausse. »

« Hecla produit actuellement environ un tiers de l’argent produit aux États-Unis, ce qui est à un cheveu de tripler la production de notre plus proche concurrent parmi les producteurs primaires. Et il y a encore place à la croissance, alors que nous accélérerons la production à Lucky Friday. Hecla, le plus important et le plus ancien producteur d’argent aux États-Unis, dispose également des plus importantes réserves et ressources d’argent au pays, ce qui représente pour les investisseurs une occasion unique de s’exposer à la hausse des cours de l’argent. », conclut M. Baker.

APERÇU FINANCIER

 

Deuxième trimestre terminé le

 

Semestre terminé le

FAITS SAILLANTS

30 juin 2020

30 juin 2019

 

30 juin 2020

30 juin 2019

DONNÉES FINANCIÈRES

 

 

 

 

 

Ventes (milliers de dollars)

$

166 355

 

 

$

134 172

 

 

 

$

303 280

 

 

$

286 789

 

 

Bénéfice (perte) brut (milliers de dollars)

$

34 079

 

 

$

(20 243

)

 

 

$

45 451

 

 

$

(16 799

)

 

Perte applicable aux actionnaires ordinaires (milliers de dollars)

$

(14 166

)

 

$

(46 670

)

 

 

$

(31 489

)

 

$

(72 341

)

 

Perte de base et diluée par action ordinaire

$

(0,03

)

 

$

(0,10

)

 

 

$

(0,06

)

 

$

(0,15

)

 

Perte nette (milliers de dollars)

$

(14 028

)

 

$

(46 532

)

 

 

$

(31 213

)

 

$

(72 065

)

 

Liquidités issues (utilisée pour) des activités d’exploitation (milliers de dollars)

$

37 526

 

 

$

(11 317

)

 

 

$

42 453

 

 

$

8 713

 

 

La perte nette attribuable aux actionnaires ordinaires pour le deuxième trimestre 2020 s’est établie à 14,2 millions de dollars, soit 0,03$ par action, à comparer à une perte nette attribuable aux actionnaires ordinaires de 46,7 millions de dollars, soit 0,10$ par action, pour la période correspondante de 2019. L’amélioration des résultats au deuxième trimestre s’explique par les éléments suivants :

  • Amélioration du bénéfice brut à chacune des mines en raison de la hausse de la production et des prix. À elles seules, les mines Greens Creek et Casa Berardi et celles du Nevada ont généré 53,3 millions de dollars de bénéfice de plus que pour la même période de l’exercice précédent.
  • Nos gains non réalisés sur les placements s’établissent à 6,4 millions de dollars, contre une perte de 1,1 million de dollars pour la même période de l’exercice précédent.
  • Nous avons réduit les coûts d’exploration de 2,4 millions de dollars par rapport au deuxième trimestre 2019, ce qui témoigne de la réduction de nos dépenses discrétionnaires durant la pandémie.
  • Nos frais généraux et administratifs ont pour leur part chuté de 1,9 million de dollars, ce qui s’explique principalement par une baisse de la rémunération incitative.

Ces écarts ont été partiellement atténués par ce qui suit :

  • Perte de 14,0 millions de dollars sur les contrats dérivés sur les métaux, dont 5 millions de dollars constituent la disparition des gains réalisés au premier trimestre 2020, par rapport à un gain de 3,8 millions de dollars au deuxième trimestre 2019. Le reste de la perte s’explique par le coût des options de vente et par la hausse des cours du zinc et du plomb.
  • Hausse des coûts liés à la suspension et reprise des opérations de 7,3 millions de dollars attribuables à i) la transition entre le personnel salarié et le personnel rémunéré à l’heure à Lucky Friday et le rappel, l’embauche et la formation de la main-d’œuvre rémunérée à l’heure; ii) le passage au mode « entretien et maintenance seulement » pour les mines Midas et Hollister et l’usine de traitement Aurora au Nevada; iii) la suspension temporaire des activités à Casa Berardi et à San Sebastian en raison de la COVID-19.
  • Dépense reconnue d’une valeur de 2,0 millions de dollars pour les actions de Hecla données à la Hecla Charitable Foundation.

La trésorerie issue des activités d'exploitation s’est établie à 37,5 millions de dollars au deuxième trimestre 2020, c’est-à-dire 48,8 millions de dollars de plus que la perte de 11,3 millions de dollars enregistrée au deuxième trimestre 2019. La hausse s’explique avant tout par la hausse de 54,3 millions du bénéfice brut qui a été réduit par l’impact net de la modification du fonds de roulement.

Le BAIIA rajusté s’est établi à 61,3 millions de dollars, par rapport à 17,7 millions de dollars enregistrés au deuxième trimestre 2019, et est attribuable à la hausse du bénéfice brut.

Nos dépenses en immobilisations à nos installations ont totalisé 13,7 millions de dollars au deuxième trimestre, contre 38,9 millions de dollars au deuxième trimestre 2019, la baisse étant principalement attribuable à une réduction planifiée des dépenses sur les sites pour 2020. Les dépenses ont représenté environ 4,5 millions de dollars individuellement à Lucky Friday, Greens Creek et Casa Berardi.

Prix des métaux

Le prix réalisé moyen pour une once d’argent au deuxième trimestre s’est établi à 18,44 $, soit 23 % de plus que le prix réalisé de 15,01 $ enregistré au deuxième trimestre 2019. Le prix réalisé moyen pour l’or a grimpé de 31 % pour atteindre 1736 $ l’once. Les prix réalisés moyens pour le plomb et le zinc ont chuté respectivement de 7 % et de 24 %.

 

 

Trimestre terminé le 30 juin

 

 

2020

 

2019

Argent –

London PM Fix ($/oz)

$

16,33

 

 

$

14,89

 

 

Prix réalisé par once

$

18,44

 

 

$

15,01

 

Or –

London PM Fix ($/oz)

$

1 711

 

 

$

1 310

 

 

Prix réalisé par once

$

1 736

 

 

$

1 322

 

Plomb –

LME : prix final d’achat au comptant ($/livre)

$

0,76

 

 

$

0,85

 

 

Prix réalisé par livre

$

0,78

 

 

$

0,84

 

Zinc –

LME : prix final d’achat au comptant ($/livre)

$

0,89

 

 

$

1,25

 

 

Prix réalisé par livre

$

0,89

 

 

$

1,17

 

Contrats de vente à terme de métaux communs et contrats d’option de vente sur métaux précieux

Hecla conclut des contrats de vente à terme réglés financièrement, que l’on peut aussi appeler des contrats de couverture provisoire, afin de gérer son exposition au risque de fluctuation des cours de l’argent, de l’or, du zinc et du plomb pour les expéditions de concentrés. La société fait également appel à ce type de contrat pour gérer son exposition à la fluctuation des cours du zinc et du plomb (mais pas de l’argent et de l’or) associée aux futures expéditions de concentrés.

Pourcentage de la production qui fait l’objet d’une couverture

Prix moyen par livre

 

 

Ventes à terme

 

Zinc

Plomb

 

% des ventes

Prix

% des ventes

Prix

Couverture en % des ventes

 

 

 

 

T3/2020

89%

0,88$

95%

0,75$

T4/2020

97%

0,89$

43%

0,78$

T1/2021

19%

0,91$

6%

0,77$

Hecla a aussi conclu des contrats d’option de vente afin de protéger le prix minimum qu’elle recevra pour l’argent et l’or tout en conservant une exposition aux hausses de prix. Au 30 juin, la société avait dépensé environ 0,52 $ l’once pour acheter des contrats d’option de vente correspondant à une fraction de sa production d’argent, et environ 84 $ l’once pour acheter des contrats d’option de vente correspondant à une fraction de sa production d’or pour le deuxième semestre 2020. Le coût de cette protection représente moins de 3 % des produits d’exploitation prévus.

APERÇU DES OPÉRATIONS

Aperçu

Le tableau suivant résume la production sur une base consolidée pour les deuxièmes trimestres et les semestres ayant pris fin le 30 juin 2020 et 2019 :

 

 

Deuxième trimestre terminé le

 

Semestre terminé le

 

 

30 juin 2020

30 juin 2019

 

30 juin 2020

30 juin 2019

RÉSUMÉ DE LA PRODUCTION

 

 

 

 

Argent –

Onces produites

3 403 781

 

3 018 765

 

 

6 649 250

 

5 941 896

 

 

Onces payables vendues

3 348 639

 

2 418 586

 

 

5 930 918

 

5 316 669

 

Or –

Onces produites

59 982

 

60 768

 

 

118 774

 

120 789

 

 

Onces payables vendues

51 398

 

59 127

 

 

108 501

 

120 063

 

Plomb –

Tonnes produites

8 977

 

5 515

 

 

14 870

 

11 299

 

 

Tonnes payables vendues

8 026

 

3 963

 

 

12 156

 

8 811

 

Zinc –

Tonnes produites

17 855

 

13 315

 

 

30 702

 

27 259

 

 

Tonnes payables vendues

11 989

 

9 823

 

 

21 825

 

19 356

 

Les tableaux ci-dessous offrent un résumé final de la production, du coût des ventes, des autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement, du coût décaissé par once d’argent et d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et du CMOT par once d’argent et d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits pour le deuxième trimestre et le semestre terminés au 30 juin 2020, avec des comparaisons avec les périodes correspondantes de l’exercice précédent :

Deuxième trimestre terminé le

 

 

 

Greens Creek

Lucky

Friday

San Sebastian

Casa Berardi

Mines au Nevada

30 juin 2020

Argent

 

Or

Argent

 

Or

Argent

Argent

 

Or

Or

 

Argent

Or

 

Argent

Production (onces)

3 403 781

 

 

 

59 982

 

 

2 753 919

 

 

13 104

 

 

469 537

 

158 842

 

 

 

1 331

 

 

30 756

 

 

 

5 495

 

 

14 791

 

 

 

15 988

 

 

Hausse/(baisse)

385 016

 

 

 

(786

)

 

381 649

 

 

(153

)

 

342 390

 

(304 893

)

 

 

(2 216

)

 

(514

)

 

 

(669

)

 

2 097

 

 

 

(33 461

)

 

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement, dépréciation et épuisement (en milliers)

$

73 137

 

 

 

$

59 139

 

 

$

57 672

 

 

$

 

 

$

11 455

 

$

4 010

 

 

 

$

 

 

$

45 582

 

 

 

$

 

 

$

13 557

 

 

 

$

 

 

Hausse/(baisse)

$

11 393

 

 

 

$

(33 532

)

 

$

12 022

 

 

s.o.

$

6 504

 

$

(7 133

)

 

 

s.o.

$

(9 570

)

 

 

s.o.

$

(23 962

)

 

 

s.o.

Coût décaissé par once d'argent ou d'or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits 4, 6

$

4,97

 

 

 

$

846

 

 

$

5,19

 

 

$

 

 

$

 

$

1,14

 

 

 

$

 

 

$

919

 

 

 

$

 

 

$

694

 

 

 

$

 

 

Hausse/(baisse)

$

1,47

 

 

 

$

(305

)

 

$

2,81

 

 

s.o.

$

 

$

(8,08

)

 

 

s.o.

$

(182

)

 

 

s.o.

$

(580

)

 

 

s.o.

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, par once d’argent ou d’or5

$

9,33

 

 

 

$

977

 

 

$

7,11

 

 

$

 

 

$

 

$

1,85

 

 

 

$

 

 

$

1 077

 

 

 

$

 

 

$

769

 

 

 

$

 

 

Hausse/(baisse)

$

(1,83

)

 

 

$

(723

)

 

$

0,74

 

 

s.o.

$

 

$

(13,65

)

 

 

s.o.

$

(360

)

 

 

s.o.

$

(1 578

)

 

 

s.o.

 

Semestre terminé le

 

 

 

Greens Creek

Lucky

Friday

San Sebastian

Casa Berardi

Mines au Nevada

30 juin 2020

Argent

 

Or

Argent

 

Or

Argent

Argent

 

Or

Or

 

Argent

Or

 

Argent

Production (onces)

6 649 250

 

 

 

118 774

 

 

5 529 626

 

 

25 377

 

 

565 285

 

505 467

 

 

 

4 133

 

 

57 508

 

 

 

11 429

 

 

31 756

 

 

 

37 443

 

 

Hausse/(baisse)

707 354

 

 

 

(2 015

)

 

924 609

 

 

(2 208

)

 

264 511

 

(399 347

)

 

 

(2 944

)

 

(5 561

)

 

 

(2 975

)

 

8 698

 

 

 

(79 444

)

 

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement, dépréciation et épuisement (en milliers)

$

133 451

 

 

 

$

124 378

 

 

$

106 853

 

 

$

 

 

$

14 287

 

$

12 311

 

 

 

$

 

 

$

93 907

 

 

 

$

 

 

$

30 471

 

 

 

$

 

 

Hausse/(baisse)

$

3 062

 

 

 

$

(48 821

)

 

$

7 091

 

 

s.o.

$

7 155

 

$

(11 184

)

 

 

s.o.

$

(10 326

)

 

 

s.o.

$

(38 495

)

 

 

s.o.

Coût décaissé par once d'argent ou d'or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits 4, 6

$

5,38

 

 

 

$

952

 

 

$

5,41

 

 

$

 

 

$

 

$

5,09

 

 

 

$

 

 

$

1 081

 

 

 

$

 

 

$

716

 

 

 

$

 

 

Hausse/(baisse)

$

2,48

 

 

 

$

(261

)

 

$

3,95

 

 

s.o.

$

 

$

(5,11

)

 

 

s.o.

