Verimatrix : Publication du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2020

  • Chiffre d’affaires de 20,0 millions de dollars au T1 2020
    • Forte croissance de l’offre par abonnement (CAAR en hausse de 68 % vs. T4 2019 à 6,2 millions de dollars), revenus récurrents en croissance de 18% sur un an à 14 millions de dollars
    • Activité stratégique en hausse de 3 % sur une base pro forma1
    • Chiffre d’affaires consolidé (IFRS) (+26 % vs. T1 2019)
  • Pandémie de Covid-19 et objectifs
    • Continuité des opération et résilience de l’activité malgré les défis à court-terme
    • Poursuite de la croissance des revenus récurrents et en particulier de l’offre par abonnement
    • Société largement désendettée et situation financière solide pour faire face aux conséquences globales de la pandémie
    • Maîtrise des coûts rigoureuse afin de préserver la rentabilité et les flux de trésorerie tout en investissant dans la croissance à long terme
    • Compte tenu des incertitudes et de l’absence de visibilité induits par la pandémie de Covid-19, les objectifs pour 2020 et 2021 sont suspendus dans l’attente d’une amélioration de la situation macro-économique

AIX-EN-PROVENCE, France & SAN DIEGO--()--Regulatory News:

Verimatrix (Paris:VMX) (Euronext Paris : VMX), auparavant connu sous le nom d’Inside Secure, publie aujourd’hui son chiffre d’affaires pour le premier trimestre clos le 31 mars 2020.

(en milliers dollars) T1-2020 T1-2019 T1 2020 vs. T1 2019
Chiifre d'affaires consolidé

20 019

15 875

26%

Chiffre d'affaires pro forma de l'activité stratégique

20 019

19 395

3%

Amedeo D’Angelo, Président-directeur général de Verimatrix, a déclaré à cette occasion : « Même si les mesures de confinement prises partout dans le monde ont engendré un certain ralentissement de la croissance du chiffre d’affaires à la fin du premier trimestre 2020, Verimatrix fait preuve de résilience face à l’impact négatif de la pandémie de Covid-19 sur son environnement opérationnel.
Verimatrix a mis en œuvre l’ensemble des mesures utiles et nécessaires à la protection de la santé de ses salariés, tout en parvenant à maintenir son activité pendant le confinement.
Au cours du trimestre, nous avons continué à investir dans nos produits et dans nos partenariats, tout en accélérant nos investissements en digital marketing afin de renforcer notre pénétration du marché. Le succès de nos derniers webinars a confirmé l’intérêt accru de nos clients pour les solutions de sécurité en tant que service (« security as a service »).
Nous constatons une forte dynamique créée par l’explosion de la demande de contenu partout dans le monde, qui requiert des solutions de protection de contenu simples, évolutives, standardisées et sûres.
Forts d’une gamme de produits pertinente, d’équipes très motivées et d’une structure financière solide, et parce que le potentiel à long terme du marché de la protection de contenus et d’applications demeure intact, j’ai la conviction que la Société dispose des bonds atouts pour faire face aux défis à court terme et saisir de nouvelles opportunités de croissance pour sortir de cette crise encore plus fort. »

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2020

(en milliers dollars) T1-2020 T1-2019
pro forma
T1 2020
vs. T1 2019 pro forma
T1-2019 publié (IFRS) T1 2020
vs. T1 2019 publié (IFRS)
Chiffre d'affaires de l'activité stratégique

20 019

19 395

3%

12 327

62%

Programme de licence de brevets NFC

0

3 548

-

3 548

-

 
 
Chiffre d'affaires total

20 019

22 942

-13%

15 875

26%

Verimatrix a enregistré un chiffre d’affaires de 20,0 millions de dollars au premier trimestre 2020. Le chiffre d’affaires pro forma de l’activité stratégique Logiciels s’est inscrit en hausse de 3 % en glissement annuel (en incluant Verimatrix, Inc. sur 3 mois en 2019). Le chiffre d’affaires pro forma total est ressorti en baisse de 13 % en glissement annuel, dans la mesure où le premier trimestre 2019 incluait un chiffre d’affaires non récurrent de 3,6 millions de dollars du programme de licence de brevets NFC géré par France Brevets (contre une contribution nulle au premier trimestre 2020).

Au cours du trimestre, la Société a réalisé de nouvelles avancées significatives dans le déploiement de son offre émergente SaaS (logiciels en tant que service) et par abonnement. Le CAAR (chiffre d’affaires annuel récurrent) est passé de 3,8 millions de dollars au 31 décembre 2019 à 6,2 millions de dollars au 31 mars 2020 (+68 %). La dynamique dont a bénéficié Verimatrix se trouve encore renforcée par la volonté des diffuseurs de contenus de confier la gestion de leurs infrastructures à des opérateurs de services hébergés, tout particulièrement dans le contexte des politiques de confinement mises en place dans de nombreux pays qui limitent l’accès des salariés aux locaux des entreprises.

