Journée de l’environnement : Carrefour se fixe un nouveau défi pour décarboner son activité et ambitionne de réduire de 20 mégatonnes les émissions de CO2 des produits vendus dans ses magasins avant 2030

MASSY, France--()--Regulatory News:

En 2015, le groupe Carrefour (Paris:CA) avait pris l’engagement de réduire d’ici 2025 de 40% son empreinte carbone liée à ses magasins (vs 2010). Depuis 2019, cette réduction est d’ores et déjà de 39%. Aujourd’hui, Carrefour s’engage à aller plus loin en travaillant de concert avec ses clients et ses fournisseurs pour améliorer la manière dont nous produisons et consommons : plus local, éco-conçu, réduction des emballages, davantage de protéines végétales… Pour y parvenir, Carrefour relève son ambition en se fixant ce nouvel objectif de -30% d’émissions carbones sur les produits vendus dans ses magasins, soit l’équivalent de 20 mégatonnes de CO2 en moins.

Ces nouveaux objectifs ont été approuvés par la Science Based Target initiative (SBTi) menée par le CDP, le Global Compact, le World Ressources Institute (WRI) et le WWF®, confirmant l’engagement de Carrefour au scénario 2°C développé par le GIEC.

Surperformance sur les premiers engagements climatiques

En 2015, le groupe a entrepris une démarche de transparence et de transformation de son modèle pour limiter son impact écologique, en se dotant d’objectifs ambitieux de réduction de ses émissions de gaz à effet de serre, aligné sur le scénario 2°C développé par le GIEC. Carrefour s'est ainsi fixé l'objectif de réduire de 40 % ses émissions d'ici 2025 et de 70 % d’ici 2050 de ses magasins et du transport (par rapport à 2010). En 2019, Carrefour atteint une réduction de 39% de réduction pour ses magasins.

Cette performance du groupe est notamment reconnue par des organismes tiers chargés de mesurer le déploiement de ce plan : Carrefour est parmi les 5 premiers distributeurs mondiaux en matière de RSE selon le DJSI (Dow Jones Sustainability World Index) et le groupe a obtenu la note A au CDP Climat * en 2019, ce qui classe le groupe en tête des distributeurs français et plus globalement parmi les 2% d’entreprises leaders dans la lutte contre les changements climatiques dans le monde.

Nouvelle ambition pour le climat pour 2020

Au regard de ces résultats, le groupe met à jour son plan climat en 2020 afin de rehausser son ambition sur ses magasins (scopes 1 et 2). Carrefour complète également son plan climat avec de nouveaux engagements ambitieux sur les produits vendus en magasins (scope 3), portant sur la production par les fournisseurs (responsables de 72% des émissions), l'utilisation par les clients (responsable de 12% des émissions) et le transport des marchandises (responsable de 5% des émissions).

Pour ses magasins (scopes 1 et 2) : Carrefour se fixe l'objectif de réduire de 30 % ses émissions de CO2 d'ici 2030 et de 55% d'ici 2040, par rapport à 2019. Le gaz, l'électricité et les fluides réfrigérants consommés en magasin sont les postes principaux d'émissions directes de gaz à effet de serre de l’enseigne.

Pour ses produits (scope 3) : Carrefour a structuré son plan d'action climat sur les produits autour de trois priorités :

  • Production des marchandises par les fournisseurs : réduire de 30% les émissions liées aux achats de biens et services d'ici 2030, par rapport à 2019. Cela correspond à une réduction de 20 mégatonnes de CO2 en collaboration avec ses fournisseurs, en proposant plus d’alternatives végétales, de produits locaux ou encore en réduisant l’utilisation d’emballages et de plastique ;
  • Utilisation des produits par les clients : réduire de 27,5% les émissions liées à l'usage des produits - carburants et produits électroniques - d'ici 2030, par rapport à 2019, en proposant des alternatives décarbonées et des produits éco-conçus.
  • Transport aval des marchandises : réduire de 20 % les émissions de CO2 liées au transport aval d'ici 2030, par rapport à 2019, en optimisant les modèles logistiques et en développant des alternatives à l'utilisation du diesel ; Nous prévoyons de tripler notre flotte de camions biométhane en France d’ici 2022 (332 camions à fin 2019).

Accélération de la transformation du modèle de production et de distribution, amorcée depuis 2015

Carrefour a mis en place un plan d’efficacité énergétique pour chaque magasin, un remplacement des fluides frigorigènes dans les centrales de production de froid et développe des partenariats pour produire de l’électricité photovoltaïque, comme avec Urbasolar. Carrefour est aujourd’hui le premier auto-consommateur d’énergie renouvelable en France.

Carrefour s’engage ainsi, avec plus de 800 entreprises, à maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C en 2100 par rapport aux températures de la période préindustrielle.

*Une agence de notation de premier plan dans le domaine du changement climatique qui répertorie 525 investisseurs avec des actifs de 96 milliards de dollars.

A propos du Groupe Carrefour
Fort d’un réseau multi-formats de 12 300 magasins dans plus de 30 pays, le Groupe Carrefour est un des leaders mondiaux du commerce alimentaire. Carrefour accueille 105 millions de clients à travers le monde et a réalisé un chiffre d’affaires de 80,7 milliards d’euros en 2019. Il compte plus de 320 000 collaborateurs qui contribuent à faire de Carrefour le leader mondial de la transition alimentaire pour tous, en offrant chaque jour une alimentation de qualité, accessible partout et à un prix raisonnable.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.carrefour.com, sur Twitter (@GroupeCarrefour) et sur LinkedIn (Carrefour).

Contacts

Service de presse Carrefour
Tél. : 01 58 47 88 80 / Email : presse_groupe@carrefour.com

Contacts

Service de presse Carrefour
Tél. : 01 58 47 88 80 / Email : presse_groupe@carrefour.com