Une recherche améliore la compréhension sur les différences nutritionnelles et économiques des farines de soja issues de différentes origines

Une méta-analyse compare les farines de soja commerciales produites dans différents pays et souligne les avantages en termes de qualité ainsi que les retombées économiques de la farine de soja produite aux États-Unis.

ST. LOUIS--()--Une nouvelle étude méta-analytique renforce la réputation du soja américain en tant que leader mondial en termes de qualité et de densité nutritionnelle. L’étude intitulée « Composition chimique, qualité des protéines et valeur nutritive des farines de soja commerciales produites à partir de graines issues de différents pays », démontre que toutes les farines de soja ne se valent pas, et que la farine issue de différents pays d’origine devrait être considérée de manière individuelle lors de la formulation des aliments destinés aux porcs et aux volailles. Les données de cette étude ont ensuite été traitées par le Nutrient Value Calculator (NVC), outil logiciel élaboré par Genesis Feed Technologies, société dont la mission consiste à fournir une visibilité sur les coûts de l'alimentation animale. L’analyse des coûts a mis en valeur les avantages économiques de la farine de soja américaine par rapport aux farines d’autres origines, en tant qu’ingrédient clé des rations destinées aux volailles.

Le Dr Gonzalo Mateos, professeur de sciences animales à l’Université de Madrid, en Espagne, et co-auteur de l’étude, a présenté pour la première fois les conclusions de cette méta-analyse lors de l’événement Asia Trade Exchange de l’U.S. Soybean Export Council (USSEC), auprès de 850 clients américains de soja et représentants du secteur du soja. Cette compilation pionnière de travaux de recherche constitue l’analyse de qualité la plus complète jamais réalisée autour de la farine de soja et fournit aux clients une plus grande clarté quant à la qualité des farines de soja issues de différents pays d’origine. Cette méta-analyse s’est intéressée à 18 études différentes et 1 944 échantillons afin de quantifier la relation entre le pays d’origine de la graine, sa composition chimique, et la valeur nutritive de la farine de soja. Le soja issu des origines suivantes a été analysé : Argentine (ARG), Brésil (BRA), États-Unis (USA) et Inde (IND).

« Parmi les principaux points de l’étude, les clients devraient utiliser différentes matrices afin d’évaluer la valeur nutritionnelle des farines de soja issues de différents pays », a déclaré le Dr Gonzalo Mateos, professeur de sciences animales à l’Université de Madrid en Espagne. « S’ils se contentent d’acheter en fonction du contenu en protéines ou en saccharose végétale, ils sont susceptibles d’acheter un produit présentant en réalité une qualité inférieure. Par conséquent, il est important de vérifier toutes les valeurs relatives à la valeur nutritionnelle de la farine de soja avant de prendre des décisions d’achat, ce qui constitue l’objet de cette étude. »

Les données de cette méta-analyse établissent un nouveau pilier clé en matière d’évaluation économique de la farine de soja sur les marchés mondiaux. En utilisant le Nutrient Value Calculator de Genesis Feed Technologies, la valeur économique de la farine de soja américaine peut être évaluée sur les marchés mondiaux grâce à des formules représentatives des fabricants régionaux d’alimentation animale. Les valeurs nutritionnelles et les prix de tous les autres composants des aliments sont également utilisés dans ce calcul. Le NVC indique que la farine de soja américaine constitue le contributeur majeur en termes de réduction des coûts dans le cadre des aliments destinés aux poulets.

« Notre société a été ravie de participer à cette recherche révolutionnaire menée par l’U.S. Soybean Export Council », a déclaré Peter Schott, PDG et cofondateur de Genesis Feed Technologies. « Nous espérons que les acheteurs prendront note des résultats, qu’ils achèteront davantage de soja américain, et qu’ils constateront une réduction significative de leurs coûts liés à l'alimentation animale. Le NVC analyse la valeur nutritionnelle économique des farines de soja issues de différentes origines, afin de fournir aux négociants et aux acheteurs une plateforme de connexion directe avec des nutritionnistes permettant de mieux les informer dans le cadre de leurs investissements en matière d’alimentation animale. »

En comparant les réductions de coût avec l’intégration de données issues de l’étude méta-analytique susmentionnée, les surcotes de la farine de soja américaine sont de l’ordre de 14,57 $ à 23,24 $ par tonne par rapport à la farine de soja argentine, et de l’ordre de 2,48 $ à 10,26 $ par tonne par rapport à la farine de soja brésilienne.

« Les produits américains de soja et de farine de soja offrent un avantage de prix et se positionnent à la première place selon plusieurs caractéristiques nutritionnelles importantes par rapport aux produits d’autres origines, notamment grâce à des profils remarquables en termes d’acides aminés et d’énergie », a déclaré Paul Burke, directeur principal en charge de la commercialisation du soja américain au sein de l’USSEC. « Ceci continuera de nous permettre de délivrer un produit de valeur, cohérent et plus économique, sur lequel nos clients pourront compter. »

La farine de soja est une source importante de protéines pour le secteur mondial de l’alimentation animale, qui l’utilise dans le cadre des aliments destinés au bétail, aux volailles et aux poissons. Afin de répondre à cette demande du secteur de l’alimentation animale, les agriculteurs qui cultivent du soja américain durable sont non seulement soucieux d’être des fournisseurs fiables, mais sont également fiers de fournir un produit de haute qualité à leurs clients internationaux.

« Les besoins de la planète entière en produits à base de protéines de haute qualité, tels que la farine de soja américaine, seront cruciaux à l'heure où notre population continue de croître. Et les agriculteurs américains de tout le pays sont prêts et disposés à répondre à ce besoin », a déclaré Monte Peterson, président de l’USSEC, membre du conseil d’administration de l’American Soybean Association, et agriculteur de soja à Valley City, dans le Dakota du Nord. « Nos agriculteurs de soja fournissent une source cohérente, nutritive et efficace de protéines à la fois pour le secteur de l’alimentation humaine et animale. Cette méta-analyse est importante dans la mesure où elle démontre en quoi le soja américain constitue le produit de la plus haute qualité et le meilleur choix économique, sur la base de preuves scientifiques. »

Pour en savoir plus et obtenir un résumé de la méta-analyse, cliquez ici. Inscrivez-vous pour visionner le webinaire enregistré de l’USSEC avec le Dr Gonzalo Mateos et Genesis Feed Technologies, découvrir les renseignements clés relatifs à la méta-analyse, et mieux comprendre la valeur nutritionnelle de la farine de soja américaine par rapport à celle de différentes origines.

À PROPOS DE L'U.S. SOYBEAN EXPORT COUNCIL

L'U.S. Soybean Export Council (USSEC) est un partenariat dynamique de producteurs, transformateurs, expéditeurs de produits de base, marchands, entreprises agroalimentaires alliées et organisations agricoles des États-Unis liés au soja, qui s’efforce de donner la primeur au soja américain dans le monde entier. Grâce à un réseau mondial de bureaux internationaux et à un solide soutien aux États-Unis, l’USSEC travaille à donner la primeur au soja américain et aux produits à base de soja américains, à défendre l’utilisation du soja dans l’alimentation animale, l’aquaculture et la consommation humaine, à promouvoir les avantages de l’utilisation du soja par l’éducation, et à établir des liens entre les leaders de l’industrie grâce à un solide programme d’affiliation. L’USSEC est partiellement financé par l'United Soybean Board. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.ussec.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Paul Murphy-Spooner
PmurphySpooner@unitedsoybean.org
515.975.6584

Contacts

Paul Murphy-Spooner
PmurphySpooner@unitedsoybean.org
515.975.6584