Les revenus récurrents tirés des redevances, des contrats de maintenance et d’abonnement se sont élevés à 14 millions de dollars au premier trimestre 2020, en hausse de 18 % en glissement annuel.

Les revenus de licence et des services non récurrents se sont établis à 6 millions de dollars au premier trimestre 2020, conjuguant un faible niveau de nouvelles licences à la fin du premier trimestre 2020, partiellement compensé de nouveaux contrats de licence avec les clients existants, qui connaissent une augmentation de la demande de leur contenu.

La contribution des revenus récurrents au chiffre d’affaires de la Société s’est donc élevée à 70 % au premier trimestre 2020, contre 56 % pour l’exercice 2019 tout entier, sous l’effet combiné de la croissance des revenus récurrents en valeur absolue et de la faiblesse relative des revenus sur les nouveaux contrats de licences à la fin du premier trimestre 2020 évoquée ci-dessus.

Par régions, la signature de nouveaux contrats a été touchée très sévèrement d’abord en Asie-Pacifique puis, à partir de mars en Europe, consécutivement à la mise en place des mesures de confinement, tandis que la région Amérique du nord et du sud a connu une progression à deux chiffres au premier trimestre en glissement annuel.

Au cours du trimestre, en parallèle des efforts d’adaptation au nouvel environnement opérationnel, Verimatrix a poursuivi ses investissements en R&D, avec le lancement d’une série de produits tels que Verimatrix Embedded DRM, nouveau toolkit (boîte à outils) permettant l’intégration de solutions embarquées de sécurité vidéo garantissant que la distribution de contenu premium respecte les normes du secteur. La Société a également noué des partenariats, notamment avec Akamai pour l’intégration de sa solution watermarking serveur, ou avec Broadcom pour simplifier les déploiements de décodeurs et de box de télévision Android en intégrant en amont la solution Verimatrix Video Content Authority System (VCAS™) à la plateforme Android TV de Broadcom.

Comparaison avec le chiffre d’affaires consolidé 2019

Le chiffre d’affaires du premier trimestre 2020 a augmenté de 26 % par rapport au chiffre d’affaires consolidé (IFRS) du premier trimestre 2019 (15,9 millions de dollars), qui n’intégrait les activités de Verimatrix, Inc. que pour un mois (contre trois mois en 2020) et qui incluait une contribution de 3,6 millions de dollars du programme de licence de brevets NFC (contre zéro au T1 2020).

Pandémie de Covid-19

La Société a pris l’ensemble des mesures utiles et nécessaires conformément aux législations locales dans les juridictions où Verimatrix est employeur, afin de protéger la santé de ses salariés.

Grâce à la mise en œuvre d’une politique de télétravail systématique, la Société est en mesure de maintenir son activité avec une diminution limitée de sa productivité en assurant la continuité du développement de nouveaux produits, de la livraison des produits et des activités de support et de maintenance.

D’un point de vue commercial, la Société fait preuve de résilience grâce à la part significative des revenus récurrents et notamment de la base installée de sa clientèle du secteur du contenu vidéo. Toutefois, la situation sanitaire mondiale liée à la pandémie de Covid-19 et aux mesures de confinement mises en œuvre dans de nombreux pays, entraîne un ralentissement du processus commercial, et, en particulier, retarde le déploiement et la montée en gamme de certains nouveaux systèmes.

La forte dynamique créée par l’explosion de la demande de contenu partout dans le monde, qui requiert des solutions de protection de contenu simples, évolutives, standardisées et sûres, se voit renforcée par un intérêt accru des clients pour les solutions de sécurité en tant que service (« security as a service »). Grâce à ces solutions, ils peuvent déporter la gestion des infrastructures sur des partenaires et plus facilement faire face aux pics de visionnage de contenus sans avoir à investir dans des capacités supplémentaires, et, en conséquence, peuvent concentrer leurs investissements dans leur cœur de métier.

Situation financière

La Société bénéficie d’une situation financière solide pour faire face aux conséquences de la pandémie de Covid-19 :

- Au 15 avril 2020, la Société affichait une trésorerie consolidée de 46 millions de dollars, contre 54,0 millions de dollars au 31 décembre 2019, un niveau qui est conforme à ses anticipations et à la saisonnalité de l’activité ;

- Les dettes financières de la Société viendront à échéance en juillet 2022 (obligations convertibles OCEANE pour 16 millions d’euros) et février 2026 (emprunt obligataire in fine pour 44 millions de dollars) ;

- Le recouvrement t des créances auprès des clients n’a montré aucun signe de ralentissement et la Société n’a pas fait face à de défauts de paiement, même si la Société reste vigilante compte tenu des difficultés économiques causées par la pandémie.