$

(26

)

 

 

s.o.

$

(786

)

 

 

s.o.

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, par once d’argent ou d’or5

$

10,10

 

 

 

$

1 135

 

 

$

7,51

 

 

$

 

 

$

 

$

5,65

 

 

 

$

 

 

$

1 327

 

 

 

$

 

 

$

787

 

 

 

$

 

 

Hausse/(baisse)

$

(0,19

)

 

 

$

(594

)

 

$

2,66

 

 

s.o.

$

 

$

(10,37

)

 

 

s.o.

$

(60

)

 

 

s.o.

$

(1 879

)

 

 

s.o.

 

Mine Greens Creek – Alaska

Les activités se poursuivent en force à Greens Creek, une hausse des teneurs ayant entraîné une hausse de la production d’argent. L’usine a traité en moyenne 2366 tonnes par jour au cours du deuxième trimestre, ce qui est légèrement supérieur au résultat du deuxième trimestre 2019. Les coûts par once d’argent ont connu une hausse principalement attribuable à la baisse de la valeur par once des sous-produits, à la baisse des cours du zinc et du plomb, à la hausse de la production d’argent, à la hausse des coûts de traitement et à des changements défavorables liés aux modalités de paiement des fonderies et aux coûts associés à la COVID-19. La production d’argent accrue signifie qu’il y a moins de crédits liés aux sous-produits à appliquer à chacune des onces d’argent, et donc que le coût par once après déduction des ventes de sous-produits est plus élevé.

La mine a rapidement mis en œuvre une quarantaine de 14 jours pour l’ensemble des employés devant se rendre à Admiralty Island, où se trouve la mine. Cette approche proactive nous a aidés à protéger le personnel de la propagation du virus associé à la COVID-19, en plus d’être conforme à l’ordonnance du gouverneur. La mine a récemment réduit la durée de la quarantaine à sept jours après avoir mis en place de stricts protocoles de tests pour les travailleurs qui se déplacent de Juneau à Greens Creek. Nous comptons prolonger cette nouvelle façon de faire afin de continuer à protéger nos employés et notre communauté, et de réduire les coûts associés à l’exploitation durant la pandémie.

Casa Berardi – Québec

À la mine Casa Berardi, la chute du nombre d’onces d’or produites par rapport au deuxième trimestre 2019 s’explique par une interruption des activités imposée par le gouvernement en raison de la COVID-19. La mine a repris les activités le 15 avril après une fermeture de trois semaines, et le rendement est bon. En moyenne, l’usine a traité 3595 tonnes de minerai par jour, soit 6 % de moins qu’au deuxième trimestre 2019. La baisse du coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est principalement attribuable à une baisse des coûts liés aux sous-traitants, car nous avons pris notre temps pour faire appel aux sous-traitants. La diminution des coûts d’extraction et des dépenses en immobilisations et exploration a entraîné une baisse du CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, qui s’est établi à 1077 $ par once d’or, comparativement à 1437 $ au deuxième trimestre 2019.5

Malgré la COVID-19, nous avons poursuivi les activités d’amélioration des processus axées sur la fiabilité, le débit et la récupération à l’usine de traitement. Nous nous attendons à ce que ces efforts mènent à une réduction des coûts et à une hausse des flux de trésorerie, mais la patience est de mise, car nos activités sont ralenties par les restrictions qui découlent des mesures liées à la COVID-19. Nous prévoyons une hausse de la production pour le deuxième semestre à Casa Berardi, alors que notre production sera de plus en plus issue de la zone 148 où les teneurs sont plus élevées.

Mine Lucky Friday – Idaho

À la mine Lucky Friday, le retour à la pleine capacité de production se déroule comme prévu. Nous avons terminé le projet de mise à niveau du treuil du puits no 2 en respectant l’horaire et en enregistrant des dépenses inférieures au budget. La progression se déroule comme prévu et la mine devrait arriver au niveau de production établi avant la grève au quatrième trimestre, si bien que nous pouvons anticiper un exercice 2021 à la pleine capacité de production.

Les essais et les modifications se poursuivent en Suède pour notre machine d’extraction commandée à distance, mais le projet subit des contrecoups de la COVID-19, les restrictions visant les déplacements ayant empêchéla supervision par les représentants de Hecla et les horaires de travail ayant été réduits en Suède. Les essais d’acceptation en Suède se poursuivront tant que la machine ne satisfera pas aux paramètres de performance que nous avons établis. Pendant ce temps, la société poursuit d’autres initiatives visant à accroître la productivité de la mine.

San Sebastian – Mexique

À la mine San Sebastian, l’usine de traitement a repris ses activités le 30 mai après une fermeture imposée par le gouvernement en raison de la COVID-19. La production d’argent et d’or a été plus faible qu’au deuxième trimestre 2019 en raison de la fermeture et des plus faibles teneurs. En moyenne, l’usine a traité 528 tonnes par jour quand elle était en activité, un rendement légèrement supérieur à celui du deuxième trimestre 2019.

Le coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits a chuté en raison d’une hausse des crédits par once attribuable à la hausse des cours de l’or, ce qui a été atténué par une baisse de la production d’argent. La baisse du CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, s’explique quant à elle par une hausse des crédits liés aux sous-produits et par une réduction des dépenses en immobilisations et d’exploration.

L’extraction de minerai oxydé devrait se conclure au troisième trimestre, et le traitement au dernier trimestre de 2020. La société continue d’évaluer la viabilité de l’extraction de minerai sulfuré dans la Hugh Zone et poursuit son exploration à El Toro, mais compte interrompre les activités à la mine au quatrième trimestre.

Mines au Nevada

En ce qui a trait à nos mines du Nevada, nous sommes ravis de traiter du minerai à teneurs très élevées à l’usine Midas. Nous n’avons pas encore vendu tout le minerai traité au deuxième trimestre, ce qui aura lieu au troisième trimestre. À l’heure actuelle, nous ne prévoyons aucune autre activité de traitement à l’usine Midas. Les activités extractives sont maintenant principalement axées sur le minerai qui sera utilisé pour les essais sur un échantillon en vrac de 30 000 tonnes. Nous avons pour l’instant accumulé environ 16 000 tonnes de matériel, et nous comptons poursuivre l’extraction durant le reste de l’exercice 2020. L’essai sur l’échantillon en vrac a été conçu pour nous permettre de générer de l’information sur des techniques de rechange pour l’extraction, la gestion des eaux et le taux de récupération associé à nos processus à des installations tierces. Jusqu’ici, nous avons obtenu de meilleurs résultats que prévu sur les plans de la géotechnique, de l’hydrologie, de la productivité de l’extraction et des coûts. La teneur et les paramètres métallurgiques correspondent au modèle. Nous prévoyons expédier l’échantillon en vrac à des fins de traitement à la fin du troisième quart, en vue d’obtenir les résultats à la fin de l’exercice. La production issue des essais est censée représenter entre 5000 et 10 000 onces d’or.

Nous avons traité le minerai à une cadence moyenne de 117 tonnes par jour, par rapport à 642 tonnes par jour au deuxième trimestre 2019.

EXPLORATION

La société a dépensé 2,0 millions de dollars à des fins d’exploration au deuxième trimestre, ce qui représente une réduction de 55 % par rapport à la même période de l’exercice précédent, en raison d’une réduction des activités liée à la pandémie de la COVID-19 dans l’ensemble des sites.

Greens Creek – Alaska

À Greens Creek, nous avons axé le programme de forage restreint sur le soutien aux activités d’extraction, en ne réalisant qu’un peu de forage pré-production dans la Southwest Zone et de forage de délimitation dans la zone East Ore. Les résultats forts prometteurs issus de l’analyse du minerai issu du forage de délimitation continuent de confirmer et d’accroître les ressources de la zone East Ore. Dans la zone East Ore, des intersections ciblant le centre de la zone à sur 183 m le long de la faille ont révélé 12,2 oz d’argent par tonne, 0,09 oz d’or par tonne, 7,7% de zinc et 2,8% de plomb sur 2,1 m, et 10,6 oz d’argent par tonne, 0,12 oz d’or par tonne, 16,6% de zinc et 5,0% de plomb sur 0,9 m. Quand nous aurons terminé la phase actuelle de forage de délimitation dans la zone East Ore, nous planifions poursuivre la délimitation et l’exploration de la zone 200 South au troisième trimestre 2020.

Le tableau A figurant au bas du communiqué présente des faits saillants plus complets sur les analyses de forage à Greens Creek.

Casa Berardi – Québec

À la mine Casa Berardi, le forage dans l’East Mine avait pour objectif de définir la continuité et d’élargir la zone minéralisée dans la fosse de la zone 160 et d’accroître la minéralisation dans la zone souterraine 148 qui présente des teneurs élevées. Le forage de délimitation dans la zone 160 visait la minéralisation située sous les limites actuelles de la fosse afin de continuer à délimiter la continuité des lentilles. Les intersections de ce forage ont donné 0,05 oz d’or par tonne sur 13,0 m, ce qui comprenait une section avec 0,18 oz d’or par tonne sur 1,6 m et confirme la continuité des lentilles minéralisées dans la zone 160. Le forage d’exploration dans l’East Mine s’est poursuivi dans la zone 148 à partir du bas et ciblait les zones en plongée à l’est et à l’ouest de la minéralisation connue à teneur élevée. En profondeur, la lentille 148-01 semble se diviser en deux lentilles, l’une au nord et l’autre au sud de la faille Casa Berardi. Les intersections ont révélé 0,32 oz d’or par tonne sur 6,0 m (dont 0,78 oz d’or par tonne sur 1,4 m), 0,07 oz d’or par tonne sur 4,1 m (dont 0,38 oz d’or par tonne sur 0,3 m) et 0,20 oz d’or par tonne sur 9,5 m (dont 1,15 oz d’or par tonne sur 0,6 m).

Dans la West Mine, le forage a ciblé les prolongations en profondeur de la zone 128. Une intersection à teneur élevée récente fait état de 0,82 oz d’or par tonne sur 3,4 m (dont 2,11 oz d’or par tonne sur 1,2 m). Ces résultats initiaux indiquent des teneurs plus élevées sous les ressources actuelles et une possibilité d’expansion en profondeur.

Au troisième trimestre 2020, nous prévoyons du forage souterrain en vue de prolonger et de délimiter les ressources des zones 123, 124 et 128 de la West Mine, et de la zone 148 qui présente une teneur élevée dans l’East Mine.

Le tableau A figurant au bas du communiqué présente des faits saillants plus complets sur les analyses de forage à Casa Berardi.

San Sebastian – Mexique

Nous avons utilisé en surface une technique de circulation inverse courte à la verticale (SVRC) dans le but d’explorer de nouveaux filons de l’autre côté du manteau sédimentaire et près de minerai oxydé à proximité de la surface, un forage en grille que nous avons pu terminer en 2020 grâce à un seul engin de forage. Nous avons tiré des échantillons de mort terrain et de substratum rocheux à l’ouest de la zone actuelle des ressources El Toro. Jusqu’ici, les résultats sont prometteurs, notamment la découverte d’un nouveau filon et de deux nouvelles anomalies à forte teneur à l’ouest du filon El Toro. Ces résultats positifs continuent de démontrer l’efficacité que l’on peut tirer du forage SVRC pour découvrir de nouveaux filons sous une épaisse couche de sol de couverture. Nous sommes en train d’envisager la poursuite du forage visant ce nouveau filon ainsi que les anomalies.

Le forage d'exploration à El Toro a ciblé des zones situées entre les colonnes minéralisées afin d’élargir la minéralisation sur le plan latéral. Des intervalles font état de 0,06 oz d’or et de 8,4 oz d’argent par tonne sur 1,6 m et de 0,07 oz d’or et 7,8 oz d’argent sur 0,8 m.

En matière de forage d’exploration au troisième trimestre 2020, nous prévoyons réaliser un suivi visant le nouveau filon et les nombreuses anomalies situés à l’ouest du filon El Toro que nous avons établis grâce au forage SVRC.

Le tableau A figurant au bas du communiqué présente des faits saillants plus complets sur les analyses de forage à San Sebastian.

PRÉ-EXPLOITATION

Les dépenses de pré-exploitation se sont élevées à 0,6 million de dollars et à 0,8 million de dollars pour le deuxième trimestre 2019. Elles avaient comme principal objectif la progression des dossiers de permis de Rock Creek et Montanore.

DIVIDENDES

Actions ordinaires

Le conseil d’administration a décidé de déclarer un dividende trimestriel en numéraire de 0,0025 $ par action ordinaire, à verser le ou vers le 1er septembre 2020 aux actionnaires inscrits au registre au 19 août 2020. Le prix réalisé pour l’argent a été de 18,44 $ au second trimestre et par conséquent, il n’a pas satisfait aux critères permettant de déclarer un dividende plus élevé selon la politique de la société en matière de dividendes.

Actions privilégiées

Le conseil d’administration a décidé de déclarer un dividende trimestriel en numéraire de 0,875 $ par action privilégiée, à verser le ou vers le 1er octobre 2020 aux actionnaires inscrits au registre au 15 septembre 2020.

CHANGEMENTS AU SEIN DE LA DIRECTION

Hecla a annoncé aujourd’hui que Mike Westerlund, vice-président, Relations avec les investisseurs, quittera la société en date du 14 août 2020. Nous sommes déjà à la recherche d’un successeur.

« Je désire remercier Mike pour ses contributions considérables à Hecla durant les huit dernières années, et je lui souhaite de nouveaux projets fructueux. Je sais que la communauté des investisseurs et que l’équipe de Hecla appréciaient travailler à ses côtés, et nous sommes en train de planifier comment poursuivre le bon travail qu’il accomplissant. », a déclaré M. Baker.

