Medicago obtient des résultats positifs dans le cadre de ses essais sur animaux pour son candidat vaccin COVID-19

VILLE DE QUÉBEC, Québec--()--Medicago, société biopharmaceutique dont le siège social est situé dans la ville de Québec, a annoncé aujourd’hui que son candidat vaccin contre le coronavirus COVID-19 provoquait une réponse anticorps positive 10 jours seulement après avoir administré une seule dose chez des souris.

« Ces résultats positifs sont déterminants pour initier une étude clinique parmi des volontaires en bonne santé. Une fois que les résultats d’une deuxième dose de « rappel » seront connus, Medicago soumettra une demande d’essai clinique à Santé Canada et présentera une demande d’approbation de nouveau médicament de recherche à la U.S. Food and Drug Administration (FDA) (Administration des médicaments et des produits alimentaires américaine) pour pouvoir lancer les essais cliniques chez l’homme cet été », a déclaré Nathalie Landry, vice-présidente exécutive, Affaires scientifiques et médicales, chez Medicago. « Nous sommes fortement encouragés par ces premiers résultats prometteurs de notre candidat vaccin issus de plantes développé au Canada. »

Bien que la posologie exacte du vaccin à administrer chez l’homme ne soit pas encore définie, Medicago estime que ses établissements actuels situés au Québec et en Caroline du Nord pourraient produire, respectivement, par an, jusqu’à 20 millions et 100 millions de doses de vaccins COVID-19 de qualité pharmaceutique. Des millions de doses pourraient être disponibles d’ici la fin de l’année, selon les besoins.

« Nous travaillons d’arrache-pied pour ajouter une capacité supplémentaire de 20 millions de doses au Canada et de 100 millions de doses en Caroline du Nord pour 2022, avant de finaliser en 2023 la construction de notre usine à grande échelle au Québec, qui pourra produire plus de1 milliard de doses de vaccins COVID-19 par an », a indiqué Michael Schunk, vice-président exécutif des Opérations chez Medicago.

Au début du mois de mars, la société a produit une particule pseudo-virale (Virus-Like Particle, VLP) du coronavirus seulement20 jours après avoir obtenu le gène SARS-CoV-2 et a rapidement initié les essais pré-cliniques. La société compte initier cet été les essais cliniques de phase I. Une fois ces essais achevés, l’étude de phase 2 devrait commencer avant la fin de 2020.

Medicago est un leader de la technologie à base de plantes, ayant antérieurement prouvé ses capacités de premier intervenant en cas de grippe pandémique. En 2009, la société a produit un candidat vaccin propre à la recherche contre le virus H1N1, en seulement 19 jours. En 2012, Medicago a fabriqué 10 millions de doses de vaccin monovalent contre la grippe, en un mois, pour la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) (Agence pour les projets de recherche avancée du ministère de la Défense), qui fait partie du U.S. Department of Defense (ministère de la Défense américain). En 2015, Medicago a également prouvé être en mesure de produire rapidement un cocktail de différents anticorps monoclonaux contre la maladie à virus Ebola pour la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA) (Administration responsable de la recherche et du développement biomédicaux avancés), qui fait partie du U.S. Department of Health and Human Services (ministère de la Santé et des Services sociaux américain).

Le premier produit de la société, vaccin VLP saisonnier recombinant, quadrivalent, pour l’immunisation active contre la grippe, est actuellement examiné par Santé Canada, à la suite de la finalisation d’un solide programme clinique sur sa sécurité et son efficacité impliquant plus de 25 000 sujets.

Plateforme à base de plantes de Medicago

La société utilise une technologie exclusive fondée sur l’utilisation de plantes pour développer des produits thérapeutiques à base de protéines. Contrairement au développement traditionnel des vaccins, Medicago n’utilise pas de produits animaux ou de virus vivants pour créer ses produits. À la place, la société utilise des VLP qui imitent la forme et les dimensions d’un virus, ce qui permet au corps de les reconnaître et de créer une réponse immunitaire de manière non infectieuse. Les données des essais cliniques suggèrent que les VLP ont un mécanisme d’action multimodal différent de celui des vaccins inactivés, activant les deux éléments du système immunitaire : la réponse à base d’anticorps et la réponse à médiation cellulaire.

La technologie exclusive de Medicago est rapide, versatile et modulable. Dès que la séquence génétique d’un virus devient disponible, Medicago peut développer un candidat vaccin de qualité clinique en quelques semaines. Sa technologie recombinante permet de produire un vaccin qui correspond exactement aux souches en circulation, comme dans le cas de la grippe saisonnière. La technologie est facilement modulable, permettant à la société d’accroître le volume de production en augmentant simplement le nombre de plantes qu’elle utilise.

Portefeuille de produits et projets en cours

Le premier produit de Medicago, qui est un vaccin VLP contre la grippe saisonnière recombinant, quadrivalent, est actuellement examiné par Santé Canada. Les candidats vaccins pour la grippe pandémique, le rotavirus et le norovirus, sont actuellement testés dans le cadre d’essais pré-cliniques et d’essais cliniques de phase II. Medicago s’applique également à développer des anticorps contre le métapneumovirus humain (MPVh), le virus respiratoire syncytial (VRS), et les opiacés.

Établissements

Medicago a son siège social dans la ville de Québec, Canada, et prévoit de produire les vaccins et les anticorps COVID-19 dans son usine pilote du Québec pour répondre à la demande immédiate à court terme. La société possède également un établissement de fabrication à Durham, Caroline du Nord (É.-U.), qui est actuellement dédiée à la production de vaccins et d’anticorps pour ses essais cliniques et qui devrait appuyer le lancement du vaccin contre la grippe VLP quadrivalent une fois qu’il aura été approuvé. Une nouvelle usine de fabrication ultra-moderne est en cours de construction dans la ville de Québec, qui sera entièrement opérationnelle d’ici 2023 et aura la capacité de fournir jusqu’à 50 millions de doses de vaccin recombinants, quadrivalents, par an.

À propos de Medicago

Medicago est une entreprise biopharmaceutique qui compte plus de 450 employés au Canada et aux États-Unis. La mission de Medicago est d'améliorer les résultats en matière de santé mondiale en tirant parti de technologies végétales innovantes pour répondre rapidement aux nouveaux défis de santé mondiale. Medicago s'engage à faire progresser les traitements contre les maladies mortelles dans le monde entier.

Pour plus d’informations, veuillez visiter le site : www.medicago.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact médias (anglais)
Alissa Von Bargen
+1-647-234-5975
Alissa.VonBargen@gcicanada.com

Contact médias (français)
Marie-Pier Côté
+ 418 999-4847
mpcote@tactconseil.ca

Contacts

Contact médias (anglais)
Alissa Von Bargen
+1-647-234-5975
Alissa.VonBargen@gcicanada.com

Contact médias (français)
Marie-Pier Côté
+ 418 999-4847
mpcote@tactconseil.ca