Taïwan fait un don de plus de 51 millions de masques à des pays du monde entier

Vice Foreign Minister Miguel Li-jey Tsao (right) shook hands with Robert Seraki Matsebe, head of South Africa’s liaison office in Taipei on May 26, when 50,000 surgical masks were donated to the African republic. The masks would be distributed to doctors and nurses treating patients infected with the COVID-19 virus. (Photo: CNA Photo, courtesy of the Ministry of Foreign Affairs)

TAIPEI, Taïwan--()--Alors que la pandémie de COVID-19 fait des ravages dans toutes les régions du monde, Taïwan mérite d'être félicitée pour son don de plus de 51 millions de masques à plus de 80 pays, soucieux de protéger du virus leur population, et plus particulièrement le personnel médical de première ligne.

Fin juin, parmi les bénéficiaires figuraient les Etats-Unis, le Japon, des alliés diplomatiques de Taïwan, des pays membres de l'Union européenne, d'autres pays d'Europe, ainsi que des pays d'Asie du Sud-Est et d'Amérique latine.

Les dons ont été faits en quatre cycles, à compter du mois d'avril, lorsque 10 millions de masques ont été expédiés au personnel médical aux Etats-Unis et dans 11 pays européens. En mai, au cours du troisième cycle, pendant lequel plus de sept millions de masques ont été donnés, 600.000 d'entre eux ont été remis à l'Afrique et au Moyen-Orient, notamment à des travailleurs humanitaires soignant des réfugiés syriens.

Si Taïwan est en mesure d'aider d'autres pays, c'est que son gouvernement et sa population ont collaboré pour endiguer le virus en dépit de sa proximité géographique étroite avec la Chine, où les premiers cas de COVID-19 ont été signalés. Au 21 juillet, Taïwan a signalé 455 cas confirmés, dont 364 importés. Seules sept des personnes infectées étaient décédées.

L'île-nation a accru sa production quotidienne de masques, passant de 1,8 millions en janvier à 20 millions fin mai, grâce à la mise en place d'une "équipe nationale" de fabricants de machines-outils et de fabricants de masques.

Lors de la visite de l'une des sociétés de l'équipe, le Président Tsai Ing-wen a déclaré qu'en ciblant un objectif de 20 millions de masques par jour contribuerait à remonter le moral du pays et à prouver que Taïwan est encore et toujours capable repousser les limites.

Cette aide internationale a été offerte sans condition, a affirmé Joanne Ou, porte-parole du Ministère des Affaires étrangères taïwanais (MOFA).

"Taïwan n'a fait que rendre service aux autres, étant donné que le pays réussit à gérer ses propres affaires," a déclaré Mme Ou le 30 mai aux journalistes. "Nous ne faisons qu'endosser notre responsabilité en tant que pays vis-à-vis de la communauté internationale. Nous ne cherchons pas à être récompensés et n'attendons même pas de reconnaissance de la part du public," a-t-elle poursuivi.

Des messages de remerciements sont toutefois parvenus du monde entier. Le 1er avril, lorsque Taïwan a annoncé sa première série de dons, William Brent Christensen, directeur de l'American Institute de Taïwan et ambassadeur de facto des Etats-Unis, a exprimé sa gratitude et a qualifié Taïwan de "véritable pays ami".

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Central News Agency
Nom: 陳正杰 Jay Chen
E-mail: jenjey.chen@cna.com.tw
Tél.: +886-2-25051180 poste 100

Contacts

Central News Agency
Nom: 陳正杰 Jay Chen
E-mail: jenjey.chen@cna.com.tw
Tél.: +886-2-25051180 poste 100