KERING DÉMONTRE SA SOLIDITÉ DANS UN TRIMESTRE TRÈS AFFECTÉ PAR L’ÉPIDÉMIE DE COVID-19

Chiffre d’affaires du Groupe au 1er trimestre 2020 : 3 203,2 M€
-15,4% en données publiées
-16,4% en comparable

PARIS--()--Regulatory News:

Kering (Paris:KER):

« La pandémie de Covid-19 a bien sûr lourdement pesé sur les activités du Groupe au premier trimestre. Nous avons depuis les premiers jours de l’épidémie mis en place une série de mesures pour assurer la sécurité et protéger la santé de nos équipes et de nos clients à travers le monde. Nous avons en outre cherché à apporter une contribution qui réponde aux besoins exceptionnels créés par cette crise sanitaire, et tout particulièrement ceux des personnels soignants et des hôpitaux, dans les principaux pays où nous sommes présents. Je tiens aussi à remercier chaleureusement tous nos collaborateurs pour l’engagement sans faille dont ils font preuve dans cette période si particulière.
Après un début d’année très prometteur pour l’ensemble de nos Maisons, notre performance a été affectée dans les principaux marchés par la propagation rapide du Covid-19. Nous faisons tout pour assurer au mieux la continuité de nos activités et pour en préparer le redémarrage. L’adaptation de notre base de coûts à tous les niveaux du Groupe et la préservation de notre liquidité figurent également parmi nos priorités. La solidité de notre structure financière et notre agilité nous sont précieuses pour faire face à cette situation sans précédent. Ma confiance dans l’avenir de Kering réside aussi dans la résilience et dans les valeurs de nos Maisons, qui seront en position de force à l’issue de cette période d’incertitudes, ainsi que dans notre capacité à concilier les impératifs de court terme et une vision de long terme. »

François-Henri Pinault, Président-Directeur général

  • Un trimestre marqué par de fortes disparités, avec :
    • un démarrage exceptionnel de l’activité en janvier avant la propagationde l’épidémie,
    • un mois de février plus contrasté compte tenu des fermetures de boutiques en Asie-Pacifique,
    • un mois de mars très affecté par la forte dégradation de la situation du fait des fermetures graduelles de boutiques en Europe et aux États-Unis, de l’interruption des flux touristiques et de la mise à l’arrêt partiel de notre appareil productif et logistique en fin de période.
  • Chiffre d’affaires du réseau des magasins en propre des Maisons de Luxe en retrait de -19,5% en comparable, particulièrement impacté par le fort ralentissement en Asie Pacifique, puis en Europe en fin de trimestre. Courant mars, Kering relève des signaux encourageants en Chine continentale avec la réouverture de la plupart de ses magasins. Hausse très significative du e-commerce pour l’ensemble de nos Maisons à +21,1% pour le trimestre.
  • Ventes dans le réseau Wholesale en recul de -6,8% en comparable.
  • Une situation contrastée selon les Maisons, qui s’explique principalement, d’une part, par leurs bases de comparaison respectives, et d’autre part, par des degrés d’exposition à certaines zones géographiques qui diffèrent.
  • Des plans de continuité d’activité déployés au niveau du Groupe, des Maisons et des pays, en termes de ressources humaines, de gestion des stocks, de logistique, de merchandising ou encore de réduction des coûts afin d’être idéalement positionnés lorsque l’activité pourra reprendre à pleine capacité.

Chiffre d’affaires

(En millions d’euros)

 

T1 2020

T1 2019

Variation
en réel

Variation en
comparable (1)

 

 

 

 

Total Maisons

 

3 065,7

3 648,1

-16,0%

-16,9%

Gucci

 

1 804,1

2 325,6

-22,4%

-23,2%

Yves Saint Laurent

 

434,6

497,5

-12,6%

-13,8%

Bottega Veneta

 

273,7

248,1

+10,3%

+8,5%

Autres Maisons

 

553,3

576,9

-4,1%

-5,4%

 

 

 

 

 

 

Corporate et autres

 

137,5

137,2

+0,2%

-1,3%

 

 

 

 

 

 

KERING

 

3 203,2

3 785,3

-15,4%

-16,4%

(1) À périmètre et taux de change comparables.