TÉLÉCONFÉRENCE ET WEBÉMISSION

Une téléconférence et une webémission sont prévues le jeudi 6 août à 10 h, heure de l’Est, pour discuter de ces résultats. Nous vous recommandons de vous connecter au moins dix minutes avant le début de la téléconférence. Vous pouvez participer à la téléconférence en composant le numéro sans frais 1 833 350-1380 ou, pour les appels internationaux, le 1 647 689-6934. Le code du participant est 5074513 et vous devrez l’entrer pour vous connecter. Vous pouvez accéder aux diffusions en direct et trouver nos archives à la rubrique Investors du site www.hecla-mining.com.

ÉVÉNEMENT VIRTUEL POUR LES INVESTISSEURS

Hecla organise un événement virtuel pour les investisseurs qui aura lieu le 7 août 2020 de 8 h à 10 h, heure du Pacifique.

Hecla invite les actionnaires, les investisseurs et les autres parties intéressées à prévoir une rencontre individuelle de 30 minutes (vidéoconférence ou discussion téléphonique) avec un membre de la haute direction. Cliquez sur le lien ci-dessous pour prévoir un appel (vous pouvez également copier le lien et le coller dans votre navigateur). Si vous n’arrivez pas à réserver un moment pour une discussion, en raison d’une demande élevée ou pour toute autre raison, n’hésitez pas à communiquer avec Mike Westerlund, vice-président, Relations avec les investisseurs en écrivant à mwesterlund@hecla-mining.com ou en composant le 604 694-7729.

  1. Appel au sujet des opérations avec Lauren Roberts, PVP et chef de l’exploitation : https://calendly.com/2020-q2-vie/operations
  2. Appel au sujet des finances avec Lindsay Hall, PVP et chef des finances : https://calendly.com/2020-q2-vie/finance
  3. Appel avec Phil Baker, président et chef de la direction : https://calendly.com/2020-q2-vie/ceo

À PROPOS DE HECLA

Fondée en 1891, Hecla Mining Company (NYSE:HL) est un producteur d’argent à faible coût américain de premier plan qui exploite des mines en Alaska, en Idaho et au Mexique. La société est aussi un producteur d’or, grâce à des mines situées au Québec (Canada) et au Nevada. Hecla possède également des propriétés en phase d’exploration et de pré- exploitation dans sept districts d’exploitation minière aurifère et argentifère de classe internationale aux États-Unis, au Canada et au Mexique, ainsi qu’un bureau d’exploration et des investissements dans des projets d’exploration argentifères au stade préliminaire au Canada.

NOTES

Mesures financières ne correspondant pas aux PCGR

Les mesures financières ne correspondant pas aux PCGR ont pour objectif de fournir des renseignements supplémentaires, et ne sont associées à aucune signification précise en fonction des principes comptables généralement reconnus (PCGR) aux États-Unis. On ne devrait ni analyser ces mesures par elles-mêmes ni les utiliser comme substituts des mesures du rendement créées en fonction des PCGR.

1 Le bénéfice (perte) net rajusté attribuable aux actionnaires ordinaires est une mesure non conforme aux PCGR. Un rapprochement de cette mesure avec le bénéfice (perte) net attribuable aux actionnaires ordinaires, la mesure conforme aux PCGR qui y correspond le mieux lors de la publication du présent document, est présenté à la fin du présent communiqué. Le bénéfice (perte) net rajusté est une mesure qu’emploie la direction pour évaluer le rendement de l’exploitation de l’entreprise, mais on ne devrait pas la considérer comme une solution de rechange au bénéfice (perte) net ou à la trésorerie tirée des (consacrée aux) activités d’exploitation, car ces termes sont définis dans les PCGR, et ils ne permettent pas nécessairement d’établir si les flux de trésorerie seront suffisants pour satisfaire aux besoins de trésorerie. La société pourrait de plus utiliser cette mesure pour formuler des objectifs et cibles de rendement dans le cadre de son programme de primes.

2 Le BAIIA rajusté est une mesure non conforme aux PCGR et le rapprochement de celle-ci avec le bénéfice (perte) net, la mesure conforme aux PCGR dont la correspondance est la plus proche, est présenté à la fin du communiqué. Le BAIIA rajusté est une mesure qu’emploie la direction pour évaluer le rendement de l’exploitation de l’entreprise, mais on ne devrait pas la considérer comme une solution de rechange au bénéfice (perte) net, ou à la trésorerie tirée des (consacrée aux) activités d’exploitation, car ces termes sont définis dans les PCGR, et ils ne permettent pas nécessairement d’établir si les flux de trésorerie seront suffisants pour satisfaire aux besoins de trésorerie. La société pourrait de plus utiliser cette mesure pour formuler des objectifs et cibles de rendement dans le cadre de son programme de primes.

3 Le ratio dette nette/BAIIA rajusté est une mesure non conforme aux PCGR dont le rapprochement entre d’une part la dette nette et le BAIIA rajusté, et d’autre part le bénéfice (perte) net et la dette nette, les mesures conformes aux PCGR dont la correspondance est la plus proche, est présenté à la fin du communiqué. Il s’agit d’une mesure importante qui permet à la direction de mesurer l’endettement relatif et la capacité d’assurer le service de la dette par rapport aux pairs. Elle est calculée en soustrayant l’encaisse de l’encours de la dette et en divisant le résultat par le BAIIA rajusté.

4 Le coût décaissé par once d’or ou d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, est une mesure non conforme aux PCGR dont le rapprochement avec le coût des ventes et autres coûts de production directs et l’amortissement pour dépréciation et épuisement (que l’on appelle parfois « coût des ventes » dans le présent document) est présenté à la fin du présent communiqué. Il s’agit d’une importante statistique sur l’exploitation que la direction emploie pour mesurer le rendement d’exploitation de chacune des mines. Cette mesure est également utilisée pour établir des données de référence en matière de rendement permettant de comparer chacune des mines à celles de nos concurrents. Puisque la société extrait principalement de l’argent et de l’or, la direction emploie également cette statistique de façon globale en combinant les mines Greens Creek, Lucky Friday et San Sebastian en vue de comparer le rendement d’Hecla à celui des autres sociétés argentifères. Nous regroupons les activités au Nevada et de la mine Casa Berardi pour comparer nos résultats à ceux des autres sociétés aurifères. Cette statistique peut également s’avérer utile pour cibler des occasions de réaliser des achats ou des investissements, car elle permet de comparer le rendement financier d’autres mines ayant d’autres caractéristiques sur les plans de la géologie, de la métallurgie et de l’exploitation. La société pourrait de plus utiliser cette mesure pour formuler des objectifs et cibles de rendement dans le cadre de son programme de primes. Le coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, par once d’argent n’est pas présenté pour Lucky Friday pour les deuxièmes trimestres et premiers semestres de 2020 et de 2019, car la production a été limitée en raison de la grève. Les résultats ne sont donc pas comparables à ceux des périodes précédentes et ne sont pas indicatifs des futurs résultats d’exploitation en pleine production.

5 Le coût de maintien opérationnel total (CMOT), déduction faite des crédits liés aux sous-produits, est une mesure non conforme aux PCGR dont le rapprochement avec le coût des ventes et autres coûts de production directs et l’amortissement pour dépréciation et épuisement, la mesure conforme aux PCGR dont la correspondance est la plus proche, est présenté à la fin du présent communiqué. Le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, comprend le coût des ventes et autres coûts de production directs, les frais de réhabilitation et d’exploration et les réinvestissements de maintien aux sites miniers. Le calcul du CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, comprend également une déduction de l’amortissement pour dépréciation et épuisement. Le CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, n’est pas présenté pour Lucky Friday pour les deuxièmes trimestres et premiers semestres de 2020 et 2019, car la production a été limitée en raison de la grève. Les résultats ne sont donc pas comparables à ceux des périodes précédentes et ne sont pas indicatifs des futurs résultats d’exploitation en pleine production.

Les mesures conformes aux PCGR qui sont utilisées à l’heure actuelle dans le secteur minier, comme le coût des produits vendus, ne tiennent pas compte des dépenses engagées pour découvrir de l’or et de l’argent, aménager les sites et maintenir la production. La direction est d’avis que le coût de maintien opérationnel total est une mesure non conforme aux PCGR qui offre des renseignements supplémentaires à la direction, aux investisseurs et aux analystes, ce qui les aide à comprendre les éléments économiques de notre exploitation et de notre rendement et à les comparer à ceux d’autres producteurs. Cette mesure aide de plus les investisseurs à mieux définir la totalité des coûts associés à la production. Cette statistique peut également s’avérer utile pour cibler des occasions de réaliser des achats ou des investissements, car elle permet de comparer le rendement financier d’autres mines ayant d’autres caractéristiques sur les plans de la géologie, de la métallurgie et de l’exploitation. La société pourrait de plus utiliser cette mesure pour formuler des objectifs et cibles de rendement dans le cadre de son programme de primes.

6 Le coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, concerne uniquement la production de la mine Casa Berardi et des mines du Nevada. L’or produit aux mines Greens Creek et San Sebastian est déduit des coûts décaissés de la production d’argent à titre de crédit lié aux sous-produits.

Il est possible que les nombres soient arrondis.

Mise en garde pour les investisseurs concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué comprend des énoncés prospectifs au sens où le terme « forward-looking statements » est défini à l’article 27A de la Securities Act of 1933 et ses modifications successives, et à l’article 21E de la Securities Exchange Act of 1934 et ses modifications successives, qui sont assujettis aux règles d’exonération établies par ces lois et d’autres lois applicables dont les lois canadiennes sur les valeurs mobilières. Lorsqu’un énoncé prospectif présente explicitement ou implicitement une prévision ou une opinion concernant des événements ou des résultats futurs, elle exprime cette prévision ou cette opinion en étant convaincue de bonne foi que cette prévision ou cette opinion est raisonnablement fondée. Toutefois, ces énoncés sont assujettis à certains risques, éléments incertains et autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient notablement différents des résultats futurs exprimés, projetés ou présumés dans ces énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs portent souvent sur nos activités sur et notre situation et performance financières futures et emploient souvent des mots comme « pourrait », « sera », «devrait », « s’attend à », « a l’intention de », « prévoit », « croit », « estime », « vise », « anticipe » et d’autres termes semblables. Les énoncés prospectifs du présent communiqué peuvent comprendre ce qui suit, de façon non limitative : i) des estimations de la production future, des ventes, des flux de trésorerie et des coûts; ii) des attentes relatives au développement, au potentiel de croissance et au rendement financier des projets de la société, ce qui comprend la croissance de la production d’argent et du débit à la mine Lucky Friday; iii) l’exécution des obligations de nos contreparties pour nos contrats de couverture et nos options de vente d’actions; v) l’efficacité des protocoles de la société en ce qui a trait à atténuer les risques associés à la COVID-19; vi) l’amélioration du rendement de l’usine de traitement à Casa Berardi et le potentiel de réduction des coûts et de hausse des flux de trésorerie; vii) le niveau d’utilisation de la convention de crédit renouvelable à la fin de 2020; viii) l’achèvement des essais sur l’échantillon en vrac au Nevada et les résultats obtenus; ix) l’incidence des cours des métaux sur les coûts et les flux de trésorerie. Les hypothèses et les facteurs importants qui ont servi à élaborer ces énoncés ou ces renseignements de nature prospective partent du principe que les projets de développement et de production de la société se dérouleront comme prévu et ne nécessiteront pas de révision conséquemment aux risques ou aux incertitudes, qu’ils soient connus, inconnus ou imprévus, découlant des activités de la société.

Les attentes ou estimations visant les événements ou résultats futurs se fondent sur certaines hypothèses qui pourraient s’avérer inexactes, ce qui pourrait faire que les résultats réels ne correspondent pas aux énoncés prospectifs. Ces hypothèses comprennent notamment les suivantes : i) il n’y aura aucun changement important en ce qui concerne les conditions géotechniques, métallurgiques et hydrologiques et les autres conditions matérielles; ii) l’obtention des permis et l’aménagement, l’exploitation et l’expansion des projets de la société seront conformes aux prévisions et aux plans d’exploitation actuels; iii) l’évolution des environnements politique et réglementaire dans les pays où la société est présente sera conforme aux prévisions actuelles; iv) les taux de change entre les dollars canadien et américain et le peso mexicain se maintiendront plus ou moins aux niveaux actuels; v) certaines hypothèses de prix concernant l’or, l’argent, le plomb et le zinc; vi) le prix des principales fournitures se maintiendra plus ou moins aux niveaux actuels; vii) l’exactitude de nos estimations actuelles en ce qui concerne les réserves minérales et les ressources minérales; viii) les plans d’aménagement et de production de la société se dérouleront comme prévu, et il ne sera pas nécessaire de les modifier pour tenir compte de certains risques ou éléments incertains connus, inconnus ou imprévus; ix) nos contreparties s’acquitteront de leurs obligations en vertu de nos titres de couverture et de nos contrats d’option de vente; x) nous disposerons de suffisamment de main-d’œuvre formée adéquatement pour accomplir les tâches affectées; xi) la météo et les précipitations (pluie et neige) resteront fidèles aux normales saisonnières, de façon à ne pas avoir d’impact sur nos activités; xii) les relations avec les parties intéressées, y compris les autochtones, demeureront productives; xiii) il sera possible d’en arriver à des ententes financières avec des exploitants tiers d’usines de traitement ayant la capacité nécessaire pour traiter notre minerai; xiv) nous allons maintenir nos droits de captation d’eau; xv) aucun facteur ne viendra réduire notre encaisse disponible; xvi) il n’y aura pas d’augmentation importante de nos exigences actuelles en ce qui a trait à fournir ou à maintenir des cautionnements d’exécution ou de remise en état et aux garanties connexes; xvii) les plans d’émission de billets à rendement élevé de la société se dérouleront tel que prévu.

