Un concours de cuisine japonaise pour chefs non japonais : La 7e édition du Washoku World Challenge : Le gagnant est WANG Wei Ping

TOKYO--()--Le chef chinois WANG Wei Ping, du restaurant Sun with Aqua Japanese Dining Suntory, a remporté le 7e Washoku World Challenge, un concours de cuisine japonaise réservé aux chefs non japonais et parrainé par le ministère japonais de l’Agriculture, des forêts et de la pêche.

La finale qui s’est tenue à Tokyo les 20 et 21 février a réuni cinq chefs qui avaient remporté les manches qualificatives à Hong Kong, Singapour, Paris, San Sebastian et New York. Ils ont concouru sur deux jours pour faire la démonstration de leurs talents et de leur sensibilité autour du thème principal du concours « Umami » et du thème de cette année « Texture et sensation en bouche ».

« Cette 7e édition prouve que le niveau technique des finalistes est en constante progression d’une année sur l’autre », ont déclaré les juges. « La création de plats japonais qui intègrent des caractéristiques et des idées uniques des cultures culinaires d’autres pays, tout en respectant les éléments fondamentaux de la cuisine japonaise développés autour du concept d’umami, élargit le potentiel de la cuisine nipponne. Cette notion est incarnée dans les créations de chacun des finalistes. » À propos de leur décision d’attribuer le grand prix à WANG Wei Ping, les juges ont déclaré : « L’utilisation du vinaigre noir chinois par M. WANG dans la préparation du riz pour les sushis aux palourdes hamaguri a été une formidable idée qui a permis d’introduire une touche chinoise dans la cuisine japonaise. »

Le premier jour, les candidats ont concouru en utilisant les mêmes ingrédients pour réaliser un « nimonowan ». Le deuxième jour, ils ont créé leur propre recette originale composée d’au moins cinq plats présentés sur un plateau « hangetsubon ».

Réagissant à sa victoire, le chef WANG Wei Ping a déclaré : « Je remercie le propriétaire et les autres membres de mon restaurant. Après mon retour à Shanghai, je souhaiterais continuer de transmettre l’excellence de la cuisine japonaise, qui est à la fois saine et savoureuse. »

Finalistes

Première place : WANG Wei Ping (Chine, du SUN with AQUA JAPANESE DINING SUNTORY)
Deuxième place : Yael PEET (États-Unis, du Fury’s) *Le restaurant sera ouvert cet été.
Troisième place : Loh Man HONG (Singapour, du FAT COW)
Wojciech POPOW (Pologne, du Beaverbrook)
Mireia FARNÓS ESPUN (Espagne, du Centre culinaire basque)

À propos du Washoku World Challenge

Parrainé par le ministère japonais de l’agriculture, des forêts et de la pêche, le Washoku World Challenge est un concours réservé aux chefs non japonais qui ont une expérience professionnelle dans des restaurants japonais du monde entier.
Site Internet officiel : https://www.washoku-worldchallenge.jp/7th/en/
Page Facebook : https://www.facebook.com/WashokuWorldChallenge/

Téléchargement d’image :
URL https://photos.app.goo.gl/q4dybMyhignZ9K396

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Demande de renseignements : Yurie TAKAHASHI
Comité exécutif du Washoku World Challenge
81-80-5908-3594
E-mail : wwc@jtbcom.co.jp

Contacts

Demande de renseignements : Yurie TAKAHASHI
Comité exécutif du Washoku World Challenge
81-80-5908-3594
E-mail : wwc@jtbcom.co.jp