HSBC FRANCE : RESULTATS ANNUELS ET DU SECOND SEMESTRE 2019

PARIS--()--Regulatory News:

Le Conseil d'administration de HSBC France, réuni le 18 février 2020, a arrêté les comptes de l’année et du second semestre 2019 du groupe HSBC France.

La stratégie du Groupe HSBC en Europe continentale consiste à être la première banque internationale en accompagnant ses clients dans leurs projets de croissance au sein du marché unique européen ou lorsqu’ils se tournent vers l’international. La France joue un rôle essentiel pour que HSBC devienne la première banque internationale en Europe. L’activité de HSBC France en 2019 s’inscrit dans un environnement difficile marqué par la décélération de l’économie mondiale et la persistance de taux d’intérêt historiquement bas en Europe.

En 2018 et 2019, HSBC France a continué d’étendre sa gamme de produits, y compris l’activité Euroclearing, et a acquis les activités des succursales européennes de HSBC Bank plc. HSBC France a aussi ouvert une nouvelle succursale à Stockholm pour servir des clients du Danemark, de Finlande, de Norvège et de Suède. Avec une présence en Belgique, Espagne, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Royaume-Uni et Suède, en plus de ses activités bancaires en France, HSBC France a été capable d’assurer une continuité de service pour les clients de HSBC alors que le Royaume-Uni se préparait à quitter l’Union Européenne. Pour financer ces changements, HSBC France a réalisé plusieurs augmentations de capital en 2019 pour un montant total de 1 787 millions EUR. Les charges totales liées à la préparation de HSBC France au Brexit se sont élevées à 95 millions EUR en 2018 et 2019.

Résultats annuels 2019

Le résultat avant impôt consolidé publié s'établit à -22 millions EUR, en recul par rapport à 45 millions EUR en 2018, incluant une dépréciation d'écarts d'acquisition sur la Banque d’entreprises pour 169 millions EUR et partiellement compensé par une variation favorable de la PVIF1. La performance financière est affectée par la poursuite des effets de l’environnement de taux bas qui pèse sur la marge nette d’intérêt de la Banque de particuliers et de gestion de patrimoine et de la Banque d’entreprises, en partie atténués par une hausse des encours de prêts et dépôts. De plus, la performance des activités de marché, dans un environnement compétitif, est faible. Ces éléments sont partiellement compensés par la contribution positive des succursales européennes qui affichent un résultat avant impôt de 131 millions EUR.

Le produit net bancaire avant variations relatives aux dépréciations pour pertes attendues et autres pertes enregistrées au titre du risque de crédit publié s'établit à 2 227 millions EUR, à comparer à 1 736 millions EUR en 2018. Cette hausse s’explique principalement par les succursales européennes, une variation favorable de la PVIF, une bonne performance de la Banque de grande clientèle et des revenus résilients pour la Banque de particuliers et de gestion de patrimoine, tout particulièrement sur les activités d’assurance-vie, la Banque privée et la Banque d’entreprises. La hausse est atténuée par des revenus toujours faibles sur les activités de marché Taux à cause d’une faible demande client et d’une contraction des marges sur le marché des dettes souveraines de la zone Euro. Les succursales européennes de HSBC France ont contribué aux revenus à hauteur de 418 millions EUR en 2019.

Les variations relatives aux dépréciations pour pertes attendues et autres pertes enregistrées au titre du risque de crédit publiées sont en dotation de 128 millions EUR par rapport à une reprise nette de 10 millions EUR sur l’année 2018. Néanmoins, le coût du risque2, à 23 bps, reste faible.

Les charges d’exploitation publiées s’élèvent à 2 121 millions EUR en 2019, en hausse par rapport à 1 701 millions EUR en 2018. Celles-ci intègrent les coûts des succursales européennes de HSBC France (277 millions EUR), une dépréciation d’écarts d’acquisition sur la Banque d’entreprise (169 millions EUR) et les coûts de préparation au Brexit (47 millions EUR, stables par rapport à 48 millions EUR en 2018).

Le résultat net part du groupe publié s'établit à -39 millions EUR en 2019 contre -17 millions EUR l’année précédente.

Le bilan consolidé de HSBC France présente un montant total d’actifs de 238 milliards EUR au 31 décembre 2019, contre 181 milliards EUR au 31 décembre 2018. Cette hausse est principalement due à l’intégration des succursales européennes de HSBC France et à des soldes plus élevés sur les activités de marché, notamment les opérations de prise en pension et les instruments dérivés.

Au 31 décembre 2019, HSBC France affiche un ratio LCR3 à 152% et un ratio NSFR4 à 117%. La banque présente un ratio de fonds propres durs Common Equity Tier 1 (CET1) de 13,5% et un ratio de fonds propres totaux de 16,9%. Le ratio de levier est de 3,7%.

