Bioventus se félicite des 25 années de guérisons osseuses avérées grâce au système EXOGEN

EXOGEN 25 Years of Bone Healing (Photo: Business Wire)

DURHAM, Caroline du Nord--()--Bioventus, un leader mondial des solutions orthobiologiques, a salué les 25 années de guérisons osseuses avérées grâce à son Système EXOGEN de guérison osseuse par ultrasons. EXOGEN utilise des ultrasons pulsés de faible intensité (low-intensity pulsed ultrasound, LIPUS) pour aider à stimuler le processus de consolidation osseuse naturel de l’organisme et favoriser la guérison des fractures. Le système offre également un taux de guérison de 86 % pour les fractures ne guérissant pas par elles-mêmes,1 et une vitesse de guérison des fractures récentes révélées, supérieure de 38 %.2, 3

Depuis son lancement en 1995, EXOGEN a été utilisé pour traiter plus d’un million de patients à travers le monde. Il est aujourd’hui prescrit par plus de 10 000 médecins par an4, et vendu dans quinze pays. Soutenu par seize études de niveau 1, prouvant son innocuité et son efficacité, 5-20* EXOGEN est utilisé par les patients à leur domicile et à leur convenance, pendant seulement 20 minutes par jour.

« Les chiffres racontent une histoire vraiment fascinante et représentent un jalon incroyable pour Bioventus et pour EXOGEN », s’est réjoui Tony Bihl, PDG de Bioventus. « C’est un excellent produit dont les résultats ont été prouvés, et qui, depuis 25 ans, permet à des patients du monde entier de guérir leurs pseudarthroses et leurs fractures osseuses aiguës. Ce niveau de réussite et de longévité a été rendu possible grâce aux efforts inlassables de nos employés et des médecins traitants. »

À propos de Bioventus

Bioventus est une société orthobiologique offrant des produits cliniquement éprouvés et rentables qui aident les patients à cicatriser rapidement et sans risque. Sa mission est de faire la différence en aidant les patients à renouer avec leurs activités et à mener une vie active. Les produits orthobiologiques de Bioventus comprennent des offres pour l’arthrose, ainsi que pour la guérison osseuse chirurgicale et non chirurgicale. S’engageant à respecter des normes de qualité élevées, à pratiquer une médecine fondée sur des données probantes et à adopter un comportement éthique rigoureux, Bioventus est un partenaire de confiance pour les médecins du monde entier. Pour en savoir plus, visitez le site www.BioventusGlobal.com, et suivez la société sur LinkedIn et Twitter.

 

Bioventus, le logo Bioventus et EXOGEN sont des marques déposées de Bioventus LLC.

 

Résumé des indications d’utilisation

EXOGEN est indiqué pour le traitement non invasif des pseudarthroses osseuses† (à l’exclusion des vertèbres et du crâne). Le dispositif EXOGEN s’est également révélé efficace comme traitement d’appoint non invasif des pseudarthroses établies† chez les patients :

  • Ayant reçu du matériel de fixation de fracture interne ou externe. EXOGEN ne peut pas pénétrer le métal et ne doit en conséquence pas être appliqué directement sur ce type de matériel.
  • Suivant un traitement pour une infection au niveau du site de fracture. EXOGEN n’est pas destiné à traiter les infections.
  • Dont la qualité osseuse est considérée comme diminuée. EXOGEN n’est pas destiné à traiter la diminution de la qualité osseuse.

EXOGEN est également indiqué pour l’accélération du temps de guérison des fractures récentes, la réparation à la suite d’ostéotomies, la réparation dans les procédures de transport osseux et la réparation dans les procédures d’ostéogenèse par distraction. Il n’existe aucune contre-indication connue au dispositif EXOGEN. La tolérance et l’efficacité n’ont pas été établies chez les individus présentant une immaturité du squelette, les femmes enceintes ou allaitantes, les patients portant un stimulateur cardiaque, pour des fractures causées par le cancer des os, ou chez les patients souffrant d’une mauvaise circulation sanguine ou de problèmes de coagulation. Il se peut que certains patients soient sensibles au gel ultrasonique. Les informations posologiques complètes figurent sur l’étiquetage du produit disponible sur exogen.com, ou en appelant le service clientèle de Bioventus au 800-836-4080. † Une pseudarthrose est considérée comme établie lorsque le point de fracture ne présente aucun signe de cicatrisation progressive visible.

