Le détecteur de rayons X de KA Imaging permet d’installer la double énergie sur tout système d’imagerie à rayons X

Le fabricant canadien s’apprête à lancer Reveal™, qui permet de différencier les os et les tissus sans artefacts de mouvement

WATERLOO, Ontario--()--Le fabricant canadien KA Imaging se prépare à lancer Reveal, un détecteur de rayons X haut de gamme qui permet de mettre à niveau tout système à rayons X en y intégrant la double énergie. « Reveal est la solution de modernisation idéale, car le système s’adapte à n’importe quel plateau de taille standard (norme ISO), » a expliqué Amol Karnick, président et directeur général de KA Imaging. Grâce à cela, le coût de mise en œuvre peut être réduit à une fraction du prix habituel : les systèmes conventionnels à double énergie et double source peuvent coûter jusqu’à un demi-million de dollars, mais vous pouvez obtenir le système Reveal de KA Imaging pour le quart de cette somme. « Vous pouvez remplacer votre ancien détecteur en toute simplicité avec Reveal, car notre système fonctionne avec n’importe quelle source de rayons X conventionnelle, qu’elle soit portable ou fixe, » a poursuivi Amol.

Ce prix compétitif n’est que l’un des avantages offerts par ce système. KAI a développé une technologie unique qui permet d’améliorer les images radiographiques lors d’une acquisition double énergie. Reveal est le premier détecteur numérique portable au monde capable de séparer les différents niveaux d’énergie en une seule exposition. Il fournit trois images : radiographies numérisées traditionnelles, tissus mous et os. « Notre technologie brevetée élimine le problème posé par les artefacts de mouvement, que l’on observe souvent avec les systèmes de radiographie traditionnels à double exposition et double énergie, » explique Dr Karim S Karim, directeur de la technologie chez KA Imaging. Selon M. Karim, le détecteur permet d’obtenir simultanément des images radiographiques à très haute EQD (efficacité quantique de détection), permettant d’exposer le patient à de très faibles niveaux de radiation, et des images d’excellente qualité des tissus mous et des os.

Le détecteur Reveal a été utilisé en milieu clinique chez plus de 20 patients atteints d’un cancer du poumon. L’essai clinique se déroule à l’hôpital Grand River de Kitchener, en Ontario, et devrait inclure des examens d’imagerie chez 30 patients.

Le système Reveal a été soumis à la FDA aux États-Unis, pour une autorisation en 2020. Les radiologues du monde entier peuvent en apprendre davantage sur Reveal lors du Congrès européen de radiologie (ECR) qui se tiendra du 11 au 15 mars à l’Austria Center Vienna. Vous pourrez retrouver KA Imaging au stand G41.

L’ECR est l’un des plus grands congrès médicaux en Europe. Le Canada est un pays mis à l’honneur lors de cet événement. « En tant que pays partenaire, nous sommes fiers de pouvoir présenter la technologie canadienne lors de l’ECR cette année, » a déclaré Stéphane Charbonneau, consul et premier délégué commercial à l’ambassade du Canada à Vienne.

Détecteur Reveal

www.kaimaging.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Fernanda Fraga
ffraga@kaimaging.com
226 215 9897

Contacts

Fernanda Fraga
ffraga@kaimaging.com
226 215 9897