Il existe en outre plus d’importants risques qui, s’ils se concrétisent, pourraient entraîner des écarts entre les énoncés prospectifs et les résultats réels. Voici une liste non limitative de certains de ces risques : i) la volatilité du prix de l’or, de l’argent et des autres métaux; ii) les risques opérationnels; iii) la fluctuation des taux de change; iv) la hausse des coûts de production et des teneurs du minerai, ou des taux de récupération différents de ceux prévus dans les plans d’exploitation; v) les relations avec les collectivités; vi) la résolution des litiges et l’issue des projets ou des oppositions; vii) les risques de litiges, de relations de travail, politiques, réglementaires et environnementaux; viii) les risques et les résultats d’exploration, ce qui comprend le risque que les ressources minérales ne soient pas des réserves minérales, que leur viabilité économique ne soit pas établie et que les ressources minérales ne soient pas converties en réserves minérales avec la poursuite des efforts d’exploration; ix) le risque que les contreparties de nos titres de couverture, ce qui comprend des contrats d’option de vente, ne s’acquittent pas de leurs obligations; x) le risque que nos plans d’amélioration de nos mines du Nevada, dont Fire Creek, ne soient pas couronnés de succès; xi) le risque que nos estimations pour le troisième et le quatrième trimestres ne soient pas exactes; xii) le risque que nous fassions l’objet d’une importante charge pour perte de valeur pour nos activités au Nevada; xiii) le risque que nous ne soyons pas en mesure de respecter les termes de la convention qui nous donne accès à du crédit renouvelable. Pour obtenir une description plus complète de ces risques et des autres facteurs, consultez le formulaire 10-K que la société a déposé le 13 février 2020 et le formulaire 10-Q que la société a déposé le 7 mai 2020 auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC), ainsi que les autres documents déposés auprès de la SEC par la société. La société ne s’engage pas à diffuser des versions mises à jour des énoncés prospectifs, incluant, mais sans s’y limiter, les perspectives, pour tenir compte des événements ou des circonstances ultérieurs à la date de la présentation, ou pour tenir compte de la survenue de tout événement imprévu, sauf dans la mesure où les lois sur les valeurs mobilières applicables l’exigent. Les investisseurs ne doivent pas présumer que l’absence de mise à jour de tout énoncé prospectif diffusé antérieurement constitue une reconduction de cet énoncé. Les investisseurs utilisent les énoncés prospectifs à leurs propres risques.

Personne qualifiée au sens du Règlement 43-101

Kurt D. Allen, CPG, directeur de l’exploration de Hecla Limited et Keith Blair, CPG, géologue en chef de Hecla Limited, agissant en qualité de personnes habilitées au sens de la norme nationale 43-101 (la « norme 43-101 »), ont supervisé la préparation des renseignements scientifiques et techniques concernant les projets miniers de Hecla dans ce communiqué. Les renseignements relatifs à la vérification des données, aux relevés et investigations, au programme d’assurance de la qualité et aux mesures de contrôle de la qualité, ainsi qu’un résumé des procédures d’analyse ou d’essai sont présentés dans un rapport technique intitulé « Technical Report for the Greens Creek Mine » du 31 décembre 2018 pour la mine Greens Creek, dans un rapport technique préparé pour Hecla et intitulé « Technical Report on the Lucky Friday Mine Shoshone County, Idaho, USA » du 2 avril 2014 pour la mine Lucky Friday, dans un rapport technique intitulé « Technical Report on the Mineral Resource and Mineral Reserve Estimate for the Casa Berardi Mine, Northwestern Quebec, Canada » du 31 décembre 2018 pour la mine Casa Beradi (le « rapport technique de Casa Berardi »), et dans un rapport technique préparé pour Hecla et intitulé « Technical Report for the San Sebastian Ag-Au Property, Durango, Mexico » du 8 septembre 2015. Ces quatre rapports techniques contiennent également une description des principales hypothèses et méthodes et des principaux paramètres utilisés pour évaluer les réserves et les ressources minérales, ainsi qu’une analyse générale expliquant en quoi certains facteurs connus en matière d’environnement, de permis, de titres ou de commercialisation, certains aspects juridiques, fiscaux ou sociopolitiques, ou d’autres facteurs pertinents pourraient avoir une incidence sur les estimations. Il est possible de trouver de l’information au sujet de la vérification des données, des relevés et investigations, et du programme et des mesures d’assurance qualité ainsi qu’un résumé des procédures d’analyses et essais dans un rapport technique publié par Klondex Mines en date du 31 mars 2018 pour la mine Fire Creek, dans un rapport technique en date du 31 mai 2017 et modifié le 9 août 2017 pour la mine Hollister et dans un rapport technique publié en date du 31 août 2014 et modifié le 2 avril 2015 pour la mine Midas. Des copies de ces rapports techniques sont disponibles sous les profils de Hecla et de Klondex sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com. M. Allen et M. Blair ont examiné et vérifié les renseignements concernant les prélèvements de forage, les données collectées de façon numérique, les levés de forage et les déterminations de la gravité spécifique concernant toutes les mines. L’examen comprenait des programmes d’assurance de la qualité et des mesures de contrôle de la qualité, notamment des pratiques de test et d’analyse, des procédures relatives à la chaîne de possession et au stockage d’échantillons, ainsi qu’une prise et une analyse indépendantes d’échantillons. Cet examen a permis de conclure que les renseignements et les procédures étaient conformes aux normes de l’industrie et pouvaient servir aux fins de l’estimation des ressources et des réserves minérales, ainsi qu’à l’aménagement minier.

HECLA MINING COMPANY

État consolidé condensé des pertes

(dollars et actions en milliers, sauf données par action – non audité)

 

 

Deuxième trimestre terminé le

 

Semestre terminé le

 

 

30 juin 2020

 

30 juin 2019

 

30 juin 2020

 

30 juin 2019

Ventes de produits

 

$

166 355

 

 

 

$

134 172

 

 

 

$

303 280

 

 

 

$

286 789

 

 

Coût des ventes et autres coûts de production directs

 

92 853

 

 

 

104 938

 

 

 

178 740

 

 

 

215 324

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

 

39 423

 

 

 

49 477

 

 

 

79 089

 

 

 

88 264

 

 

 

 

132 276

 

 

 

154 415

 

 

 

257 829

 

 

 

303 588

 

 

Bénéfice (perte) brut

 

34 079

 

 

 

(20 243

)

 

 

45 451

 

 

 

(16 799

)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Autres dépenses d’exploitation :

 

 

 

 

 

 

 

 

Frais généraux et administratifs

 

6 979

 

 

 

8 918

 

 

 

15 918

 

 

 

18 877

 

 

Exploration

 

1 962

 

 

 

4 346

 

 

 

4 492

 

 

 

8 748

 

 

Pré-exploitation

 

563

 

 

 

798

 

 

 

1 098

 

 

 

1 654

 

 

Recherche et développement

 

 

 

158

 

 

 

 

 

561

 

 

Autres dépenses d’exploitation

 

1 439

 

 

 

657

 

 

 

2 354

 

 

 

1 244

 

 

Perte sur la cession ou la perte de valeur d’immobilisations corporelles et d’intérêts miniers

 

677

 

 

 

4 642

 

 

 

573

 

 

 

4 642

 

 

Provision pour mines fermées et questions environnementales

 

1 037

 

 

 

1 052

 

 

 

1 553

 

 

 

1 622

 

 

Coûts liés à l’accélération de la production et à la suspension

 

9 572

 

 

 

2 266

 

 

 

22 568

 

 

 

5 044

 

 

Don à la fondation

 

1 970

 

 

 

 

 

1 970

 

 

 

 

Coûts d’acquisition

 

6

 

 

 

397

 

 

 

11

 

 

 

410

 

 

 

 

24 205

 

 

 

23 234

 

 

 

50 537

 

 

 

42 802

 

 

Bénéfice (perte) issu des opérations

 

9 874

 

 

 

(43 477

)

 

 

(5 086

)

 

 

(59 601

)

 

Autre produit financier (dépense) :

 

 

 

 

 

 

 

 

Gain (perte) non réalisé sur les placements

 

6 409

 

 

 

(1 129

)

 

 

5 431

 

 

 

(1 033

)

 

Gain (perte) sur les contrats d’instruments dérivés

 

(14 002

)

 

 

3 798

 

 

 

(6 109

)

 

 

1 999

 

 

Autres dépenses

 

(649

)

 

 

(1 187

)

 

 

(1 176

)

 

 

(2 311

)

 

Gain (perte) net sur les opérations de change

 

(3 205

)

 

 

(4 381

)

 

 

3 431

 

 

 

(7 514

)

 

Frais d’intérêt

 

(11 829

)

 

 

(11 335

)

 

 

(28 140

)

 

 

(22 000

)

 

 

 

(23 276

)

 

 

(14 234

)

 

 

(26 563

)

 

 

(30 859

)

 

Perte avant impôts

 

(13 402

)

 

 

(57 711

)

 

 

(31 649

)

 

 

(90 460

)

 

Économie (provision) d’impôts

 

(626

)

 

 

11 179

 

 

 

436

 

 

 

18 395

 

 

Perte nette

 

(14 028

)

 

 

(46 532

)

 

 

(31 213

)

 

 

(72 065

)

 

Dividende sur actions privilégiées

 

(138

)

 

 

(138

)

 

 

(276

)

 

 

(276

)

 

Perte attribuable aux actionnaires ordinaires

 

$

(14 166

)

 

 

$

(46 670

)

 

 

$

(31 489

)

 

 

$

(72 341

)

 

Perte de base et diluée par action ordinaire après dividendes sur actions privilégiées

 

$

(0,03

)

 

 

$

(0,10

)

 

 

$

(0,06

)

 

 

$

(0,15

)

 

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation – non dilué

 

525 243

 

 

 

486 065

 

 

 

524 218

 

 

 

484 438

 

 

Nombre moyen pondéré d’actions ordinaires en circulation – dilué

 

525 243

 

 

 

486 065

 

 

 

524 218

 

 

 

484 438

 

 

HECLA MINING COMPANY

Bilans consolidés condensés

(dollars et actions en milliers – non audité)

 

30 juin 2020

 

31 décembre 2019

 

ACTIF

 

 

 

 

Actif à court terme :

 

 

 

 

Trésorerie et équivalents de trésorerie

$

75 923

 

 

 

$

62 452

 

 

 

Comptes clients :

 

 

 

 

Opérations

26 003

 

 

 

11 952

 

 

 

Impôts

11 847

 

 

 

20 048

 

 

 

Autres, net

3 851

 

 

 

6 421

 

 

 

Stocks

82 542

 

 

 

66 213

 

 

 

Impôts payés d’avance

5 148

 

 

 

107

 

 

 

Autre actif à court terme

9 567

 

 

 

11 931

 

 

 

Total de l’actif à court terme

214 881

 

 

 

179 124

 

 

 

Investissements à long terme

12 162

 

 

 

6 207

 

 

 

Encaisse et investissements à long terme soumis à des restrictions

1 053

 

 

 

1 025

 

 

 

Immobilisations corporelles et intérêts miniers, nets

2 354 883

 

 

 

2 423 698

 

 

 

Actif lié au droit d’utilisation au titre d’un contrat de location simple

13 220

 

 

 

16 381

 

 

 

Impôts reportés à long terme

3 181

 

 

 

3 537

 

 

 

Autre actif à long terme et charges reportées

4 028

 

 

 

7 336

 

 

 

Total de l’actif

$

2 603 408

 

 

 

$

2 637 308

 

 

 

 

 

 

 

 

PASSIF

 

 

 

 

Passif à court terme :

 

 

 

 

Comptes fournisseurs et charges à payer

$

40 789

 

 

 

$

57 716

 

 

 

Salaires et avantages connexes à payer

24 561

 

 

 

26 916

 

 

 

Dettes fiscales

8 451

 

 

 

4 776

 

 

 

Portion à court terme des contrats de location-financement

5 745

 

 

 

5 429

 

 

 

Portion à court terme des contrats de location simple

4 162

 

 

 

5 580

 

 

 

Autre passif à court terme

26 819

 

 

 

11 976

 

 

 

Partie à court terme des charges comptabilisées pour la remise en état et la fermeture

5 109

 

 

 

4 581

 

 

 

Total du passif à court terme

115 636

 

 

 

116 974

 

 

 

Obligations à long terme découlant de contrats de location‐financement

7 057

 

 

 

7 214

 

 

 

Obligations à long terme découlant de contrats de location simple

9 079

 

 

 

10 818

 

 

 

Charges de remise en état et de fermeture à payer

99 449

 

 

 

103 793

 

 

 

Dette à long terme : billets de premier rang

468 252

 

 

 

504 729

 

 

 

Dette à long terme : facilité de crédit renouvelable

50 000

 

 

 

 

 

Charge d’impôts différés à long terme

128 677

 

 

 

138 282

 

 

 

Dette consolidée au titre du régime de retraite

58 848

 

 

 

56 219

 

 

 

Autre passif à long terme

7 717

 

 

 

6 856

 

 

 

Total du passif

944 715

 

 

 