Résultats du second semestre 2019

Le résultat avant impôt consolidé publié s'établit à -73 millions EUR, en baisse par rapport aux 35 millions EUR du deuxième semestre 2018.

Le produit net bancaire avant variations relatives aux dépréciations pour pertes attendues et autres pertes enregistrées au titre du risque de crédit publié s'établit à 1 096 millions EUR, à comparer aux 833 millions EUR sur le second semestre 2018. Cette hausse s’explique principalement par la contribution des succursales européennes de HSBC France, une variation favorable de la PVIF et la résilience des revenus sur les activités de Banque de particuliers et de gestion de patrimoine, de Banque privée et de Banque d’entreprises malgré la persistance de taux d’intérêt bas. La performance de la banque de financement, d’investissement et de marchés reste stable.

Les variations relatives aux dépréciations pour pertes attendues et autres pertes enregistrées au titre du risque de crédit publiées sont en dotation de 74 millions EUR contre une reprise nette de 25 millions EUR au second semestre 2018.

Les charges d’exploitation publiées s’élèvent à 1 095 millions EUR, en hausse par rapport à 823 millions EUR sur le deuxième semestre 2018. Cette hausse est liée principalement à la dépréciation d’écarts d’acquisition sur la Banque d’entreprise et aux charges d’exploitation des succursales européennes. Hors ces éléments, les charges d’exploitations sont légèrement en baisse par rapport à l’année dernière.

Au cours du second semestre 2019, HSBC a débuté une revue d’activité. Dans le cadre de l’adaptation de son modèle opérationnel en Europe, les activités de banque de détail en France font l’objet d’une revue stratégique. Cette revue est en cours et sa conclusion prendra un certain temps. La priorité de HSBC France reste d’accompagner et de servir ses clients au cours de cette période.

────────────────────────

Résultats ajustés par ligne métier

Banque d’entreprises

Le résultat avant impôt ajusté s’établit à 184 millions EUR, contre 145 millions EUR en 2018, grâce à la contribution positive des succursales européennes de HSBC France et à des encours de crédits et dépôts en hausse.

En 2019, HSBC France a augmenté son encours de crédits à la clientèle de 40% (ou 5% en excluant les succursales européennes) à 18,4 milliards EUR. Les encours de dépôts sont de 22,7 milliards EUR, en hausse de 93% sur un an (ou 6% en excluant les succursales européennes). Parallèlement, la Banque d’entreprises a participé au montage de plusieurs opérations financières complexes en lien avec la Banque de financement, d’investissement et de marchés.

HSBC France s’appuie sur le réseau international et l’expertise du Groupe HSBC pour aider d’une part les entreprises françaises à s’implanter en Europe et partout dans le monde, et d’autre part les entreprises étrangères à se développer en France. Ainsi, les revenus générés par des clients français dans les autres entités du Groupe HSBC représentent un tiers des revenus générés en France par ces mêmes clients et sont en progression de 11% sur l’année 2019.

Banque de financement, d’investissement et de marchés

En 2019, HSBC a amélioré sa part de marché en tant que chef de file d’émissions obligataires et a confirmé sa position de première banque internationale auprès des émetteurs français et de banque leader en Europe pour les émissions de dette publique par des souverains, des supranationaux et des agences5. HSBC a accompagné ses clients dans leurs projets-clés sur de nombreux marchés internationaux (obligations “high-yield”, hybrides, multi tranches / multi devises, placements privés). De plus, HSBC a renforcé sa position sur les émissions vertes et socialement responsables en se hissant au premier rang mondial6.

Le résultat avant impôt ajusté de la Banque de financement, d'investissement et de marchés s’établit à 24 millions EUR contre 30 millions EUR en 2018. Cette baisse s’explique par la faible performance des produits de taux qui continue d’impacter la profitabilité des activités de marché et par des variations défavorables relatives aux dépréciations pour pertes attendues et autres pertes enregistrées au titre du risque de crédit. Ces éléments sont en partie compensés par des revenus en hausse sur les activités Banque de grande clientèle, Global Liquidity and Cash Management (GLCM) et Global Trade and Receivables Finance (GTRF) avec une base de clients étendue à toute l’Europe et une offre de produits élargie (par exemple : Euroclearing, nouvelle plateforme HSS).

Les revenus générés par les clients de HSBC France dans les autres entités du groupe HSBC sont en progression de 3% par rapport à 2018 à taux de change constant.