Perspectives d’activité et objectifs

En 2019, la Société a réalisé l’acquisition de Verimatrix, Inc. et la cession de sa division non stratégique Silicon IP, pour devenir un acteur pure player dans les solutions logicielles de cybersécurité innovantes, faciles à utiliser qui permettent de protéger le contenu vidéo, les applications, et terminaux sur différents marchés. La Société s’est également concentrée sur l’intégration de Verimatrix, Inc. et la mise en œuvre du plan de synergies de coûts attendus.

À l’avenir, la Société entend principalement :

- Tirer parti de la dynamique créée par l’explosion de la demande de contenu vidéo partout dans le monde, qui requiert des solutions de protection de contenu simples, évolutives, standardisées et sûres, en capitalisant l’expertise et l’ancrage de la Société ; la Société estimant que cette dynamique est renforcé par les conséquences de la pandémie de Covid-19 ;

- Développer l’activité de protection de codes et d’applications, à travers le développement de produits et le marketing, en particulier dans une période où le nombre de cyber-attaques explose ;

- Obtenir des synergies commerciales significatives (en commençant par encourager la clientèle VCAS existante de Verimatrix, Inc. à adopter les solutions Code Protection et ProtectMyApp de l’ex-Inside Secure pour protéger leurs applications de streaming mobile) ;

- Développer l’activité émergente d’abonnements en s’appuyant à la fois sur les licences pour utilisation sur site (« on-prem ») et sur les solutions SaaS et accroître ainsi le chiffre d’affaires annuel récurrent (CAAR).

À court terme, toutefois, la crise sanitaire et ses conséquences économiques ont une incidence sur le processus de prise de décision des clients de Verimatrix et sur leur capacité à mettre en œuvre et à déployer de nouveaux projets, ce qui aura une incidence sur l’activité au cours des prochains mois. La Société estime cependant que la plupart des nouveaux projets seront reportés, mais pas annulés.

Les conséquences de la pandémie de Covid-19 sur les économies du monde entier restent difficiles à quantifier et l’établissement de prévisions représente un défi pour l’heure. Malgré la résilience des activités stratégiques de Verimatrix et la conviction de l’équipe dirigeante que la plupart des nouvelles affaires du pipeline seraient retardées, mais pas annulées, la Société a décidé de suspendre ses objectifs2 pour 2020 et 2021 en attendant que la situation macroéconomique s’améliore et regagne en visibilité. Verimatrix espère pouvoir faire un point sur ses objectifs lors de la publication de ses résultats du premier semestre 2020, le 29 juillet 2020.

En attendant, la Société maintient une maîtrise rigoureuse de ses coûts afin de préserver la rentabilité et sa trésorerie tout en investissant dans ses produits et ses services et dans sa présence commerciale afin de capter le potentiel à long terme de ses marchés, qui demeure intact malgré les défis à court terme.

Conférence téléphonique

Verimatrix tiendra une conférence téléphonique ce jour à 18h (Paris). La conférence téléphonique sera accessible en composant l’un des numéros suivants : +33 1 72 72 74 03 (France) ou +44 207 194 37 59 (Royaume-Uni), PIN: 87802357#. La présentation sera disponible en ligne avant la conférence téléphonique sur www.verimatrix-finance.com. La diffusion audio de la présentation et de la séance de questions-réponses sera disponible à l’issue de la présentation.

Calendrier financier

  • Résultats du premier semestre 2020 : 29 juillet 2020 après bourse

A propos de Verimatrix

Verimatrix (Euronext Paris: VMX), anciennement connu sous le nom de Inside Secure, est un fournisseur mondial de solutions de sécurité et d'analyse pour protéger le contenu, les application et les appareils sur de nombreux marchés. Plusieurs des plus grands fournisseurs de services au monde des acteurs majeurs de l'innovation font confiance à Verimatrix pour protéger les systèmes dont les utilisateurs dépendent chaque jour. Avec plus de 20 ans d'expérience et les meilleurs experts du domaine, l'entreprise est parfaitement positionnée pour comprendre et anticiper de manière proactive les défis de sécurité et commerciaux des clients. Les partenaires de Verimatrix fournissent des solutions innovantes et intuitives qui sont abordables, simples à appliquer et qui bénéficient de l'assistance des équipes de support client basées dans le monde entier. Pour en savoir plus, visitez le site www.verimatrix.com.