944 885

 

 

 

 

 

 

 

 

FONDS PROPRES

 

 

 

 

Actions privilégiées

39

 

 

 

39

 

 

 

Actions ordinaires

133 699

 

 

 

132 292

 

 

 

Excédent de capital

1 982 400

 

 

 

1 973 700

 

 

 

Déficit accumulé

(387 688

)

 

 

(353 331

)

 

 

Cumul des pertes du résultat étendu

(46 261

)

 

 

(37 310

)

 

 

Actions autodétenues

(23 496

)

 

 

(22 967

)

 

 

Total des fonds propres

1 658 693

 

 

 

1 692 423

 

 

 

Total du passif et des fonds propres

$

2 603 408

 

 

 

$

2 637 308

 

 

 

Actions ordinaires en circulation

527 839

 

 

 

522 896

 

 

HECLA MINING COMPANY

Tableau consolidé résumé des flux de trésorerie

(dollars en milliers – non audité)

 

Semestre terminé le

 

30 juin 2020

30 juin 2019

ACTIVITÉS D’EXPLOITATION

 

 

Perte nette

$

(31 213

)

 

$

(72 065

)

 

Éléments non monétaires compris dans la perte nette :

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

84 185

 

 

90 821

 

 

Perte (gain) non réalisée sur les placements

(5 431

)

 

1 033

 

 

Rajustement des stocks à la valeur marchande

 

1 399

 

 

Perte sur la cession d’immobilisations corporelles et d’intérêts miniers

573

 

 

4 642

 

 

Provision pour coûts de remise en état et fermeture

3 093

 

 

3 209

 

 

Rémunération à base d’actions

2 428

 

 

3 552

 

 

Impôts reportés

(5 165

)

 

(22 585

)

 

Amortissement des commissions de montage de prêts

2 624

 

 

1 252

 

 

Perte (gain) sur les contrats d’instruments dérivés

11 188

 

 

(6 101

)

 

Perte (gain) sur les opérations de change

(3 725

)

 

12 220

 

 

Don à la fondation

1 970

 

 

 

Variation de l’actif et du passif :

 

 

Comptes clients

(6 050

)

 

(12 772

)

 

Stocks

(4 580

)

 

(147

)

 

Autre actif à court et à long terme

(924

)

 

16 784

 

 

Comptes fournisseurs et charges à payer

(15 415

)

 

(12 085

)

 

Salaires et avantages connexes à payer

5 418

 

 

1 660

 

 

Dettes fiscales

3 912

 

 

(6 452

)

 

Charges comptabilisées pour la remise en état et la fermeture et autre passif à long terme

(435

)

 

4 348

 

 

Trésorerie issue des activités d’exploitation

42 453

 

 

8 713

 

 

 

 

 

ACTIVITÉS D’INVESTISSEMENT

 

 

Ajouts aux immobilisations corporelles et intérêts miniers

(30 689

)

 

(71 245

)

 

Produit de la cession d’immobilisations corporelles

200

 

 

25

 

 

Achat de placements

(637

)

 

(107

)

 

Flux de trésorerie nets utilisés dans les activités d’investissement

(31 126

)

 

(71 327

)

 

 

 

 

ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

 

 

Actions rachetées

(2 745

)

 

(1 644

)

 

Dividendes versés aux actionnaires ordinaires

(2 622

)

 

(2 430

)

 

Dividendes versés aux actionnaires privilégiés

(276

)

 

(276

)

 

Frais payés pour l’émission de titres de créance et la disponibilité du crédit

(551

)

 

(46

)

 

Remboursement de la dette

(666 500

)

 

(118 000

)

 

Emprunts sur titres de créance

679 500

 

 

170 000

 

 

Remboursements des contrats de location-financement

(2 840

)

 

(3 377

)

 

Montant net des flux de trésorerie issus des activités de financement

3 966

 

 

44 227

 

 

Incidence des taux de change sur les flux de trésorerie

(1 794

)

 

432

 

 

Augmentation (diminution) nette de la trésorerie, des équivalents de trésorerie et des liquidités soumises à des restrictions

13 499

 

 

(17 955

)

 

Trésorerie, équivalents de trésorerie et liquidités soumises à des restrictions en début de période

63 477

 

 

28 414

 

 

Trésorerie, équivalents de trésorerie et liquidités soumises à des restrictions en fin de période

$

76 976

 

 

$

10 459

 

 

HECLA MINING COMPANY

 

Données de production

 

Trimestre terminé le

Semestre terminé le

 

30 juin 2020

30 juin 2019

30 juin 2020

30 juin 2019

MINE GREENS CREEK

 

 

 

 

Tonnes de minerai broyé

215 275

 

209 370

 

414 079

 

416 195

 

Coût d’extraction par tonne de minerai

$

81,16

 

$

80,41

 

$

82,40

 

$

79,62

 

Coût de traitement par tonne de minerai

$

34,90

 

$

35,10

 

$

38,61

 

$

35,48

 

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

15,56

 

14,36

 

16,19

 

13,91

 

Teneur du minerai broyé – Or (oz/tonne)

0,084

 

0,092

 

0,084

 

0,095

 

Teneur du minerai broyé – Plomb (%)

3,27

 

2,75

 

3,20

 

2,79

 

Teneur du minerai broyé – Zinc (%)

8,16

 

6,82

 

7,55

 

7,07

 

Argent produit (oz)

2 753 919

 

2 372 270

 

5 529 626

 

4 605 017

 

Or produit (oz)

13 104

 

13 257

 

25 377

 

27 585

 

Plomb produit (tonnes)

5 889

 

4 628

 

11 087

 

9 410

 

Zinc produit (tonnes)

16 184

 

12 739

 

28 671

 

26 257

 

Coûts décaissés par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

5,19

 

$

2,38

 

$

5,41

 

$

1,46

 

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

7,11

 

$

6,37

 

$

7,51

 

$

4,85

 

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

4 501

 

$

8 665

 

$

10 011

 

$

13 977

 

MINE LUCKY FRIDAY

 

 

 

 

Tonnes de minerai broyé

44 682

 

13 697

 

54 901

 

27 500

 

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

10,99

 

10,12

 

10,78

 

11,73

 

Teneur du minerai broyé – Plomb (%)

7,33

 

7,19

 

7,31

 

7,58

 

Teneur du minerai broyé – Zinc (%)

4,07

 

5,03

 

4,03

 

4,28

 

Argent produit (oz)

469 537

 

127 147

 

565 285

 

300 774

 

Plomb produit (tonnes)

3 088

 

887

 

3 783

 

1 889

 

Zinc produit (tonnes)

1 671

 

576

 

2 031

 

1 002

 

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

4 761

 

$

1 481

 

$

9 056

 

$

3 207

 

 

 

 

 

 

 

Trimestre terminé le

Semestre terminé le

 

30 juin 2020

30 juin 2019

30 juin 2020

30 juin 2019

MINE CASA BERARDI

 

 

 

 

Tonnes de minerai traité – souterrain

154 265

 

 

200 148

 

315 202

 

389 504

 

Tonnes de minerai traité – ciel ouvert

126 155

 

 

147 448

 

296 836

 

287 850

 

Tonnes de minerai traité – total

280 420

 

 

347 596

 

612 038

 

677 347

 

Tonnes traitées en surface – minerai et résidus

930 117

 

 

1 862 402

 

2 655 091

 

4 022 525

 

Coût d’extraction par tonne de minerai – souterrain

$

104,00

 

 

$

94,16

 

$

111,05

 

$

101,89

 

Coût d’extraction par tonne – combiné

$

71,68

 

 

$

76,35

 

$

74,21

 

$

81,11

 

Coûts d’extraction par tonne extraite (minerai et résidus) – ciel ouvert

$

4,18

 

 

$

4,13

 

$

3,85

 

$

3,96

 

Coût de traitement par tonne de minerai

$

21,11

 

 

$

18,28

 

$

21,57

 

$

17,06

 

Teneur du minerai traité – Or (oz/tonne) – souterrain

0,163

 

 

0,155

 

0,135

 

0,162

 

Teneur du minerai traité – Or (oz/tonne) – ciel ouvert

0,045

 

 

0,052

 

0,050

 

0,053

 

Teneur du minerai traité – Or (oz/tonne) – combinaison

0,130

 

 

0,112

 

0,115

 

0,116

 

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

0,02

 

 

0,02

 

0,02

 

0,03

 

Or produit (oz) – souterrain

25 074

 

 

24 585

 

42 655

 

49 848

 

Or produit (oz) – ciel ouvert

5 682

 

 

6 685

 

14 853

 

13 221

 

Or produit (oz) – total

30 756

 

 

31 270

 

57 508

 

63 069

 

Argent produit (oz)

5 495

 

 

6 164

 

11 429

 

14 404

 

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

919

 

 

$

1 101

 

$

1 081

 

$

1 107

 

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

1 077

 

 

$

1 437

 

$

1 327

 

$

1 387

 

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

4 278

 

 

$

9 442

 

$

12 784

 

$

15 121

 

SAN SEBASTIAN

 

 

 

 

Tonnes de minerai broyé

21 647

 

 

45 869

 

57 123

 

90 344

 

Coût d’extraction par tonne de minerai

$

31,01

 

 

$

108,25

 

$

67,59

 

$

116,79

 

Coût de traitement par tonne de minerai

$

51,68

 

 

$

61,43

 

$

58,95

 

$

61,81

 

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

7,96

 

 

11,03

 

9,63

 

10,99

 

Teneur du minerai broyé – Or (oz/tonne)

0,074

 

 

0,092

 

0,085

 

0,093

 

Argent produit (oz)

158 842

 

 

463 735

 

505 467

 

904 814

 

Or produit (oz)

1 331

 

 

3 547

 

4 133

 

7 077

 

Coûts décaissés par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

1,14

 

 

$

9,22

 

$

5,09

 

$

10,20

 

CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

1,85

 

 

$

15,50

 

$

5,65

 

$

16,02

 

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

(499

)

 

$

2 084

 

$

304

 

$

3 980

 

 

 

Trimestre terminé le

Semestre terminé le

 

30 juin 2020

30 juin 2019

30 juin 2020

30 juin 2019

MINES AU NEVADA

 

 

 

 

Tonnes de minerai broyé

10 686

 

58 417

 

27 984

 

99 782

 

Coût d’extraction par tonne de minerai

$

403,38

 

$

129,75

 

$

402,94

 

$

164,08

 

Coût de traitement par tonne de minerai

$

219,32

 

$

75,44

 

$

176,63

 

$

90,74

 

Teneur du minerai broyé – Or (oz/tonne)

1,519

 

0,259

 

1,232

 

0,276

 

Teneur du minerai broyé – Argent (oz/tonne)

2,07

 

1,63

 

1,7

 

1,99

 

Or produit (oz)

14 791

 

12 694

 

31 756

 

23 058

 

Argent produit (oz)

15 988

 

49 449

 

37 443

 

116 887

 

Coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

694

 

$

1 274

 

$

716

 

$

1 502

 

CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits1

$

769

 

$

2 347

 

$

787

 

$

2 666

 

Acquisitions d’immobilisations (en milliers)

$

612

 

$

17 269

 

$

1 469

 

$

39 074

 

1 Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits représentent des mesures non conformes aux PCGR aux États-Unis. Le rapprochement du coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement (mesure PCGR) et du coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est présenté dans la section sur le rapprochement du coût décaissé total par once de ce communiqué. L’or, le plomb et le zinc produits ont été traités en tant que crédits liés aux sous-produits pour calculer les coûts par once d’argent. Le principal métal produit à la mine Casa Berardi étant l’or, le crédit lié aux sous-produits concerne la valeur de la production d’argent.

Mesures non conformes aux PCGR

(non audité)

Rapprochement du coût des ventes et autres coûts de production directs et de l’amortissement pour dépréciation et épuisement (mesures conformes aux PCGR) au coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, au coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, au coût de maintien opérationnel total, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et au coût de maintien total, déduction faite des crédits liés aux sous-produits (mesures non conformes aux PCGR).

Les tableaux ci-dessous présentent des rapprochements entre les mesures conformes aux PCGR qui sont les plus similaires au coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement et les mesures non conformes aux PCGR que sont le coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, le coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits pour nos activités à Greens Creek, Lucky Friday, San Sebastian et Casa Berardi durant les périodes de trois et six mois ayant pris fin les 30 juin 2020 et 2019.

Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est une statistique d’exploitation importante que nous utilisons pour mesurer le rendement opérationnel de chacune de nos mines. Le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est une statistique d’exploitation importante que nous utilisons à titre de mesure des flux de trésorerie nets de nos mines, déduction faite des coûts associés à l’exploration, à la pré-exploitation, à la réhabilitation et au réinvestissement de maintien. Les mesures conformes aux PCGR qui sont utilisées à l’heure actuelle dans le secteur minier, comme le coût des produits vendus, ne tiennent pas compte des dépenses engagées pour découvrir de l’or et de l’argent, aménager les sites et maintenir la production. Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, nous permettent de comparer le rendement de nos mines à celui des mines de nos concurrents. Puisque la société extrait principalement de l’argent et de l’or, nous employons également cette statistique de façon globale en combinant les mines Greens Creek, Lucky Friday et San Sebastian en vue de comparer le rendement d’Hecla à celui des autres sociétés argentifères. Nous regroupons les activités au Nevada et de la mine Casa Berardi à des fins de comparaison aux autres sociétés aurifères. Ces statistiques peuvent également s’avérer utiles pour cibler des occasions de réaliser des achats ou des investissements, car elles permettent de comparer le rendement financier d’autres mines ayant d’autres caractéristiques sur les plans de la géologie, de la métallurgie et de l’exploitation.

