ID Logistics : premier trimestre dynamique avec un chiffre d’affaires en hausse de 9,6% à 392,5 M€

  • Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2020 : 392,5 M€, +9,6% et +7,4% à données comparables
    • Bonne activité en France : 173,5 M€, +3,5%
    • Forte croissance à l’international : 219,0 M€, +15,0% et +11,2% à données comparables
  • Résilience du business model d’ID Logistics face à la crise du Covid-19
  • Priorités mises sur la protection des équipes, l’accompagnement des clients et la trésorerie du Groupe

ORGON, France--()--Regulatory News:

ID Logistics (ISIN : FR0010929125, Mnémo : IDL) (Paris:IDL) un des leaders européens de la logistique contractuelle, annonce ce jour son chiffre d’affaires pour le premier trimestre 2020.

Eric Hémar, Président Directeur Général d’ID Logistics commente : « Au cours du premier trimestre 2020 marqué par la crise sanitaire du COVID-19, le Groupe a su réagir rapidement en tirant parti de la flexibilité de son organisation et de son business model de « pure player », à la fois pour accompagner les activités en forte croissance de ses clients alimentaires et e-commerce et pour limiter les coûts pour ses clients en baisse d’activité ou à l’arrêt. ID Logistics met tout en œuvre pour assurer la sécurité de ses équipes, renforcer l’accompagnement de ses clients et maintenir sa capacité financière. Je tiens à remercier l’ensemble des collaborateurs d’ID Logistics pour leur engagement exceptionnel.»

Chiffre d’affaires, en M€

 

2020

 

2019

 

Variation

 

Variation à
données
comparables

1er trimestre

 

 

 

 

 

 

 

 

France

 

173,5

 

167,7

 

+3,5%

 

+3,5%

International

 

219,0

 

190,4

 

+15,0%

 

+11,2%

Total

 

392,5

 

358,1

 

+9,6%

 

+7,4%

BON DEMARRAGE DE L’ANNEE 2020 AVEC UNE CROISSANCE DYNAMIQUE AU 1ER TRIMESTRE

ID Logistics a bien démarré l’année 2020 avec une croissance soutenue du chiffre d’affaires au 1er trimestre pour atteindre 392,5 M€, en progression de +9,6% et de +7,4% à données comparables.

  • En France, ID Logistics enregistre au cours du trimestre écoulé une augmentation de son chiffre d’affaires de +3,5% à 173,5 M€. Les deux premiers mois de l’année ont affiché une bonne performance tandis que les mesures de confinement prises à partir du 17 mars dans le contexte du Covid-19 ont pesé sur la croissance du mois de mars qui a été limitée à +0,6%. Sur ce dernier mois, les activités liées à l’alimentaire, à l’hygiène, aux soins corporels et au e-commerce ont connu une forte croissance qui a permis de compenser la baisse d’activité enregistrée sur les autres secteurs.
  • A l’international, le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2020 enregistre une forte croissance de +15,0% et +11,2% à données comparables, pour atteindre 219,0 M€. L’activité des deux premiers mois de l’année s’est poursuivie au même rythme au cours du mois de mars : la baisse des volumes dans certains pays touchés par les mesures de confinement (principalement l’Espagne et la Belgique) a été largement compensée par la poursuite d’une bonne dynamique commerciale dans les autres pays (notamment l’Allemagne et les Pays-Bas). Le Groupe rappelle que la Chine représente moins de 1% de son activité et qu’il n’est pas présent en Italie.
    Au cours du trimestre écoulé, l’effet de change a été globalement défavorable alors que l’effet de périmètre intègre la fin des activités en Afrique du Sud depuis septembre 2019 et l’entrée en consolidation en décembre 2019 des activités de Jagged Peak aux Etats-Unis, dont l’intégration est désormais finalisée, en avance sur le plan de marche.

