ADC Therapeutics annonce qu'un premier dosage a été déterminé en phase II de l'essai clinique pivot LOTIS 3 du loncastuximab tésirine (Lonca) combiné à l'ibrutinib

La combinaison est en cours d'évaluation chez des patients atteints d'un lymphome B diffus à grandes cellules (LBDGC) ou d'un lymphome à cellules du manteau (LCM) récidivants ou réfractaires

L'essai a pour but de soutenir la présentation à la Food and Drug Administration (FDA) américaine d'une demande de licence de produits biologiques

LAUSANNE, Suisse--()--ADC Therapeutics SA (NYSE:ADCT), une société de biotechnologie spécialisée dans l'oncologie au stade clinique avancé, pionnière du développement et de la commercialisation de conjugués anticorps-médicaments («antibody drug conjugates - ADC») très puissants et très ciblés destinés aux patients atteints d'hémopathies malignes et de tumeurs solides, a annoncé aujourd'hui la détermination du premier dosage dans le cadre de l'essai pivot de phase II de LOTIS 3, un essai clinique de phase I/II évaluant le loncastuximab tésirine (Lonca, anciennement ADCT-402) combiné à l'ibrutinib chez des patients atteints d'un lymphome B diffus à grandes cellules (LBDGC) ou d'un lymphome à cellules du manteau (LCM) récidivants ou réfractaires.

«Sur la base des données provisoires encourageantes que Lonca et l'ibrutinib ont fournies en phase I, le protocole de l'essai a été modifié en phase I/II dans le but de soutenir la présentation d'une demande de licence supplémentaire pour produits biologiques (LPB) à la Food and Drug Administration (FDA) américaine, a déclaré le Dr Jay Feingold, PhD, vice-président et directeur médical d'ADC Therapeutics. Nous nous réjouissons d'avoir déterminé le premier dosage dans cet essai pivot de phase II tandis que nous continuons à faire progresser Lonca à la fois en tant que monothérapie et en combinaison avec d'autres traitements pour les patients atteints d'un lymphome non hodgkinien. Nous devrions présenter à la FDA une demande d'autorisation de mise sur le marché dans le courant du second semestre 2020 pour Lonca en monothérapie, destiné au traitement des lymphomes LBDGC récidivants ou réfractaires».

Cet essai clinique ouvert de phase I/II à un seul bras porte sur 161 patients et évalue l'innocuité et l'efficacité de Lonca associé à l'ibrutinib chez les patients atteints de LBDGC ou de LCM récidivants ou réfractaires. La phase II de l'essai comportera trois cohortes : LBDGC «non-germinal center B-cell-like» (non-GCB), LBDGC GCB et LCM.

«Une importante proportion de patients atteints d'un lymphome non hodgkinien rechutent après le traitement avec un pronostic défavorable, ce qui souligne la nécessité de trouver de nouvelles options de traitements ultérieurs, a déclaré le Dr Murali Janakiram, MSc, professeur adjoint de médecine à l'université du Minnesota, département d'hématologie, d'oncologie et de transplantation, qui participe à l'essai en tant que chercheur. La combinaison de Lonca, un ADC ciblant la CD19, et de l'ibrutinib, un inhibiteur à petites molécules de la tyrosine kinase de Bruton, a montré qu'il existe une synergie et je suis impatient de poursuivre son évaluation chez les patients atteints de LBDGC ou de LMC récidivants ou réfractaires».

Les données provisoires de la phase I de l'essai clinique de phase I/II présentées lors de la conférence virtuelle du 25e congrès de l'Association européenne d'hématologie en juin 2020 ont fait état d'un taux de réponse globale de 75,0% et d'un taux de réponse complète de 58,3% avec une dose de Lonca de 60 μg/kg, c'est-à-dire la dose sélectionnée pour la phase II de l'essai, combinée à l'ibrutinib (560 mg/jour) chez des patients atteints de LBDGC ou de LMC récidivants ou réfractaires. Cette combinaison a présenté une toxicité tolérable, les effets indésirables de grade ≥3 les plus fréquents du traitement chez ≥10% des patients étant la thrombocytopénie (20%) et l'anémie (12%).

À propos du loncastuximab tesirine (Lonca)

Le loncastuximab tésirine (Lonca, anciennement ADCT-402) est un conjugué anticorps-médicaments (ADC) composé d'un anticorps monoclonal humanisé dirigé contre la CD19 humaine et conjugué via un lieur à une cytotoxine dimère de la pyrrolobenzodiazépine (PBD). Une fois lié à une cellule exprimant la CD19, Lonca est conçu pour être internalisé par la cellule, après quoi l'ogive est libérée. L'ogive est conçue pour se lier de façon irréversible à l'ADN afin de créer entre les brins d'ADN des liaisons transversales très puissantes qui bloquent la séparation des brins d'ADN, perturbant ainsi les processus métaboliques essentiels de l'ADN tels que la réplication et entraînant finalement la mort de la cellule. La CD19 est une cible cliniquement validée pour le traitement des tumeurs malignes à cellules B.

Lonca est évalué dans LOTIS 2, un essai clinique pivot de phase II chez des patients atteints de lymphome B diffus à grandes cellules (LBDGC) récidivant ou réfractaire, et LOTIS 3, un essai pivot de phase I/II associé à l'ibrutinib chez des patients atteints de LBDGC ou de lymphome à cellules du manteau (LCM) récidivants ou réfractaires.