Après un début d’année prometteur et dans un contexte exceptionnellement difficile, le chiffre d’affaires de Kering s’élève à 3 203,2 millions d’euros au premier trimestre 2020, en retrait de -15,4% en données publiées et de -16,4% en comparable.

Les ventes des Maisons de Luxe atteignent 3 065,7 millions d’euros (-16,0% en données publiées et -16,9% en comparable).

Gucci : impact marqué de l’épidémie malgré d’excellentes tendances en début de trimestre

Le chiffre d’affaires de Gucci s’établit à 1 804,1 millions d’euros au premier trimestre 2020, à -22,4% en données publiées et -23,2% en comparable. Les ventes dans le réseau de magasins en propre sont en retrait de -23,8%, sur des bases de comparaison qui étaient très élevées au premier trimestre 2019. Gucci a réalisé un excellent démarrage de l’année, avec notamment une croissance à deux chiffres en Amérique du Nord au cours des deux premiers mois et une performance toujours aussi remarquable en Europe de l’Ouest. Néanmoins, les positions très fortes de la Maison en Asie-Pacifique et auprès de la clientèle touristique chinoise dans le monde ont durement affecté son activité à partir de février. En Chine continentale, les tendances s’améliorent graduellement depuis la réouverture des boutiques à partir de début mars. Les ventes au réseau Wholesale s’inscrivent en recul de -20,0%, impactées notamment par la fermeture du centre logistique du Groupe fin mars et par une distribution plus sélective.

Yves Saint Laurent : l’exposition géographique atténue les effets du retournement du marché

Les ventes d’Yves Saint Laurent atteignent 434,6 millions d’euros au premier trimestre (-12,6% en données publiées et -13,8% en comparable). Cette baisse relativement contenue s’explique par la moindre exposition de la Maison aux marchés asiatiques ainsi que par un bon début de trimestre en Europe de l’Ouest et Amérique du Nord. Les ventes dans le réseau de magasins en propre affichent -17,6% en comparable. Les ventes Wholesale reculent de -5,7%.

Bottega Veneta : ventes en hausse du fait de la réinvention en cours de la Maison

La réussite du renouveau créatif de Bottega Veneta permet à la Maison de réaliser un début d’année remarquable, avec un chiffre d’affaires qui s’élève à 273,7 millions d’euros, en hausse de +10,3% en données publiées et de +8,5% en comparable. Les ventes dans les magasins en propre restent stables (-0,9%) dans un contexte pourtant exceptionnellement défavorable. Les collections ont rencontré un très vif succès auprès des clientèles locales en Amérique du Nord (+31,3%) et en Europe de l’Ouest (+25,4%), mais l’activité s’est inscrite en retrait en Asie Pacifique et au Japon. Le réseau Wholesale affiche une excellente performance, en augmentation de +55,1%, grâce à un carnet de commandes très élevé pour les collections printemps-été 2020 sur des bases de comparaison favorables, et malgré une capacité de livraison réduite à la fin du trimestre.

Autres Maisons : bonne résistance des Maisons de Couture et Maroquinerie, impact significatif de la crise sanitaire sur l’activité du pôle Horlogerie et Joaillerie

Le chiffre d’affaires des Autres Maisons atteint 553,3 millions d’euros, à -4,1% en données publiées et -5,4% en comparable. Les ventes du pôle Couture et Maroquinerie démontrent une remarquable résilience. Balenciaga et Alexander McQueen affichent ainsi des tendances plus favorables dans leur réseau de magasins en Europe de l’Ouest et aux États-Unis, compensant presque l’évolution négative en Asie Pacifique et au Japon. Leurs ventes en Wholesale sont en hausse. Très impacté par la crise, le pôle Horlogerie et Joaillerie est en retrait sur le trimestre.

Corporate et autres

Le chiffre d’affaires de la catégorie Corporate et autres est quasi-stable et s’élève à 137,5 millions d’euros sur le trimestre, dont 130,1 millions d’euros pour les ventes consolidées de Kering Eyewear.