1.

Nolte PA, van der Krans A, Patka P, Janssen IM, Ryaby JP, Albers GH Low-intensity pulsed ultrasound in the treatment of non-unions. J Trauma. 2001; 51(4):693−703.

2.

Heckman JD, Ryaby JP, McCabe J, Frey JJ, Kilcoyne RF Acceleration of tibial fracture-healing by non- invasive, low intensity pulsed ultrasound. J Bone Joint Surge [Am].1994; 76(1):26−34.

3.

Kristiansen TK, Ryaby JP, McCabe J, Frey JJ, Roe LR Accelerated healing of distal radial fractures with the use of specific, low-intensity ultrasound. A multicenter, prospective, randomized, double-blind, placebo controlled study. J Bone Joint Surg [Am]. 1997; 79(7):961−973.

4.

Bioventus, Données archivées, RPT-000965 [A]

*Le tableau comparatif 2015 du Journal of Bone & Joint Surgery a été utilisé pour définir le niveau de chaque étude clinique. Levels of Evidence for Primary Research Question, J Bone Joint Surg Am. 2015;97(1)1-2. Ces études, qui reflètent le corpus de preuves d’EXOGEN, comprennent des évaluations d’applications ne se retrouvant pas dans l’étiquetage approuvé.

5.

Dudda M, Hauser J, Muhr G, Esenwein SA. J Trauma. 2011;71(5):1376-80.

6.

El-Mowaf H, Mohsen M. Int Orthop. 2005;29(2):121-4.

7.

Emami A, Petrén-Mallmin M, Larsson S. J Orthop Trauma. 1999;13(4):252-7.

8.

Handolin L, Kiljunen V, Arnala l, et al. J Orthop Sci. 2005;10(4):391-5.

9.

Handolin L, Kiljunen V, Arnala I, Pajarinen J, Partio EK, Rokkanen P. Arch Orthop Trauma Surg. 2005;125(5):317-21.

10.

Heckman JD, Ryaby JP, McCabe J, Frey JJ, Kilcoyne RF. J Bone Joint Surg Am. 1994;76(1):26-34.

11.

Kristiansen TK, Ryaby JP, McCabe J, Frey JJ, Roe LR. J Bone Joint Surg Am. 1997;79(7):961-73.

12.

Leung KS, Lee WS, Tsui HF, Liu PP, Cheung WH. Ultrasound Med Biol. 2004;30(3):389-95.

13.

Lubbert PH, van der Rijt RH, Hoorntje LE, van der Werken C. Injury. 2008;39(12):1444-52.

14.

Mayr E. Rudzki MM, Rudzki M, Borchardt B, Häusser H, Rüter A. Handchir Mikrochir Plast Chir. 2000;32(2):115-22.

15.

Rue JP, Armstrong DW 3rd, Frassica FJ, Deafenbaugh M, Wilckens JH. Orthopedics. 2004;27(11):1192-5.

16.

Salem KH, Schmelz A. Int Orthop. 2014;38(7):1477-82.

17.

Strauss E, Ryaby JP, McCabe J. J Ortho Trauma. 1999;13(4):310.

18.

Tsumaki N, Kakiuchi M, Sasaki J, Ochi T, Yoshikawa H. J Bone Joint Surg Am. 2004;86- A(11):2399-405.

19.

Zacherl M, Gruber G, Radl R, Rehak PH, Windhager R. Ultrasound Med Biol. 2009;35(8):1290-7.

20.

Schofer MD, Block JE, Aigner J, Schmelz A. BMC Musculoskelet Disord. 2010;11(1):229. doi: 10.1186/1471-2474-11-229.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Thomas Hill
919-474-6715
thomas.hill@bioventusglobal.com

Contacts

Thomas Hill
919-474-6715
thomas.hill@bioventusglobal.com