LAFUMA SA : RÉSULTATS ANNUELS 2019

LE GROUPE LAFUMA CONCENTRE SON ACTIVITÉ ET CONFIRME LA SOLIDITÉ DE SON RÉSULTAT

ANNECY-LE-VIEUX, France--()--Regulatory News:

Lafuma SA (Paris:LAF) :

Nos marchés connaissent des changements d'une intensité et d'une rapidité jamais vus auparavant, changements déclenchés par la modification du comportement des consommateurs finaux.

L’année 2019 a été marquée par des exigences accrues de nos consommateurs, que ce soit sur les canaux de vente, l'innovation, la qualité, la durabilité et, surtout, la proximité et le service. Nous analysons ce changement de comportement de nos consommateurs comme une réelle opportunité de développement.

Dans ces conditions de marché, les ventes du groupe Lafuma ont progressé de 2,8 millions d’euros soit 1,6% et le résultat opérationnel courant de 1,6 million d’euros soit 23%.

Chacun des 3 pôles d’activité montre une croissance de son chiffre d’affaires et de sa contribution opérationnelle, progresse sur le réseau de distribution internet, et contribue à la génération de trésorerie. Cette performance (croissance de l’activité des 3 pôles et du résultat opérationnel) a été rendue possible par la mise en œuvre assidue de la stratégie définie en 2016 et continuellement adaptée pour prendre en considération l’évolution de nos clients.

Les mesures stratégiques de développement du Groupe sont l’accroissement de la désidérabilité des marques, la digitalisation et la croissance du commerce en ligne, l’innovation, le développement à l’international, la focalisation sur nos clients et développement durable. La mise en œuvre systématique de ces mesures stratégiques permet au Groupe d’augmenter son chiffre d’affaires et son résultat opérationnel.

Chiffre d’affaires et résultat opérationnel courant en progression

Les ventes du Groupe, à 172,6 millions d’euros sont en progression de 2,8 millions d’euros (soit 1,6%) et traduisent le développement de chacun de ses trois pôles d’activité.

Le résultat opérationnel courant s’est amélioré de 23% (17% retraité de l’effet de la première application d’IFRS 16), passant de 7,1 millions d’euros en 2018 à 8,7 millions en 2019. Le résultat net de 2019 s’établit à 9,7 millions d’euros, après prise en compte d’une reprise de dépréciation de l’actif incorporel Eider de 2,6 millions d’euros. Retraité de cet effet le résultat net aurait été de 7,2 millions d’euros en croissance de 1,1 million d’euros, soit 19%.

Le Pôle Montagne, représente l’innovation, la fonctionnalité et la durabilité de produits outdoor, avec ses marques Millet, Eider et Lafuma ; il est le premier pôle en termes d’activité du groupe Lafuma, représente environ 60% de l’activité au cours de l’exercice 2019, stable par rapport à l’exercice précédent.

Malgré la vente annoncée en janvier 2020 de sa marque Eider, le Pôle Montagne restera présent sur une large palette d’activité outdoor, incluant le ski, avec sa marque Millet, et concentrera ainsi ses efforts et ses ressources sur le développement plus rapide des marques Millet et Lafuma.

La coopération de la marque Millet avec le designer YOSUKE AIZAWA de White Mountaineering sur une collection capsule a été cette année encore, extrêmement bien accueillie par la presse internationale, et notamment au Japon, marché le plus important de la marque Millet à l’export qui a démontré une croissance de ses ventes de 24% en 2019, en euros.

Le lancement de sites e-commerce accessible depuis l’étranger vient soutenir la stratégie de développement à l’international du Pôle Montagne.

Enfin, l’engagement du Pôle Montagne pour le développement de produits durables a reçu l’ECHOSPORT AWARD 2019 pour son management responsable. L’engagement éco-responsable du Pôle Montagne encré dans ses racines, lui permet de se différencier de ses concurrents.

Les ventes du Pôle Montagne se sont développées de 1 million d’euros (1%) et s’établissent à 102,4 millions d’euros, la progression étant tirée par le marché japonais.

Les mesures et investissements stratégiques se sont traduits par un développement favorable de la contribution opérationnelle de 0,7 million d’euros soit 3% pour atteindre 23,9 millions d’euros (23,3% du chiffre d’affaires).

Le Pôle Mobilier représente le design, le confort et la qualité ; il conçoit, fabrique et distribue du mobilier d’extérieur « Made in France » de grande qualité sous la marque commerciale Lafuma Mobilier.

La gamme « Privilège » récemment développée par le Pôle Mobilier a été présentée en 2019 au salon « Maison et Objets » de Paris où elle a reçu un retour très positif.

La gamme « Horizon » quant à elle, a été spécifiquement développée pour répondre aux attentes des cafés et des restaurants.

L’année 2019 a été marquée par la poursuite du développement à l’international notamment aux Etats Unis et sur la Zone germanophone de l’arc Alpin (Allemagne-Suisse-Autriche), au travers des réseaux de distribution classiques et en ligne.

Malgré des investissements ciblés, portant sur le développement à l’international, la digitalisation et le développement de ses produits, le pôle Mobilier présente une contribution opérationnelle en forte hausse de 0,6 million (+5,6%) pour s’établir à 11,4 millions d’euros (soit 27,5% du chiffre d’affaires).

Le Pôle Surf et sa marque Oxbow sont synonymes de style de vie méditerranéen et de vêtements de surf modernes.