Le coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits comprennent tous les coûts d’exploitation décaissés directs et indirects se rapportant directement aux activités matérielles de production de métaux, incluant l’extraction, le traitement et les autres coûts de transformation, les frais d’affinage et de commercialisation par des tiers, les frais généraux et administratifs sur place, les redevances et les taxes sur la production minière. Le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits pour chacune des mines comprend également les coûts d’exploration sur le site et de réhabilitation et les réinvestissements de maintien. Le CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, comprend également, pour nos mines d’argent analysées de façon consolidée, les coûts organiques pour la totalité des frais d’administration, de réhabilitation, d’exploration et de pré-exploitation. Les crédits liés aux sous-produits comprennent les recettes tirées de tous les métaux, exception faite du métal primaire produit par chacune des mines. Comme l’indiquent les tableaux ci-dessous, les crédits liés aux sous-produits sont un élément essentiel de la structure des coûts de nos mines d’argent, ce qui distingue nos opérations d’extraction d’argent en raison de la nature polymétallique de leurs gisements. Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits offrent à la direction et aux investisseurs, après une détermination du prix moyen, une indication des flux de trésorerie d’exploitation tirés de la production. Nous utilisons également ces mesures pour le suivi comparatif du rendement des opérations minières de période en période du point de vue des flux de trésorerie. Le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits est une mesure créée par des sociétés d’exploitation de métaux précieux (dont le Silver Institute) à titre de norme commune à des fins de comparaison. Nous ne pouvons toutefois pas garantir que notre façon de déclarer ces mesures non conformes aux PCGR est la même que celle des autres sociétés minières.

L’information ci-dessous sur nos activités à Casa Berardi et au Nevada et de nos propriétés aurifères combinées communiquent le coût décaissé par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, l’or constituant la production primaire. Les crédits liés aux sous-produits comprennent donc les produits de l’extraction d’argent, qui est considéré comme un sous-produit à Casa Berardi et au Nevada. Seuls les coûts et les onces produites associés aux mines produisant le même métal primaire sont combinés pour représenter le coût décaissé par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et le CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits. L’or produit à la mine Casa Berardi et à nos mines du Nevada ne fait donc pas partie des crédits liés aux sous-produits figurant dans le calcul du coût décaissé par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits et du CMOT par once d’argent, déduction faite des crédits liés aux sous-produits totaux pour nos propriétés argentifères que sont Greens Creek, Lucky Friday et San Sebastian. De la même façon, l’argent produit à nos trois autres unités d’exploitation ne fait pas partie des crédits liés aux sous-produits lors du calcul des paramètres portant sur l’or de Casa Berardi et du Nevada.

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 30 juin 2020

 

Greens

Creek

 

Lucky

Friday2

 

San

Sebastian3

 

Siège social4

 

Total pour

l’argent

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

57 672

 

 

 

11 455

 

 

 

$

4 010

 

 

 

 

 

$

73 137

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(12 988

)

 

 

(1 894

)

 

 

(895

)

 

 

 

 

(15 777

)

 

Coûts de traitement

20 016

 

 

 

3 032

 

 

 

47

 

 

 

 

 

23 095

 

 

Variation des stocks de produits

(4 020

)

 

 

(118

)

 

 

(398

)

 

 

 

 

(4 536

)

 

Remise en état et autres coûts

93

 

 

 

 

 

(296

)

 

 

 

 

(203

)

 

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

 

 

(12 475

)

 

 

 

 

 

 

(12 475

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

60 773

 

 

 

 

 

2 468

 

 

 

 

 

63 241

 

 

Remise en état et autres coûts

789

 

 

 

 

 

114

 

 

 

 

 

903

 

 

Exploration

 

 

 

 

 

 

314

 

 

314

 

 

Réinvestissements de maintien

4 501

 

 

 

 

 

(1

)

 

 

 

 

4 500

 

 

Frais généraux et administratifs

 

 

 

 

 

 

6 979

 

 

6 979

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

66 063

 

 

 

 

 

2 581

 

 

 

 

 

75 937

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Zinc

(19 913

)

 

 

 

 

 

 

 

 

(19 913

)

 

Or

(19 427

)

 

 

 

 

(2 287

)

 

 

 

 

(21 714

)

 

Plomb

(7 133

)

 

 

 

 

 

 

 

 

(7 133

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(46 473

)

 

 

 

 

(2 287

)

 

 

 

 

(48 760

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

14 300

 

 

 

$

 

 

$

181

 

 

 

 

 

$

14 481

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

19 590

 

 

 

$

 

 

$

294

 

 

 

 

 

$

27 177

 

 

Divisé par les onces produites

2 754

 

 

 

 

 

158

 

 

 

 

 

2 912

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

22,06

 

 

 

$

 

 

$

15,61

 

 

 

 

 

$

21,71

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(16,87

)

 

 

 

 

(14,47

)

 

 

 

 

(16,74

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5,19

 

 

 

$

 

 

$

1,14

 

 

 

 

 

$

4,97

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

23,98

 

 

 

$

 

 

$

16,32

 

 

 

 

 

$

26,07

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(16,87

)

 

 

 

 

(14,47

)

 

 

 

 

(16,74

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

7,11

 

 

 

$

 

 

$

1,85

 

 

 

 

 

$

9,33

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 30 juin 2020

 

Casa Berardi (5)

 

Mines au Nevada (6)

 

Total pour l’or

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

45 582

 

 

 

$

13 557

 

 

 

$

59 139

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(17 281

)

 

 

(6 365

)

 

 

(23 646

)

 

Coûts de traitement

558

 

 

 

19

 

 

 

577

 

 

Variation des stocks de produits

(400

)

 

 

3 669

 

 

 

3 269

 

 

Remise en état et autres coûts

(92

)

 

 

(328

)

 

 

(420

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

28 367

 

 

 

10 552

 

 

 

38 919

 

 

Remise en état et autres coûts

94

 

 

 

327

 

 

 

421

 

 

Exploration

467

 

 

 

 

 

467

 

 

Réinvestissements de maintien

4 278

 

 

 

774

 

 

 

5 052

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

33 206

 

 

 

11 653

 

 

 

44 859

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Argent

(92

)

 

 

(282

)

 

 

(374

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(92

)

 

 

(282

)

 

 

(374

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

28 275

 

 

 

$

10 270

 

 

 

$

38 545

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

33 114

 

 

 

$

11 371

 

 

 

$

44 485

 

 

Divisé par les onces produites

31

 

 

 

15

 

 

 

46

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

922

 

 

 

$

713

 

 

 

$

854

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(3

)

 

 

(19

)

 

 

(8

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

919

 

 

 

$

694

 

 

 

$

846

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 080

 

 

 

$

788

 

 

 

$

985

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(3

)

 

 

(19

)

 

 

(8

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 077

 

 

 

$

769

 

 

 

$

977

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 30 juin 2020

 

Total pour l’argent

 

Total pour l’or

 

Total

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

73 137

 

 

 

$

59 139

 

 

 

$

132 276

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(15 777

)

 

 

(23 646

)

 

 

(39 423

)

 

Coûts de traitement

23 095

 

 

 

577

 

 

 

23 672

 

 

Variation des stocks de produits

(4 536

)

 

 

3 269

 

 

 

(1 267

)

 

Remise en état et autres coûts

(203

)

 

 

(420

)

 

 

(623

)

 

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

(12 475

)

 

 

 

 

(12 475

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

63 241

 

 

 

38 919

 

 

 

102 160

 

 

Remise en état et autres coûts

903

 

 

 

421

 

 

 

1 324

 

 

Exploration

314

 

 

 

467

 

 

 

781

 

 

Réinvestissements de maintien

4 500

 

 

 

5 052

 

 

 

9 552

 

 

Frais généraux et administratifs

6 979

 

 

 

 

 

6 979

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

75 937

 

 

 

44 859

 

 

 

120 796

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Zinc

(19 913

)

 

 

 

 

(19 913

)

 

Or

(21 714

)

 

 

 

 

(21 714

)

 

Plomb

(7 133

)

 

 

 

 

(7 133

)

 

Argent

 

 

(374

)

 

 

(374

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(48 760

)

 

 

(374

)

 

 

(49 134

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

14 481

 

 

 

$

38 545

 

 

 

$

53 026

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

27 177

 

 

 

$

44 485

 

 

 

$

71 662

 

 

Divisé par les onces produites

2 912

 

 

 

46

 

 

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

21,71

 

 

 

$

854

 

 

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(16,74

)

 

 

(8

)

 

 

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

4,97

 

 

 

$

846

 

 

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

26,07

 

 

 

$

985

 

 

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(16,74

)

 

 

(8

)

 

 

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

9,33

 

 

 

$

977

 

 

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 30 juin 2019

 

Greens

Creek

 

Lucky

Friday2

 

San

Sebastian

 

Siège social4

 

Total pour

l’argent

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

45 650

 

 

 

$

4 951

 

 

 

$

11 143

 

 

 

 

 

$

61 744

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(10 850

)

 

 

(422

)

 

 

(1 848

)

 

 

 

 

(13 120

)

 

Coûts de traitement

10 964

 

 

 

524

 

 

 

238

 

 

 

 

 

11 726

 

 

Variation des stocks de produits

4 577

 

 

 

(641

)

 

 

(190

)

 

 

 

 

3 746

 

 

Remise en état et autres coûts

(933

)

 

 

 

 

(422

)

 

 

 

 

(1 355

)

 

Exclusion des coûts décaissés liés à Lucky Friday

 

 

(4 412

)

 

 

 

 

 

 

(4 412

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

49 408

 

 

 

 

 

8 921

 

 

 

 

 

58 329

 

 

Remise en état et autres coûts

738

 

 

 

 

 

123

 

 

 

 

 

861

 

 

Exploration

79

 

 

 

 

 

1 483

 

 

 

497

 

 

2 059

 

 

Réinvestissements de maintien

8 665

 

 

 

 

 

1 308

 

 

 

12

 

 

9 985

 

 

Frais généraux et administratifs

 

 

 

 

 

 

8 918

 

 

8 918

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

58 890

 

 

 

 

 

11 835

 

 

 

 

 

80 152

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Zinc

(22 221

)

 

 

 

 

 

 

 

 

(22 221

)

 

Or

(15 350

)

 

 

 

 

(4 645

)

 

 

 

 

(19 995

)

 

Plomb

(6 198

)

 

 

 

 

 

 

 

 

(6 198

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(43 769

)

 

 

 

 

(4 645

)

 

 

 

 

(48 414

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5 639

 

 

 

$

 

 

$

4 276

 

 

 

 

 

$

9 915

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

15 121

 

 

 

$

 

 

$

7 190

 

 

 

 

 

$

31 738

 

 

Divisé par les onces produites

2 372

 

 

 

 

 

464

 

 

 

 

 

2 836

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

20,83

 

 

 

$

 

 

$

19,23

 

 

 

 

 

$

20,57

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(18,45

)

 

 

 

 

(10,01

)

 

 

 

 

(17,07

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

2,38

 

 

 

$

 

 

$

9,22

 

 

 

 

 

$

3,50

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

24,82

 

 

 

$

 

 

$

25,51

 

 

 

 

 

$

28,23

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(18,45

)

 

 

 

 

(10,01

)

 

 

 

 

(17,07

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

6,37

 

 

 

$

 

 

$

15,50

 

 

 

 

 

$

11,16

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 30 juin 2019

 

Casa Berardi

 

Mines au Nevada

 

Total pour l’or

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

55 152

 

 

 

$

37 519

 

 

 

$

92 671

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(18 561

)

 

 

(17 796

)

 

 

(36 357

)

 

Coûts de traitement

427

 

 

 

36

 

 

 

463

 

 

Variation des stocks de produits

(2 367

)

 

 

(1 969

)

 

 

(4 336

)

 

Remise en état et autres coûts

(128

)

 

 

(885

)

 

 

(1 013

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

34 523

 

 

 

16 905

 

 

 

51 428

 

 

Remise en état et autres coûts

127

 

 

 

378

 

 

 

505

 

 

Exploration

941

 

 

 

698

 

 

 

1 639

 

 

Réinvestissements de maintien

9 431

 

 

 

12 553

 

 

 

21 984

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

45 022

 

 

 

30 534

 

 

 

75 556

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Argent

(91

)

 

 

(739

)

 

 

(830

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(91

)

 

 

(739

)

 

 

(830

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

34 432

 

 

 

$

16 166

 

 

 

$

50 598

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

44 931

 

 

 

$

29 795

 

 

 

$

74 726

 

 

Divisé par les onces produites

31

 

 

 

13

 

 

 

44

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 104

 

 

 

$

1 332

 

 

 

$

1 170

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(3

)

 

 

(58

)

 

 

(19

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 101

 

 

 

$

1 274

 

 

 

$

1 151

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 440

 

 

 

$

2 405

 

 

 

$

1 719

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(3

)

 

 

(58

)

 

 

(19

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 437

 

 

 

$

2 347

 

 

 

$

1 700

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Trimestre terminé le 30 juin 2019

 

Total pour l’argent

 

Total pour l’or

 

Total

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

61 744

 

 

 

$

92 671

 

 

 

$

154 415

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(13 120

)

 

 

(36 357

)

 

 

(49 477

)

 

Coûts de traitement

11 726

 

 

 

463

 

 

 

12 189

 

 

Variation des stocks de produits

3 746

 

 

 

(4 336

)

 

 

(590

)

 

Remise en état et autres coûts

(1 355

)