Décisions du Conseil d’administration

Le Conseil d’administration de Kering, réuni le 21 avril 2020, a décidé, compte tenu des contraintes de calendrier, de fixer la date définitive de l’assemblée générale des actionnaires le 16 juin 2020, à 15 heures. Cette assemblée se tiendra à huis clos.

A cette occasion, le Conseil proposera à l’Assemblée générale appelée à statuer sur les comptes de l’exercice clos le 31 décembre 2019, de réviser le montant du dividende en numéraire à distribuer au titre de cet exercice, à 8,00 euros par action, soit une baisse de 30% par rapport au montant initialement proposé.

Un acompte sur ce dividende en numéraire de 3,50 euros par action ayant été payé le 16 janvier 2020, sous réserve de l’approbation par l’Assemblée générale, le solde du dividende en numéraire, soit 4,50 euros par action, sera détaché le 23 juin 2020 (avant bourse) et mis en paiement le 25 juin 2020 sur les positions arrêtées le 24 juin 2020 au soir.

Lors de la même réunion, le Conseil d’administration a entériné la révision de la politique de rémunération 2020 des dirigeants annoncée précédemment, en abaissant de 25% la rémunération fixe du Président Directeur Général jusqu’à la fin de l’année 2020 et en supprimant la rémunération variable annuelle du Président Directeur Général et du Directeur Général Délégué au titre de l’année 2020.

Le Conseil d’administration a également décidé d’abaisser de 30% la rémunération des administrateurs, en maintenant au niveau des années précédentes l’enveloppe globale de rémunération malgré l’élargissement envisagé du Conseil d’administration.

RAPPEL DES ANNONCES INTERVENUES DEPUIS LE 1er JANVIER 2020

Les maisons de Kering s’unissent pour soutenir la lutte contre les incendies en Australie

8 janvier 2020 - Face à la situation dramatique qui a frappé l’Australie, les Maisons de Kering se sont unies pour soutenir les efforts des Australiens dans leur lutte contre les incendies. Elles ont ensemble effectué une donation d’un montant total d’un million de dollars australiens en réaction immédiate à l’urgence. Ces fonds ont été versés aux organisations locales les plus appropriées, sélectionnées par les experts en développement durable du Groupe.

Contributions de Kering à la lutte contre la pandémie de Covid-19 dans le monde

Depuis le 28 janvier

En Chine :

- Kering et ses Maisons ont annoncé un don à la Hubei Red Cross Foundation pour soutenir la lutte contre la propagation du virus.

En Italie :

- Kering et ses Maisons ont fait part d’une donation de soutien à quatre grandes fondations hospitalières en Lombardie, en Vénétie, en Toscane et dans le Latium.
- Gucci a lancé la production de masques chirurgicaux ainsi que de blouses médicales.

En France :

- Kering a commandé en Chine 3 millions de masques chirurgicaux à destination de la France.
- Kering a effectué une donation financière exceptionnelle à l’Institut Pasteur afin de soutenir la recherche sur le Covid-19.
- Kering a financé l’acquisition pour le compte de l’AP-HP d’un parc de 60 imprimantes 3D installées à l’hôpital Cochin pour produire rapidement et en grande quantité des dispositifs médicaux et faire face aux demandes de matériel inédites en cette période d’épidémie Covid-19.
- Les Maisons Balenciaga et Yves Saint Laurent ont lancé dans leurs ateliers français la fabrication de masques chirurgicaux, dans le respect des mesures de protection sanitaire les plus strictes pour leurs collaborateurs.

Aux Etats-Unis :

- Kering et ses Maisons ont annoncé une donation de 1 million de dollars à la CDC Foundation pour soutenir le personnel de santé sur le continent américain.

Au Royaume-Uni :

- Kering a effectué un don de masques au NHS (National Health Service).

