L’interdiction d’entrer aux États-Unis depuis l’Europe signifie la suppression de près de 2 millions de sièges d’avion, selon une analyse d’OAG

10,9% de tous les vols réguliers internationaux américains et 16,9% des sièges proposés sur ces vols seront affectés

LONDRES et SINGAPOUR--()--OAG, le premier fournisseur mondial de données et d’informations relatives aux voyages, a publié son dernier rapport sur l’impact mondial du coronavirus sur le marché du transport aérien.

L’interdiction faite aux étrangers venant d’Europe d’entrer aux États-Unis aura des implications de grande ampleur pour le secteur aéronautique mondial: 10,9% de tous les vols internationaux réguliers et 16,9% de tous les sièges internationaux entre les États-Unis et les pays de l’espace Schengen seront impactés. Au total, 6.747 vols et 2 millions de sièges environ seront affectés dans chaque sens au cours des quatre prochaines semaines.

Les compagnies aériennes américaines les plus touchées sont Delta et United Airlines, qui représentent ensemble 31% des vols concernés. En Europe, Lufthansa est la compagnie la plus atteinte (-13%). Les pays européens les plus impactés sont l’Allemagne, la France et les Pays-Bas, qui assurent 57% de tous les vols entre l’espace Schengen et les États-Unis.

«Le COVID-19 provoque la plus grave des perturbations que le marché du transport aérien ait jamais connu, a déclaré John Grant, analyste principal aviation chez OAG. La situation est extrêmement volatile: les restrictions de voyage, les capacités et les horaires des compagnies aériennes changent de jour en jour. Il faut s’attendre à ce que les compagnies aériennes américaines et européennes annoncent un nombre important d’annulations dans les prochains jours.»

Quant aux prévisions d’offres pour le mois d’avril prochain, au 12 mars il y a actuellement 13.169 vols aller simple programmés de l’Europe (y compris le Royaume-Uni) vers les États-Unis. Les pays prévoyant le plus de vols sont le Royaume-Uni (4.121 vols), l’Allemagne (1.741 vols), la France (1.570 vols), les Pays-Bas (1.212 vols) et l’Espagne (851 vols).

Pour plus d’informations, consulter la page spéciale d’OAG: https://www.oag.com/coronavirus-airline-schedules-data

À propos d'OAG

OAG, principal fournisseur mondial de données relatives aux voyages, stimule la croissance et l’innovation de l’écosystème du transport aérien depuis 1929.

Basée au Royaume-Uni, OAG est active à l'international et possède des bureaux aux États-Unis, à Singapour, au Japon, en Lituanie et en Chine.

Pour plus d'informations, visitez le site: www.oag.com et suivez-nous sur Twitter @OAG Aviation.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Contact pour les médias:
UK & ROW
Katy Ludwell
Directrice du marketing
pressoffice@oag.com

Contacts

Contact pour les médias:
UK & ROW
Katy Ludwell
Directrice du marketing
pressoffice@oag.com