Le nombre de cadres du secteur bancaire affirmant que les nouvelles technologies vont stimuler le monde des banques augmente de 57% en un an, selon un rapport de l'Economist Intelligence Unit publié par Temenos

● Deux tiers (66 %) des dirigeants de banques déclarent que les nouvelles technologies continueront à être le moteur du secteur bancaire mondial au cours des 5 prochaines années, contre 42 % en 2019

● Selon 77 % des banquiers interrogés durant l'épidémie de COVID-19, l'IA départagera les gagnants des perdants

84% des banquiers pensent que les DevOps et les plateformes de cloud computing modernes seront le moteur de la transformation du secteur bancaire

● Près de la moitié (45 %) des dirigeants de banques mondiales sont déterminés à transformer leurs modèles commerciaux en écosystèmes numériques pour améliorer l'expérience client et créer de nouvelles sources de revenus

● Cette étude mondiale et indépendante, qui en est à sa septième année, sonde plus de 300 cadres supérieurs du secteur bancaire, dont 49 % sont des cadres de niveau C

GENÈVE--()--Deux tiers des cadres bancaires estiment que les nouvelles technologies telles que l'IA, l'apprentissage automatique, continueront à avoir le plus grand impact sur le secteur bancaire mondial au cours des cinq prochaines années, selon une enquête mondiale menée par l'Economist Intelligence Unit (EIU) pour le compte de Temenos (SIX : TEMN), la société de logiciels bancaires. Le nouveau rapport "Forging new frontiers: advanced technologies will revolutionize banking" (Forger de nouvelles frontières : les technologies avancées vont révolutionner le secteur bancaire) met en évidence le fait que la COVID-19 est susceptible d'accélérer la transformation numérique des banques, qui sont déjà confrontées à une concurrence intense de la part des acteurs du paiement, des grandes technologies et des entreprises de commerce électronique.

Les tendances du rapport seront discutées lors du webinaire "The Future of Digital Banking: Revolution Accelerated" (L'avenir de la banque numérique : la révolution accélérée) le 25 juin, avec le PDG et fondateur de Varo Money, l'EIU et Temenos.

Avec l'accélération de la numérisation des services bancaires déclenchée par la COVID-19, 45 % des banques interrogées déclarent que leur réponse stratégique consiste à construire un "véritable écosystème numérique" et à intégrer leurs propres services numériques et les offres de tiers. L'IA jouera sans aucun doute un rôle clé dans l'accélération de ce passage au numérique. Plus des trois quarts (77 %) des personnes interrogées s'accordent à dire que l'intelligence artificielle (IA) sera un facteur clé de différenciation entre les banques gagnantes et perdantes. Et l'amélioration de l'expérience utilisateur par une plus grande personnalisation figure en tête (28 %) des utilisations les plus utiles de l'IA.

L'accent est mis sur l'agilité des entreprises avec DevOps, qui réunit le développement de logiciels et les opérations informatiques en utilisant des platesformes modernes basées sur le cloud. En effet, 84 % des personnes interrogées s'accordent à dire que DevOps va entraîner la transformation du cœur de métier des banques, tandis que 81 % des dirigeants de banques pensent qu'une stratégie multi-cloud deviendra un pré-requis réglementaire. Les investissements technologiques des banques sont principalement axés sur la cybersécurité (35 %), suivis par le développement de plates-formes d'intelligence artificielle telles que les conseillers numériques et les canaux d'engagement assistés par la voix (33 %), et les technologies basées sur le cloud (27 %).

Max Chuard, directeur général de Temenos, a déclaré : "Les banques étaient soumises à d'énormes pressions en raison des nouveaux concurrents, de la réglementation en vigueur et du ralentissement de la croissance des bénéfices - ces pressions se sont intensifiées à la suite de la pandémie. Le rapport souligne que les cadres supérieurs des banques estiment que les nouvelles technologies telles que l'IA auront le plus grand impact dans le secteur bancaire au cours des prochaines années. Alors que la numérisation du secteur bancaire se poursuit, ces nouvelles technologies peuvent aider les banques à repousser leurs concurrents et à acquérir un avantage concurrentiel.

"La technologie IA avancée de Temenos et ses précieuses fonctionnalités bancaires peuvent aider les banques à apporter de la valeur à leurs clients dans l'immédiat et à accélérer leur transformation numérique pour bâtir une croissance durable dans le futur. Les tendances à la banque numérique, au cloud et aux modèles SaaS ne feront que s'accentuer - dans la nouvelle normalité, le besoin de technologies bancaires modernes sera plus marqué que jamais."

Pete Swabey, directeur éditorial EMEA - Thought Leadership, The Economist Intelligence Unit, a ajouté : "Les banques de détail, d'entreprise et privées étaient déjà sous pression pour déployer rapidement les nouvelles technologies et changer leur culture afin de concurrencer les grandes entreprises technologiques et les acteurs du paiement et de proposer une expérience numérique attrayante. Aujourd'hui, avec l'essor de la banque numérique suite à la crise du coronavirus, cette nécessité est plus pressante que jamais."

À propos de l'étude

Le rapport de l'Economist Intelligence Unit, qui en est à sa septième année, inclut pour la première fois des répondants de banques commerciales et privées, aux côtés des banques de détail. L'EIU a interrogé 305 dirigeants de banques mondiales en février et mars 2020 sur les défis auxquels les banques sont confrontées en matière de numérisation du secteur, et sur les stratégies qu'elles déploient pour y répondre. Près de la moitié des répondants (49 %) étaient de niveau C. Les répondants venaient d'Europe (25 %), d'Amérique du Nord (24 %), d'Asie-Pacifique (18 %), d'Afrique et du Moyen-Orient (16 %) et d'Amérique latine (17 %).

– Fin –

À propos de Temenos

Temenos AG (SIX : TEMN), dont le siège social est à Genève, est le leader mondial des logiciels bancaires. La société travaille en partenariat avec les banques et autres institutions financières pour transformer leurs activités et garder une longueur d'avance sur un marché en pleine évolution. Plus de 3 000 banques dans le monde, dont 41 des 50 premières banques, font confiance à Temenos pour traiter à la fois les transactions quotidiennes et les interactions avec les clients de plus de 500 millions de clients bancaires. Temenos propose des logiciels de front office et de core banking, de paiement, de gestion de fonds et de gestion de patrimoine, qui permettent aux banques d'offrir des parcours clients cohérents et sans friction et d'atteindre l'excellence opérationnelle.

Le logiciel Temenos a prouvé qu'il permet à ses clients les plus performants d'atteindre des ratios coûts/revenus de 25,2 % et des retours sur capitaux propres de 25 %, soit 2X plus que la moyenne du secteur. Ces clients investissent également plus de 53 % de leur budget informatique dans la croissance et l'innovation, ce qui représente 2,5 fois la moyenne du secteur, prouvant ainsi que l'investissement informatique des banques apporte une valeur ajoutée tangible à leur activité.

Pour plus d'informations, veuillez consulter le site www.temenos.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contacts avec les médias
Jessica Wolfe

Temenos Global Public Relations
Tél : +1 610 232 2793
E-mail : press@temenos.com

Alistair Kellie & Andrew Adie
Newgate Communications pour Temenos
Tél : +44 20 7680 6550
E-mail : allnewgatetemenos@newgatecomms.com

Contacts

Contacts avec les médias
Jessica Wolfe

Temenos Global Public Relations
Tél : +1 610 232 2793
E-mail : press@temenos.com

Alistair Kellie & Andrew Adie
Newgate Communications pour Temenos
Tél : +44 20 7680 6550
E-mail : allnewgatetemenos@newgatecomms.com