Le SCFP appuie le projet de loi sur l’assurance-médicaments du NPD

OTTAWA, Ontario--()--Le SCFP se réjouit du dépôt lundi d’un projet de loi du NPD visant enfin à instaurer un régime d’assurance-médicaments universel, public et entièrement financé par le gouvernement. Après des décennies d’études, de recommandations et de tergiversations du gouvernement fédéral, le NPD passe à l’action pour rendre les médicaments plus abordables pour les travailleurs canadiens.

« Trop de familles au Canada s’endettent et trop de Canadiens tombent malades parce qu’ils n’ont pas les moyens de payer leurs médicaments. Les Canadiens méritent des soins de santé entièrement universels qui couvrent les médicaments dont ils ont besoin. C’est pourquoi le SCFP, le plus grand syndicat au Canada, est fier d’appuyer le projet de loi du NPD sur l’assurance-médicaments. Nous espérons que tous les partis travailleront ensemble pour faire adopter cette loi », a déclaré le président national du SCFP, Mark Hancock.

Le projet de loi du NPD, présenté par le député Peter Julian, reprend les recommandations du comité consultatif sur l’assurance-médicaments du gouvernement libéral déposées en 2019. Le comité était présidé par le docteur Eric Hoskins. Le projet de loi du NPD prévoit que les principes de la Loi canadienne sur la santé (comme l’universalité, l’intégralité, l’accessibilité et la transférabilité) s’appliqueraient aussi à l’assurance-médicaments.

L’assurance-médicaments était l’un des principaux chevaux de bataille du SCFP lors de la campagne électorale fédérale de 2019. Le NPD, le Parti vert et le Parti libéral avaient tous promis des mesures pour rendre les médicaments plus accessibles. Il est clair que le gouvernement a le mandat et la majorité à la Chambre des communes pour concrétiser l’assurance-médicaments.

« Nous avons eu suffisamment d’études et d’excuses; le moment est venu de faire de l’assurance-médicaments universelle, publique et entièrement financée par le gouvernement une réalité. Les libéraux ont été élus après avoir promis de réaliser l’assurance-médicaments. Le NPD leur offre une feuille de route pour y arriver », a souligné le secrétaire-trésorier national du SCFP, Charles Fleury.

:cc/sepb491

Contacts

Philippe Gagnon
Relations de presse, SCFP
613-894-0146
pgagnon@scfp.ca

Contacts

Philippe Gagnon
Relations de presse, SCFP
613-894-0146
pgagnon@scfp.ca