ABS présente les dernières tendances et projections pour les futurs carburants et la décarbonisation

Les perspectives de transport maritime à faible émission de carbone suggèrent que l'industrie devra intensifier ses efforts pour atteindre les objectifs en matière de GES

An artist's impression of a next generation, low carbon tanker. (Graphic: Business Wire)

HOUSTON--()--ABS a publié les dernières tendances et projections sur les stratégies de réduction du carbone dans le secteur du transport maritime, alors que l'industrie cherche à répondre aux ambitions de décarbonisation.

L'étude "Setting the Course to Low Carbon Shipping" examine les nouveaux carburants, technologies et mesures opérationnelles et les met en correspondance avec les prévisions concernant les principales voies commerciales du monde afin d'envisager à quoi pourrait ressembler le transport maritime en 2030 et 2050.

Ce deuxième document abordant les "Perspectives" - après celui publié en juin 2019 - exploite les connaissances actuelles d'ABS sur les carburants existants et futurs pour déterminer la source d'énergie la mieux adaptée à chaque voie commerciale et les conséquences possibles sur la conception des navires qui les utilisent.

"Le défi de la décarbonisation du secteur maritime peut être abordé comme une énigme complexe reposant sur trois éléments : les technologies d'efficacité énergétique des navires, l'optimisation des opérations et les combustibles à faible et zéro émission de carbone ou neutres en carbone. Si tous ces éléments ont un rôle à jouer, nous constatons que le rythme de la transition du transport maritime vers des carburants à faible teneur en carbone aura l'impact le plus important sur son empreinte carbone globale, plus que tout changement prévisible de la demande de produits de base, toute amélioration des pratiques d'exploitation, des itinéraires des navires ou de la conception des navires," a déclaré Christopher J. Wiernicki, président du conseil d'administration, président et directeur général d'ABS. "Les modèles de notre recherche suggèrent que notre industrie atteindra les objectifs de réduction de l'intensité carbone d'ici 2050, mais elle pourrait ne pas atteindre l'objectif pour le total des GES émis annuellement. En somme, il y a un écart entre la voie actuelle de l'industrie et son ambition déclarée."

L'approche des "Perspectives" soutenue par Maersk.

Palle B. Laursen, directeur technique de Maersk, a déclaré : "Chez Maersk, nous sommes depuis plus de dix ans les leaders de l'industrie en matière d'efficacité du CO2, et nous nous sommes fixé l'objectif audacieux de devenir neutres en carbone d'ici 2050. Pour concrétiser cette ambition, nous devons déjà mettre en service le premier navire commercialement viable et neutre en carbone d'ici 2030, ce qui ne peut se faire que si nous travaillons ensemble à travers l'industrie et la chaîne d'approvisionnement. C'est pourquoi les recherches menées par ABS sur les voies de décarbonisation et sur ce à quoi le transport maritime pourrait ressembler à l'avenir arrivent à point nommé. L'étude est approfondie et complète, et met en relation la tâche qui nous attend avec les étapes pratiques de la mise en œuvre."

ABS a collaboré avec Maritime Strategies International (MSI) à la création d'un scénario mondial pour les futures émissions de CO2 du transport maritime, qui prend en compte la variation future des carburants utilisés dans les navires, ainsi que la décarbonisation des différents secteurs industriels dont dépend le transport maritime. ABS a également travaillé avec Herbert Engineering Corp. (HEC) pour développer une série de modèles de conception de pétroliers, de vraquiers et de porte-conteneurs afin d'explorer des options pratiques pour atteindre les objectifs de l'OMI en matière de gaz à effet de serre.

Les recherches menées dans le cadre des "Perspectives" indiquent que, sur le schéma actuel, les carburants à base de pétrole auront encore une part de marché considérable d'ici 2050, ce qui a des implications importantes pour répondre au défi des émissions.

Pour en savoir plus sur les stratégies de réduction du carbone pour le transport maritime, inscrivez-vous à notre prochain webinaire ici.

Téléchargez une copie de l'étude Setting the Course to Low Carbon Shipping ici.

À propos d’ABS

ABS, un fournisseur de premier plan mondial de services de classification et de conseils techniques pour les secteurs maritime et offshore, s’engage à définir des normes pour la sécurité et l’excellence en matière de conception et de construction. Axé sur l’application sûre et pratique de technologies avancées et de solutions numérique, ABS travaille avec l’industrie et des clients pour développer une conformité précise et économique, une performance optimisée et une efficacité opérationnelle pour les actifs maritimes et offshore.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Relations médias ABS
Gareth Lewis
glewis@eagle.org

Contacts

Relations médias ABS
Gareth Lewis
glewis@eagle.org