 

 

(1 013

)

 

 

(2 368

)

 

Exclusion des coûts décaissés liés à Lucky Friday

(4 412

)

 

 

 

 

(4 412

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

58 329

 

 

 

51 428

 

 

 

109 757

 

 

Remise en état et autres coûts

861

 

 

 

505

 

 

 

1 366

 

 

Exploration

2 059

 

 

 

1 639

 

 

 

3 698

 

 

Réinvestissements de maintien

9 985

 

 

 

21 984

 

 

 

31 969

 

 

Frais généraux et administratifs

8 918

 

 

 

 

 

8 918

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

80 152

 

 

 

75 556

 

 

 

155 708

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Zinc

(22 221

)

 

 

 

 

(22 221

)

 

Or

(19 995

)

 

 

 

 

(19 995

)

 

Plomb

(6 198

)

 

 

 

 

(6 198

)

 

Argent

 

 

(830

)

 

 

(830

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(48 414

)

 

 

(830

)

 

 

(49 244

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

9 915

 

 

 

$

50 598

 

 

 

$

60 513

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

31 738

 

 

 

$

74 726

 

 

 

$

106 464

 

 

Divisé par les onces produites

2 836

 

 

 

44

 

 

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

20,57

 

 

 

$

1 170

 

 

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(17,07

)

 

 

(19

)

 

 

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

3,50

 

 

 

$

1 151

 

 

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

28,23

 

 

 

$

1 719

 

 

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(17,07

)

 

 

(19

)

 

 

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

11,16

 

 

 

$

1 700

 

 

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Semestre terminé le 30 juin 2020

 

Greens

Creek

 

Lucky

Friday2

 

San Sebastian3

 

Siège social4

 

Total pour

l’argent

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

106 853

 

 

 

$

14 287

 

 

 

$

12 311

 

 

 

 

 

$

133 451

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(25 417

)

 

 

(2 196

)

 

 

(2 368

)

 

 

 

 

(29 981

)

 

Coûts de traitement

35 842

 

 

 

3 464

 

 

 

151

 

 

 

 

 

39 457

 

 

Variation des stocks de produits

(1 150

)

 

 

796

 

 

 

(145

)

 

 

 

 

(499

)

 

Remise en état et autres coûts

413

 

 

 

 

 

(658

)

 

 

 

 

(245

)

 

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

 

 

(16 351

)

 

 

 

 

 

 

(16 351

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

116 541

 

 

 

 

 

9 291

 

 

 

 

 

125 832

 

 

Remise en état et autres coûts

1 577

 

 

 

 

 

228

 

 

 

 

 

1 805

 

 

Exploration

4

 

 

 

 

 

 

 

664

 

 

668

 

 

Réinvestissements de maintien

10 011

 

 

 

 

 

55

 

 

 

 

 

10 066

 

 

Frais généraux et administratifs

 

 

 

 

 

 

15 918

 

 

15 918

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

128 133

 

 

 

 

 

9 574

 

 

 

 

 

154 289

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Zinc

(35 939

)

 

 

 

 

 

 

 

 

(35 939

)

 

Or

(36 624

)

 

 

 

 

(6 716

)

 

 

 

 

(43 340

)

 

Plomb

(14 059

)

 

 

 

 

 

 

 

 

(14 059

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(86 622

)

 

 

 

 

(6 716

)

 

 

 

 

(93 338

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

29 919

 

 

 

$

 

 

$

2 575

 

 

 

 

 

$

32 494

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

41 511

 

 

 

$

 

 

$

2 858

 

 

 

 

 

$

60 951

 

 

Divisé par les onces produites

5 530

 

 

 

 

 

505

 

 

 

 

 

6 035

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

21,07

 

 

 

$

 

 

$

18,39

 

 

 

 

 

$

20,85

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(15,66

)

 

 

 

 

(13,30

)

 

 

 

 

(15,47

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5,41

 

 

 

$

 

 

$

5,09

 

 

 

 

 

$

5,38

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

23,17

 

 

 

$

 

 

$

18,95

 

 

 

 

 

$

25,57

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(15,66

)

 

 

 

 

(13,30

)

 

 

 

 

(15,47

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

7,51

 

 

 

$

 

 

$

5,65

 

 

 

 

 

$

10,10

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Semestre terminé le 30 juin 2020

 

Casa Berardi (5)

 

Mines au Nevada (6)

 

Total pour l’or

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

93 907

 

 

 

$

30 471

 

 

 

$

124 378

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(33 678

)

 

 

(15 430

)

 

 

(49 108

)

 

Coûts de traitement

1 132

 

 

 

45

 

 

 

1 177

 

 

Variation des stocks de produits

1 208

 

 

 

8 949

 

 

 

10 157

 

 

Remise en état et autres coûts

(189

)

 

 

(654

)

 

 

(843

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

62 380

 

 

 

23 381

 

 

 

85 761

 

 

Remise en état et autres coûts

190

 

 

 

654

 

 

 

844

 

 

Exploration

1 158

 

 

 

 

 

1 158

 

 

Réinvestissements de maintien

12 784

 

 

 

1 600

 

 

 

14 384

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

76 512

 

 

 

25 635

 

 

 

102 147

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Argent

(192

)

 

 

(635

)

 

 

(827

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(192

)

 

 

(635

)

 

 

(827

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

62 188

 

 

 

$

22 746

 

 

 

$

84 934

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

76 320

 

 

 

$

25 000

 

 

 

$

101 320

 

 

Divisé par les onces produites

58

 

 

 

32

 

 

 

90

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 084

 

 

 

$

736

 

 

 

$

961

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(3

)

 

 

(20

)

 

 

(9

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 081

 

 

 

$

716

 

 

 

$

952

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 330

 

 

 

$

807

 

 

 

$

1 144

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(3

)

 

 

(20

)

 

 

(9

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 327

 

 

 

$

787

 

 

 

$

1 135

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Semestre terminé le 30 juin 2020

 

Total pour l’argent

 

Total pour l’or

 

Total

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

133 451

 

 

 

$

124 378

 

 

 

$

257 829

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(29 981

)

 

 

(49 108

)

 

 

(79 089

)

 

Coûts de traitement

39 457

 

 

 

1 177

 

 

 

40 634

 

 

Variation des stocks de produits

(499

)

 

 

10 157

 

 

 

9 658

 

 

Remise en état et autres coûts

(245

)

 

 

(843

)

 

 

(1 088

)

 

Exclusion des coûts reliés à Lucky Friday

(16 351

)

 

 

 

 

(16 351

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

125 832

 

 

 

85 761

 

 

 

211 593

 

 

Remise en état et autres coûts

1 805

 

 

 

844

 

 

 

2 649

 

 

Exploration

668

 

 

 

1 158

 

 

 

1 826

 

 

Réinvestissements de maintien

10 066

 

 

 

14 384

 

 

 

24 450

 

 

Frais généraux et administratifs

15 918

 

 

 

 

 

15 918

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

154 289

 

 

 

102 147

 

 

 

256 436

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Zinc

(35 939

)

 

 

 

 

(35 939

)

 

Or

(43 340

)

 

 

 

 

(43 340

)

 

Plomb

(14 059

)

 

 

 

 

(14 059

)

 

Argent

 

 

(827

)

 

 

(827

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(93 338

)

 

 

(827

)

 

 

(94 165

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

32 494

 

 

 

$

84 934

 

 

 

$

117 428

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

60 951

 

 

 

$

101 320

 

 

 

$

162 271

 

 

Divisé par les onces produites

6 035

 

 

 

90

 

 

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

20,85

 

 

 

$

961

 

 

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(15,47

)

 

 

(9

)

 

 

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

5,38

 

 

 

$

952

 

 

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

25,57

 

 

 

$

1 144

 

 

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(15,47

)

 

 

(9

)

 

 

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

10,10

 

 

 

$

1 135

 

 

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Semestre terminé le 30 juin 2019

 

Greens

Creek

 

Lucky

Friday2

 

San

Sebastian

 

Siège social4

 

Total pour

l’argent

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

99 762

 

 

 

$

7 132

 

 

 

$

23 495

 

 

 

 

 

$

130 389

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(23 220

)

 

 

(591

)

 

 

(3 608

)

 

 

 

 

(27 419

)

 

Coûts de traitement

21 316

 

 

 

1 334

 

 

 

369

 

 

 

 

 

23 019

 

 

Variation des stocks de produits

712

 

 

 

842

 

 

 

(1 043

)

 

 

 

 

511

 

 

Remise en état et autres coûts

(1 347

)

 

 

 

 

(735

)

 

 

 

 

(2 082

)

 

Exclusion des coûts décaissés liés à Lucky Friday

 

 

(8 717

)

 

 

 

 

 

 

(8 717

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

97 223

 

 

 

 

 

18 478

 

 

 

 

 

115 701

 

 

Remise en état et autres coûts

1 475

 

 

 

 

 

246

 

 

 

 

 

1 721

 

 

Exploration

160

 

 

 

 

 

3 200

 

 

 

938

 

 

4 298

 

 

Réinvestissements de maintien

13 977

 

 

 

 

 

1 814

 

 

 

73

 

 

15 864

 

 

Frais généraux et administratifs

 

 

 

 

 

 

18 877

 

 

18 877

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

112 835

 

 

 

 

 

23 738

 

 

 

 

 

156 461

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Zinc

(45 506

)

 

 

 

 

 

 

 

 

(45 506

)

 

Or

(31 868

)

 

 

 

 

(9 247

)

 

 

 

 

(41 115

)

 

Plomb

(13 115

)

 

 

 

 

 

 

 

 

(13 115

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(90 489

)

 

 

 

 

(9 247

)

 

 

 

 

(99 736

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

6 734

 

 

 

$

 

 

$

9 231

 

 

 

 

 

$

15 965

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

22 346

 

 

 

$

 

 

$

14 491

 

 

 

 

 

$

56 725

 

 

Divisé par les onces produites

4 605

 

 

 

 

 

905

 

 

 

 

 

5 510

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

21,11

 

 

 

$

 

 

$

20,42

 

 

 

 

 

$

21,00

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(19,65

)

 

 

 

 

(10,22

)

 

 

 

 

(18,10

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1,46

 

 

 

$

 

 

$

10,20

 

 

 

 

 

$

2,90

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

24,50

 

 

 

$

 

 

$

26,24

 

 

 

 

 

$

28,39

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(19,65

)

 

 

 

 

(10,22

)

 

 

 

 

(18,10

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

4,85

 

 

 

$

 

 

$

16,02

 

 

 

 

 

$

10,29

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Semestre terminé le 30 juin 2019

 

Casa Berardi

 

Mines au Nevada

 

Total pour l’or

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

104 233

 

 

 

$

68 966

 

 

 

$

173 199

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(34 716

)

 

 

(26 129

)

 

 

(60 845

)

 

Coûts de traitement

869

 

 

 

74

 

 

 

943

 

 

Variation des stocks de produits

(99

)

 

 

(5 215

)

 

 

(5 314

)

 

Remise en état et autres coûts

(257

)

 

 

(1 264

)

 

 

(1 521

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

70 030

 

 

 

36 432

 

 

 

106 462

 

 

Remise en état et autres coûts

256

 

 

 

756

 

 

 

1 012

 

 

Exploration

2 287

 

 

 

816

 

 

 

3 103

 

 

Réinvestissements de maintien

15 123

 

 

 

25 260

 

 

 

40 383

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

87 696

 

 

 

63 264

 

 

 

150 960

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Argent

(217

)

 

 

(1 796

)

 

 

(2 013

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(217

)

 

 

(1 796

)

 

 

(2 013

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

69 813

 

 

 

$

34 636

 

 

 

$

104 449

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

87 479

 

 

 

$

61 468

 

 

 

$

148 947

 

 

Divisé par les onces produites

63

 

 

 

23

 

 

 

86

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 110

 

 

 

$

1 580

 

 

 

$

1 236

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(3

)

 

 

(78

)

 

 

(23

)

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 107

 

 

 

$

1 502

 

 

 

$

1 213

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

1 390

 

 

 

$

2 744

 

 

 

$

1 752

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(3

)

 

 

(78

)

 

 

(23

)

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

1 387

 

 

 

$

2 666

 

 

 

$

1 729

 

 

En milliers (sauf les montants par once)

Semestre terminé le 30 juin 2019

 

Total pour l’argent

 

Total pour l’or

 

Total

Coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement

$

130 389

 

 

 

$

173 199

 

 

 

$

303 588

 

 

Amortissement pour dépréciation et épuisement

(27 419

)

 

 

(60 845

)

 

 

(88 264

)

 

Coûts de traitement

23 019

 

 

 

943

 

 

 

23 962

 

 

Variation des stocks de produits

511

 

 

 

(5 314

)

 

 

(4 803

)

 

Remise en état et autres coûts

(2 082

)

 

 

(1 521

)

 

 

(3 603

)

 

Exclusion des coûts décaissés liés à Lucky Friday

(8 717

)

 

 

 

 

(8 717

)

 

Coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

115 701

 

 

 

106 462

 

 

 

222 163

 

 

Remise en état et autres coûts

1 721

 

 

 

1 012

 

 

 

2 733

 

 

Exploration

4 298

 

 

 

3 103

 

 

 

7 401

 

 

Réinvestissements de maintien

15 864

 

 

 

40 383

 

 

 

56 247

 

 

Frais généraux et administratifs

18 877

 

 

 

 

 

18 877

 

 

CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits1

156 461

 

 

 

150 960

 

 

 

307 421

 

 

Crédits liés aux sous-produits :

 

 

 

 

 

Zinc

(45 506

)

 

 

 

 

(45 506

)

 

Or

(41 115

)

 

 

 

 

(41 115

)

 

Plomb

(13 115

)

 

 

 

 

(13 115

)

 

Argent

 

 

(2 013

)

 

 

(2 013

)

 

Total des crédits liés aux sous-produits

(99 736

)

 

 

(2 013

)

 

 

(101 749

)

 

Coûts décaissés, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

15 965

 

 

 

$

104 449

 

 

 

$

120 414

 

 

CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

56 725

 

 

 

$

148 947

 

 

 

$

205 672

 

 

Divisé par les onces produites

5 510

 

 

 

86

 

 

 

 

Coûts décaissés par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

21,00

 

 

 

$

1 236

 

 

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(18,10

)

 

 

(23

)

 

 

 

Coûts décaissés par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

2,90

 

 

 

$

1 213

 

 

 

 

CMOT par once, avant déduction des crédits liés aux sous-produits

$

28,39

 

 

 

$

1 752

 

 

 

 

Crédits liés aux sous-produits par once

(18,10

)

 

 

(23

)

 

 

 

CMOT par once, déduction faite des crédits liés aux sous-produits

$

10,29

 

 

 

$

1 729

 

 

 

 

(1)

Comprend tous les coûts d’exploitation directs et indirects liés aux activités physiques de production de métaux, y compris l’extraction, le traitement, et autres coûts d’usine, dépenses de raffinage tiers et de marketing, coûts généraux et administratifs sur le site, redevances et taxes de production minière, avant déduction des produits d’exploitation de sous-produits générés de tous les métaux autres que le métal primaire produit par chacune des mines. Le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits comprend également les coûts d’exploration sur le site et de réhabilitation et les réinvestissements de maintien.

