Accorder une exemption au projet de loi 124 afin d'éviter les risques dans les soins de longue durée

BARRY’S BAY, Ontario--()--Le Syndicat des Métallos demande au gouvernement provincial d’accorder une exemption au projet de loi 124 concernant la résidence pour les aînés à but non lucratif Valley Manor. La loi maintient les augmentations de salaire dans le secteur public provincial à 1 %.

« La loi s'applique à Valley Manor, mais pas à d'autres établissements de soins de longue durée du comté de Renfrew », a déclaré le directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ontario, Marty Warren. « Cela crée des inégalités, à la fois en termes de conditions de travail, mais aussi en termes de maintien du personnel – toutes choses que le gouvernement a déclaré vouloir corriger compte tenu des effets dévastateurs de la pandémie de la COVID-19 sur le secteur des soins de longue durée ».

L'histoire de la négociation collective avec Valley Manor fut, soit la négociation ou l'obtention par arbitrage de différends, de rajustements pour les 140 travailleurs de l’établissement, a poursuivi Marty Warren.

« Ce processus a de tout temps rapproché les niveaux de salaire de l'établissement par rapport aux normes provinciales ainsi qu'aux conditions du marché de l'emploi local. Cependant, en cas de contrainte d'adhésion au projet de loi 124, il y aura une absence de parité et les soins à domicile risquent d'en souffrir », a-t-il ajouté.

Valley Manor est le plus grand employeur de la région. Le Syndicat des Métallos et l'Association des infirmières et infirmiers de l'Ontario représentent les employés, le plus grand nombre de travailleurs étant représenté par les Métallos. Une demande d’exemption au projet de loi 124 a été adressée récemment au président du Conseil du Trésor de l'Ontario, Peter Bethlenfalvy.

« Le premier ministre tient à rendre hommage aux travailleurs essentiels, comme le personnel qui travaille dans les établissements de soins de longue durée, pour leur "courage" et pour s'être mobilisés "afin de s'assurer que les individus, les familles et les aînés reçoivent tout ce qui est nécessaire à leur sécurité et leur santé" », a affirmé Marty Warren. « Mais les gestes sont plus éloquents que les mots, et un bon début serait d'accorder cette exemption aux travailleurs de Valley Manor ».

Le Syndicat n'a pas encore reçu de réponse à sa demande de dérogation.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Marty Warren, directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ontario et le Canada atlantique, 416 243-8792
David Lipton, représentant syndical, 613 260-7205 poste 232, 613 859-8403, dlipton@usw.ca
Bob Gallagher, Communications des Métallos, 416 434-2221, bgallagher@usw.ca

Contacts

Marty Warren, directeur du Syndicat des Métallos pour l'Ontario et le Canada atlantique, 416 243-8792
David Lipton, représentant syndical, 613 260-7205 poste 232, 613 859-8403, dlipton@usw.ca
Bob Gallagher, Communications des Métallos, 416 434-2221, bgallagher@usw.ca