Banque de particuliers et de gestion de patrimoine

Le résultat avant impôt ajusté s’élève à 38 millions EUR, en hausse par rapport à -55 millions EUR en 2018, principalement grâce à la variation de la PVIF pour un montant de 110 millions EUR (par rapport à 44 millions EUR en 2018) et une gestion maîtrisée des coûts. Même si, soutenus par des investissements significatifs en marketing et dans le digital, les encours de la clientèle ont augmenté, les taux d’intérêt toujours historiquement bas continuent d’avoir un impact défavorable sur les revenus et la profitabilité.

Le coût du risque est nul, reflétant la gestion rigoureuse du risque de crédit par HSBC France et un environnement de crédit favorable.

Les encours de crédits aux particuliers, à 21 milliards EUR, augmentent de 8% en 2019. Les encours de dépôts bancaires s’établissent à 18,5 milliards EUR, en progression de 8% sur l’année, et le total des actifs confiés par les clients particuliers s’élève à plus de 43 milliards EUR, en hausse de 7% dans un marché très compétitif.

Les actifs détenus pour le compte de la clientèle par la compagnie d’assurance-vie progressent à 20,9 milliards EUR (19,7 milliards EUR en 2018). La performance positive des marchés actions sur l’année a eu un impact favorable sur la part en unités de compte (22,2% des encours, contre 19,1% l’année précédente). La collecte nette portant sur les contrats libellés en unités de compte a augmenté de 5% dans un marché en légère baisse7.

La qualité du réseau de la Banque de particuliers et de gestion de patrimoine a été reconnue par les « Trophées 2020 de la Qualité Bancaire »8 qui évaluent la satisfaction client. HSBC France est première dans les catégories « agence physique » et « service client à distance », seconde dans les catégories « conseiller banque au quotidien » et « conseiller projet » et troisième dans la catégorie « site Internet ».

En 2019, l’expertise des filiales d’Assurances et de Gestion d’actifs a été plusieurs fois reconnue, notamment avec le « Trophée d’Or »9 des contrats d’assurance-vie pour « HSBC Stratégie Patrimoine » pour la cinquième année consécutive et la deuxième place aux « Globes de la Gestion »10 des fonds français dans la catégorie « Obligations ISR ».

Banque privée

Le résultat avant impôt ajusté est de 12 millions EUR contre 13 millions EUR en 2018, suite à une hausse des charges d’exploitation liées à des projets informatiques et réglementaires. Les revenus sont en croissance de 14%, ou 9% en excluant une variation favorable de la PVIF.

Corporate Centre

Le segment Corporate Centre comprend l’activité de gestion de bilan et de trésorerie et des éléments de produits et de charges n’ayant pas vocation à être affectés aux lignes métiers. Le résultat avant impôt ajusté s’établit à -18 millions EUR contre -44 millions EUR en 2018.

────────────────────────

Annexe

Les procédures d’audit des comptes sont en cours.

Compte de résultat consolidé simplifié

 

Semestre se terminant au

 

Exercice

en millions EUR

31-déc.-2019

31-déc.-2018

 

2019

2018

Marge nette d’intérêt

550

511

 

1 095

1 011

Commissions nettes

384

307

 

778

593

Résultat net des instruments financiers détenus à des fins de
transaction ou gérés à la juste valeur

17

(35)

 

30

24

Autres produits d’exploitation

145

50

 

324

108

Produit net bancaire avant variations relatives aux dépréciations
pour pertes attendues et autres pertes enregistrées au titre du
risque de crédit

1 096

833

 

2 227

1 736

Variations relatives aux dépréciations pour pertes attendues et autres
pertes enregistrées au titre du risque de crédit

(74)

25

 

(128)

10

Total des charges d’exploitation

(1 095)

(823)

 

(2 121)

(1 701)

Résultat avant impôt

(73)

35

 

(22)

45

Impôt sur les bénéfices

(18)

(73)

 

(17)

(63)

Résultat net

(91)

(38)

 

(39)

(18)

Résultat net part du Groupe

(91)

(37)

 

(39)

(17)

Part des intérêts non contrôlants

(1)

 

(1)

Present Value of In-Force long term insurance business (PVIF)

HSBC France, au travers de sa filiale HSBC Assurances Vie (France), comptabilise l’activité d’assurance-vie selon la méthode de l’embedded value, laquelle fournit notamment un cadre complet d’appréciation du risque et de valorisation. La PVIF correspond à la valeur actualisée des marges futures liées aux contrats d’assurance existants.

Le calcul de la PVIF se fonde sur des hypothèses qui tiennent compte des risques et incertitudes de l’activité. Pour procéder à cette projection de flux de trésorerie, une série d’hypothèses concernant l’expérience future est formulée par HSBC Assurances Vie (France), qui prend en compte les conditions locales de marché et l'appréciation de la Direction sur les tendances locales futures.