Rapport d’étape sur les objectifs de développement durable pour 2025

30 janvier 2020 - Trois ans après avoir annoncé une nouvelle phase de sa stratégie de développement durable « Façonner le Luxe de demain », Kering a publié un rapport d’étape sur ses avancées. Le Groupe a accompli des progrès significatifs et encourageants vers l’atteinte de ses objectifs à 2025, tout en mettant en œuvre un socle de mesures pour s’aligner sur une trajectoire de 1,5°C. Kering a notamment réduit de 14 % ses impacts environnementaux globaux, mesurés au travers de l’intensité EP&L entre 2015 et 2018, et le Groupe est en bonne voie pour atteindre son objectif de réduction de 40 % d’ici 2025. Par ailleurs, Kering a diminué de 77 % en intensité les émissions de gaz à effet de serre liées à ses boutiques et autres implantations dans le monde entre 2015 et 2018, et a atteint 100 % d’utilisation d’énergies renouvelables dans sept pays, 78 % en Europe et 67 % pour l’ensemble du Groupe. Kering a atteint 100 % d’approvisionnement en or responsable pour les Montres et la joaillerie. Le Groupe est en passe d’atteindre 100 % d’approvisionnement durable pour d’autres matières premières clés d’ici 2025 et il est parvenu à un niveau de traçabilité de 88 % pour ses matières premières clés.

Rémunération 2020 des dirigeants de Kering

10 avril 2020 - Dans le contexte de la pandémie de Covid-19 et de son impact sur l’activité économique, François-Henri Pinault, Président-Directeur général de Kering, a décidé de diminuer son salaire fixe de 25% à compter du 1er avril et pour le restant de l’année 2020. En complément, François-Henri Pinault et Jean-François-Palus, Directeur général délégué, ont pris la décision de renoncer à la totalité de leur rémunération variable annuelle au titre de l’année 2020.

AUDIOCAST

Un audiocast pour les analystes et les investisseurs se tiendra à 18h00 (heure de Paris) le mardi 21 avril 2020, accessible ici. Les visuels de présentation (PDF) seront disponibles avant l’audiocast sur le site www.kering.com.

Vous pouvez également vous connecter par téléphone. (En raison de la situation actuelle, nous vous prions d’utiliser de préférence l’audiocast.)

France, Paris +33 (0)1 70 70 07 81 – New dial-in number
Royaume-Uni, Londres +44 (0)84 4481 9752
Etats-Unis, New York +1 646 741 3167
International +44 (0)20 7192 8338

Code de confirmation : 6497408

Réécoute possible depuis le site internet www.kering.com.

A propos de Kering
Groupe de Luxe mondial, Kering regroupe et fait grandir un ensemble de Maisons emblématiques dans la Mode, la Maroquinerie, la Joaillerie et l’Horlogerie : Gucci, Saint Laurent, Bottega Veneta, Balenciaga, Alexander McQueen, Brioni, Boucheron, Pomellato, Dodo, Qeelin, Ulysse Nardin, Girard-Perregaux, ainsi que Kering Eyewear. En plaçant la création au cœur de sa stratégie, Kering permet à ses Maisons de repousser leurs limites en termes d’expression créative, tout en façonnant un Luxe durable et responsable. C’est le sens de notre signature : Empowering Imagination. En 2019, Kering comptait près de 38 000 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 15,9 milliards d’euros.

www.kering.com
Twitter: @KeringGroup
LinkedIn: Kering
Instagram: @kering_official
YouTube: KeringGroup

Contacts

Presse
Emilie Gargatte
+33 (0)1 45 64 61 20
emilie.gargatte@kering.com

Marie de Montreynaud
+33 (0)1 45 64 62 53
marie.demontreynaud@kering.com

Analystes/investisseurs
Claire Roblet
+33 (0)1 45 64 61 49
claire.roblet@kering.com

Laura Levy
+33 (0)1 45 64 60 45
laura.levy@kering.com

Contacts

Presse
Emilie Gargatte
+33 (0)1 45 64 61 20
emilie.gargatte@kering.com

Marie de Montreynaud
+33 (0)1 45 64 62 53
marie.demontreynaud@kering.com

Analystes/investisseurs
Claire Roblet
+33 (0)1 45 64 61 49
claire.roblet@kering.com

Laura Levy
+33 (0)1 45 64 60 45
laura.levy@kering.com