POINT SUR LA SITUATION LIEE AU COVID-19

  • Synthèse des mesures prises pour faire face à la crise

Dès le début de la crise, le Groupe a défini trois priorités :

1) Sécurité de ses équipes. Elle s’est notamment traduite par la mise en place d’une cellule de crise Groupe, ainsi que par une organisation opérationnelle spécifique formalisée en France et en Espagne par un guide de bonnes pratiques, largement repris au niveau des branches professionnelles et validé par l’ensemble des intervenants (organisations professionnelles, organisations syndicales et gouvernement). Ces bonnes pratiques (gestes barrière, prise de température, production étalée dans la journée, distribution de masques et de gel hydroalcoolique…) sont également déployées dans les autres pays du Groupe.

2) Accompagnement et préservation de la sécurité des clients. Le Groupe a réagi rapidement en tirant parti de la flexibilité de son organisation et de son business model de « pure player », à la fois pour accompagner les activités en forte croissance de ses clients alimentaires et e-commerce et pour limiter les coûts sur les clients en baisse d’activité ou à l’arrêt. Au-delà, une méthodologie a été élaborée avec chaque client dans l’ensemble des pays du Groupe, pour d’ores et déjà préparer la reprise de l’activité dans les meilleures conditions et dans les meilleurs délais, une fois la situation plus normalisée.

3) Sécurité de l’entreprise. Une attention particulière est portée par ID Logistics à la gestion de sa trésorerie et à l’ajustement de ses coûts. Ainsi, le Groupe a utilisé les différentes mesures gouvernementales proposées pour limiter les coûts pour ses clients à faible activité. De plus, le Groupe a mis en place des accords spécifiques avec ceux qui ont connu une activité plus forte que la normale afin de partager les surcoûts liés aux contraintes opérationnelles inédites.

  • Point sur la capacité de financement et la gestion de trésorerie

Le Groupe rappelle qu’au 31 décembre 2019, son ratio de dette financière nette / Ebitda était de 1,1, pour une dette financière nette de 89 M€ hors dette locative IFRS 16, dont 91 M€ de trésorerie disponible.

Début mars 2020, ID Logistics a finalisé le refinancement du solde de ses dettes d’acquisition par un nouveau crédit de 100 M€ sur 5 ans. Cette opération s’est traduite par un apport net de trésorerie de 29 M€, des conditions financières meilleures que les prêts refinancés et des remboursements très progressifs. A cette occasion, le Groupe a également négocié un crédit revolving de 50 M€ sur 5 ans, non utilisé à ce jour.

Attentif à la gestion de sa trésorerie dans le contexte du Covid-19, ID Logistics s’est aussi engagé dans la revue de ses investissements prévus pour 2020 en collaboration avec ses clients avec pour objectif d’être sélectif dans ses choix et progressif dans le rythme de ses investissements.

ID Logistics rappelle que, comme les années précédentes, il n’a pas prévu de versement de dividende en 2020, préférant réinvestir la trésorerie générée dans sa croissance.

Enfin dans ce contexte particulier, l’ensemble des membres du Comité Exécutif du Groupe ont accepté de réduire de 15% leur rémunération fixe pendant la période de confinement, en solidarité avec les collaborateurs du Groupe placés en chômage partiel, en raison de l’arrêt ou de la baisse d’activité de leur site.

PERSPECTIVES

Au cours des deux premières semaines d’avril 2020, la baisse du chiffre d’affaires constatée fin mars 2020 s’est accélérée, notamment en raison de l’arrêt d’un peu moins de 20 sites dans le monde qui représentent 6% du chiffre d’affaires du Groupe. Depuis, certains pays commencent à rouvrir des commerces comme en Belgique ou en Allemagne. Il est donc difficile à ce stade de prévoir si la tendance des premiers jours d’avril va se poursuivre mais le Groupe peut s’appuyer sur son portefeuille clients équilibré et sur une exposition géographique diversifiée avec une répartition à 40% de l’activité du Groupe dans les secteurs de la grande distribution alimentaire et des produits de soins, hygiène et santé, et à 20% dans l’e-commerce non concernés par le confinement.