À propos d’ADC Therapeutics

ADC Therapeutics SA (NYSE : ADCT) est une société biotechnologique spécialisée en oncologie au stade clinique avancé, à l’avant-garde du développement et de la mise sur le marché de conjugués anticorps-médicaments (ou ADC, pour Antibody-drug conjugates) très puissants et ciblés pour les patients atteints d’hémopathies malignes ou de tumeurs solides. La Société met au point des ADC en s’appuyant sur des dizaines d’années d’expérience dans ce domaine et en ayant recours à la technologie basée sur des pyrrolobenzodiazépines (PBD) de nouvelle génération, pour laquelle ADC Therapeutics dispose de droits exclusifs pour ses cibles. La sélection de cibles stratégiques pour les ADC à base de PBD et des investissements substantiels dans le développement de phase clinique précoce ont permis à ADC Therapeutics de créer un solide portefeuille de projets cliniques et de recherche pour le traitement de cancers hématologiques et de tumeurs solides. La Société dispose de multiples ADC à base de PBD dans des essais cliniques en cours, qui vont des premières études chez l’homme à des études cliniques de Phase 2, aux États-Unis et en Europe, ainsi que de nombreux ADC précliniques en phase de développement.

Le Loncastuximab tesirine (Lonca, anciennement ADCT-402), le principal candidat produit de l'entreprise, a été évalué en monothérapie dans un essai clinique pivot de phase II sur 145 patients pour le traitement du lymphome diffus à grandes cellules B (LBDGC) récidivant ou réfractaire, montrant un taux de réponse globale (TRG) intermédiaire de 48,3 %, avec dépassement du critère d'évaluation principal cible. Le camidanlumab tesirine (Cami, anciennement ADCT-301), deuxième candidat produit principal de l'entreprise, est évalué dans un essai clinique pivot de phase II sur 100 patients pour le traitement du lymphome de Hodgkin (HL) récidivant ou réfractaire après avoir montré un TRG de 86,5 % chez les patients atteints de HL dans un essai clinique de phase I. L'entreprise évalue également Cami en tant que nouvelle approche immuno-oncologique pour le traitement de diverses tumeurs solides avancées.

ADC Therapeutics est basée à Lausanne (Biopôle), en Suisse, et est présente à Londres, dans la région de la baie de San Francisco et dans le New Jersey. Pour plus d'informations, visiter le site: https://adctherapeutics.com/ et suivez la Société sur Twitter et LinkedIn.

Déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse contient des déclarations, des convictions ou des opinions prospectives, notamment des déclarations relatives à nos stratégies et plans d'entreprise, à notre position concurrentielle et à nos objectifs concernant nos activités futures et nos résultats financiers. Ces déclarations prospectives impliquent des risques et des incertitudes connus et inconnus, y compris ceux décrits dans les documents que nous avons déposés auprès de la Commission américaine des valeurs mobilières et boursières (SEC), dont beaucoup sont hors de notre contrôle et qui sont tous basés sur les convictions et les attentes actuelles de notre direction concernant des événements futurs. Ces déclarations prospectives comprennent tous les éléments qui ne sont pas des faits historiques. Les déclarations prospectives peuvent différer sensiblement des résultats réels, et c'est souvent le cas. Aucune garantie ne peut être donnée que ces résultats futurs seront atteints. Ces déclarations prospectives contenues dans le présent document ne sont valables qu'à la date de publication de ce dernier. Nous déclinons expressément toute obligation ou tout engagement de mettre à jour ces déclarations prospectives contenues dans le présent document afin de refléter tout changement dans nos attentes ou tout changement dans les événements, conditions ou circonstances sur lesquels ces déclarations sont basées, sauf si la loi applicable l'exige. Aucune déclaration ou garantie (explicite ou implicite) n'est donnée quant à l'exactitude de ces déclarations prospectives.

Accès à d'autres informations sur ADC Therapeutics

ADC Therapeutics communique avec les investisseurs et le public par l’intermédiaire du site internet de la Société (https://adctherapeutics.com/), où ils trouveront, entre autres, des présentations destinées aux investisseurs, des présentations scientifiques, les dossiers déposés auprès de la Securities and Exchange Commission, les communiqués de presse, les conférences téléphoniques publiques et les webcasts. Les informations qu’ADC Therapeutics publie sur ces canaux et sites internet peuvent être considérées comme des informations importantes. Par conséquent, ADC Therapeutics encourage les investisseurs, les médias et autres personnes qui s’intéressent à ADC Therapeutics à examiner régulièrement les informations que la Société publie sur ces canaux, y compris sur le site internet d'ADC Therapeutics dédié aux relations avec les investisseurs. Cette liste de canaux peut être mise à jour périodiquement sur le site internet d’ADC Therapeutics dédié aux relations avec les investisseurs et peut inclure d’autres canaux que ceux décrits ci-dessus. Le contenu du site internet d’ADC Therapeutics ou de ces canaux, ou de tout autre site internet accessible à partir de son site internet ou de ces canaux, ne peut être réputé intégré par renvoi à tout dépôt de dossier en vertu de la loi sur les valeurs mobilières de 1933, telle que modifiée.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Investisseurs
Amanda Hamilton
ADC Therapeutics
amanda.hamilton@adctherapeutics.com
Tél.: +1 917-288-7023

Médias Union européenne
Alexandre Müller
Dynamics Group
amu@dynamicsgroup.ch
Tél.: +41 (0) 43 268 3231

Médias États-Unis
Annie Starr
6 Degrees
astarr@6degreespr.com
Tél.: +1 973-768-2170

Contacts

Investisseurs
Amanda Hamilton
ADC Therapeutics
amanda.hamilton@adctherapeutics.com
Tél.: +1 917-288-7023

Médias Union européenne
Alexandre Müller
Dynamics Group
amu@dynamicsgroup.ch
Tél.: +41 (0) 43 268 3231

Médias États-Unis
Annie Starr
6 Degrees
astarr@6degreespr.com
Tél.: +1 973-768-2170