En 2019, le calcul de la PVIF prend en compte des changements d’hypothèses et des évolutions de modèle principalement liés au nouvel accord tripartite signé entre HSBC Global Asset Management (France), HSBC France et HSBC Assurance Vie (France) portant sur les commissions des contrats en unités de comptes et à la révision du mécanisme d’absorption des pertes conclu entre HSBC France et HSBC Assurance Vie (France).

En 2019, la variation de la PVIF est de 113 millions EUR, dont 110 millions EUR pour la Banque de particuliers et de gestion de patrimoine.

Indicateurs alternatifs de performance

Pour mesurer notre performance, nous utilisons aussi des agrégats financiers qui nous permettent d’exclure les éléments qui gênent la comparaison d’une année sur l’autre. La mesure de la « performance ajustée » annule l’impact des éléments significatifs détaillés ci-dessous et des effets de change sur l’année écoulée.

Exercice au 31 décembre

en millions EUR

2019

2018

Produit net bancaire publié

2 227

1 736

Eléments significatifs du PNB

2

(5)

– Debit Valuation Adjustment

1

(6)

– Couvertures non éligibles

1

1

Produit net bancaire ajusté

2 229

1 731

 

Charges d’exploitation publiées

(2 121)

(1 701)

Eléments significatifs des charges d’exploitation

260

49

– Frais d'établissement de la Service Company

1

– Charges de restructuration et autres charges

44

– Coûts liés au retrait du Royaume-Uni de l'Union européenne

47

48

– Dépréciation des écarts d’acquisition

169

Charges d’exploitation ajustées

(1 861)

(1 652)

Résultat ajusté par ligne métier

Exercice 2019

 

 

en millions EUR

Banque de
particuliers
et de gestion
de
patrimoine

Banque
d’entreprises

Banque de
financement,
d’investissement
et de marchés

Banque
privée

Corporate
Centre

Total

Produit net bancaire avant variations
relatives aux dépréciations pour pertes
attendues et autres pertes enregistrées
au titre du risque de crédit

819

676

623

60

51

2 229

Variations relatives aux dépréciations pour
pertes attendues et autres pertes
enregistrées au titre du risque de crédit

1

(69)

(59)

(1)

(128)

Total des charges d’exploitation

(782)

(423)

(540)

(48)

(68)

(1 861)

Résultat avant impôt ajusté

38

184

24

12

(18)

240

 

Exercice 2018

Produit net bancaire avant variations
relatives aux dépréciations pour pertes
attendues et autres pertes enregistrées
au titre du risque de crédit

749

514

434

52

(18)

1 731

Variations relatives aux dépréciations pour
pertes attendues et autres pertes
enregistrées au titre du risque de crédit

3

5

2

10

Total des charges d’exploitation

(804)

(369)

(407)

(44)

(28)

(1 652)

Résultat avant impôt ajusté

(55)

145

30

13

(44)

89

Le Groupe HSBC France

HSBC France est une filiale du groupe HSBC. Le siège de HSBC France est situé à Paris. HSBC France inclut, outre ses activités bancaires en France, les activités de 11 succursales européennes (Belgique, Espagne, Grèce, Irlande, Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Pologne, République Tchèque, Royaume-Uni et Suède). HSBC France a une stratégie alignée sur celle du Groupe HSBC, qui consiste à proposer des produits et services à haute valeur ajoutée à ses clients qui cherchent à se développer en France, en Europe continental ou à l’international.

Le Groupe HSBC

HSBC Holdings plc, maison-mère du Groupe HSBC, a son siège situé à Londres. Le Groupe sert des clients dans le monde entier au travers d’implantations réparties dans 64 pays en Europe, Asie, Amérique du Nord et Latine, Moyen-Orient et Afrique du Nord. Avec 2 715 milliards USD d’actifs au 31 décembre 2019, HSBC est l’un des premiers groupes de services bancaires et financiers au monde.

1 Present Value of In-Force long term insurance business (cf. annexe)
2 Montant annualisé des dépréciations pour risque de crédit (stage 3), à l'achat ou à l'origination rapporté à l'encours total de crédits fin de période
3 Calculé selon les termes de l’Acte délégué de l'UE
4 Calculé selon le texte BCBS 295
5 Source : Dealogic – « European SSA bonds »
6 Source : Dealogic – « Global green, social and sustainable bonds »
7 Source : Fédération Française de l’Assurance
8 Décernés par le site de comparaison des tarifs bancaires Meilleurebanque.com
9 Décerné par le magazine Le Revenu
10 Décernés par le magazine Gestion de Fortune

Contacts

Sophie Ricord, sophie.ricord@hsbc.fr ; + 33 (0) 1 40 70 33 05

Contacts

Sophie Ricord, sophie.ricord@hsbc.fr ; + 33 (0) 1 40 70 33 05