 

 

(2)

Les employés syndiqués de la mine Lucky Friday ont été en grève de mars 2017 à janvier 2020, et la production a été restreinte depuis le début de la grève. Les coûts associés à l’accélération de la production de 9,3 millions de dollars au premier semestre de 2020, les coûts associés à la suspension des activités durant la grève de 3,0 millions de dollars pour le premier semestre de 2019, les coûts de 4,1 millions de dollars et de 2,1 millions de dollars, respectivement, pour les dotations aux amortissements sans effet sur la trésorerie des mêmes périodes, ont été exclus des calculs du coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement, du coût décaissé, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, du coût décaissé, déduction faite des crédits liés aux sous-produits, du CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits et du CMOT, déduction faite des crédits liés aux sous-produits.

 

 

(3)

Au début d’avril 2020, le gouvernement du Mexique a ordonné une réduction des activités à un niveau minimal dans le secteur minier jusqu’au 30 avril, puis jusqu’au 30 mai en réaction à la COVID-19. Nous avons interrompu nos activités à San Sebastian durant cette période. Les coûts de 1,0 million de dollars liés à la suspension des activités pour le premier semestre de 2020 sont déclarés en tant que rubrique distincte dans nos résultats d’exploitation consolidés et ne figurent pas dans le calcul du coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement, du coût d’extraction et de traitement par tonne, et du coût décaissé et du CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits.

 

 

(4)

Le CMOT, avant déduction des crédits liés aux sous-produits, comprend également, pour nos mines d’argent analysées de façon consolidée, les coûts organiques pour la totalité des frais d’administration et d’exploration et les réinvestissements de maintien.

 

 

(5)

À la fin mars 2020, le gouvernement du Québec a ordonné à l’industrie minière de réduire ses activités au minimum dans le cadre de la lutte contre la COVID-19, ce qui a entraîné une suspension de nos activités à la mine Casa Berardi approximativement du 24 mars au 15 avril, quand les activités ont repris de manière restreinte, ce qui explique la réduction du débit de l’usine de traitement. Les coûts de 1,6 million de dollars liés à la suspension des activités pour le premier semestre de 2020 sont déclarés en tant que rubrique distincte dans nos résultats d’exploitation consolidés et ne figurent pas dans le calcul du coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement et du coût décaissé et du CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits.

 

 

(6)

Nous avons suspendu la production à la mine Hollister au troisième trimestre 2019 et à la mine Midas et à l’usine de traitement Aurora à la fin 2019. Les coûts de 6,7 millions de dollars liés à la suspension des activités aux mines Hollister et Midas et à l’usine de traitement Aurora pour le premier semestre de 2020 sont déclarés en tant que rubrique distincte dans nos résultats d’exploitation consolidés et ne figurent pas dans le calcul du coût des ventes et autres coûts de production directs et amortissement pour dépréciation et épuisement et du coût décaissé et du CMOT par once d’or, déduction faite des crédits liés aux sous-produits.

 

 

Rapprochement de la perte nette attribuable aux actionnaires ordinaires, une mesure conforme aux PCGR, et du bénéfice (perte) net ajusté attribuable aux actionnaires ordinaires, une mesure non conforme aux PCGR

Dans le présent communiqué, il est fait mention de la perte nette rajustée attribuable aux actionnaires ordinaires et du bénéfice (perte) net rajusté par action, des mesures non conformes aux PCGR, mais qui sont des indicateurs de notre rendement. Ces mesures excluent certaines incidences qui selon nous, en raison de leur nature, ne reflètent pas fidèlement notre rendement sous-jacent. La direction pense que le bénéfice (perte) net rajusté par action ordinaire permet aux investisseurs de mieux évaluer notre rendement opérationnel sous-jacent.

En milliers de dollars (sauf les montants par action)

Trimestre terminé le 30 juin

 

Semestre terminé le 30 juin

 

2020

 

 

2019

 

 

2020

 

 

2019

 

Perte nette attribuable aux actionnaires ordinaires (PCGR)

$

(14 166

)

 

 

$

(46 670

)

 

 

$

(31 489

)

 

 

$

(72 341

)

 

Rajustements :

 

 

 

 

 

 

 

Pertes (gains) sur les contrats d’instruments dérivés

14 002

 

 

 

(3 798

)

 

 

6 109

 

 

 

(1 999

)

 

Pertes (gains) sur les prix provisoires

(1 579

)

 

 

1 225

 

 

 

(4 190

)

 

 

700

 

 

Perte (gain) sur les opérations de change

3 205

 

 

 

4 381

 

 

 

(3 431

)

 

 

7 514

 

 

Coûts liés à l’accélération de la production et à la suspension

9 572

 

 

 

2 266

 

 

 

22 568

 

 

 

5 044

 

 

Coûts d’acquisition

6

 

 

 

397

 

 

 

11

 

 

 

410

 

 

Perte (gain) non réalisée sur les placements

(6 409

)

 

 

1 129

 

 

 

(5 431

)

 

 

1 033

 

 

Don à la fondation

1 970

 

 

 

 

 

1 970

 

 

 

 

Perte sur la cession ou la perte de valeur d’immobilisations corporelles et d’intérêts miniers

677

 

 

 

4 642

 

 

 

573

 

 

 

4 642

 

 

Intérêts supplémentaires associés au remboursement anticipé de la dette à long terme

 

 

 

 

2 902

 

 

 

 

Perte découlant de l’extinction de la dette

 

 

 

 

1 666

 

 

 

 

Bénéfice (perte) net rajusté attribuable aux actionnaires ordinaires

$

7 278

 

 

 

$

(36 428

)

 

 

$

(8 742

)

 

 

$

(54 997

)

 

Nombre moyen pondéré d’actions – avant dilution

525 243

 

 

 

486 065

 

 

 

524 218

 

 

 

484 438

 

 

Nombre moyen pondéré d’actions – dilué

531 130

 

 

 

486 065

 

 

 

524 218

 

 

 

484 438

 

 

Bénéfice (perte) net rajusté non dilué par action ordinaire

$

0,01

 

 

 

$

(0,07

)

 

 

$

(0,02

)

 

 

$

(0,11

)

 

Bénéfice (perte) net rajusté dilué par action ordinaire

$

0,01

 

 

 

$

(0,07

)

 

 

$

(0,02

)

 

 

$

(0,11

)

 

Rapprochement du bénéfice (perte) net et du ratio dette/BAIIA rajusté (mesures conformes aux PCGR) et de la dette nette (mesure non conforme aux PCGR)

Le présent communiqué fait référence à des mesures non conformes aux PCGR : le bénéfice rajusté avant les intérêts, les taxes, la dépréciation et l’amortissement (« BAIIA rajusté ») qui mesure notre rendement opérationnel, et le ratio dette nette/BAIIA rajusté des 12 derniers mois (« BAIIA rajusté DDM »), que sert à évaluer notre capacité d’assurer le service de notre dette. Le BAIIA rajusté se définit comme la perte nette avant les postes suivants : intérêts débiteurs, provision pour impôts, dépréciation, amortissement pour épuisement et dépenses d’amortissement, coûts d’acquisition, gains et pertes sur les opérations de change, gains et pertes sur les contrats dérivés, coûts liés à la suspension et à l’accélération des activités, coûts d’acquisition, gains et pertes sur les prix provisoires, rémunération à base d’actions, gains et pertes non réalisés sur les placements, provisions pour mines fermées, dons à la fondation et intérêts et autres produits d’exploitation (dépenses). On calcule la dette nette en prenant la dette totale, qui est composée des soldes de passif de nos billets de premier rang, de notre facilité de crédit renouvelable et de nos contrats de location-financement et en en déduisant le total de notre trésorerie et équivalents de trésorerie. La direction est d’avis que lorsqu’ils sont présentés en compagnie de mesures conformes aux PCGR semblables, le BAIIA rajusté et le ratio dette nette/BAIIA rajusté DDM sont utiles aux investisseurs pour évaluer notre rendement opérationnel et notre capacité d’assurer le service de notre dette. Le tableau suivant rapproche la perte nette avec le rapport dette nette/BAIIA rajusté et la dette nette.

En milliers de dollars

Trimestre terminé le 30 juin

 

Semestre terminé le 30 juin

 

Période de 12 mois terminée

le 30 juin

 

2020

 

 

2019

 

 

2020

 

 

2019

 

 

2020

 

 

2019

 

Perte nette

$

(14 028

)

 

 

$

(46 532

)

 

 

$

(31 213

)

 

 

$

(72 065

)

 

 

$

(58 705

)

 

 

$

(118 942

)

 

Plus : Frais d’intérêt

11 829

 

 

 

11 335

 

 

 

28 140

 

 

 

22 000

 

 

 

54 587

 

 

 

43 071

 

 

Plus/(moins) : Impôts sur les bénéfices

626

 

 

 

(11 179

)

 

 

(436

)

 

 

(18 395

)

 

 

(6 142

)

 

 

(26 291

)

 

Plus : Amortissement pour dépréciation et épuisement

39 423

 

 

 

49 477

 

 

 

79 089

 

 

 

88 264

 

 

 

190 343

 

 

 

162 437

 

 

Plus/(moins) : Perte (gain) sur les opérations de change

3 205

 

 

 

4 381

 

 

 

(3 431

)

 

 

7 514

 

 

 

(2 709

)

 

 

2 272

 

 

Plus : Coûts liés à l’accélération de la production et à la suspension

9 572

 

 

 

2 266

 

 

 

22 568

 

 

 

5 044

 

 

 

29 575

 

 

 

13 919

 

 

Plus : Pertes sur la cession d’immobilisations corporelles et d’intérêts miniers

677

 

 

 

4 642

 

 

 

573

 

 

 

4 642

 

 

 

574

 

 

 

2 015

 

 

Plus : Coûts d’acquisition

6

 

 

 

397

 

 

 

11

 

 

 

410

 

 

 

246

 

 

 

6 938

 

 

Plus : Rémunération à base d’actions

1 210

 

 

 

1 973

 

 

 

2 428

 

 

 

3 552

 

 

 

4 544

 

 

 

7 390

 

 

Plus/(moins) : Pertes (gains) sur les contrats d’instruments dérivés

12 594

 

 

 

(4 201

)

 

 

4 767

 

 

 

(2 402

)

 

 

17 128

 

 

 

15 870

 

 

Plus/moins : Pertes (gains) sur les prix provisoires

(1 579

)

 

 

1 225

 

 

 

(4 190

)

 

 

700

 

 

 

(5 487

)

 

 

1 921

 

 

Plus : Provision pour mines fermées et questions environnementales

1 545

 

 

 

1 615

 

 

 

3 093

 

 

 

3 209

 

 

 

6 798

 

 

 

6 659

 

 

Plus/(moins) : Perte (gain) non réalisée sur les placements

(6 409

)

 

 

1 129

 

 

 

(5 431

)

 

 

1 033

 

 

 

(4 075

)

 

 

3 595

 

 

Don à la fondation

1 970

 

 

 

 

 

1 970

 

 

 

 

 

1 970

 

 

 

 

Autres

649

 

 

 

1 187

 

 

 

1 176

 

 

 

2 311

 

 

 

2 371

 

 

 

3 304

 

 

BAIIA rajusté

$

61 290

 

 

 

$

17 715

 

 

 

$

99 114

 

 

 

$

45 817

 

 

 

$

231 018

 

 

 

$

124 158

 

 

Total des dettes

 

 

 

 

 

 

 

 

$

531 054

 

 

 

$

600 072

 

 

Moins : Trésorerie et équivalents de trésorerie

 

 

 

 

 

 

 

 

$

(75 923

)

 

 

$

(9 434

)

 

Dette nette

 

 

 

 

 

 

 

 

$

455 131

 

 

 

$

590 638

 

 

Dette nette/BAIIA rajusté DDM (non conforme aux PCGR)