Cette année encore, le Pôle Surf montre une croissance de ses ventes à 1,4% (à 28,8 millions d’euros) et renforce sa solidité opérationnelle avec une croissance de 11% de sa contribution opérationnelle, qui s’établit à 6,7 millions d’euros, soit 23,2% de son chiffre d’affaires

Malgré le succès connu par le Pôle Surf notamment avec l’ouverture de nombreux points de vente aux Galeries Lafayette, la clarification du positionnement et le développement à l’international restent cependant des objectifs à moyen terme pour la marque Oxbow.

Dans le cadre de la rotation de son portefeuille de marques, le groupe Lafuma considère la promesse unilatérale de vente reçue portant sur la société Oxbow. Cette cession pourrait permettre à la marque Oxbow, si elle se réalisait, d’accélérer son développement.

Résultat net du Groupe confirmé

Les autres charges opérationnelles s’élèvent à 0,1 million d’euro contre 0,2 million d’euros en 2018. La dépréciation technique de la marque Eider comptabilisée en 2016 pour 2,6 millions d’euros, a été extournée au résultat en 2019. Le résultat net total, tenant compte de cette reprise de dépréciation, est en amélioration de 3,7 millions d’euros et s’établit à un profit de 9,7 millions d’euros après comptabilisation d’une charge d’impôts de 1 million d’euros. Retraité de l’effet de la reprise de dépréciation de l’actif incorporel Eider de 2,6 millions d’euros, le résultat net aurait été de 7,2 millions d’euros en croissance de 1,1 million d’euros, soit 19%.

Solidité financière

Au 31 décembre 2019, les capitaux propres du Groupe s’établissent à 86,1 millions d’euros après prise en compte du profit de l’exercice (part du Groupe) de 9,7 millions d’euros, de charges comptabilisées directement en capitaux propres pour 1,5 million d’euros sur juste valeur des instruments financiers et gains sur instruments de couverture des flux de trésorerie pour 1,8 million d’euros.

La trésorerie nette à la clôture s’élève à 32 millions d’euros, en amélioration de 15 millions d’euros, grâce à un flux net de trésorerie généré par l’activité de 23,6 millions (dont 6,3 millions proviennent de l’amélioration du BFR), diminué des investissements nets décaissés de 3,1 millions d’euros et du flux de remboursement financier lié à IFRS 16 de 5,7 millions d’euros. Ces flux intègrent une opération ponctuelle de cession de créances de 5,3 millions d’euros.

Perspectives

Le Groupe s’attend à ce que l'environnement du marché reste difficile en 2020, l’épidémie de Coronavirus pouvant également venir durcir la situation si elle perdure dans le temps. Pour cette raison, le groupe Lafuma se concentre sur la mise en œuvre systématique de ses mesures stratégiques tournées vers ses consommateurs, ainsi que sur la préparation de ses collaborateurs afin de leur permettre de s’adapter aux demandes changeantes des consommateurs.

Le Groupe est convaincu d’avoir pris les bonnes décisions pour le futur, afin de permettre la poursuite de l’expansion de ses marques et de leur profitabilité, notamment après la revue de son portfolio de marques.

La décision de céder la marque Eider aura pour conséquence en 2020 le recul du chiffre d’affaire et un résultat exceptionnel traduisant la cession et la restructuration qui en suivra. Notre capacité à mettre en œuvre les mesures d’accompagnement de la vente, devrait néanmoins permettre au Groupe de montrer une rentabilité opérationnelle en pourcentage des ventes, stable par rapport à 2019.

Annexe

Pour les exercices cos aux 31 décembre 2018 et 2019

En milliers d’euros

2019

2018

Variation

 

 

 

 

Produit des activités ordinaires

172 632

169 844

2 788

Résultat opérationnel courant – ROC (*)

8 715

7 089

1 626

Autres produits et charges opérationnels

-141

-222

81

Dépréciation des écarts d’acquisition et actifs incorporels affectés

2 550

-

2 550

Résultat financier (*)

-508

245

-753

Impôts

-956

-1 124

168

 

 

 

 

Résultat net total

9 661

5 988

3 673

 

 

 

 

Variation : «-» : dégradation et « + » amélioration
(*) Les comptes au 31 décembre 2019 sont établis en application de la norme IFRS 16 : méthode rétrospective simplifiée sans retraitement de l’exercice précédent.

Pour l’exercice clos au 31 décembre 2019

En milliers d’euros

Pôle Montagne

Pôle Mobilier

Pôle Surf

Corporate et
autres

Total

 

 

 

 

 

 

Produits des activités ordinaires

102 395

41 416

28 817

4

172 632

Contribution opérationnelle (**)

23 898

11 367

6 681

-18

41 928

(**) La contribution opérationnelle est la différence entre le chiffre d’affaires et le coût d’achat des marchandises vendues, les coûts des ventes (incluant les coûts de location des magasins) et les coûts de marketing.

Le conseil d’administration, réuni le 2 mars 2020, a arrêté les comptes consolidés de l’exercice 2019. Les commissaires aux comptes ont effectué leurs procédures d’audit sur ces comptes et le rapport relatif à la certification des comptes consolidés est en cours d’émission.

La société Lafuma SA est cotée sur Euronext Paris. Euroclear : 3526. Reuters : LAFU.PA Bloomberg : LAF

Contacts

Contacts Analystes, Investisseurs et Presse
NewCap : Emmanuel HUYNH
Tél : +33 (0)1 44 71 94 99 - lafuma@newcap.eu

Contacts

Contacts Analystes, Investisseurs et Presse
NewCap : Emmanuel HUYNH
Tél : +33 (0)1 44 71 94 99 - lafuma@newcap.eu