Par ailleurs, ID Logistics n’a pas connu de décalage important des démarrages de nouveaux sites à ce jour : après en avoir lancé 5 depuis le début de l’année, l’objectif reste toujours d’en ouvrir une dizaine supplémentaire en 2020. En parallèle, le Groupe continue à recevoir des appels d’offre et est également sollicité pour des activités ponctuelles en lien avec la crise du Covid-19 (mise en œuvre de solution e-commerce, activité de réception et de stockage de containers venant d’Asie, ouverture de sites de débord…).

Compte tenu du caractère imprévisible de l’évolution de la situation à court terme, à date, le Groupe n’est pas en mesure de quantifier l’impact de cette crise sur son activité 2020. ID Logistics continuera de surveiller et réévaluer périodiquement, avec la plus grande attention, l’évolution de la situation, et ses impacts sur ses activités et ses résultats.

Le Groupe demeure pleinement focalisé sur ses fondamentaux : le pilotage opérationnel de ses activités, la bonne gestion de sa trésorerie et les opportunités de croissance externe, notamment en Europe du Nord et aux Etats-Unis.

PROCHAINE PUBLICATION

Chiffre d’affaires du 2ème trimestre 2020 : le 23 juillet 2020, après clôture des marchés.

A PROPOS D’ID LOGISTICS

ID Logistics, dirigé par Eric Hémar, est un Groupe international de logistique contractuelle, ayant réalisé un chiffre d’affaires de 1 534,2 M€ en 2019. ID Logistics gère 320 sites implantés dans 18 pays représentant 5,8 millions de m² opérés en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique, avec 21 000 collaborateurs. Disposant d’un portefeuille clients équilibré entre distribution, industrie, santé et e-commerce, ID Logistics se caractérise par des offres impliquant un haut niveau de technologie et une approche résolument durable.

L’action ID Logistics est cotée sur le marché réglementé d’Euronext à Paris, compartiment A (Code ISIN : FR0010929125, Mnémo : IDL).

ANNEXE

Variation à données comparables

Les variations à données comparables du chiffre d’affaires reflètent la performance organique du Groupe ID Logistics en excluant l’impact :
- des variations de périmètre : la contribution au chiffre d’affaires des sociétés acquises au cours de la période est exclue de cette période et la contribution au chiffre d’affaires des sociétés cédées au cours de la période précédente est exclue de cette période;
- des changements dans les principes comptables applicables;
- des variations de taux de change en calculant le chiffre d’affaires des différentes périodes sur la base de taux de change identiques : ainsi les données publiées de la période précédente sont converties en utilisant le taux de change de la période en cours.

Passage des données publiées aux données comparables du chiffre d’affaires

en M€

2019

Effet des
variations du
périmètre

Effet des

variations du

taux de change

Effet de

l’application

IAS 29*

Variation

à données comparables

2020

1er trimestre

358,1

+3,5%

-1,3%

-0,0%

+7,4%

392,5

* application du traitement comptable d’hyperinflation pour l’Argentine

Définitions

  • EBITDA : Résultat opérationnel courant avant dotations nettes aux amortissements sur immobilisations corporelles et incorporelles
  • Dette financière nette : Dette financière brute augmentée des découverts bancaires et diminuée de la trésorerie et des équivalents de trésorerie
  • Dette nette :Dette financière nette augmentée de la dette locative au titre de la norme comptable IFRS 16

Contacts

ID Logistics
Yann Perot
Directeur Général Adjoint Finances
Tél. : + 33 (0)4 42 11 06 00
yperot@id-logistics.com

NewCap
Emmanuel Huynh / Thomas Grojean
Relations Investisseurs & Communication Financière
Tél. : +33 (0)1 44 71 94 94
idlogistics@newcap.eu

Contacts

ID Logistics
Yann Perot
Directeur Général Adjoint Finances
Tél. : + 33 (0)4 42 11 06 00
yperot@id-logistics.com

NewCap
Emmanuel Huynh / Thomas Grojean
Relations Investisseurs & Communication Financière
Tél. : +33 (0)1 44 71 94 94
idlogistics@newcap.eu