Avertissement relatif aux déclarations de nature prévisionnelle

Ce communiqué contient des déclarations de nature prévisionnelle concernant Verimatrix. Bien que la Société estime qu’elles reposent sur des hypothèses raisonnables, elles ne constituent pas des garanties quant à la performance future de Verimatrix, ses résultats réels pouvant ainsi différer significativement de ceux attendus en raison d’un certain nombre de risques et d’incertitudes. Pour une description plus détaillée de ces derniers, il convient notamment de se référer au chapitre « facteurs de risques » du document d’enregistrement universel 2018 déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers le 26 décembre 2019 et disponible sur le site Internet de la société www.verimatrix-finance.com.

Données Pro forma

Inside Secure (rebaptisé Verimatrix (la « Société ») suite au vote des actionnaires le 24 juin 2019) a finalisé l’acquisition de Verimatrix, Inc. le 28 février 2019. Verimatrix a préparé ses résultats financiers conformément aux normes IFRS (qui incluent 3 mois d’activité de Verimatrix, Inc. en 2020 et 1 mois en 2019). Pour permettre une meilleure comparaison entre les premiers trimestres 2019 et 2020, la Société a également établi un chiffre d’affaires pro forma non audité pour le 1er trimestre 2019, incluant l’activité de Verimatrix, Inc. sur l’ensemble du trimestre.

Le 6 décembre 2019, la Société a réalisé la cession de sa division Silicon IP à Rambus Inc. (NASDAQ : RMBS) dans le cadre d’une transaction intégralement en numéraire. Dans la mesure où la division Silicon IP était une ligne de métier majeure séparée au sens de la norme IFRS 5, le chiffre d’affaires de cette activité non poursuivie est exclu du chiffre d’affaires publié pour l’exercice 2019.

Informations financières complémentaires non-IFRS

Certains agrégats financiers et indicateurs de performance utilisés dans le présent communiqué de presse sont présentés sur une base ajustée. Ces indicateurs ne sont pas des agrégats définis par les normes IFRS et ne constituent pas des éléments de mesure comptable de la performance financière de la Société. Ils doivent être considérés comme une information complémentaire, non substituable à toute autre mesure de performance opérationnelle et financière à caractère strictement comptable, telle que présentée dans les états financiers consolidés de la Société et leurs notes annexes. La Société suit ces indicateurs, car il estime qu’ils sont des mesures pertinentes de sa rentabilité opérationnelle courante et de la génération de ses flux de trésorerie opérationnels. Bien que généralement utilisés par les sociétés du même secteur dans le monde, ces indicateurs peuvent ne pas être strictement comparables à ceux d’autres sociétés qui pourraient avoir défini ou calculé de manière différente des indicateurs présentés pourtant sous la même dénomination.

Le chiffre d’affaire ajusté est défini comme le chiffre d’affaires avant les ajustements non récurrents du chiffre d’affaires liés aux acquisitions (produits constatés d’avance) ; il permet la comparabilité des chiffres d’affaires 2018, 2019 et 2020.

L’EBITDA est défini comme le résultat opérationnel ajusté avant les amortissements et dépréciations non liés aux regroupements d’entreprises. Le résultat opérationnel ajusté est défini comme le résultat opérationnel avant (i) l’amortissement des actifs incorporels liés aux regroupements d’entreprises et des masques achetés via un regroupement d’entreprises, (ii) les éventuelles dépréciations des écarts d’acquisition, (iii) la charge comptable liée aux paiements fondés sur les actions et (iv) les coûts non récurrents liés aux restructurations et aux acquisitions et cessions conduites par la société.

1 En incluant le chiffre d’affaires de Verimatrix, Inc. (acquis le 29 février 2019) sur 3 mois en 2019. Les données pro forma pour 2019 sont retraitées de manière à exclure l’impact des ajustements liés à l’affectation du prix d’acquisition (« purchase price accouting »). Voir les paragraphes « Données pro forma » et « Informations financières complémentaires non-IFRS » à la fin du présent communiqué de presse.
2 Le 4 mars 2020, la Société a communiqué les objectifs suivants : (i) Pour 2020, la Société vise une croissance du chiffre d’affaires de l’activité stratégique à un chiffre dans le haut de la fourchette (high single digit) et une marge d’EBITDA comprise entre 23% et 25% du chiffre d’affaires ; (ii) pour 2021, la Société vise un chiffre d’affaires de l’activité stratégique de 125 millions de dollars en 2021 et une marge d’EBITDA de 26% du chiffre d’affaires.

Contacts

Contacts presse et investisseurs

Relations investisseurs
Richard Vacher Detournière
General Manager & CFO
+33 (0)4 42 905 905
finance@verimatrix.com

Contact presse
Kelly Foster
+1 619 224 1261
kfoster@verimatrix.com

Contacts

Contacts presse et investisseurs

Relations investisseurs
Richard Vacher Detournière
General Manager & CFO
+33 (0)4 42 905 905
finance@verimatrix.com

Contact presse
Kelly Foster
+1 619 224 1261
kfoster@verimatrix.com